du baume au coeur ••• Elisabeth [FB]

Joyce Scamander
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Joyce Scamander
Messages : 62
Points : 74
En couple avec : La solitude
du baume au coeur ••• Elisabeth [FB] Mar 6 Aoû - 19:48

Joyce & Elisabeth
"du baume au cœur"

Repos. Tu ramasses tes affaires et tu quittes la salle de cours. Sans poser aucune question, pour une fois. Seule l'envie de te reposer t'anime, actuellement. Devoirs et révisions attendront. D'un pas vif tu fonces direction la salle commune de ta maison. Tu songes déjà à t'affaler sur ton lit, avec un bon livre. Ou discuter avec tes voisines de chambre si elles sont là. N'importe quoi, tant que c'est de la détente. C'est rare que tu ressentes à ce point un besoin de décrocher. Mais à trop te farcir la tête avec les cours, ça arrive parfois. Au moins tu as l'intelligence de penser à te reposer, plutôt que de t'enfoncer dans l'épuisement.

Tu traverses même la salle commune, pour te poser dans ta chambre quelques minutes. Poser les affaires, souffler. A peine assise sur ton lit que tu sens quelque chose se frotter à tes jambes. Isis saute sur tes genoux, machine à ronronnement enclenchée. Tu t'allonges, tu attrapes ta boule de poils, et tu souffles un grand coup. Ce chat est un parfait moyen de détente. Les yeux fermés, tu te serais presque endormie là. Presque. C'est une mélodie qui t'a empêchée de sombrer. Une douce mélodie exécutée au piano.

Isis toujours collée à toi, tu te laisses guider par la douce musique. Jusqu'au piano. La personne qui joue ne t'est pas inconnue, de faciès. De nom également. Mais on ne peut pas dire que tu la connaisses mieux que ça. La mélodie a un effet apaisant. Alors, sans plus réfléchir, tu t'assois dans un coin. Et tu écoutes, jusqu'à ce que le morceau se termine. Cette fille, Elisabeth, peut-être que c'est l'occasion de discuter un peu plus avec elle.

-C'est joli. Tu es douée.
© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


Franziska von Engelhart
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Franziska von Engelhart
Messages : 13
Points : 34
Re: du baume au coeur ••• Elisabeth [FB] Ven 9 Aoû - 17:08

Du baume au coeur.

ft. Joyce Scamander

Cette journée de cours aurait pu être une si belle journée. Une si belle journée si elle ne s’était pas terminée comme d’habitude, par une atroce migraine qui te prend d’un coup, et te force à abandonner tout ce que tu avais à faire. Et c’était comme ça que tu avais pu – comme très souvent, et sous les regards de tes camarades, jaloux – sortir de la salle de classe, et terminer ta journée de cours plus tôt que les autres. Tout le monde était bien jaloux de toi, de pouvoir sortir comme ça, avant tout le monde. Tu le sentais, après tout. Certains pensaient même que tu faisais semblant, juste pour pouvoir éviter les cours… Tu détestes vraiment les gens qui pensent comme ça, hein.

Mais bref, c’était donc comme ça que tu étais allée directement à la salle commune de ta maison – au bout de plus de dix-sept ans, tu as fini par apprendre et savoir comment gérer ce genre de crises – et tu avais été sans détour jusque dans ta chambre. Là bas, tu devais retrouver ton chat, qui te saluerait d’un câlin, et, surtout, ton arme contre les migraines… Ton piano.

Oui, ton arme secrète, ton piano. Ce que tu avais appris à jouer, spécialement pour te calmer, et aussi, évidemment, parce que tu as toujours aimé la sonorité de cet instrument. Tu le trouves noble, beau. A chaque fois que tu le vois, un sourire se dessine sur ton visage, et tu ne peux t’empêcher d’aller faire danser tes doigts sur le clavier bicolore.

Et aujourd’hui, on n’y coupe pas. Aujourd’hui, plus que d’habitude, tu joues du piano. Tu es actuellement posée devant le clavier, les yeux fermés. Et tu joues, encore et encore. Tu te déchaînes, sur ce clavier. Les notes qui sonnent, pourtant… Ne sont pas fausses. Tu as toujours eu un don pour la musique, de toutes façons. Tes doigts se déchaînent sur le piano, et ça te calme, ça te rend plus sereine. Petit à petit, tu sens la migraine disparaître.

Enfin… Elle aurait pu disparaître complètement. Il reste toujours une petite douleur, tu as toujours mal, de toutes façons. Et aujourd’hui encore, cette migraine était très forte. Le piano n’avait pas réussi à te calmer, en un seul morceau. Alors tu en avais enchaînés plusieurs. Tu t’étais, encore une fois, isolée dans ton univers, dans ton monde. Là où tu savais que personne ne pourrait te rejoindre. Du moins là où tu pensais que personne ne pourrait te rejoindre…

Car au bout d’un moment, une voix te tira de ta torpeur, alors que tu venais à peine de terminer ton morceau. Normalement, dans ces cas-là, tu te serais retournée un peu colérique vers la personne, mais tu n’y arrivais pas. Tu te tournais juste vers la voix féminine qui te parlait, et lui sourit délicatement, comme tu avais l’habitude de le faire. Tu la connaissais… Du moins, de visage. Tu connaissais également son prénom, et son nom. Ah, oui, qui ne connaissait pas son nom de famille, après tout ? Joyce Scamander, cousine des directeurs de l’établissement. Et une des filles partageant ta maison.

« ...Merci. Je n’ai pas trop l’habitude qu’on me dise ce genre de choses. » Toujours amicale, délicate. Une voix douce, et gentille.

« Tu es Joyce, c’est ça ? » Tu te retournais vers elle. D’habitude, tu n’as pas trop envie de parler aux gens après être sortie de ta migraine – qui n’avait toujours pas complètement disparu, une petite douleur résistait encore, dans ton crâne, beaucoup moins puissante cependant – mais pour une fois… Tu avais envie de lui parler.
Joyce Scamander
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Joyce Scamander
Messages : 62
Points : 74
En couple avec : La solitude
Re: du baume au coeur ••• Elisabeth [FB] Jeu 15 Aoû - 12:44

Joyce & Elisabeth
"du baume au cœur"

D'ordinaire, tu sympathises toujours vite avec les autres élèves de ta maison. Depuis le temps que tu l'aperçois, ça t'étonne presque de ne lui avoir jamais parlé avant. Ce n'est pas la première fois qu'elle joue, tu es certaine d'avoir déjà entendu résonner les notes au piano. Et toi qui aime la musique... Aujourd'hui tu répares cette erreur. Si elle est disposée à discuter, tu vas rester un peu faire connaissance. Quoique tu réalises maintenant que tu déranges peut-être. Tu t'es laissée entraîner par la mélodie, mais qui sait si elle ne voulait pas être seule. Tu as un don pour mettre les pieds dans le plat.

Heureusement, ça ne semble pas être le cas. Elle te répond, douce et amicale. Tu souris légèrement. Elle n'a pas l'habitude qu'on lui dise ce genre de choses ? Ça t'étonne. Parce qu'elle joue merveilleusement bien. Tu as bien quelques bases en piano, mais rien de ce niveau. Ton compliment était on ne peut plus sincère. Intérieurement, tu es soulagée qu'elle ne t'ait pas renvoyée bouler. Tu hoches doucement la tête.

-Oui c'est ça. Et toi Elisabeth, si je ne me trompe pas.

Isis choisit ce moment pour se lever, et tendre le cou vers la jeune fille. Sa façon de dire bonjour. Pour une fois qu'elle ne saute pas directement sur les genoux... Par précaution, tu poses une main sur son dos, histoire qu'elle reste sagement sur toi. Puis ton regard remonte vers Elisabeth. Un détail attire ton attention.

-Tu es toute pâle... Ça va ?

Elle n'a pas l'air malade, mais tu n'as pas pu t'empêcher de remarquer ça. Et en général, ce n'est pas très bon signe quand quelqu'un est pâle comme ça.
© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


Contenu sponsorisé
Re: du baume au coeur ••• Elisabeth [FB]

du baume au coeur ••• Elisabeth [FB]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mon coeur te reste
» ALICE AU ROYAUME DE COEUR d'Hoshino Soumei
» AU COEUR DE MA NUIT de Sarra Manning
» [Thompson, Carlène] Six de coeur
» mon coeur s'ouffre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Sous-sols :: Poufsouffles-
Sauter vers: