« Un sourire pour mieux t'attirer, un lien pour mieux te manipuler. » - Moranka L. M. Huggins

Invité
Invité
avatar
« Un sourire pour mieux t'attirer, un lien pour mieux te manipuler. » - Moranka L. M. Huggins Ven 9 Aoû - 21:32


Moranka L. M. Huggins
Prénom(s) et nom — Moranka Lyonim Milne Huggins
Surnom(s) — Momo, Moran, Anka, Lyly, Mimi, Mil, Nene, Nini, Lyo, la poupée dégénérée, la créatrice des mille merveilles, la flamme des marionnettes, la tiseuse malicieuse.
Âge — 18 ans, une petite fleur en pleine éclosion (elle aura 19 ans le 17 décembre 2029, elle est juste de fin d’année, donc autant lui laisser cet âge-là puisque ce dernier ne changera pas à la rentrée ~)
Orientation sexuelle — Homosexuelle, les femmes ne sont que des marionnettes avec lesquelles elle n’hésite pas à jouer de temps en temps, aimant la complexité du cœur dans toute sa splendeur et la jalousie aussi mais ça lui arrive encore plus souvent que de jouer avec les hommes.
Origine — Elle ? C’est une anglaise pure souche !
Sang — Sang-mêlée, mais elle assume.
Particularité — Elle n’en possède pas spécifiquement une, mais disons que la miss est plutôt douée pour créer des marionnettes en tout genre, étant très attachée à ses précieuses poupées. On dit même que sa chambre en est remplie.
Année d'études — Neuvième année, bientôt la fin de sa scolarité à Poudlard, c’est un moment qu’elle attend avec grande impatience ! Au moins elle sera dans la mesure d’exploiter ses poupées tranquillement.
Options ou licence — Une bi-licence, elle n’a peur de rien, et surtout pas des épreuves en fin d’année ! Licence d’artisanat magique et licence des arts magiques.
Avenir — Quelques idées comme créatrice d’objets magiques ou sculptrice. Monter une entreprise de poupées et de marionnettes magiques, ce serait le sommet de ses désirs.
Avis sur les cracmols et moldus à Poudlard — Oh, ça ne la dérange pas du tout, bien au contraire ! Plus de personnes à manipuler pour les attirer dans ses filets, ça ne peut que lui faire un plus au moral, surtout quand il s’agit de ces pauvres moldus innocents qui n’auront pas la moindre idée de ce qu’elle trafique sous son sourire angélique.
Maison — info ici (attendre la répartition)
Avatar —Kushia microphylla / Elesis dans Elsword

Baguette magique — Baguette en bois de charme avec une plume de phénix en cœur, d’une longueur de vingt-cinq centimètres.
Épouvantard — Ce serait de voir ses créations en mille morceaux, ou bien en train de brûler, disparaissant à jamais de son monde. Elle n’est pas seulement créatrice de poupées ainsi que de marionnettes, cette dernière innove en essayant de créer de nouvelles choses.
Patronus — Un okapi, même si elle trouve que sa tête n’est pas très jolie, celle-ci est fière que d’avoir cet animal en patronus !
Reflet du miroir de Risèd — Ce serait elle, seule, en train d’assurer son avenir en devenant une créatrice d’objets magiques, mais en ayant aussi à côté, le soir, de quoi confectionner ses poupées qu’elle transforme ensuite en marionnettes.
Odeur de l'Amortentia — Une odeur de renfermé, de poussière, de vieux, mais avec une touche de douceur, comme un brin qui vient soulager la lourdeur de l’odeur, c’est ce qu’elle sent à chaque fois qu’elle entre dans sa chambre, avec toutes les poupées et les étagères ! Puis elle aime aussi l’odeur du bois !
Matières favorites — La sculpture et la peinture magiques, elle adore ça la miss.
Bonbon favori — Les cannes à sucre, ça l’inspire en plus, et c’est bon à manger. Elle les utilise parfois comme une sorte de décoration, parce que parfois, ça lui arrive de personnaliser n’importe quoi.
Créature inspirante — Le Vivet doré est une créature qui l’inspire, notamment grâce à ses yeux rouges comme les siens et ses plumes dorées. Un bel éclat doré comme le soleil, et le fait qu’on ait pu l’utiliser pour le Quidditch ne lui plaît pas du tout ! Heureusement que l’espèce est désormais protégée, sinon elle se serait personnellement chargée de botter le cul aux malheureux qui osaient tuer ces pauvres bêtes.
Animal de compagnie — La demoiselle possède un corbeau, c’est un très bel oiseau à son goût, qui lui convient parfaitement ! Heureusement que cette dernière est respectueuse du bien-être de l’animal et elle le laisse sortir de temps en temps, donc il peut voler dans la chambre, car il est assez rare que la neuvième année vienne à ouvrir les fenêtres de son plein gré, mais elle n’a pas forcément le choix. Enfin, son corbeau est extrêmement docile et sait qui est sa maîtresse, donc il finit toujours par revenir à la fenêtre. Il a aussi une cage et de la nourriture spécialisée, mais bon, un peu de liberté ne fait pas de mal. Son nom est Chains.
Mental
Moranka est une véritable psychopathe lorsqu’il s’agit de ses créations, elle ne cesse d’en prendre soin comme si elles étaient ses enfants, ça lui fait plaisir que de dépenser son temps avec elles. Faut dire, la miss passe énormément de temps à les dessiner, à les fabriquer et même parfois, quand elle en a envie et qu’elle le juge nécessaire, elle les transforme en marionnettes pour son plaisir personnel. Cette dernière ne se baladera jamais avec une poupée dans les bras. Elle préfère garder sa passion secrète de tous, c’est mieux comme ça, parce que sinon celle-ci risquerait d’effrayer les gens et ce n’est pas son but premier. La miss aime beaucoup ses poupées, ça lui redonne du baume au cœur que d’avoir quelqu’un à qui parler, avec qui partager des choses de la vie quotidienne, avec qui faire des sorties à l’extérieur. Mais attention à vous si vous osez poser un doigt sur ce qui lui appartient, elle vous tranchera peut-être la tête si elle manque votre cœur. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que vous finirez gravement blessé si vous osez vous aventurer sur son terrain de jeu. Elle n’est pas du genre à partager ses créations car la demoiselle estime que ce sont les siennes et qu’elle a le droit de les garder en sa possession, personne ne pourra venir lui dire le contraire. Peu de personnes sont au courant de sa passion, donc ça évite les accidents par rapport à ses poupées, mais certains pourraient bien le découvrir et ceux-ci commencent alors à répandre des rumeurs de partout, ceci lui valant des surnoms étranges. Bah, ce n’est pas comme si elle avait besoin des autres alors qu’elle a déjà ses petites chéries avec elle, mais en ce qui concerne l’extérieur, ce serait quand même mieux d’avoir de quoi pouvoir remonter la pente au cas où elle serait dans une mauvaise situation. Il lui arrive même de faire des poupées hommes parfois, mais ça reste rare, les trouvant beaucoup plus sombres et moches surtout. Enfin, ça ne l’empêche pas d’en faire quelques-uns, ça dépend de son humeur. Bien évidemment, la demoiselle pratique secrètement son activité dans sa chambre ou bien dans des salles du château où peu de personnes vont.

Dans un contexte plus réaliste, surtout en qui concerne les autres, cette dernière ne change pas son attitude, quoi que… elle se montre beaucoup plus joviale, extravertie, un sourire angélique aux lèvres. Elle vous propose parfois des petites attentions personnelles, prenant soin de vous, vous amenant dans des endroits quelconques de l’extérieur, mais ce n’est pas dans une optique d’être amie avec vous, quoi que ça peut lui arriver que d’avoir envie de quelques amis de temps en temps, elle garde une petite part d’humanité en elle. N’espérez jamais devenir ami avec cette personne ou bien il vous faudra être chanceux, car l’amitié n’est pas quelque chose qui existe à ses yeux. Si elle fait tout cela, c’est pour vous attirer dans ses filets, elle vous considère simplement comme une proie et ça lui arrive que de faire des conneries par-ci par-là, qui ne mettent jamais en danger la vie d’autrui, elle n’est pas du genre à blesser ou à tuer non plus. C’est loin d’être la bonne élève qui respecte les règles et qui ne sort jamais de Poudlard en dehors du couvre-feu, bien au contraire ! Mystérieuse sur ses intentions, celle-ci ne vous dévoilera pas tout son plan : ce serait gâché une opportunité que de dévoiler toute la manœuvre nécessaire. Revenons au sujet principal : le fait qu’elle vous tienne dans son champ de vision, elle peut avoir plusieurs intentions, bonnes ou mauvaises. Vous pouvez lui avoir tapé dans l’œil pour votre beauté, et elle désirera vous prendre comme modèle pour ses poupées (c’est assez rare car elle n’est pas du genre à dévoiler ses petites créations aux yeux de n’importe qui) ou bien… ce sera pour lui servir de marionnette vivante ! Bah ouais, la miss n’a jamais testé avec de la matière faite à partir d’os d’humains, faudrait bien que celle-ci termine par tester un jour ou l’autre, donc il faudrait vérifier vos arrières et ne pas trop s’approcher de la jeune fille. Non, c’est une plaisanterie, par « marionnette vivante », celle-ci aimerait vous faire tester des robes qu’elle a déjà fait essayer à ses poupées et qu’elle a confectionné grandeur humaine, ou sorcière, ce qui fait qu’elle aimerait bien avoir un avis dessus de temps en temps. En ce qui concerne les personnes qui connaissent déjà son véritable tempérament… elle ne se prive pas de leur faire peur de temps en temps. Pourquoi ? Aucune idée, c’est pour s’amuser.

Une connasse ? C’est bien pire que ça. Tout n’est qu’une question de temps et de création à ses yeux, les sorciers et les humains ne sont que des pantins qu’elle peut manipuler à volonté ! Surtout en ce qui concerne les moldus et les cracmols, il est tellement simple de les faire tomber dans des pièges sans qu’ils ne s’en rendent compte. Moranka est une personne qui s’amusera à jouer avec le cœur des gens, à chercher leurs véritables désirs, à faire ressortir ce qu’il y a de plus mauvais en chacun. Non pas qu’elle soit si méchante que ça, mais ça l’amuse simplement de faire perdre tous les moyens au premier venu, et les moldus sont amusants avec leurs grands idéaux alors qu’ils n’ont pas de pouvoirs, pouvant mourir à tout moment. Ce qu’elle recherche ? De l’amusement, de quoi faire passer ses moments d’ennui, elle veut quelque chose qui la stimule, qui lui permette de retrouver son côté joueur parce que oui, la neuvième année est très joueuse, elle aime les défis et les choses impossibles. Ce n’est pas quelqu’un qui reculera devant la moindre restriction, au contraire, dès qu’il y a quelque chose d’interdit, la jeune fille est du genre à foncer droit devant, au-delà des règles de ce monde, et peu importe si ça plaît ou non ! Ce comportement peut montrer une certaine envie de liberté, elle n’a pas envie d’être contrôlée parce qu’en vérité, elle préfère contrôler ! Dominer, assouvir ses plaisirs, ça fait partie de la vie, et il faut dire que la demoiselle ne se prive pas.

Aguicheuse est un terme qui peut tout aussi bien la caractériser. Elle joue avec le cœur des gens car elle leur fait croire que ce sera une relation sérieuse alors qu’à son goût, ce n’est l’histoire que d’une seule nuit. Celle-ci aime goûter à tout, que ce soit à l’élève studieux, au pauvre petit crétin de service qui se fait marcher sur les pieds, de la diversité quoi ! Rester sur le même type, ça amène à l’ennui, à la lassitude et ce n’est pas ce qu’elle veut la miss. Du changement, de l’innovation, ce sont des mots qui ont dirigé sa vie jusqu’ici alors pourquoi est-ce qu’elle changerait ses idéaux pour plaire aux autres ? Bon nombre ont succombé à ses charmes, parce que c’est une pro de la drague, elle ne passe pas par quatre chemins la demoiselle, une fois qu’elle veut le faire, très peu de chance d’y échapper ! Puis, faut dire, elle possède un très beau physique, avec une poitrine assez développée que cette dernière met en avant quand elle désire séduire, plaire, être le centre de l’attention, toute cette fragilité, tous ces êtres, elle peut les casser, les briser, leur faire perdre le sens de l’humanité chez les moldus, le sens de la justice chez les sorciers, c’est une manipulatrice dans l’âme. La miss, elle aime diriger, contrôler, mais ce n’est pas pour autant que celle-ci désire étendre son influence sur tout le monde magique, ce serait d’un ennui que de courir d’un bout à l’autre pour prendre possession de territoires qui ne font même pas l’unanimité auprès des gens, tout ça pour dire qu’elle n’ira pas faire de la politique pour s’étendre au sommet de tous les sorciers. C’est aussi une femme indépendante, elle n’a besoin de personne pour la diriger ou pour lui donner des ordres, la neuvième année saura se débrouiller seule, sans nécessairement avoir besoin d’aide. Est-ce que c’est une travailleuse en cours ? Disons que celle-ci est active seulement dans les matières où elle se sent à l’aise, où ça lui plaît, sinon cette dernière écoute les cours mais elle rêvasse durant ces derniers, préférant largement passer son temps à imaginer de nouvelles créations qui sauront ravir son cœur de jeune fille.

Attention à vous… cette élève n’est pas non plus une boule d’amour, bien au contraire, vous n’aurez jamais envie d’aller vers elle avec son air glauque car parfois, il lui arrive de rigoler d’une manière flippante, mais elle évite un maximum ce genre d’attitude en public.  Il faut dire que si elle vient à rigoler de cette manière, ce sera soit parce qu’elle se fiche de la gueule de quelqu’un qui aurait tenté de la menacer en retour, soit parce qu’elle trouve une situation bien trop comique. Aussi, son tempérament de feu est à noter, ce n’est pas quelqu’un qui se laissera faire, ou même frapper, sans riposter. Elle pourra même partir dans un de ses nombreux délires, ne voulant laissant même pas le temps d’en placer une et comme cette dernière connaît bien la psychologie des sorciers ainsi que des moldus, elle saura percer là où ça fait mal, là où la fierté est la plus forte. Un peu brusque, vulgaire, grossière et violente aussi, ça lui arrive même souvent que de s’énerver quand quelqu’un ne se montre pas de la manière dont elle avait prévu la chose, n’aimant pas que ses plans se retrouvent contrarier. Ouais, il lui arrive même de frapper, et ne pensez pas qu’elle est faible ou quoi, car la jeune fille a une poigne de fer, très peu de personnes l’ont battu lorsqu’il fallait plaquer la main de l’adversaire sur la table. Sanguinaire ? Carrément ! Elle est pour la profusion de sang, la violence, tout ça, c’est un véritable spectacle d’art à ses yeux, il faudrait plus de conflits dans le monde, de guerres, ça ravirait la petite que de voir tout le monde en train de s’entretuer. Lorsque l’on n’obéit pas à ses ordres, à ce qu’elle désire, celle-ci peut se montrer intolérable, rancunière et profondément mauvaise, étant capable d’humilier cette personne en public, que ce soit en le transformant en rat ou bien en lui faisant bouffer des crapauds, toujours avec cet air sadique sur le visage. Est-ce qu’elle aime torturer quand elle en a les moyens ? Bien sûr ! Autant s’amuser avec les petites souries qui traînent, ça lui remonte toujours le moral que de pouvoir en apprendre plus sur le fonctionnement des autres, sur la manière dont ils peuvent réagir si on les harcèle, si on les soumet à une volonté plus grande que la leur, si on les écrase comme des merdes.

Est-ce que la demoiselle est capable de ressentir le moindre regret ? Pfouah, absolument pas (c’est faux, elle en ressent parfois, mais elle se conforte toujours en se disant que ce n’est pas de sa faute) ! Elle s’en fiche des autres, de ce qu’ils pensent d’elle, de ce qu’ils peuvent ressentir parce que tout ce qui l’intéresse, c’est son désir. Individualiste, égoïste, ce sont des mots qu’on pourrait aussi user pour cette belle fleur teintée de noir. Enfin, elle se préoccupe quand même de ses poupées, mais on ne peut pas dire que ça compte vraiment. Une vraie superficielle, qui ne vous montrera jamais son véritable côté dès la première rencontre, elle fera tout ce qu’il faut pour vous mettre dans sa poche avant de vous dévoiler un aspect bien plus ténébreux, mais ce sera peut-être trop tard pour vous ? Bien fait ! Est-ce qu’elle avait quand même une part d’humanité en elle ? Oui, ça pouvait lui arriver et faut dire, les personnes qui ressemblent comme deux gouttes d’eau à des poupées, elle les garde précieusement auprès d’elle et la jeune fille n’osera jamais leur faire du mal, elles sont trop belles pour ça ! Est-ce qu’elle possède des amis ? À vrai dire, pas vraiment, même pas un seul proche dans cette école de magie parce que tout le monde n’est pas assez à son goût, donc ça ne résout pas son problème de solitude dans le fond. Ses qualités ? La demoiselle est ambitieuse, elle vise le sommet, la création de son entreprise, elle n’a pas peur de l’échec car celle-ci sait qu’elle a les moyens d’accomplir sa destinée.

De plus, c’est une véritable diplomate ! Impossible de rivaliser en affaires avec elle, vous vous aventurerez sur un terrain miné duquel il vous sera compliqué de vous échapper. Elle aurait certainement une place parmi les meilleures joueuses de poker, mais c’est une mode qui ne l’intéresse pas. Notre amie est aussi joueuse comme dit précédemment, lancer les paris, elle vous suivra avec grand plaisir dans cette aventure mais attention : seulement si elle sait qu’elle a des possibilités de remporter la manche. Abandonner les coups bas, l’étudiante saura si vous essayez de la plonger dans une mascarade ou non, il vaut mieux user l’honnêteté avec une personne de ce genre ! La stratégie ainsi que la vigilance sont donc du quotidien de cette jeune femme, qui n’hésite pas à voir la vie comme une sorte de jeu, les êtres humains étant simplement des pions à commander qui feront n’importe quoi pour leur famille ou leurs amis. Il fallait savoir jouer sur le psychologique des gens pour les pousser à l’extrémité de leurs limites. Enfin, voilà qui était Moranka Lyonim Milne Huggins : une personne peu fiable, mais pas totalement psychopathe !
Story
La jeune fille est née d’une mère anglaise et d’un père anglais, son nom de famille pouvant le témoigner, car Huggins possède une connotation anglaise. Elle est née en Angleterre la petite (on aurait pas deviné), dans une ville que tout le monde à Poudlard connaît bien (ou pas) … Londres. La capitale, c’est typique, c’est banal, c’est ennuyeux à mourir que ce lieu de naissance car elle connaît la ville par cœur, donc pas besoin de guide ou de GPS pour se repérer dans la ville. Dans un sens, c’est un avantage, mais au niveau de l’inconvénient, ce serait la lassitude. Celle-ci est née la première d’une fratrie, ayant eu deux petites sœurs jumelles trois ans après sa naissance. Parlons plutôt du jour où sa mère est partie à l’hôpital pour la mettre au monde, ça n’a pas été une mince affaire et la génitrice avait bien fahi y passer. Durant des heures, la maman avait subie mille et une contractions, que de douleur durant tout ce temps, parce que la petite ne voulait pas sortir du ventre confortable et chaleureux qui lui servait de cocon, elle préférait largement retarder sa sortie. Mais bon, à un moment donné, fallait bien qu’elle sorte et qu’elle découvre le monde, qu’elle prenne son envol, alors elle est née précisément le 17 décembre 2010 et est donc placée sous le signe astrologie de la serrure. On peut dire que ça lui correspond bien puisque cette dernière est dans un univers parallèle, dans son monde de poupées et de marionnettes, n’étant que très rarement avec elles, sauf quand elle sort pour s’amuser un peu. Aussi, l’attitude arrogante est aussi ancrée en elle, ce qui fait que la serrure lui est parfaitement attribué !

La jeune fille a eu une enfance malheureuse, ou peut-être pas tant que ça, puisque ses parents étaient plutôt occupés avec leur travail, sachant que la mère travaillait au ministère de la magie alors que le père restait enfermé dans son atelier toute la journée pour fabriquer des poupées, d’où l’explication de sa passion future pour ces dernières. L’enfant qu’elle était n’a donc pas eu le droit à beaucoup d’attention, étant délaissée dans un coin. Cette situation s’est empirée lorsque ses deux petites sœurs sont venues au monde, ses parents ont été beaucoup plus attentionnés avec elles. À vrai dire, le fait que ce soit des jumelles a dû avoir un rôle là-dedans, puis elles étaient beaucoup plus mignonnes que Moranka. À chaque fois que celle-ci désirait un peu d’attention, ses parents l’envoyaient bouler plus loin, la rabaissant, lui expliquant que ce n’était qu’une moins que rien, qu’elle n’aurait jamais dû faire partie de leur famille, qu’elle ne représentait absolument pas l’éthique de cette dernière, mais il en fallait de la stupidité pour sortir ce genre de paroles à une enfant de… allez, six/sept ans ? Elle ne demandait qu’à avoir de l’amour, de la sympathie pour sa condition, de l’affection, de la tendresse, mais elle ne recevait que des coups et des insultes, même que parfois, on la privait de nourriture alors qu’elle n’avait rien fait de mal. La petite fille qu’elle était ne comprenait pas pourquoi on lui faisait toujours ça, est-ce que c’était mal de réclamer de l’amour ? Est-ce qu’elle devait supporter ça toutes les journées de sa vie ? Cependant, les jumelles avaient le droit à tout : cadeaux, attention, compliments, câlins, bisous, caresses, sorties, mais c’était toujours la même histoire : la jeune fille était obligée de rester à la maison pendant que sa mère et ses sœurs sortaient à l’extérieur pour découvrir le monde.

Il faut préciser que le père ne sortait que rarement de son atelier, restant dedans toute la journée. La famille Huggins avait une grande résidence familiale avec un immense jardin qui comprenait une piscine, des petites installations faites pour les enfants, même une petite mare avec des grenouilles dedans. La résidence comportait trois étages, elle était énorme et même que plusieurs fois, la miss s’est perdue dedans, ne trouvant plus la sortie parmi toutes les portes. Cette maison avait aussi un grenier beaucoup plus petit, restreint, clôt, sans fenêtres, et c’est ici que Moranka devait dormir alors que ses sœurs avaient le droit à une immense chambre avec un balcon, avec des lits confortables. On peut faire une sorte d’allusion à Princesse Sarah, elle vivait un peu comme elle quand cette dernière était dans le pensionnat, avec toujours des souris ou des rats dans le grenier. Jamais le droit de sortir sans autorisation, elle dormait sur un sol froid et poussiéreux, elle portait des vêtements déchirés qui provoquaient le dégoût chez sa famille. La miss n’avait pas le droit de porter des robes de princesse, elle n’avait pas le droit de manger des repas de luxe, mais celle-ci ne connaissait pas la raison de toute cette haine envers sa personne. Faut dire, est-ce que son crime était d’être venue au monde ? Mais alors, n’était-ce pas le crime de ses sœurs aussi ? Pourtant, elles avaient tout et elle n’avait rien, voilà la putain de grosse différence ! Depuis quand est-ce qu’elle avait le droit à ce genre de traitement alors que ses sœurs étaient des pauvres filles privilégiées ? Cette situation ne lui plaisait pas, elle n’avait même pas le droit d’aller à l’école ! Heureusement pour elle, Moranka a su s’en sortir et faire la fugueuse au début de son adolescence. Néanmoins, il est important de revenir sur une précision avant de poursuivre plus loin.

Comme la petite fille était dans l’obligation de rester dans le grenier pendant que sa famille sortait à l’extérieur (à l’exception de son père), cette dernière se rendait secrètement dans l’atelier de son père pour le regarder confectionner ses poupées. Heureusement pour elle que le grenier n’était pas fermé à clé, sinon elle n’aurait jamais pu observer durant des heures les créations de son père. En revanche, il est venu un temps où la demoiselle s’est faite attrapée, justement par son père. Ce dernier ne voyait rien de bon en elle, qu’une pauvre fille qui n’allait certainement pas faire la fierté de la famille, mais allez savoir pourquoi, quand il se rendit compte que sa première fille s’intéressait beaucoup à ses créations, ça l’a rendu heureux et il a décidé de commencer à lui apprendre en secret, devenant au fur et à mesure du temps plus doux avec elle. Bien évidemment, tout cela se faisait en secret car la mère n’était pas du même avis, toujours en train de lever la main sur l’aînée alors qu’elle ne faisait rien de spécial. C’est ainsi que la jeune fille est devenue une experte, mais son père n’a pas vraiment apprécié le fait qu’elle apprenne aussi vite à créer des poupées qui étaient très belles, magnifiques, splendides, il n’a pas apprécié le fait que la jeune adolescente qu’elle était devenue l’ait surpassé dans son propre travail car « l’élève finit par surpasser le maître », mais ce n’était pas acceptable aux yeux du père. C’est par la suite qu’il a dénoncé sa première fille à sa femme, lui expliquant la situation, comme quoi elle venait chaque fois dans l’atelier et ne faisait que la déranger, proliférant des mensonges. La situation s’est très mal terminée pour Moranka qui n’a fait que subir des coups, des insultes, des critiques. La mère n’a pas supporté de la voir encore une fois de plus dans la maison, mais dieu soit loué, elle venait de recevoir une lettre d’admission pour Poudlard (puisque le père est un sorcier et que ses poupées possèdent une once de magie en elles, il a aussi appris à la demoiselle comment faire pour ajouter de la magie, etc…), ce qui permettrait de se débarrasser au moins de sa première fille.

Voilà que la mère venait de foutre sa fille à la porte, avec un peu d’argent (de quoi acheter le matériel nécessaire pour la rentrée), la lettre d’admission, et un balai tout moche. Bon, ça devrait faire l’affaire pour que la miss se débrouille. Elle avait demandé son chemin à des centaines de personnes peut-être, et enfin, elle trouva le Chemin de Traverse. C’est ainsi qu’elle prit le Poudlard Express pour enfin arriver dans cette école de magie, ça lui permettrait d’oublier tout le mal de sa vie. Afin de ne pas devenir la fille humiliée, méprisable, manipulée d’auparavant, c’est elle qui a pris les commandes au sein de cette école, devenant une véritable psychopathe, crainte de tous. Comment est-ce qu’elle s’est débrouillée pour les vacances et pour les rentrées ? Bah, elle était dans l’obligation de retourner chez elle, même si ses parents ne voulaient plus de cette pauvre fille. Néanmoins, après plusieurs années à Poudlard, cette dernière, durant les vacances après sa cinquième année, alors qu’elle avait 14 ans (puisqu’elle est de fin d’année), celle-ci ne s’est pas laissé faire. Menaçant l’ensemble de sa famille, elle a imposé sa loi, ses règles et quiconque oserait la défier serait dans une bien mauvaise situation. Pourquoi avoir tant tardé avant de faire ça ? Autant se délecter de leur peur, de leur crainte, elle obtenait désormais justice ! Passant un marché avec ses géniteurs, elle mettait en place la règle que son père lui avait expliqué quand il était encore un minimum intelligent : « Tu sais, Moranka, le monde est comme une gigantesque toile d’araignée. Les gens ne sont que des pantins, tout est manipulable. Alors, manipule, contrôle, dirige, guide, c’est toi qui dois devenir le maître, non pas les autres qui doivent guider ta vie ». Le marché était de lui passer une gigantesque somme d’argent tous les ans, histoire qu’elle ait assez pour toute l’année, et surtout sachant que sa famille était extrêmement riche, ça ne devait pas poser un problème pour eux. En échange, cette dernière ne se montrerait plus dans cette maison détestable.

On dit depuis que sa famille a déménagé dans un autre endroit, ailleurs, dans un pays lointain, plus loin que l’Angleterre, le plus loin possible même. Heureusement que ces derniers continuent de tenir leur marché, parce que sinon, la miss serait dans de beaux draps…

Petite précision en plus : La miss se fait suivre par un psychologue depuis le début de sa scolarité à Poudlard, histoire d’essayer de gérer toute cette colère qu’elle ressent, et surtout, pour contrôler cette soif de sang envers sa famille. Rancunière jusqu’au bout, mais pas pour autant meurtrière !

Derrière l'écran
Pseudo — Hey, c’est moi, Jonasse la bonnasse de la plage pour un deuxième compte ! En espérant que ma petite miss va vous plaire (mission impossible) et que vous voudrez bien d’elle (sans façon non plus) ~ Ne la rejetez pas parce qu’elle est psychopathe sur les bords ! ;c (pourquoi tu veux pas avouer qu’elle tue des gens dans la cave >>) Je vous aime sinon <3


Dernière édition par Moranka L. M. Huggins le Sam 10 Aoû - 16:12, édité 2 fois
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1875
Points : 1788
Re: « Un sourire pour mieux t'attirer, un lien pour mieux te manipuler. » - Moranka L. M. Huggins Sam 10 Aoû - 9:39

Bonjour love
Avant de pouvoir te valider je vais malheureusement devoir te demander quelques légères modifications qui m'empêchent de pouvoir t'accepter complètement.
En effet, j'ai un problème avec le nom de famille de Moranka, dans un soucis de réalisme.
Elle a un lien très fort avec des poupées, je ne trouve pas cela du fruit du hasard qu'elle se prénomme "Circus Doll" aka Poupée de Cirque, sachant qu'en plus tu dis que son père est d'origine italienne, et ça ne ressemble aucunement à un nom de famille italien sachant que bah c'est anglais. D'autre part, il est composé de deux mots, ce qui n'est pas non plus quelque chose qu'on retrouve dans les nom de famille italien (contrairement à l'espagne). Je te demanderai donc d'en choisir un plus adapté.
Je sais bien que tu as voulu rendre cela réaliste au plus possible avec la profession de son père qui travaille lui aussi avec les poupées mais pareil, c'est trop une "coincidence" qu'il s'appelle Circus Doll alors qu'il est lié aux poupées.

Ensuite le deuxième point, peut-être nuancer un peu son caractère, qui je trouve ressemble vraiment à un cliché de film d'horreur avec ses poupées (je ne juge pas, j'aime bien me faire peur comme ça ahah) et dans un contexte réaliste, ce genre de personnes peut faire peur aux autres, serait surement suivi par un psy ou aurait été approchée par un suivi médical. Sauf si tu me dis qu'elle est discrète et que très peu de personnes sont au courant de sa folie avec ses poupées. Mais elle n'a pas l'air de venir d'une famille influente qui la protégerait ou ferait de la corruption pour protéger sa vie de psychopathe, au contraire...

Après, peut-être ai-je mal interprêté ta fiche et les mots employés sont des figures de style utilisées pour renforcer son côté décalé ?
Tiens moi au courant ! rub et bonne chance love


winner is dreamer who never gives up; andy


« Un sourire pour mieux t'attirer, un lien pour mieux te manipuler. » - Moranka L. M. Huggins KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Invité
Invité
avatar
Re: « Un sourire pour mieux t'attirer, un lien pour mieux te manipuler. » - Moranka L. M. Huggins Sam 10 Aoû - 12:41

Coucou love
Plus je relis ma fiche et plus je m'aperçois que c'est complètement cliché effectivement, surtout en ce qui concernait les poupées, c'était pour faire plaisir à Lyria finn
Merci beaucoup de m'avoir précisé ce qui n'allait pas, je viens de lui donner un nouveau nom de famille tout en changeant ses origines, c'est une anglaise pure souche désormais, ce qui fait que Huggins correspond plutôt bien à un nom anglais, à mon goût ^^
En ce qui concerne son mental, j'ai nuancé le côté poupées en rendant sa passion secrète et connue de très peu de personnes, j'ai aussi ajouté quelques touches pour baisser le côté sanguinaire (mdr ça va bien deux secondes c'est pas une meurtrière non plus Jonas xD)
Et dans l'histoire, j'ai rajouté qu'elle se fait suivre par un psychologue depuis son arrivée à Poudlard pour rendre la chose plus réaliste ~

Voilà voilà, en espérant que ce soit tout bon ♥
Lyria S. Forster
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Lyria S. Forster
Messages : 20
Points : 16
En couple avec : L'amour ça pue
Re: « Un sourire pour mieux t'attirer, un lien pour mieux te manipuler. » - Moranka L. M. Huggins Sam 10 Aoû - 12:46

Re bienvenue love

je ne t'aime déjà pas, sache le finn
et stop me rejeter la faute, moi j'en veux pas de tes poupées pls
Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 929
Points : 1028
En couple avec : Marié à Rachel O'Sullivan Scamander.
Re: « Un sourire pour mieux t'attirer, un lien pour mieux te manipuler. » - Moranka L. M. Huggins Sam 10 Aoû - 16:03




Bienvenue sur Dabberblimp !

re rub
Merci d'avoir apporté des modifications du coup c'est parfait rub
elle me fait toujours flipper mais je la trouve + travaillé et réaliste que ce matin quand j'ai lu :)
Amuse toi bien avec ton deuxième bébé !
ps : oublie pas de changer le titre de ta fiche


Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien, ainsi que ton téléphone portable (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar et tu peux aussi faire une demande de rp, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Contenu sponsorisé
Re: « Un sourire pour mieux t'attirer, un lien pour mieux te manipuler. » - Moranka L. M. Huggins

« Un sourire pour mieux t'attirer, un lien pour mieux te manipuler. » - Moranka L. M. Huggins
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Merci pour ton sourire
» ou trouver le lien pour avoir IGO 8
» [ROM 2.2 RC OFFICIELLE][MISE A JOUR OTA FRF85B] Pour FRF83
» quelle machine pour embosser découper
» Poèsie pour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: