It's dangerous to go alone || With Alexiel

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Morgan A. Prewett
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
Morgan A. Prewett
Messages : 45
Points : 89
It's dangerous to go alone || With Alexiel Jeu 18 Juil - 7:29

Morgan ne savait pas trop quoi faire maintenant. Il était arrivé devant l'infirmerie, mais il était pris dans un dilemme dont il ne semblait pas avoir de réponses. Était-ce sage d'aller à l'infirmerie pour des blessures qui était, somme toute, pas si grave au risque de faire perdre son temps à M. Palton et de passer pour un incapable alors qu'il existait sûrement un sort pour régler son problème alors que son orgueil lui disait de tenter de régler son problème seul et que si ça s'aggrave, là il pourrait aller demander de l'aide avec son honneur sauf.

Problème, ça pourrait prendre du temps de trouver la solution seul, mais il n'avait aussi pas envie, mais pas du tout que l'infirmier le touche. La simple idée de cette éventualité le faisait tiquer. Il savait que c'était stupide et qu'il ne devrait pas avoir peur de quelqu'un dont le travail consistait à soigner les autres puissent lui faire du mal, mais les vieilles peurs ont la peau dure. C'est à cause de ce même orgueil qu'il gardait sa main bandée à la va-vite dans sa poche pour ne pas attirer l'attention. Au moins, ses franges blondes camouflait la petite entaille sur son front et sa robe camouflait ses pantalons abîmés avec ses quelques écorchures. Il n'avait pas l'air aussi impeccable que d'habitude, mais ça pourrait être pire non?

Il serait encore là pour plusieurs heures, mais il n'avait pas le temps ou l'envie de poireauter dans le couloir, donc il avait décidé d'appeler quelqu'un de confiance pour le conseiller. Alexiel saurait quoi faire, il a toujours de bonnes idées. Pour s'occuper durant son attente, Morgan surfait sur le net pour essayer de détourner son attention de la douleur qui provenait de sa main. S'il avait su, il aurait appris comment bander des blessures avant. Ou peut-être qu'il aurait du écouter en cours de divination pour éviter cet accident...

C'est alors qu'on silhouette familière se pointait. Il lui fit un peace sign avec ses doigts tandis qu'il approchait

- Yo.
Alexiel K. Prewett
Eleve hybride
Eleve hybride
Alexiel K. Prewett
Messages : 56
Points : 165
En couple avec : Ton cœur bb
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Sam 20 Juil - 13:57

Ohana
Signifie famille


La famille avait toujours été le maître-mot de beaucoup de choses. La famille était un pilier, un socle solide sur lequel bâtir tout le reste. La famille, tu en étais sûre, était la chose qui serait encore là même après la fin. C'est par elle que tu pouvais bâtir ton héritage, par elle que tu pouvais exister. Il n'y avait, tout simplement, pas d'autres voies possibles. C'était parce que ce socle t'était indispensable que tu avais développé une certaine dépendance au tien. Une dépendance, oui, mais aussi une inflexible fidélité. La famille avant tout, ça aurait pu être la devise de ta maison, la couleur de ta bannière. Aussi, lorsque tu avais reçu le sms de Morgan, tu n'avais pas hésité une seule seconde à laisser en plan tout le reste. Tu avais jeté, sans ménagement aucun, manuels et autres parchemins pour te traîner hors de la salle commune Serpentard. Tu ne te refusais jamais à un appel de ce petit frère que tu n'as jamais eu.

Quand Morgan avait été accepté chez les blaireaux, tu avais ressenti un vif soulagement. Tu n’avais jamais vu ton cousin comme Serpentard, mais tu approuvais le fait de l’avoir à portée de main. Vos dortoirs étaient proches, tu t’étais rassuré de te savoir de débarquer rapidement au moindre appel de détresse. Morgan en avait, tout simplement, trop bavé. Tu t’étais fait un point d’honneur à ne laisser personne, pas même la vie, l’écorcher de nouveau. C’était ton rôle, ça l’avait toujours été. Le chien du roi, le limier, se doit de protéger le reste de la meute. Tu te dresses, toutes griffes dehors, pour renverser le monde et les grands qui se dressent sur la route de ces gens dont ton aspiration première est leur élévation. En tant que membre de la nouvelle génération des Prewett, il était de ton devoir de protéger Morgan comme tu protégeais Clark ou même Margaret. C’était ton rôle. Jamais tu n’accéderais au pouvoir, Alexiel, mais le pouvoir n’avait jamais été ton but. Tu ferais ce qu’il faudrait, dusses être la dernière des ignominies, pour permettre aux enfants Prewett d’accomplir leur ambition. C’était ton rôle, on te l’avait dit « soutient et épaule ».

Tu gravis les marches d’un pas rapide, Morgan t’as dit ne plus pouvoir utiliser sa main droite. Si l’envie de faire une blague graveleuse t’étais venu à l’esprit, tu l’avais sagement rangée de côté. L’humour attendra que tu sois pleinement rassuré et informé de l’état de ton cousin. Tu retrouves le blaireau planté au milieu du couloir. Yo. Qu’il te dit. Tu l’observes d’un rapide coup d’œil, sa franche est désordonnée, ses habits moins propres qu’a l’accoutumé. Tu fronces les sourcils, soulève d’un geste rapide ses cheveux pour apercevoir la légère entaille qui marque son front. Ton visage se ferme un peu plus.

« Ok. Tu t’es fait ça tout seul ou faut que j’aille toucher deux mots au responsable de ce fouillis ? »

Et par toucher deux mots, t’attendais bien évidemment un petit tête à tête avec ta langue de vipère et ton réseau d’information. Tu n’as pas besoin de tes poings pour détruire quelqu’un, tu n’as jamais eu besoin que ta voix.

« Montre-moi ta main. »

Un bandage mal foutu, une tentative de cacher ce qui devait être caché.

« Comment tu t’es fait ça, Morgan ? »

Juré, si c’est un bully, ça va mal finir.
 

Morgan # Deuxième étage # juin 2029


Morgan A. Prewett
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
Morgan A. Prewett
Messages : 45
Points : 89
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Jeu 25 Juil - 5:29

Il n'avait pas réussi à cacher tout ça à Alexiel bien longtemps. Il semblait énervé, mais Morgan ne pouvait pas lui en vouloir. S'il avait pu, il lui aurait donné plus de détails par texto, mais à voir comment il avait eu du mal à envoyer ses messages, ç'aurait été compliqué. Même s'il se sentait un peu coupable de lui avoir causé du soucis, mais secrètement il était content de voir qu'il s'inquiète pour lui. Obéissant, il lui tendit la main blessée qui avait vu de meilleurs jours.

- Je peux venir t'aider à détruire les rochers près du lac alors? Je promenais Orphée il a voulu allez voir au bord et j'ai glissé sur des rochers mouillés. J'avais du sang sur le visage, mais je me suis essuyé sur ma chemise donc ça se voit moins.

Il avait eu la bonne idée de retrousser ses manches, en dépit de sa réticence à le faire d'habitude, mais il préférait montrer la cicatrice de brûlure de cigarette sur son bras qu'une belle tache de sang qui ferait presque vulgaire à ses yeux. Il serait amusant de noter que, depuis tout ce temps, sa main n'avait pas quitté celle d'Alexiel, car il n'avait pas encore dit que c'était bon.

- Du coup, là je me posais la question sur si je devais aller voir M. Palton ou essayer de m'arranger sans son aide, donc je me demandais si tu pouvais me conseiller. Merci d'être venu.

Ce genre de déclaration d'affection sortie de nulle part n'était pas le genre de Morgan qui était plus du genre à ne pas trop le dire, mais cela semblait approprié sur le moment.

- Pardon de toujours me tourner vers toi au lieu de régler mes problèmes seul.

Son orgueil en a pris un petit coup, mais bon c'est la vie.
Alexiel K. Prewett
Eleve hybride
Eleve hybride
Alexiel K. Prewett
Messages : 56
Points : 165
En couple avec : Ton cœur bb
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Sam 27 Juil - 23:52

Ohana
Signifie famille
J’avais du sang sur le visage, mais je me suis essuyé avec ma chemise alors ça va. ALORS CA VA. Tu clignes des yeux, stupéfait. Ça va. C’est ce qu’il dit. Ça va. Tu… Tu es sur le cul, Alex. Tu ne devrais pas. Ce n’est pas la première fois que la maladresse de Morgan en fait des siennes, mais ça a le don prodigieux de te faire trembler de la tête au pied. Tu ne peux t’imaginer ce que ça te ferait, si d’aventure, l’accident n’était pas « rien » justement. S’il devait se casser quelque chose, voire pire. Les blessures sont si vite arrivées. Si tu t’écoutais, tu aurais engagé quelqu’un pour le suivre, pour le surveiller 24h/24. Tu avais soumis l’idée à ton père, une fois. S’il avait beaucoup ri, ce jour-là, il ne t’avait pas donné son accord pour autant. Morgan restait pourtant un membre important de la famille Prewett, on se devait de prendre autant soin de lui que des autres, voire plus. Parce que Morgan a cette innocence et cette douceur que vous autres, serpents, n’avaient pas. Ta surprise laisse place à un soupir. Non, ce n’était pas la première fois… Ce ne serait sûrement pas la dernière non plus. Pourtant ça te fait le même effet, à chaque fois.

« Tu sais qu’un choc à la tête peut-être grave. On ferait mieux d’aller t’examiner, je veux m’assurer que c’est bien aussi peu grave que ça en a l’air. »

Appelez ça de l’excès de zèle, il est vrai qu’il t’arrive d’en faire. Il y a des choses, comme ça, qui te poussent à adopter un comportement qu’on ne te prête pas. La famille est un bijou qu’il faut choyer, protéger et aimer. La famille peut être ingrate, destructrice, mais la famille est unique. La famille est telle un enfant qu’on voit grandir, elle est parfois injuste et difficile, mais tu aimes à croire qu’elle donne plus qu’elle ne prend. Ça ne peut être que comme ça. La famille, ça ne peut être que comme ça.

Ton regard passe sur le visage de Morgan, sur ces excuses que tu pourrais faire semblant de ne pas entendre. Il t'est arrivé de le faire, parce que tu ne voulais pas le voir s'excuser de l'amour que tu lui donnes. La famille était la seule chose à laquelle tu acceptais de te dévouer corps et âme, au final, la famille est ta véritable âme sœur, au final, la famille est la seule chose réellement capable de briser ton cœur. Mais ça, tu ne le sais pas. Ou tu ne veux pas le savoir. Quelle version est la bonne ? Nul que toi ne le sait… Et tu n'aimes pas dévoiler tes secrets, Alexiel. Tu laisses passer un second soupir, puis un sourire un peu plus orné tes lèvres. D'une main, tu viens frotter la tête de ton cousin.

« Je suis là pour ça, Morgan. J’ai promis que tu n’aurais plus à t’inquiéter de rien, que tu étais sain et sauf avec nous. Je sais que la famille n’a pas toujours été synonyme de bonne chose et de bons souvenirs pour toi, mais tu peux te reposer sur moi autant que tu en as besoin. On est dans la même équipe, tu te souviens ? »

Tu te souviens de ce petit garçon écorché à la vie qui est arrivé au manoir, un jour. Tu te souviens de ce petit être terrifié et malmené. Tu te souviens de cet étranger devenu famille, de ce petit homme que ton père t'avait demandé de protéger. Tu te souviens de ce que tu avais promis, ce jour-là. Mais, surtout, tu te souviens qu'un Prewett tient toujours ses promesses.

« On va aller nettoyer et ça et je vais quand même demander à quelqu’un de te d’examiner, ok ? »
Morgan # Deuxième étage # juin 2029


Morgan A. Prewett
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
Morgan A. Prewett
Messages : 45
Points : 89
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Lun 12 Aoû - 8:14

- C'est juste que j'aimerais me rendre utile aussi. Des fois j'ai plus l'impression d'être un poids pour vous.

Morgan réfléchissait, pesait les paroles de son cousins qui le décoiffait sans que ça le dérange tant que ça. Est-ce que c'était vraiment vrai? Parfois, il avait plus l'impression d'être un poids pour eux qu'un équipier. Il essayait de compenser ça en y mettant plus d'efforts du côté académique, mais on dirait que la théorie ne pouvait préparer totalement à la vie réelle, ou du moins le guérir de sa maladresse. Plusieurs fois, il se sentait comme si son coeur était plus lourd dans sa poitrine, mais il n'arrivais pas à comprendre ce que c'était donc il n'en parlait pas. Il y penserait plus tard et essayerais de comprendre ses sentiments quand il ne sera plus taché de sang.  Il avait un peu envie de pleurer, mais il gardait un visage le plus neutre possible, mais il n'a pas pu retenir un frisson en entendant le mot "examiner". Là, son imagination commençait à prendre le relais alors qu'il croisait les bras sur sa poitrine.

- Mais j'ai pas envie qu'il me demande d'enlever ma chemise pour voir si je suis pas blessé ailleurs et qu'après en voyant ça me fasse le coup du "hé bah ça vient d'où ça?" J'ai pas envie de raconter une histoire, qui d'ailleurs ne les regarde pas,  ou qu'il me regarde avec de la pitié dans les yeux. Mais genre, est-ce que ça peut ne PAS être quelqu'un de creepy? Pas un homme de préférence?

C'était bien beau les émotions, mais Morgan avait d'autres soucis beaucoup moins flous que ses émotions nébuleuses et il préférait se concentrer dessus plutôt que de perdre du temps et de l'énergie sur quelque chose dont le sens lui échappait. Son regard semblait s'animer, mais était-ce un bon signe? Qui sait... tout ce qui était certain, c'est que ses sourcils déformaient ses traits délicats en une grimace têtue.

- Je préviens hein, mon pantalon ne bougeras pas.
Alexiel K. Prewett
Eleve hybride
Eleve hybride
Alexiel K. Prewett
Messages : 56
Points : 165
En couple avec : Ton cœur bb
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Lun 12 Aoû - 15:51

Ohana
Signifie famille
Tu laisses un léger soupir franchir le bord de tes lèvres. Un poids… Ouais, tu ne comprends que trop bien. C'est aussi parce que tu avais ce complexe que tu avais accepté de renier ton intégrité pour te placer et te dévouer corps et âme à la cause familiale. Pour ne pas être un poids, une tache, pour devenir quelque chose, quelqu'un d'utile au sein de cette vaste organisation qu'était le clan Prewett. À cet égard, tu ne pouvais que comprendre trop bien les sentiments de Morgan. Pour lui, plus que pour un autre, son passé le rendait sûrement redevable, lui imposait un retour à l'envoyeur qui se voyait continuellement insatisfait. Tu te laisses le temps de réfléchir à ta réponse, de peser tes mots. Tu sais combien ce complexe est particulièrement ancré dans la mentalité de ton cousin. Tu sais que de simples banalités ne seront pas efficaces.

« Je pense que tu nous apporte beaucoup plus que tu ne le penses. »

Ça, c’était la première chose que tu avais à lui dire. Le tout, maintenant, était de correctement organiser tes arguments.

« Comment dire… Tu as quelque chose qu’on a pas, nous autre. Tu as une certaine innocence qu’on a pas, quelque chose de positif qu’on a pas non plus. T’es sûrement celui qui en a le plus bavé parmi nous et pourtant tu restes celui doté de la plus grande empathie. Je ne saurais pas dire ce que c’est, mais t’as ce truc spéciale que j’admire, j’avoue. Et si tu penses que ça ne sert pas à grand-chose, je ne suis pas d’accord. Parce que voir ce petit truc au quotidien, ça me donne du courage et un peu d’espoir quant au reste. Et ça, bah, c’est ton truc à toi. Personne ne l’a. »

T’espères avoir été assez clair, assez franc aussi. Pour une fois, tu n’as pas menti. Il y a vraiment un truc dans le comportement de Morgan, dans son rapport et sa Vision du Monde qui forçait le respect. Tu t’es souvent demandé dans quel état, tu aurais été si tu avais dû subir les mêmes traitements que lui, enfant. Dans ton malheur, t’avais néanmoins eu la chance de rencontrer des gens comme Clark et ton père, qui avaient su te tirer vers le haut, t’offrir un tremplin pour te sortir d’un cercle vicieux dont tu étais incapable de te sortir seul. Hors, Morgan s’était sorti seul de son propre cercle, il te semble qu’il est bien plus fort et qu’il possède un bien plus grand potentiel qu’il ne le pense. Tu sais qu’il est particulièrement difficile de s’aimer, en ce monde, sans passer pour un narcissique. Tu sais qu’il est plutôt mal vu de s’estimer en tant que personne. Pourtant, tu penses sincèrement que Morgan fait partie de ces gens qui devraient s’estimer, être fier de leur parcours.

Tu hoches la tête, prend en compte sa vision. Oui, dit comme ça tu comprends. Dit comme ça tu visualise assez bien où est le véritable problème où est la véritable crainte. Tu réfléchis un moment… Hm.

« Bon, voilà ce qu’on va faire. Est-ce que ça t’irais si on appelait notre médecin de famille ? A défaut de pouvoir t’occulté il pourrait déjà se faire un avis et ce week end on pourrait lui rendre visite, pour s’assurer que tout va bien ? Il te connaît, il posera aucune question. Ça t’irais ? »

Morgan # Deuxième étage # juin 2029


Morgan A. Prewett
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
Morgan A. Prewett
Messages : 45
Points : 89
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Mar 13 Aoû - 0:56

La proposition était sensée et intéressante. Leur médecin avait déjà eu l'occasion de le traiter quelque fois et avait déjà reçu des réponses à ses questions. Vraisemblablement, c'était la meilleure solution au problème et elle était tellement simple que Morgan s'étonnait de ne pas y avoir pensé avant. Il avait cherché tellement loin qu'il avait oublié de penser à l'extérieur de Poudlard.

- Ça me vas, au moins lui il est pas flippant comme certains des profs ici. Je vais envoyer un hibou à maman pour avoir l'autorisation de partir ce week-end. Est-ce que tu...non oublie.

"Est-ce que tu veux m'accompagner?" Morgan aurait pu se facepalm tant il avait honte de lui-même. Déjà qu'il avait dérangé son cousin aujourd'hui pour ça, il allait pas lui gâcher son temps encore plus pour ça. Il pourrait demander à sa mère ou son oncle s'ils sont pas trop occupés et au pire il ira seul, comme un grand. Il est grand maintenant, il devrait être capable de le faire non? De toute façon, faut changer de sujet et vite avant qu'Alex ai le temps de réfléchir.

- Tu sais comment bander une main? Clairement quand j'ai essayé ça l'a pas fait. Il devrait me rester des pansements dans ma chambre donc ça devrait aller de ce côté peut-être.

Noyer le poisson autant que possible était une technique comme une autre.
Alexiel K. Prewett
Eleve hybride
Eleve hybride
Alexiel K. Prewett
Messages : 56
Points : 165
En couple avec : Ton cœur bb
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Mar 13 Aoû - 16:06

Ohana
Signifie famille
Est-ce que… Tu n’as pas réellement besoin d’entendre la suite pour savoir ce qu’il compte/allait te demander. Tu le sais, son corps, le touché, c’est une épreuve pour lui, une barrière qu’il se met par protection, appréhension et déni (tu n’as jamais vraiment réussi à te mettre d’accord sur le trait dominant qui motivait cette facette de ton cousin). Quand bien même le cadre était familier et rassurant, il n’en restait pas moins spécifique et pile dans ce que Morgan n’affectionnait pas. Il n’avait pas besoin d’en dire d’avantage, parce qu’une partie de toi savait très bien. Cette partie de toi, d’ailleurs, avait inconsciemment acté que ton prochain week-end serait entièrement dédié à cette tâche. De souvenir, tu n’avais rien de prévu et même si c’était le cas, c’était sûrement bien peu de chose. La famille passait avant tout, après tout.

Morgan noie le poisson comme il peut, essaye de détourner ton attention de façon plus ou moins subtile. Tu fais semblant de ne rien voir de sa supercherie. Ton regard glisse sur sa main meurtrie, en effet vous ne pouviez pas laisser cela comme ça.

« Je me débrouille. Je t’accompagne, je vais t’en faire un. »

C’était plus une affirmation qu’une proposition, en vérité, mais tu sais que Morgan te connais et ne contesterait pas ton intrusion au dortoir. Tu profites de changement de ton et des premiers pas en direction du dortoir des blaireaux pour esquisser ta vraie demande.

« J’ai rien de prévu ce week-end, tu veux que je t’accompagne ? Ça fait longtemps que je n’ai pas vue tata, ce sera l’occasion. »

Morgan # Deuxième étage # juin 2029


Morgan A. Prewett
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
Morgan A. Prewett
Messages : 45
Points : 89
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Jeu 15 Aoû - 4:49

Le poisson n'avait pas été assez bien noyé et Alexiel était trop fin pour les tactiques plus ou moins subtiles de Morgan. Son cousin avait vu clair dans son jeu et lui avait fait la proposition que le blondinet attendait.

- Merci de le proposer, j'osais pas trop e demander moi-même. Tant que ça chamboule pas tes plans tu es le bienvenue.

Il essayait de contenir le trop grand sourire qui essayait de perce la coquille de son visage, mais c'est une version plus modérée (à son goût) qui y apparut. C'est vrai qu'Alexiel n'avait pas vu sa tante depuis quelques temps, mais même le fils d'Angelica Prewett avait eu du mal à entrer en contact avec elle dû à son poste dans la police magique qui la forçait à se déplacer beaucoup, surtout en ce moment avec toute l'agitation qui régnait dans le monde magique. Alors qu'ils descendaient une flanquée d'escaliers, c'est alors qu'il posa une question qui le titillait depuis quelques jours.

- Parlant de ma mère, avec tout le travail qu'elle a ça m'étonnerait qu'elle soit beaucoup à la maison avec toute la merde qui se passe dehors, donc tu crois que ça dérangerait ton père que je passe les vacances d'été chez vous? Être seul c'est bien, c'est tranquille, mais disons que Belgravia est pas l'endroit le plus amusant quand on est seul.

C'était vrai, mais ce n'était pas vraiment la seule raison pour laquelle Morgan voulait squatter chez eux. Ils avaient beau habiter un quartier plutôt aisé du Londres moldu, mais le petit Prewett supportait mal d'être isolé de sa famille et encore plus de sa mère avec qui il partage un lien très fort. Être entouré de sa présence sans pouvoir la voir serait plus une source d'inquiétude qu'autre choses. Il aimait beaucoup la maison dans laquelle ils avaient déménagé il y a de cela quelques années, mais sans sa mère elle devenait presque comme une prison.

- Avec tout ça, je commence à avoir faim moi.
Alexiel K. Prewett
Eleve hybride
Eleve hybride
Alexiel K. Prewett
Messages : 56
Points : 165
En couple avec : Ton cœur bb
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Ven 16 Aoû - 15:38

Ohana
Signifie famille

«Ça ne chamboule pas mes plans, dans le sens où je n’ai pas de plan. »

Ce qui est la stricte vérité. Eh oui, même un homme comme toi, Alexiel, peut avoir des trous dans son emploi du temps et par emploi du temps tu entends toutes interactions sociales ou activité autre que la glande prévue. Tu n'avais personne à voir ce week-end, ni l'envie de faire quelque chose en particulier de tes prochaines 48h de liberté. Avec les examens approchant, tout le monde était trop occupé autour des révisions et du stress de la fin d'année. Tu n'allais pas imposer ta présence, en général tu attendais qu'on vienne à toi. Tu pouvais te montrer assez fainéant et c'est exactement ce qu'il se passait en ce moment. Si on requérait tes services pour soulager tel ou tel de tes contacts tu iras de bon cœur, si on ne faisait pas appel à toi, tu irais te faire un marathon Games of Thrones dans ton peignoir en satin avec une boite d'Oréo. Un programme chill et pur, comme il t'arrive d'en avoir plus souvent qu'on ne le croit.

Ton regard dérive sur Morgan alors qu’il aborde sa mère, son travail et les vacances. Vrai qu’avec tout ce qu’il se passe, le pauvre ne doit pas la voir souvent aussi. Tu admirais sincèrement ta tante pour son boulot et sa contribution au monde. Tu basais ton utilité propre au rôle que tu jouais auprès des tiens mais tu devais admettre que se battre pour une cause extérieure à son nom avait un certain mérite. Un mérite autre que celui d’être la marie couche toi là de ton paternel. Oups, aurais-tu parlé dans le dos de ta délicieuse belle-mère ? Oui. Oupsie.

« Tu ne devrais même pas poser la question, tu es chez toi. Tu rentres et tu sors du manoir quand tu veux. » Lances-tu avec légèreté. « Je ne sais pas si mon père sera très présent, tu sais, avec sa folie de l’aventure et des voyages il part un peu au gré de son inspiration. J’espère qu’il sera là quand même parce quand il part en vadrouille, la mégère hurle et est mauvaise. »

La mégère, le doux surnom de ta belle-mère. Une femme délicieuse dans sa cruauté, sèche comme un fruit séché, une mégère, quoi. Oh, sans doute a-t-elle des qualités, après tout ça reste la mère de ta petite sœur et on ne pouvait pas lui reprocher de bien faire son boulot, ceci dit si cette femme devait en avoir tu refusais de les voir. Jamais. Après tout, ce n’est pas toi qui as commencé cette guéguerre, toi tu étais là le premier. C’est elle, qui, du jour où on l’a fourré dans les bras de ton père a voulu étendre son territoire comme la vieille araignée qu’elle est. Tu es mauvaise langue, Alexiel, mais ta belle-mère est bien la dernière personne que tu estimes sur terre.

« Je pars juste une semaine avec Antigone, sur l’île, pendant les vacances mais après je suis 100% dispo, si tu veux. On essayera de se caler quelque chose avec Clark, ce sera bien. »

Après tout, vous aviez tous besoin de vacance. Par contre…

« Ta main avant de manger, ton dortoir n’est pas loin et la cuisine est à côté. On va faire d’abord un détour par ta chambre que je te refasse ton bandage et ensuite on ira casser la croûte… J’espère qu’il reste de l’alcool dans les placards. »

Alors que vous cheminez vers le dortoir des jaunes, tu repenses à ta tante, à son métier, aux affaires qu’elle traite. Tu mentirais si tu disais que la situation avec le Corbeau ne t’alarmais pas. Pour le moment le clan avait décidé d’être neutre dans cette affaire mais l’idéal de The Crow vous concernait en premier lieu. Dans les jeux politiques à venir, c’est à ceux qui seront tirer le meilleur profit de la situation qui deviendront gagnant. Tu ignorais les projets du père de Clark à ce sujet… Mais nul doute que tu en entendrais parler bientôt. Alors que Morgan exécute le code pour rentrer, tu lances :

« Qu’est-ce que tu penses de la situation avec The Crow ? »


Morgan # Deuxième étage # juin 2029


Morgan A. Prewett
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
Morgan A. Prewett
Messages : 45
Points : 89
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Dim 18 Aoû - 16:47

C'était plaisant d'avoir un autre endroit qu'il pouvait appeler sa maison. Elle avait quelques défauts, dont Alexiel a parlé du principal, mais bon c'était toujours mieux ça que son autre option. Quand la vie nous offre un truc, autant l'accepter sans faire d'histoires.

- Tout un programme, j'me serais bien incrusté pour échapper à la vieille, mais à choisir je préfère encore rester à la maison, le soleil et moi on fait pas bon ménage. Quand je viendrai, faudra que je pense a ramener un peu de mes thés préférés au manoir alors, parce que ceux que vous avez sont...voilà quoi.

Exposer sa peau au grand jour? Non merci, autant supporter la vieille avec la clim et son chien. De toute façon, elle avait du chemin à faire avant de devenir plus qu'une simple source d'irritation. Si elle voulait une réaction de sa part, qu'elle apprenne à faire un thé décent.

- Tant que l'alcool en question est consommé avec modération, maintenant chut, j'ai pas envie de me faire passer un savon pour avoir laissé entrer un serpentard dans la salle commune.

Morgan n'a jamais su si c'était écrit dans le règlement ou simplement une règle tacite que tous les élèves respectaient, mais faire entrer un élève d'une autre maison dans sa salle commune était mal vu au minimum. Il espérait qu'au moins aucun préfet serait présent. Vraiment, il avait pas envie d'avoir affaire à des randoms. La nature morte était traversée, ne manquait plus que les tonneaux. Mais alors qu'il finissait le code, voilà qu'il posait une question quelque peu épineuse.

- Un fou. Un utopiste qui croie pouvoir réécrire le fonctionnement du monde alors qu'il n'est qu'un homme. Dominer le monde et créer un état unique? Sympa, mais qu'est-ce qui se passera quand il mourra et ne pourra plus faire régner sa justice? À ce que je sache, The Crow ne possède pas la pierre philosophale donc bonne chance pour vivre éternellement. Si ses intentions profondes sont justes, ses actions ne le sont pas. À mon sens, la Nature dont il parle faire honneur appelle à l'équilibre et non à la domination. D'expérience personnelle, la domination d'un individu sur un autre, pas le meilleur truc du monde. Ça me donne envie de lui en mettre une son petit discours.

Ce même discours qui tournait sans cesse dans un coin de sa tête depuis qu'il l'avait entendu. S'il avait cru que quelqu'un pouvait rejoindre son père dans la section des enfoirés, il ne l'aurait pas cru, mais un miracle s'était produit. Heureusement, la salle commune était vide et ils pouvaient respirer un peu. Alors qu'ils marchait vers la chambre de Morgan qui ouvrit la porte, il lui renvoya la balle.

- Et toi, qu'est-ce que t'en penses?
Alexiel K. Prewett
Eleve hybride
Eleve hybride
Alexiel K. Prewett
Messages : 56
Points : 165
En couple avec : Ton cœur bb
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Mar 20 Aoû - 15:17

Ohana
Signifie famille
« Je ne vois pas de quoi tu parles… Ils sont très bons nos thés. »

Glisses-tu avec un sourire, alors que tu étais le dernier à boire. Non pas que tu répugnes à la dégustation de cette boisson délicate, disons juste que ta belle-mère avait un goût prononcé pour les notes florales et sucrées, tant que ça en frisait l'écœurement. Toi, tu étais plus brut, plus attaché aux flagrances et aux goûts forts, qui prennent aux tripes. Tu aimais l'amertume, l'acidité. Tu n'avais jamais été très sucre, hormis pour le chocolat et certains fruits. Tout le monde possédait ses plaisirs coupables, après tout.

Ton sourire s'élargit un peu plus alors que l'idée d'un bon verre traîne dans ta tête. Tu sais que Morgan n'est pas très friand de ce genre d'idée, mais tu en éprouves un certain plaisir. L'alcool, c'était quelque chose d'agréable à boire, tu aimais la détente que t'apportait le fait de siroter un verre d'un bon vin ou une bonne bière. Tu aimais la sensation de flou qui en suivait une trop large consommation. Quand la solitude se faisait trop grande mais que la simple idée de retomber, lâchement, une nouvelle fois, dans les bras de quelqu'un se faisait sentir tu usais de la boisson pour apaiser ton esprit. Il y a des choses qui t'étaient particulièrement difficiles de gérer. Des choses dont tu ne parlais pas à Clark, ni à Morgan. Des choses que seuls Antigone et Ezéchiel pouvaient comprendre. Parce que vous étiez sur le même bateau. Tu ne vas pas inquiéter ton cousin, ta fierté t'en empêche et tu sais que tu as un rôle bien précis au sein de votre clan. Tu es le chien de garde des Prewett, le bâtard qui veille, le chevalier, le valet, le Joker, certainement celui auquel on tend la main. C'était ta mission de maintenir sur pieds les membres de votre lignée, pas le contraire. Alors tu hoches la tête, l'air de dire « Tu me connais, je suis toujours raisonnable ». Même si c'était le mensonge du siècle. La chose qui te surprend, cependant, c'est le discours de ton cousin au sujet du corbeau. Tu ne t'attendais pas à le voir aussi catégorique sur la question. Tu oublies par moment que Morgan n'est plus un enfant, tu oublies qu'il grandit et que malgré sa fragilité il gagne en force au fil du temps. Tu l'écoutes attentivement, les bras croisés autour de ta poitrine. Tu es assez d'accord avec lui.

Tu restés un moment songeur, Alexiel, jusqu'à ce que Morgan te retourne la question. Le corbeau posait beaucoup de nouvelles options, c'était un nouveau joueur qui avait incontestablement redistribué les cartes. Les grandes familles régnaient d'une main de fer grâce à un équilibre particulièrement fragile et précis. Retirer ou décaler une pièce de la construction et c'est la structure même qui s'effondre. Que ton oncle n'est pas encore bougé le petit doigt te surprenait, d'autant plus que la menace était réelle. Le plus judicieux, aurait été de jouer sur deux tableaux et de choisir le camp le plus proche de la victoire. Pour toi, il n'était pas réellement question d'idéaux, mais plus d'un nouveau jeu politique dans lequel il fallait tirer son épingle du jeu pour survivre. The Crow, le ministère, tout cela revenait au même : la vie sera douce pour ceux qui savent tirer profit du contexte, les autres souffriront. Il en avait toujours été ainsi. Cependant, The Crow était un type de joueur, de ton avis, bien particulier et l'idée qu'il fasse effondrer cette structure si fragile sur laquelle reposait les intérêts de ta famille te laissais pour le moins inquiet. Tu ne sais pas ce que tu peux te permettre de dire ou non à Morgan, sans doute qu'une partie de ta réflexion devra être passée sous silence.

« Je te rejoins sur le fait que si son but est juste, la méthode n’est pas la bonne. » concèdes-tu, avec sérieux. « Mais au-delà même de ses revendications, c’est le personnage qui m’inquiète. Pour quelqu’un qui n’attend rien de la société et n’inspire à rien de sa part, The Crow n’est rien. Mais pour quelqu’un qui espères, qui a des attentes qui dépassent ses moyens… » Tu penses aux hybrides, Alex, aux rejetés, aux cracmols, à ces gens qui ne peuvent changer leur condition, à ceux à qui on dit qu’il n’y avait d’autre choix que l’acceptation. « Pour ces gens-là, The Crow représentera une échappatoire. Et ces gens-là sont nombreux. » Si tu avais appris une chose, au cours de ta maigre vie, c’est que le nombre et une caractéristique qui peut renverser beaucoup de chose, dont l’ordre établit. Sous-estimé le nombre, c’était mettre un pied dans la tombe. Plus tu y réfléchis, moins tu comprends l’inaction de ta famille… A moins que les adultes aient quelque chose en tête, ce qui n’était pas à exclure non plus. « Comme tu dis, The Crow prône la restauration d’un équilibre, une restauration qu’il compte mener par la force. La société actuelle laisse beaucoup de monde sur le carreau, Morgan, je pense que les désespérés qui considèrent la force que l’unique solution sont beaucoup plus nombreux qu’on ne le pense et qu’on devrait se méfier. En attendant de voir comment notre oncle compte agir, je ne saurais que trop de conseiller de ne pas t’approcher des supporters du corbeau. Reste neutre, ne choisis aucun camp. Pour le moment il convient d’observer. »

Morgan # Deuxième étage # juin 2029


Morgan A. Prewett
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
Morgan A. Prewett
Messages : 45
Points : 89
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Dim 1 Sep - 2:33

C’est un Orphée tout joyeux qui les accueillit alors que la porte s’ouvrait. S’installant sur son lit avec le chien sur ses genoux, le blondinet sortait les bandages du coffre devant son lit d’un coup de baguette alors qu’il cogitait sur ce qui venait de lui être annoncé. Ce qu’Alexiel dit fait du sens. Ce qu’il dit est la bonne chose à faire et Morgan le sait, mais la réponse ne le satisfaisait pas.

- J’aime pas ça. Les aurors demanderont sûrement l’aide d’autres départements de la police magique donc maman sera sûrement aussi sur le coup. En un sens, la famille prendra position dans l’histoire si elle ne se retire pas de l’opération d’une façon ou d’une autre.

Il serrait son chiot contre lui à l’aide de sa main valide. Il espérait vraiment que son oncle prendrait la meilleure décision possible, car il n’y avait vraiment pas de bonne solution ici.

- Qu’ils soient sorciers ou moldus, les fous sont les mêmes, sauf que certains ont une baguette et les autres des flingues.

Vraiment, c’était désolant ce que certains pouvaient provoquer comme catastrophe quand ils avaient les yeux plus gros que le ventre.

- Je ferais de mon mieux pour rester neutre, mais je peux pas le garantir.

Si ce dégénéré ose s’en prendre aux siens, Morgan ne restera pas dans l’inaction ou ne s'encombrera pas d’une neutralité qui ne le sert pas directement. Il se considère déjà comme l’une des tâches sombre sur l’arbre généalogique des Prewett, donc bon au pire c’est pas si grave une faute de plus non?

- C’est tellement le bordel en ce moment, manquerait plus que mon père sorte d’Azkaban, heh.

Morgan pouffa d’un rire condescendant en pensant à cette possibilité improbable. Vraiment, ce serait un comble.
Alexiel K. Prewett
Eleve hybride
Eleve hybride
Alexiel K. Prewett
Messages : 56
Points : 165
En couple avec : Ton cœur bb
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Dim 1 Sep - 11:08

Ohana
Signifie famille
Tu attrapes les bandages qu'il te passe avec délicatesse. Tu n'es pas un expert en soin, Alexiel, mais tu as fini par prendre le coup de main. C'était, en quelque sorte, nécessaire. Il faut dire que Morgan se blessait souvent et tu t'étais fait l'habitude de lui porter des premiers soins maladroits. Il y avait des gens qui changeaient des couches les yeux fermés, toi tu savais faire des bandages et d'infecter des plaies. Ceci dit, tes compétences médicales s'arrêtaient là.

Alors tu passes autour de cette main le fin linge blanc, tu écoutes la réponse de ton cousin. Il n’a pas tort, d’une façon ou d’une autre, il y aura finalement une implication, bien qu’elle soit indirecte. Ce serait sûrement pour le mieux ceci dit, car il faudra bien choisir un camp avant la toute fin. Les neutres restent toujours les plus insatisfaits et tu savais ton oncle conscient de cette réalité. Le tout, était de savoir sur quel cheval miser.

« Indirectement peut-être, ceci dit ce n’est pas ta mère qui pourras décider d’elle seule l’allégeance du clan. Cette décision reviendra à notre oncle, tu le sais bien. » Lances-tu en passant le bandage de façon habile entre les doigts de Morgan. « Elle a des obligations vis-à-vis de son travail, certes, mais je ne pense que ça rendre fondamentalement en ligne de compte. Après tout, il parait que les alliés du crow sont partout, y compris dans le camp des gentils. Il y a des rumeurs qui circulent, mais je ne sais pas si on doit leur donner du crédit. The Crow n’a pas l’air d’avoir… Ce genre de moyen, si ? Du moins pour l’instant »

T’avoues, tu dis aussi cela pour te rassurer, Alex. Une partie de toi n’a pas envie de considérer cette option comme étant une possible vérité. Si The Crow était déjà aussi infiltré, ça voudrait dire qu’il n’y avait alors plus aucune raison de se battre, que le camp des gagnants était tout trouvés et qu’il ne fallait pas hésiter plus longtemps. Pour retirer son épingle du jeu, il fallait avoir le bon timing. Tu noues le bandage.

« Les fous ont en général la loi contre eux. Mais si les fous se mettent à décider des lois, alors…. »

Tu soupires.

« Oh par Merlin j’espère qu’il va rester dans sa cellule encore un bon moment, lui. De toute façon même s’il venait à sortir, c’est un ennemi de la famille, il n’aura pas la possibilité de vous approcher. Jamais. »

Ça en tant que chien de garde de la famille, ça serait très certainement ton rôle.

« Et voilà le travail. »


Morgan # Deuxième étage # juin 2029


Morgan A. Prewett
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
Morgan A. Prewett
Messages : 45
Points : 89
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel Sam 14 Sep - 6:06

Alexiel disait la bonne parole, celle de la famille unie qui restait ensemble, mais le problème est que quelque chose avait changé maintenant. Un nom lui vint en tête comme une étincelle dans le noir de ses pensées et le jeune homme se demanda pourquoi c'était arrivé maintenant. Rester neutre ou prendre parti, qu'est-ce que les Prewett allaient faire? Morgan se demandait vraiment s'il pourrait se retourner contre Poudlard si on lui ordonnait. Juste quand il commença à y penser, un nom surgit dans son esprit tel un feu d'artifice, pourquoi est-ce qu'il y pensait maintenant?

- On verra bien ce que l'avenir nous réserve non?

Morgan regardait sa main désormais bien emballé dans le tissus pour constater du résultat. Satisfait, il sourit à son cousin.

- Mieux que tout ce que j'aurais pu faire, merci Alexiel.

Voyant que son Orphée trainait près de son bol vide, Morgan se dépécha de lui donner son repas, après autant d'émotions, lui aussi l'avait mérité même si rien ne lui était arrivé.

- Je vais lui donner à manger et après ce sera notre tour.

Parce que là, Morgan commençait à vraiment avoir faim.
Contenu sponsorisé
Re: It's dangerous to go alone || With Alexiel

It's dangerous to go alone || With Alexiel
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Torawarebito - Masara Minase
» Les convertisseurs (DAC) qui sortent de l'ordinaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Deuxième étage-
Sauter vers: