life in technicolor • azelys • u.c

Azelys A. Guerin
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Azelys A. Guerin
Messages : 8
Points : 22
life in technicolor • azelys • u.c Jeu 1 Aoû - 15:52

azelys
aurore
guerin
❝ 9ème année • 20y/o • française • sang-mêlé • empathe • licence socio/marketing magique international ❞
date de naissance 24 juin (le calice)

avis sur les cracmols/moldus super favorable, elle trouve que c'est une belle avancée pour le monde magique

avenir a encore besoin d'y réfléchir sérieusement mais le marketing est une certitude

maison bobobabeuh suspens

baguette bois d'ébène 29 cm crin de licorne et assez souple

animal de compagnie un faucon crecerelle nommé Eole

feat riri williams (marvel comics) + maia roberts • alisha wainwright
son patronus est un cygne noir elle semble fortement inspirée et attachée aux fléreurs et son épouvantard est un lit d'hopital sur le quel il y a une camisole de force de déposée et son amortentia semble sentir un mélange d'épices, la mer et le citron sa matière préférée semble être sociologie et elle n'a, tristement aucune idée du reflet qu'elle pourrait voir dans le miroir de Risèd




caractère
azelys s'émerveille de tout, de rien, elle découvre, elle cherche, elle fouine. elle pose son doigt sur les choses qui l'intriguent, questionne sans tact, s'approche sans peur des autres. elle veut connaître, elle veut comprendre et savoir. elle chasse sa peur de l'inconnue, la remplace par une curiosité parfois un peu dangereuse. elle chasse ses tracas du quotidien par des mauvaises habitudes, par des envies de sortir, de boire jusqu'à oublier, jusqu'à ne plus savoir où elle est, qui elle est. parce qu'ainsi, elle n'a pas l'impression d'avoir une bombe à retardement dans le crâne. parce qu'ainsi, elle a l'impression de ne plus se noyer dans les autres, elle a l'impression d'être juste à subir ses propres émotions. et c'est ainsi qu'elle se sent bien.

parfois elle craque, parfois, c'est trop et elle panique, elle pleure, elle se laisse submerger par toutes les émotions qu'elle refoule, qu'elle n'arrive pas à extérioriser à force de subir celles des autres. mais elle se confie, elle en a besoin. alors elle parle, elle parle encore et encore et elle ne laisse pas le tout pourir en elle. ses peurs ne sont un secret pour personne, elle se dit qu'en extériorisant le tout, l'échéance sera repoussée un peu plus parce qu'elle s'allège. azelys ne veut pas devenir folle, azelys ne veut pas finir loin des autres pour se protéger parce qu'elle veut être protégée. azelys veut se sentir dépendante des autres et elle a peur de l'isolement, de la solitude.

sourire radieux, elle aime extérioriser ses émotions, elle aime élargir ses sourires au maximum pour le rendre contagieux. elle en prend pas de gants, jamais, le tact inexistant, elle vous parlera avec la plus grande des sincérités, vous dira ce qu'elle pense et n'hésitera même pas à vous mettre dos au mur pour vous tirer les vers du nez. elle n'aime pas les faux-semblants, elle n'aime pas les pirouettes qui cherchent à camoufler la réalité, à la mettre sous un meuble comme de la crasse que l'on voudrait cacher au monde. peut-être parfois se retrouve-t'elle un peu inconsciente à s'approcher volontairement des teintes les plus sombres pour les comprendre, pour savoir ce qu'ils font, ce qu'ils pensent pour être ainsi.

azelys s'attache aux gens avec une vitesse affolante et elle veut les protéger, elle veut les garder au près d'elle dans un élan d'égoïsme, dans une envie de garder autour d'elle un cocon et d'être en sécurité. parfois un peu trop avenante, elle répond à des allusions, à des clins d’œil avec une aisance un peu déconcertante et s'en amuse puisqu'elle vous sait perturbé.  
faits en vrac
161cm accro aux paracétamol très détachée de cette notion de bien et de mal porte toujours un nombre incalculable de bagues sur ses doigts a la condition physique d'une chips adore le quidditch et est super intense à ce sujet (merci papa) par contre très incapable de tenir sur un balais fait super attention au choix de ses tenues est parfois très longue à les choisir (souvent, même) elle porte parfois le chapeau de cow-boy de son père quand le soleil tape trop elle a un de ses poncho aussi, bien trop grand pour elle mais ça lui fait une couverture fais beaucoup la fête bois beaucoup et fume parfois son père est un ancien joueur dans l'équipe de France de Quidditch ce qui rend son nom assez peu discret pour les connaisseurs il est devenu professeur de vol sur balais à Beauxbâtons peu de temps après "sa retraite" rendue à Poudlard elle fait très régulièrement la blague de dire "nicestick" plutôt que beauxbatons elle a un humour assez douteux mais, au moins elle en a
histoire
enfant unique, azelys n'a pas grandi dans un cadre malheureux, bien au contraire. Elle avait le cocon familial le plus parfait que l'on puisse dépeindre. Une mère calme et aimante, qui avait ses petits instants de folie pour accompagner un père maladroit qui ne savait jamais quand s'arrêter et aux goûts vestimentaires désastreux. se rendre compte de son don, ou plutôt de sa condition, ne fut pas long et cela ne réjouissait personne dans la famille. parce que l'on savait ce que cela faisait, l'on savait ce qui allait attendre la demoiselle. et il n'y avait rien à faire pour empêcher cela.

rien.

alors on a voulu la protéger, peut-être même un peu trop, on essayait de lui parler des choses au fil du temps, de la préparer et de lui faire comprendre ce que toutes les petites aiguilles qui arrivaient dans sa tête signifiaient et qu'elles partiraient peut-être, un jour avec le temps. mais ça, elle avait rapidement compris qu'elles ne partiraient pas et qu'elles continueraient à se multiplier dans son esprit au fur et à mesure que les années s'écouleront.

les couleurs sont venues et elle ne comprenait pas vraiment leur signification. papa était d'un rouge clair terriblement flamboyant, radieux, rien que de le regarder suffisait à lui donner un sourire. maman était différente, elle l'apaisait et sa couleur, elle ne savait pas trop si elle était bleue, si elle était turquoise, mais elle était claire, presque pure. un peu plus que celle de papa, sûrement. et c'est mamie qui aidait à comprendre, qui mettait des mots sur les couleurs, c'était elle qui l'aidait à comprendre, c'était elle qui l'aidait, au début, à moins appréhender les choses. elle la faisait rire en racontant des anecdotes sur le fait que bien que papa était un peu idiot et maladroit, qu'il n'était qu'un joueur de quidditch sans cervelle, elle l'appréciait parce qu'il avait cette sincérité qui ne bougeait pas.

ces couleurs, ça avait fini par obséder la demoiselle, ça avait fini par devenir quelque chose qui occupait son esprit constamment, fascinée, curieuse. elle voulait savoir, elle voulait creuser encore plus et chaque jour elle demandait toujours plus à mamie et chaque jour, mamie venait rajouter des mises en gardes. parce qu'azelys grandissait, parce qu'elle n'avait pas encore mis le pied en dehors de la maison familiale. parce-qu'on l'avait protégée de la foule, des autres. et tout ce qu'elle trouvait drôle à constater, tout les petits mensonges de papa qui n'assumait absolument pas avoir voler un biscuit dans la boite à gâteau, tout ces petites moments gênants amenés par des questions indiscrète de l'enfant. allaient devenir un cauchemar pour le quel elle n'avait pas été tant préparée que ça.

elle s'en souvient encore, de toutes ces mises en garde faites lorsqu'elle avait reçu sa lettre pour Beauxbâtons. elle s'en souvient encore de ses parents qui répétaient sans cesse de ne pas s'inquiéter et que tout irait bien alors qu'ils n'en étaient même pas persuadés eux-mêmes. et elle le sentait. elle se souvient aussi de mamie qui cherchait de plus en plus l'isolement et qui se comportait un peu plus brusquement jour après jour, elle changeait d'attitude, de comportement en un claquement de doigts. passant d'une douceur bienveillante à un soudain saut d'humeur où elle hurlait et semblait maudire le monde entier en affichant une mine douloureuse. azelys n'avait pas posé de question à ce sujet, pas encore, mais son regard et celui de ses parents parlaient pour eux. elle se doutait bien, malgré son âge, que les petites aiguilles y étaient pour quelque chose.

elle se souvient des mains réconfortantes de ses parents qui entouraient les siennes alors qu'ils approchaient de la ville, qu'ils approchaient de la ruelle noire de monde. elle s'était figée sur place et elle avait pleuré, elle avait hurlé, il y avait trop de choses qui se passaient autour d'elle et elle ne le supportait pas. elle n'entendais alors même plus les mots rassurants de ses parents, elle ne sentait même plus leur étreinte, sa tête était torturée par les émotions qui s'étaient jetées sur elle. elle ne voyait plus des visages, mais des formes colorées. même ses parents étaient méconnaissables dans sa confusion. il lui fallut de longues minutes pour se calmer pour voir de nouveau des visages, pour entendre les paroles de ses parents.

il fallut bien des essais avant que la demoiselle ne puisse déambuler au milieu d'une foule assez conséquente sans se figer sur place. elle était toujours craintive, mais au moins elle entendait les mots et elle voyait les visages.

la première année à beauxbâtons fut la plus compliquée et la plus douloureuse pour la demoiselle. son nom n'était pas discret, surtout pas en france et encore moins à l'école, car il y avait déjà la rumeur qui courait comme quoi elle était bien la fille de l'attrapeur de l'équipe nationale. et elle attirait les regards encore plus. presque muette lors de sa première année, elle se concentrait pour ne pas fondre en larme à la moindre occasion. elle faisait des efforts, mais elle y parvenait guère. les repas dans la grande salle étaient un supplice, les grands événements sportifs également.

l'année qui avait suivi fut bien meilleure. il y avait un nouveau professeur de vol sur balais et son nom était guerin. son nom était sur beaucoup de lèvres, mais il était rassurant, il était réconfortant. elle avait sourit à pleines dents lorsque son nom fut annoncé dans l'équipe pédagogique. il y avait ce rouge si radieux au milieu de tous et c'était un soulagement. azelys n'avait commencé qu'à réellement se construire à partir de là, à partir du moment où papa était là.

les années passaient et la plus jeune s'éloignait de mamie de plus en plus, elle s'éloignait un peu plus de la réalité qui allait sagement l'attendre. elle le savait, elle la craignait plus que tout et ses parents le savaient. parce qu'elle en parlait lors de ses nuits sans sommeil hantées par les aiguilles qui s'amusaient à piquer son crâne sans aucune pitié.

et elle pensait que tout continuerait ainsi, qu'une routine s'était installée et que beauxbâtons était un petit havre de paix où elle avait ses amis, ses amourettes en cachette, des soirées passées à boire sans que papa ne l'attrape. pensant réellement le duper en se présentant dans la grande salle le lendemain avec des cernes révélateurs et une haleine qui en disait long.

mais non.
non.

la gemme dérobée, l'apparition de ce personnage au plumage sombre qui venait de tout détruire. le petit havre de paix était devenu un calvaire. les émotions étaient mauvaises, les élèves privés de leur positivité, de leur joie de vivre de leur optimisme en même temps que l'école restait plongée dans une obscurité sans fin. azelys avait perdu son sourire au fil des jours sans que ses parents ne puissent y faire quoi que ce soit. et finalement elle avait émis un vœu, un seul. elle voulait partir, s'éloigner un peu, tenter de respirer un autre air, découvrir de nouvelles personnes. sortir d'un cocon déchiré de force pour tenter d'en reconstruire un ailleurs de ses propres mains. son vœu, c'était poudlard.
 
howdy y'all'
Bjr bjr c'est encore Ezra/Uriel/Lohann/Circë. ET NON j'en ai pas marre de venir avec d'autres perso. Jvm ♥


Dernière édition par Azelys A. Guerin le Ven 2 Aoû - 10:34, édité 7 fois
S. Avalon Borgia
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
S. Avalon Borgia
Messages : 98
Points : 312
Re: life in technicolor • azelys • u.c Jeu 1 Aoû - 21:23

FIRST (finalement) haha
Rebienvenue boté, t'es encore une fois la plus belle love
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 303
Points : 663
En couple avec : le seum
Re: life in technicolor • azelys • u.c Ven 2 Aoû - 3:34

azelys mon bb que j'aime de tout mon coeur snif putain
j'ai hâte de tout lire et de la wink avec ambroise et surtout se faire kick dans le tibia chaque fois mais c'est pas grave
ET PUIS SON DAD AAAAH, VIRGILE JE L'AIME JE SUIS TROP HAPPY QUE TU FASSES UNE RÉFÉRENCE HHHHhhhhh
voilè, autant d'amour pour la fille que le père adieu
rererererebienvenue nessy


Azelys A. Guerin
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Azelys A. Guerin
Messages : 8
Points : 22
Re: life in technicolor • azelys • u.c Ven 2 Aoû - 4:18

Ouin merci vous deux cro

ET OUI LA REFERENCE AU DAD AAAAH en vrai c'est tellement jouissif de pouvoir la faire aaah. jouer la fille d'un ancien perso c'est tellement jouissif. S N I F.
je te donnerai un coup dans le tibia en ajustant mon chapeau de cowboy tkt ezra

jvm ptn ♥
Kenneth A. Marshall
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Kenneth A. Marshall
Messages : 19
Points : 34
En couple avec : le néant
Re: life in technicolor • azelys • u.c Ven 2 Aoû - 4:33

YEEHAW the girl is here.
J'aime tellement Azelys. Elle me rend émue parce qu'elle est bien trop chou. guerin Sérieux, j'ai dévoré ta fiche d'une bouché. guerin et j'ai bien hâte de voir quand quellle maison elle va finir guerin.

Ah mais attend. Je pense que y a un vieu grognon qui est triggered dans mon poste ahen
Azelys A. Guerin
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Azelys A. Guerin
Messages : 8
Points : 22
Re: life in technicolor • azelys • u.c Ven 2 Aoû - 10:36

Fais gaffe Kenneth tu as un papy qui se montre dans ton poste ça fait peur. satan

Mais merci en tout cas, jsuis contente que Az' plaise cro

Jvm d'amour amoureux ♥
Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 929
Points : 1028
En couple avec : Marié à Rachel O'Sullivan Scamander.
Re: life in technicolor • azelys • u.c Ven 2 Aoû - 20:24




Bienvenue sur Dabberblimp !

bonjour tu es magnifique
encore un personnage dont je suis fan :)))
ENCORE un personnage que je vais stalk
j'aime bcq l'histoire (moi qui déteste lire les histoires d'habitude) parce que tu rends ça vraiment intéressant, et les personnages secondaires sont presque centraux (la mamie, les parents etc)
trop classe qu'elle soit la fille de l'attrapeur!
allez amuse toi bien parmi nous (enfin continue hihihi)



Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien, ainsi que ton téléphone portable (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar et tu peux aussi faire une demande de rp, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Contenu sponsorisé
Re: life in technicolor • azelys • u.c

life in technicolor • azelys • u.c
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Life
» [Pogo punk electro technicolor] POLYSICS
» serie life
» TERMINATOR 2 JUDGEMENT DAY: T 800 ENDOSKELTON Life size figure
» The hooping life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Ceremonie de répartition :: Fiches validées-
Sauter vers: