Qu'est-ce qu'un rassemblement d'aveugles ? Un festival de cannes ! - Helena [Terminée]

Helena Lindsey
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Helena Lindsey
Messages : 3
Points : 12
En couple avec : Personne, Scalami lui suffit amplement pour le moment.
Qu'est-ce qu'un rassemblement d'aveugles ? Un festival de cannes ! - Helena [Terminée] Mar 30 Juil - 17:45


Helena Lindsey
Prénom(s) et nom —Helena Lindsey
Surnom(s) — L’aveugle, la rouquine, l’étrange ou la cheloue. Et aussi la “bouffe-tout”, car personne ne veut savoir tout ce qu’elle a mis dans sa bouche. (je ne parle pas de ce genre de chose, saleté!)
ge —16 ans
Orientation sexuelle — Bisexuelle
Origine — Américaine (Texane)
Sang — Sang-Mêlé
Particularité — Être fabulous (Non, aucun)
Année d'études —5ème année
Options ou licence — Langue Classique et Arts Magiques
Avenir — Elle sait pas. Aucune idée.
Avis sur les cracmols et moldus à Poudlard — “Ils sont nuls ! Mais je les aime bien quand même.”
Maison — info ici (attendre la répartition)
Avatar —Terezi Pyrope (Humanstuck) - Homestuck

Baguette magique — Bois d’érable, ventricule de dragon, de 24 centimètres, plutôt fine et flexible.
Épouvantard — Elle, enchaînée. A noter qu’elle ne le sait pas elle-même.
Patronus —Un crocodile
Reflet du miroir de Risèd — Elle, entourée de plein de gens qui l’apprécient pour ce qu’elle est réellement.
Odeur de l'Amortentia — Le sucre, la peinture et le chocolat chaud.
Matière favorite — Divination
Bonbon favori —Les Haribo Crocodile.
Créature inspirante — Les DRAGONS.
Animal de compagnie — Un iguane tout mignon, qu’elle promène parfois en laisse. Ou qu’elle porte sur son dos. Sinon, il dort dans le terrarium. Son nom, c’est “Scalami”. Allez savoir pourquoi.
Mental
Tu es quelqu’un d’étrange, ne nous mentons pas. Très clairement, en fait. Tu es presque hyperactive, voulant toujours bouger pour aller explorer des nouveaux horizons. Horizons que tu ne vois même pas, d’ailleurs, vu que tu es aveugle. D’ailleurs, tu n’as aucun problème avec ton handicap, tu en ris, et tu n’aimes pas trop que les gens soient mal à l’aise avec ça : tu préfères qu’ils en rient avec toi, qu’ils blaguent à ce sujet ! Par ailleurs, toi-même, tu blagues beaucoup sur le sujet, avec des blagues plutôt mauvaises. A quel point tes blagues sont mauvaises ? Je vais t’en citer quelques unes. “Oh, oui, je vois… Enfin non.”, toujours accompagné d’un sourire, voir de ton rire de hyène. Tu t’en fiches complètement, ton rire est atroce pour beaucoup de monde, mais quand même, tu ris aussi fort que tu le veux. Pourquoi ? Parce que tu n’en as rien à faire du regard des autres. Les gens qui ne t’aiment pas, tu les traites de “loser”, et tu en ris. Parfois, tu fais même exprès d’écraser leur pied avec ta canne. Parce que c’est amusant ! Après, tu as aussi en réserve le fait que tu es handicapée pour te faire plaindre, et ainsi obtenir ce que tu veux. Bien souvent des bonbons, ou une bonne glace. Parce que les glaces, c’est délicieux. Tu aimes tout ce qui est sucré, en réalité.

Même si tu n’es pas très difficile au niveau de la nourriture. Tu ne comptes même plus le nombre de choses que tu as ingéré, ça doit passer des craies aux crayons, en passant par tes propres ongles. Enfin, tout ce que tu touches et qui n’est pas trop grand, en général, tu le mets à la bouche, et ça te permet même parfois de différencier les objets, en plus de la forme et de l’odeur. C’est vraiment simple, très simple, à tes yeux. Ah, oui, car tu te repères en partie à l’odeur. Tu n’as pas un excellent flair, mais à force de se diriger essentiellement avec ça, tu as fini par pouvoir reconnaître des odeurs particulières. Même si, évidemment, tu te repères bien plus au son qu’à l’odeur.

Tu es quelqu’un de vraiment très souriant en général, éblouissante par tes sourires qui ne paraissent même pas humains tant ils sont élargis, mais également par ton style plutôt particulier, en général. Tu t’habilles souvent très légèrement, mais sans être particulièrement dévergondée, ne voulant vraiment pas te prendre la tête à choisir ta tenue soigneusement. De toute façon, tu ne vois pas ce que tu portes, alors tu n’en as vraiment rien à faire. En réalité, seules quelques personnes peuvent vraiment influer sur comment tu te sens. D’ailleurs, tu es quelqu’un de très ouvert lorsqu’il s’agit de parler de tes sentiments, n’hésitant jamais à expliquer pourquoi tu ne vas pas bien. Souvent, tu t’amuses à embêter les gens, d’ailleurs. Et tu vas souvent trop loin, même si tu ne t’en rends jamais compte. Sauf quand les personnes en question ont véritablement l’air troublées et tristes dans leurs paroles. Tu as, d’ailleurs, développé une certaine habilité à déterminer les émotions des gens en rapport à leur voix. Pas très précisément, mais quand même, c’est à noter ! Et aussi, pour les personnes que tu apprécies, tu n’hésiteras pas à essayer de te placer en épaule sur laquelle pleurer, même si tu es petite. Et que ça doit faire mal au dos de pleurer sur l’épaule de quelqu’un qui est plus petit que toi. Non ? Enfin bref.

Tu es très souvent très vache avec les gens, les chahutant, les titillant et les embêtant. Tu les insultes aussi souvent, mais de toute façon, ta phrase de prédilection, c’est “qui aime bien châtie bien”, et il faut prendre tes insultes comme une preuve d’affection : si tu n’aimes pas quelqu’un, tu vas plutôt lui faire des petits coups bas, toujours avec ton grand sourire habituel. Tu vas toujours chercher ce qui fait le plus mal possible aux gens, et les appliquer en boucle et en boucle, cachant souvent ça sous la forme de blagues, comme si tu appréciais la personne. Tu es un peu du genre manipulatrice, et à jouer avec les sentiments des gens. Tu sais -ou plutôt, tu crois- que tu es charmante, et tu joues particulièrement sur ça. Pourquoi ? T’es si nulle, si peu élégante et si peu distinguée, mais tu t’en fiches, tu es sûre de pouvoir plaire à des gens. Et de toute façon, tu as le côté “tu peux pas dire non à une handicapée, quand même” en faisant les gros yeux, ça marche tout le temps. Enfin, les gros yeux ne se voient pas, mais bon, vous avez saisi l’idée.

Cependant, si tu apprécies énormément quelqu’un, tu vas peut-être te retrouver à essayer de pas le manipuler, à essayer de faire en sorte qu’il reste au maximum en accord avec soi-même, sans qu’il se conforme pour toi ou quoi que ce soie du genre. Tu n’aimes pas les gens qui se conforment aux autres, de toute façon. Toi, tu préfères profiter des autres et de ce qu’ils ont à t’offrir, en tant qu’opportuniste, plutôt que d’essayer de donner aux autres, mais bon… Malgré ça, tu arrives quand même, parfois, à te montrer quand même gentille, à essayer de rassurer les gens sur là où ils pensent qu’ils ont des défauts, en leur assurant que des gens peuvent les apprécier. Et que de toute façon, si tu les apprécie toi, c’est forcément les meilleurs. Car c’est toi qui décide qui sont les meilleurs, ça parait pourtant si évident.
Story
Tu es une sorcière de sang-mêlé depuis toujours. Aveugle désormais, même si ça n’a pas toujours été le cas. Tu as vécu ta petite enfance dans le monde moldu ! Tu as toujours été une petite enfant très aventurière, très courageuse. Tu n’avais véritablement peur de rien, et tu courais partout sans que rien ne puisse t’arrêter. Une fois, avec tes quelques amis, tu avais même fait un plan, à Noël, pour pouvoir kidnapper le père Noël et ainsi avoir autant de cadeaux que tu le voulais ! C’était un de tes rêves, avoir ce que tu voulais, quand tu le voulais, et ton plan était parfait. Enfin bref. Tu as raté ton plan, parce que toi et tous tes amis avez fini par vous endormir sous la table basse, à attendre en fixant la cheminée que le père Noël arrive. Enfin, plein de petites choses comme ça, quoi ! Tu étais toute contente, toujours très contente, en réalité.

Tu continuais de vieillir. Tu trouvais l’école moldue amusante, parce que tu faisais plein de jeux avec tes amis, là-bas, mais à un certain moment, quelque chose d’étrange est arrivé. Tu t’amusais, comme d’habitude quand tu avais 8 ans et que tu n’étais pas à l’école, et tes parents t’ont aperçue, et tu t’amusais à envoyer de partout des trucs. Enfin, tes jouets volaient autour de toi, et tu ne savais pas pourquoi mais tu trouvais ça vraiment trop trop cool ! Alors tu continuais. Ton père a vu ça, et même si tu ne l’as pas vu, il était vraiment très content que tu sois une sorcière, comme lui. Toi, tu finis par te retourner, alors qu’il vint tout de suite te faire un câlin et t’expliquer que tu ne serais plus dans les écoles moldues.

Tu ne sais pas pourquoi toi-même, mais tu étais contente, alors tu lui rendis son câlin en souriant, et tu finis même par t’accrocher à lui comme un koala quand il s’est redressé. Mais bon, ce n’est pas l’important. L’important, c’est qu’après ça, tu as encore vieilli, et arrivée à tes onze ans, tu reçus une lettre, enfin, plusieurs mais une seule t’avait intéressée : celle qui était considérée comme la meilleure école de magie au monde, Poudlard. Et donc, te voilà partie, à la rentrée de tes 11 ans, à courir partout dans la rue de Traverse pour aller chercher ta baguette chez Ollivander, et puis, ensuite, te voilà partie jusqu’à l’école.

Ta première année s’était bien passée ! Tu voyais très bien, tu étais toujours toute souriante et très heureuse. Tu t’étais même fait quelques amis, quelques amis que tu chérissais vraiment fort. Tu étais douée en plein de choses, pas nécessairement géniale, mais quand même très douée, et aussi, tu faisais attention à ton style. Même si tu ne portais jamais, ô grand jamais, l’uniforme, tes tenues en jetaient un max, alors tant mieux. Tu étais toujours toute souriante, et même, tu étais très déçue quand vint la fin de l’année. Tu étais rentrée chez toi pour les grandes vacances d’été, et évidemment, ça t’a permis d’à nouveau explorer : et avec les sorts que tu as appris, tu pouvais encore plus t’amuser ! Parce que toi, la règle de pas utiliser la magie hors de Poudlard, tu t’en fichais pas mal. C’était encore le début des grandes vacances, tu usais et abusais de la magie pour aller dans des endroits où tu ne pouvais pas aller autrement, et bien souvent, des endroits où tu ne devrais pas être allée. Où tu n’avais pas le droit d’aller. Enfin, tu vivais au mieux ta vie, t’éclatant bien. Mais…

Tu commenças à remarquer que tu voyais de moins en moins bien, les couleurs te semblant de plus en plus sombres, mais tu te dis que ce n’était qu’une passade, et que ça passerait simplement avec un sort de soin. Alors, tu courus vers ton père, et tu lui souris en lui demandant s’il ne connaissait pas un sort de soin, qu’il t’apprit à reproduire. Donc, tu finis par prendre ta baguette, et courir dans la salle de bain pour aller soigner tes yeux. Et ça a marché ! Tu revis de façon claire et précise, et tu étais toute contente, repartant tout de suite pour aller dormir.

Sauf que quand tu ouvris les yeux à nouveau, tes pupilles prenaient toute la place de ton oeil, et tu n’apercevais plus rien. Tu essayas de te lever, et te mis à courir comme d’habitude en sautillant, utilisant tes souvenirs de comment c’était ici. Bon, par contre, tu es tombée plusieurs fois, trébuchant sur des jouets par terre, jusqu’à arriver dans le salon. Enfin, ça, tu ne le savais pas, hein : tu continuais à avancer comme si tu étais dans le couloir, et tu finis par te prendre le mur dans le nez. Mince ! Tu crias un “Aie !”, et tu tombas sur les fesses. Ensuite, tu entendis quelqu’un s’approcher, même si tu n’arrivais pas à savoir qui, et tu finis par entendre la voix de ton père. Tu lui dis un “Papa, je vois plus rien !”, et il te retourna vers lui pour t’inspecter. Il vit bien que tes yeux n’étaient pas normaux, et te transporta tout de suite à l’hôpital. Les médecins ne savaient pas ce que tu avais. Mais, tout ce que tu savais, toi, c’est que c’était peut-être lié à ce sort que tu n’avais jamais essayé mais que tu n’avais pas hésité une seconde à utiliser sur tes propres yeux alors que tu n’étais pas sûre qu’ils étaient réellement blessés.

Tout ce que le docteur savait, c’était que tu étais maintenant aveugle, et que c’était incurable. Donc, tu devrais commencer à t’adapter, et tu fus même emmené en rééducation, où on te donna une simple canne normale, et on t’apprit à te déplacer, reconnaître les obstacles et tout ça. Tu demandas des super lunettes rouges, et en tâtonnant une paire en particulier, tu finis par choisir celle-ci en souriant très fort. Depuis, tu ne lâches tes lunettes que pour dormir, et tu portes continuellement des lentilles qui font tes yeux entièrement rouges : c’est plus joli à voir pour tout le monde que tes yeux avec des pupilles qui prenaient toute leur taille, hein. Et puis toi, tu trouvais ça ultra stylé, même si tu ne pouvais pas le voir. Tu étais à nouveau toute souriante, et d’ailleurs, ton père finit par t’acheter une canne rouge et blanche avec un dragon dessus, que tu adorais tellement qu’il t’arrivait de dormir avec. Et d’ailleurs, ton père la rendit clipsable, et fixa ta baguette à l’intérieur : ainsi, quand tu soulevais le dragon au sommet, tu te retrouvais avec ta baguette dans la main, et c’était bien moins encombrant que de porter les deux… Et aussi, ton père t’avait proposé un animal, comme un chien d’aveugle, par exemple, tu as décidé d’avoir un iguane albinos, blanc avec les yeux rouges. Qui s’appelle “Scalami”. Et il te l’a trouvé, en plus ! Du coup, tu as même une laisse pour promener Scalami, qui est un iguane très docile et très gentil, qui court partout et qui est très câlin.

Le temps était passé, et ta rééducation avait duré tout l’été. Maintenant, tu savais à nouveau te repérer aussi bien qu’avant, et tu étais toujours toute souriante à nouveau. Tu étais trop, troop contente, en plus, tu allais bientôt revoir… Ou pas, du coup, vu que tu revenais à Poudlard pendant les cours ! Et que la rentrée, c’était bientôt ! Enfin !

Donc, le jour de la rentrée, tu refis tout le chemin pour aller à Poudlard, et la désillusion survint bien vite : tu n’avais plus d’amis. Tu étais devenue encore plus différente, et ça devenait trop pour eux. Ils ne pouvaient pas supporter le fait d’avoir une amie aveugle, et ils devaient avoir peur que tu leur demandes toujours de l’aide. M’enfin bon, tu n’avais pas besoin d’amis. Ça te rendait triste qu’ils soient tous partis, certes, mais tu repris bien vite ton sourire habituel, aussi parce que tu avais Scalami, qui était toujours très câlin, et qui te servait beaucoup en tant qu’iguane d’aveugle, et tu te disais aussi que dans tous les cas, maintenant, tu avais l’avantage de pouvoir avoir ce que tu voulais, en jouant sur la carte “tu peux pas dire non à une handicapée, quand même”, avec les gros yeux, les larmes de crocodile et la petite moue triste. Ca marche souvent. Enfin bon, ensuite, les années se sont remises à passer, tu t’es fait quelques amis à nouveau, mais bien souvent, tu finissais par les embêter et ils s’en allaient. Tu as même eu quelques amoureux, à vrai dire… Mais idem, tous avaient fini par partir. Enfin bref, tu n’avais jamais eu de ‘vrai’ ami, durant toute ta scolarité, et tu te décidas enfin à essayer d’avoir des vrais meilleurs amis, une fois arrivée sur la fin de ta cinquième année… Maintenant, donc.

Derrière l'écran
Aeropteryx — Yo ! Je suis juste un mec normal, qui aime le RP mais qui est assez débutant, il faut se le dire.  Je ne suis pas du tout quelqu’un de demandant au niveau du RP : je suis mauvais aussi, alors ce serait mal placé de ma place d’exiger la perfection… Ah, et, aussi, c’est Elisabeth Rosenbach qui m’a invité sur le forum, c’est mon grand frère.


Dernière édition par Helena Lindsey le Mer 31 Juil - 12:17, édité 3 fois
Amélie H. Hassan
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Amélie H. Hassan
Messages : 76
Points : 176
Re: Qu'est-ce qu'un rassemblement d'aveugles ? Un festival de cannes ! - Helena [Terminée] Mar 30 Juil - 20:59

Bienvenuuuue !!!
La première observation qui m'est venue quand j'ai vu qu'elle était aveugle c'était "mais avec les escaliers qui bougent ça doit être tellement galère jpp" mais elle a l'air de plutôt bien vivre sa condition c'est cool ! Helena a l'air grave sympa en tout cas, j'espère que tu te plairas par ici !! rub
Cole Tucker
roi du coup d'tête balayette
roi du coup d'tête balayette
Cole Tucker
Messages : 105
Points : 206
Re: Qu'est-ce qu'un rassemblement d'aveugles ? Un festival de cannes ! - Helena [Terminée] Mer 31 Juil - 5:31


ptdr
j'aime bcp trop les vibes de helena avec la bouille de terezi ça donne un chouette bb ♥
je repasserai pour l'histoire et y a des chances que je vienne racket un lien (en douceur promis)
bienvenue miss bon courage pr la fiche ♥
Helena Lindsey
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Helena Lindsey
Messages : 3
Points : 12
En couple avec : Personne, Scalami lui suffit amplement pour le moment.
Re: Qu'est-ce qu'un rassemblement d'aveugles ? Un festival de cannes ! - Helena [Terminée] Mer 31 Juil - 12:17

Et voilà ! Fiche terminée ! (Et merci C:)
Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 929
Points : 1028
En couple avec : Marié à Rachel O'Sullivan Scamander.
Re: Qu'est-ce qu'un rassemblement d'aveugles ? Un festival de cannes ! - Helena [Terminée] Jeu 1 Aoû - 15:23




Bienvenue sur Dabberblimp !

Bienvenue officiellement sur le forum !
Pour un débutant comme tu dis, j'ai vu largement pire... donc tu n'as pas à complexer. La difficulté du rp réside surtout à réussir à entretenir des liens complexes pouvant faire évoluer ton personnage.
Helena est très sympa et j'aime beaucoup le fait qu'elle n'ait aucun problème avec son handicap
Amuse toi bien parmi nous !


Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien, ainsi que ton téléphone portable (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar et tu peux aussi faire une demande de rp, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Contenu sponsorisé
Re: Qu'est-ce qu'un rassemblement d'aveugles ? Un festival de cannes ! - Helena [Terminée]

Qu'est-ce qu'un rassemblement d'aveugles ? Un festival de cannes ! - Helena [Terminée]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Rassemblement de sorcières
» rassemblement de jets à réacteurs
» Rassemblement Véhicules japonais sur Lyon
» Rassemblement à Crisenoy 77
» Rassemblement N-C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Ceremonie de répartition :: Fiches validées-
Sauter vers: