L'assemblée des héros (Cole)

Chanel A. Tudor
@joacquimtudor
@joacquimtudor
Chanel A. Tudor
Messages : 167
Points : 299
En couple avec : Le seum.
L'assemblée des héros (Cole) Sam 10 Aoû - 2:38

« C'était donc toi... »

La musique s'était arrêtée, le couloir était désert. Il ne restait plus qu'eux deux, face à face, isolés du reste. Son regard perçant d'aigle ne le quitta pas une seconde. Un tumbleweed traversa la distance qui les séparait et un sifflement résonna dans le couloir.

« Je t'ai cherché partout, amigo. »

Chanel n'aurait jamais du regarder ce western avant d'aller dormir la veille. C'était Finn et ses films espagnols, il n'arrêtait pas de lui envoyer des vidéos sur le cloud, elle en avait rêvé toute la nuit.

« La rue Meure raconte qu'un nouveau bibliothécaire sévit en ville. Mais il ne peut y avoir qu'un seul sévisseur. Cette ville est trop petite pour nous deux. »

Elle s'apprêta à dégainer son arme, et l'impatience se lisit dans le tremblement au bord de ses doigts. Elle grommela. Elle ne tenait plus en place, et ça avait trahi son jeu d'actrice ! Elle sortit d'un coup sec une enveloppe blanche avec des stickers de grenouilles et de poussins collés un peu partout dessus.

« Sois à l'heure. »

Et elle était partie en faisant des gestes étranges avec ses bras, en disparaissant dans la foule – car en fait le couloir n'était pas du tout désert..
Elle avait découpé dans le journal pour écrire une lettre anonyme – pas très anonyme – et avait continué à coller ses stickers partout sur le papier. Elle disait « Viens manger avec nous à la table des Gryffondor » et avait signé « CAT ».

Le lendemain, Chanel était nerveuse. Au buffet du midi, elle regardait de droite à gauche, incapable de se concentrer sur ce que lui disait ses amis. Elle inspectait la salle, à l'affût du moindre signe de vie du nouveau, du moindre mouvement qui se rapprocherait de la table. Et tout à coup, un halo de lumière tomba du plafond, ses pas majestueux (non) traversant la salle au ralenti, Chanel les cheveux dans le vent et des étoiles qui illuminaient son faciès.

Il était venu.

« Tu es venu!!! »

Elle poussa la personne à côté de lui pour lui faire une place et lui indiqua avec un sourire de s'asseoir à côté d'elle.

« Bienvenue à l'assemblée des héros!! »
Cole Tucker
roi du coup d'tête balayette
roi du coup d'tête balayette
Cole Tucker
Messages : 105
Points : 206
Re: L'assemblée des héros (Cole) Sam 10 Aoû - 5:58



réunion
au sommet
l'index qui tremble sur la gâchette les mains dans les poches j'ai l'invitation au duel entre les doigts
(la lettre bariolée de chanel au creux de la paume) qui se froisse une fois que les portes (du saloon) se referment derrière moi.
clac clac claquement des bottes de cuir sur le parquet éclat des éperons
stop
cowboy
en contrejour
fausse note le piano se tait les cartes sont posées et le barman cesse d'essuyer les verres
il y a un nouveau sherif en ville
(moi aussi je peux me faire des films)
carambolage.

‹‹ reste pas dans le passage weirdo. ››

épaule d'un grand qui heurte la mienne ça veut passer pour rejoindre la table des verts (sssserpent
jetant un regard agacé par la même occaz'
je réponds en fronçant les sourcils
j'ai pas peur des reptiles).
en vrai
c'est un peu de ma faute
et beaucoup de la tienne chanel si je reste planté là au beau milieu de la grande salle, avec l'impression de débarquer à une fête où y a personne que je connais.
un visiteur venu d'ailleurs qu'est-ce qu'ils ont tous à lancer des œillades intriguées ?
(c'est peut-être l'absence d'uniforme)
le midi je suis jamais bien sapé.

et il a fallu que tu choisisses de t'installer en bout de table
je t'ai vu chanel j'ai fais tout le chemin pour finalement m'arrêter devant toi
tu vois ?
j'ai pas l'air impressionné désolé.

ça, l'assemblée des héros ?

à tes cotés c'est sensé être ma place ?
alors ok
j'enjambe le banc pour m'installer à table j'y pose les coudes j'ai mal appris les bonnes manières et tant qu'à sortir les mains des poches j'en profite
pour dégainer ;
l'enveloppe reçue la veille atterrit devant moi c'est une preuve
un élément important dans l'enquête tu comprends
c o m p r o m e t t a n t
même.

— sympa les stickers,
pas trop mon style mais c'est l'intention qui compte.
le poussin c'est toi nan ? jaune et bruyant, qui piaille un peu trop fort. par contre les grenouilles je vois pas trop en quoi ça me ressemble.


soupir
il y a  b e a u c o u p  trop de choses sur cette table je crois que j'ai jamais vu autant de nourriture de ma vie
comment vous faîtes pour pas être écœurés à force.
conversations qui bondissent et rebondissent d'un bout à l'autre de la salle le brouhaha joyeux aux échos chaleureux
la réverbe file le vertige
je-

— je sais vraiment pas ce que je fais là.

si j'avais été sorcier je suis pas sûr que j'aurais été gryffondor.
un mouvement de tête pour désigner l'un des plats
j'ose pas trop te regarder dans les yeux chanel
j'avoue.

— c'est quoi ça ? vas-y fais passer j'vais goûter.

j'ai oublié de dire s'il te plaît.
Chanel A. Tudor
@joacquimtudor
@joacquimtudor
Chanel A. Tudor
Messages : 167
Points : 299
En couple avec : Le seum.
Re: L'assemblée des héros (Cole) Sam 10 Aoû - 20:41

Ils avaient levé les yeux au ciel, ri, ils se moquaient, ses compagnons d'armes. Elle avait fait la moue, vaguement, mais s'était tue, ravalant toute sa vexation pour la pleurer plus tard. Personne n'aimait les histoires de Chanel, il n'y avait qu'elle pour y croire ; y jouer. Quand elle était plus petite il y avait bien ses frères et ses soeurs qui la suivaient pour lui faire plaisir. Maintenant on lui demandait de grandir.

Elle avait fait un petit bond sur la banquette, visiblement pour exprimer son mécontentement.

« Si le nom vous plaît pas vous avez qu'à en trouver un mieux bande de nuls! »

En une seconde son visage s'était détendu et tout était oublié, elle avait suivi du regard la lettre qu'il déposait comme s'il montrait son invitation à l'entrée d'une soirée privée. Chanel leva les yeux vers Cole et plissa des paupières. Ils étaient dans un genre de James Bond, plutôt ? Ah, elle n'avait pas du tout la tenue d'une femme fatale.

« J'avais pas de stickers de crapaud.. »

Elle l'avait regardé quelques secondes en silence – ça lui arrivait de se taire et de ne faire aucun bruit bizarre, c'était rare mais c'était plein de sens. Elle avait jeté un regard circulaire autour d'elle. Elle songea que s'il ne se sentait pas à sa place parmi eux, c'était sans doute le cas de chacun de ceux qui l'entouraient, elle comprise. C'est qu'ils avaient tous leur propre crise existentielle.

« Ben, on mange, non ? »

Elle haussa les épaules. Chanel préférait ne pas se poser de questions parce que les réponses – ou l'absence de réponses – lui faisaient toujours mal. Était-elle à sa place ? Était-elle aimée ? Était-elle considérée ? Si elle y pensait elle s'effondrait. Elle n'avait pas plus envie que ça de s'effondrer.

Elle se pencha sans gêne sur la table et attrapa maladroitement le plat qu'il avait designé, le ramenant plus près d'eux. Elle se servit d'abord et puis le poussa à sa droite où Cole s'était installé.

« J'ai développé une technique super secrète pour se servir dans les plats qui sont trop éloignés tu veux voir? »

Le garçon assis en face avait ricané et Chanel avait grommelé.

« Mais tais-toi c'est super cool d'abord !! Ouvre grand tes mir-euh »

C'était quoi le mot déjà ?

« Tes mirabelles! » raté.

Elle leva les bras pour glisser telle une feuille de papier sous la table et marcha à quatre pattes, invisible aux yeux de tous, entre les allées de jambes. Un coup d'oeil sous une jupe au hasard pour la forme, elle lève ensuite un bras de sous la nappe et chuchotte à une fille assise là : Passe le poulet!!!

Et en quelques secondes elle revient, une cuisse de poulet dans la bouche.

« MISSION ACCOMPLIE!!! »

Elle était très fière d'elle.

« C'est encore une victoire pour l'assemblée des héros! »

Elle foudroya du regard tous ceux qui se seraient permis de contester une nouvelle fois ce nom.
Cole Tucker
roi du coup d'tête balayette
roi du coup d'tête balayette
Cole Tucker
Messages : 105
Points : 206
Re: L'assemblée des héros (Cole) Dim 11 Aoû - 3:08



réunion
au sommet
candeur fulgurante il y a comme des réminiscences de réfectoire de l'époque
à la cantine avec les copains on avait
toujours
notre table
terreurs de cour de récré.
les sourcils se froncent battement de cil je baisse les yeux ce n'est
pas ça
on aura jamais le même uniforme toi et moi alors
c'est stupide d'être nostalgique.

la prise fébrile la vaisselle tremble je tends les mains pour intercepter avant que tu fasses une bêtise je sais pas pourquoi chanel je te vois bien me lâcher le plat sur les genoux.
"merci" murmuré l'attitude désinvolte je me sers sans un regard hors de l'assiette j'ai du mal à savoir ce qui dissone en fait je crois que je cherche ce qui provoque
la fausse note dans les rires.
chanel tes camarades rigolent-ils avec toi ? ou bien..
oh well,
ça me regarde pas après tout.

— si c'est accio pommes dauphine c'est bon je connais j'ai beau pas avoir de baguette je suis pas débile.

sauf que t'as l'air de tenir à ton petit tour de magie chanel alors
je te vois disparaître sous les tables tu te fais spéléologue ou quelque chose comme ça
le visage toujours froissé par l'embarras j'irai pas vérifier je suis occupé à picorer jusqu'à ce que
tu réapparaisses dans mon champs de vision.
oh pas à mes cotés pas tout de suite mais je comprends la combine il y a
une main qui émerge de sous la nappe à quelques mètres de là et
avant que tu reviennes je m'accorde une risette.

à ton retour l'admiration est plus modeste il n'y a que les épaules qui se haussent
et la tête qui acquiesce.

— ok pas mal je la connaissais pas cette technique là.
enfin
c'est pas tout à fait au point genre
ça marche que pour soi.
moi je voudrais pas manger du poulet qui a touché les dents de quelqu'un d'autre tu vois.


sans moquerie aucune
parce qu'il faut avouer que j'ai presque l'impression que tout est comme avant et ça même si ça ne dure qu'une minute c'est la première fois que ça arrive depuis trop longtemps.
de l'appétit pour une fois
ça aurait été quelqu'un d'autre je sais pas si je serais parvenu à baisser ma garde enfin les autres sorciers ce n'est pas encore ça
leur manière de ricaner ça ne me plaît pas.
(parmi la tablée j'en ai vu se moquer)
tu veux voir quelque chose d'un peu surnaturel à ton tour ?

— j'ai une technique secrète aussi, mais c'est pas pour choper un truc à l'autre bout de la table.
c'est plutôt d'la magie noire. attend j'te montre.


alors après quelques bouchées je pose ma fourchette, passe le dos de ma main sur mes lèvres avant toute chose.

— c'est "ouvre grand tes mirettes" qu'on dit, t'y étais presque.

et je m'éclipse sous la table aussi
c'est comme un passage secret par ici au milieu des pieds et des robes de sorcier il faut esquiver les agités (moi j'évite de regarder sous les jupes)
et si j'ai bien compté celui qui se marrait trop méchamment se trouve
juste

agenouillé à même le sol je tends les mains façon désamorçage d'explosifs c'est une question de précision (fil rouge ou fil bleu ?) je
tire sur les lacets
tout
doucement
avant de refaire les choses à ma manière
attache les deux baskets ensembles à double nœud.
abracadabra.

demi-tour
et j'émerge à coté de toi chanel
me rassois comme si de rien n'était il n'y a pas d'étincelles ni de colombe sortie de la manche mais t'en fais pas

— c'est à retardement tu verras.

recommence à manger plutôt moi c'est ce que je fais je pioche même un peu de poulet dans ton assiette vu comme tu t'es démenée à le ramener
et
à quelques pas de là c'est le moment

— regarde bien ça va aller vite.

le garçon à qui j'ai menotté les chevilles a fini son assiette et lui et ses amis se lèvent
il perd l'équilibre tout à coup
au moment d'enjamber le banc
c'est comique
la manière dont il titube
(ridicule)
à agiter les bras pour se rattraper à n'importe quoi
avant de s'éclater à terre en emportant de la vaisselle.

ricanements de sale môme
(moqueur).


Dernière édition par Cole Tucker le Dim 11 Aoû - 8:10, édité 1 fois
Chanel A. Tudor
@joacquimtudor
@joacquimtudor
Chanel A. Tudor
Messages : 167
Points : 299
En couple avec : Le seum.
Re: L'assemblée des héros (Cole) Dim 11 Aoû - 3:33

Chanel avait hoché la tête un peu bêtement. Elle buvait tout ce qu'il disait, hypnotisée. C'était peut-être parce qu'il lui parlait pas comme à un bébé, mais juste comme à n'importe qui d'autre. Et puis il l'avait écoutée sans la rendre ridicule, et ça l'avait un peu touchée, sans qu'elle n'émette réellement la pensée.

« Ah bah oui j'y avais pas pensé.. »

Elle avait pris son petit sac à dos et l'avait ouvert sur le côté, penchée dessus pour chercher son cahier de notes et un bic. En cherchant elle avait du pousser Doudou et s'était adressée à lui dans un murmure qui disait Pardon je te laisse dormir bientôt. Elle avait posé son petit carnet sur sa jambe et nota en lettres gribouillies « trouv solus pour trenspor nouriture » avant de ranger le calepin et le bic.

Puis intriguée elle lui avait à nouveau céder toute son attention avec ses grands yeux bleus écarquillés.

« Mirettes ben c'est ce que j'ai dit non? »

Mais trop tard il avait disparu sous la table à son tour. Elle plissa les paupières et fronça des sourcils dans une mine perplexe. Il lui avait volé son truc, d'abord ! C'était pas du jeu de voler la moitié de sa technique elle l'avait inventée comme un inventeur et elle était super douée. Sauf que quand il revient il n'a pas de nourriture et elle ne voit rien qui a changé, alors elle se demande s'il avait bien compris avant de tout lui pomper.

« A retard-oh ? Aaaah ! Je vois ok d'accord. »

Et tout à coup son visage s'était illuminé, elle était impatiente de voir la nourriture arriver dans sa main dans une nuage de fumée ou quelque chose dans le genre. Elle était nerveuse, prête à voir un miracle !

Ce qui se déroula devant ses yeux était très différent de ce à quoi elle s'attendait. Ca lui avait fait perdre son sourire, elle était restée là, les lèvres entre-ouvertes, surprise et-
Ah ?
Elle ne savait pas.

Plusieurs longues secondes passèrent et quelques mécanismes s'étaient activés dans son esprit. Elle avait tourné la tête vers Cole, un peu déboussolée. Il n'était pas tombé par accident, c'était ça, le retardement ? Son regard avait fait des allers-retours entre les deux acteurs de la scène absurde qui se jouait devant ses yeux, et Chanel papillonna de ses cils.

« Je comprends pas... »

Est-ce qu'il avait fait ça pour elle ? Parce qu'il s'était moqué ? Pourquoi ? Et plus important : comment ?
Chanel avait eu des larmes qui lui montaient, mais elle les avait retenues dans une grimace disgrâcieuse. D'habitude quand on se moquait d'elle, tout le monde rigolait en coeur et personne ne voyait qu'elle était blessée ; d'habitude quand on se moquait d'elle on lui disait que c'était pour rire, et si elle venait à être vexée c'est qu'elle était trop susceptible, qu'elle n'avait pas d'humour, ... Jamais on ne lui avait donné le droit d'être blessée.
Et ainsi il l'avait fait.

« Elle est trop nulle ta technique secrète. »

Elle s'était empressée de manger, le visage bas et enfoui pour cacher son émotion.

« Parce que d'abord il faut lui donner un nom et puis t'as pas dit que c'était une victoire pour l'assemblée des héros alors elle vaut rien du tout. »

Sa voix était devenue toute petite et ses mots avaient été mâchés au même titre que son poulet l'était. Et en mastiquant, timidement, elle avait relevé le regard, du coin de l'oeil, et lui avait adressé un sourire discret qui creusait doucement le bord de ses lèvres.
Cole Tucker
roi du coup d'tête balayette
roi du coup d'tête balayette
Cole Tucker
Messages : 105
Points : 206
Re: L'assemblée des héros (Cole) Lun 12 Aoû - 3:50



réunion
au sommet
fierté de l'enfant colère qui aime voir les fourmis s'affoler après avoir filé des coups de pied dans la terre
le garçon au rire déplaisant a le visage froissé par l'embarras,
comme quoi la magie ça rend pas forcément gracieux,
on le relève tant bien quand mal tandis qu'il grogne et défait ses lacets
cherche le responsable parmi les sorciers
un traître au milieu des semblables
qui a jeté un sort a mes chaussures ?
l'avantage d'être ordinaire c'est qu'on vous pense capable de rien
et, accoudé à la table, je cache un sourire derrière le dos de ma main
méfait accompli.

y a rien à comprendre chanel qu'est-ce que tu racontes ?
moi aussi je te regarde du coin de l'œil, désinvolte.

— je vais pas t'expliquer le truc les vrais magiciens révèlent pas leur combine tu sais.

risette si bien dissimulée qu'on n'en devine aucune esquisse sur les lèvres de chanel
ça ne te fait pas rire ?
grise mine chanel les tournesols ne suivent que les rayons du soleil c'était peut-être un peu sombre
un peu trop méchant pour te plaire
j'étais
(presque)
sûr de mon coup pourtant.

trop nulle ma technique secrète mais tant pis si ce n'est pas bien tu sais tout n'est pas rose chanel il a des gens qui n'ont pas le cœur assez bon pour cultiver les jardins de l'insouciance comme toi
il y a des garnements qui ne s'amusent que lorsqu'il est question d'arracher les fleurs et piétiner les parterres
il y a
de sales sorciers qui trouvent le moyen de se moquer de toi alors que de tous les magiques que j'ai pu croiser t'es sûrement la plus inoffensive
je veux dire
regarde-toi
tu colles des stickers sur tes invitations.

alors pourquoi on dirait que t'es sur le point de pleurer ? c'est pas à toi que je joue des mauvais tours pourtant alors
je peux pas m'empêcher de te dévisager avec une mine désemparé
sourcils froncés
le quiproquo naïf

"il fallait lui donner un nom
et j'ai pas prononcé ton leitmotiv au ridicule assumé."

ça va
je crois
qu'il y a eu un éclat de risette dans le coin de ma vision
écho
il y en a un légèrement plus narquois qui défait les airs fermés de mon visage.

— ok je vois.
je savais pas que je faisais déjà partie de l'assemblée c'est pour ça.


faire
partie
d'un groupe

— j'ai rien signé encore il me semble.

en plus
je suis pas sûr d'avoir l'étoffe d'un héros chanel je pense que mes techniques collent pas trop avec votre philosophie
si tu montes une assemblée des anti-héros peut-être que je rejoindrai,
et encore,
en freelance à la limite.

le truc c'est que
n'importe où n'importe quand plutôt qu'ici et maintenant je possède une trop petite patience pour les gens trop rayonnants
comme toi
toutefois
je supporte encore moins les mesquins et les dédaigneux la rage juvénile secouée à force j'ai trop vite envie de frapper.
mais pas devant toi pas sous tes yeux alors que tu m'invites pour une raison qui m'échappe à ta réunion extraordinaire
je n'ai
vraiment
pas envie de tout gâcher chanel alors tant qu'on se montre des tours de magie ça ira.

— pour ce qui est du nom..
"low-kick balayette à distance rabatteur de grandes gueules agaçantes"
je pense que c'est pas mal.


un hochement de tête pour valider le choix je hausse les épaules
reprend ma fourchette comme si de rien n'était.
ça se voit que j'ai changé de sujet un peu trop vite ?
au fond sous le masque impassible
malgré l'appartenance niée en bloc
il y a une partie de moi qui siffle des reproches qui en veut à cole le farouche qui fait le gros dos quand tu lui dis qu'il avait le droit de clamer
"victoire pour l'assemblée des héros"
mais j'évite de l'écouter je joue
la sourde-oreille.
c'est ta faute chanel
ça désarçonne
d'être incapable de se méfier.
Chanel A. Tudor
@joacquimtudor
@joacquimtudor
Chanel A. Tudor
Messages : 167
Points : 299
En couple avec : Le seum.
Re: L'assemblée des héros (Cole) Lun 12 Aoû - 18:31

« L'eau qui balai- hein? »

Elle avait ri de son rire un peu idiot, rendu bête par l'incompréhension. Mais ça lui plaisait, un nom compliqué pour une technique dont elle n'avait rien compris, ça voulait forcément dire qu'il était très fort, et qu'elle accueillait donc au sein de son assemblée quelqu'un d'extraordinaire. Elle leva les bras sans que ses mains n'aient quitté ses couverts. Elle allait finir par assassiner quelqu'un à faire des mouvements aussi brusques avec un couteau en main.

« Encore une victoire pour l'assemblée des héros!! » puisqu'il n'avait pas l'air décidé à le faire, elle lui montrait l'exemple. Peut-être qu'il n'avait simplement pas encore très bien assimilé, et Chanel était un professeur patient.

Extraordinaire.
C'était joli, ça sonnait bien, mais comme nom de héros c'était un peu nul. Elle avait penché la tête, et songea qu'il voulait peut-être choisir lui-même.

« On va dire que t'as le droit de choisir tes stickers et puis il te faut un nom. »

Elle sortit de son sac, rapidement, une pochette en plastique dans laquelle elle avait soigneusement rangé ses feuilles à stickers. Il y en avait pour tous les animaux, tous les fruits et légumes et toutes les météos. Il y avait même une feuille avec des desserts, mais celle-là elle la gardait pour coller sur la liste de courses dans la cuisine.

Elle tendit la main vers Cole comme pour la lui serrer.

« Moi c'est Cat. »

C'était facile pour elle, c'étaient ses initiales. Un cat aux stickers de poussin.
Cole Tucker
roi du coup d'tête balayette
roi du coup d'tête balayette
Cole Tucker
Messages : 105
Points : 206
Re: L'assemblée des héros (Cole) Mar 13 Aoû - 2:29



réunion
au sommet
soleil à mes cotés
je manque de perdre un œil,
la fourchette à mi-chemin entre mon assiette et les dents j'ai presque lâché mes couverts en évitant de peu ceux que chanel avait failli transformer en arme du crime.
sûr que je risquerais ma vie en acceptant de déjeuner ici
retour de la mauvaise tête.

— damn que ce soit avec ou sans baguette vous les sorciers vous êtes vraiment des dangers publics..

je croyais qu'on était là pour manger chanel c'est pas toi qui l'a dit ? alors forcément lorsque tu sors plutôt ton petit matériel pour le poser sur la table et transformer l'endroit en atelier de scrapbooking j'y pose un regard légèrement désabusé.
ce n'est même pas une question de ridicule ou non c'est peut-être parce que je suis un garçon et nous les garçons on joue ni à la dinette ni à la poupée
on est pas enthousiasmé par les petites choses dans les tons pastels.
j'ai du mal à être attendri par tes autocollants même s'il y en a de très jolis,
je fronce même un sourcil.

— ... c'est vraiment obligatoire comme étape dans la procédure ?

à l'école les copains m'auraient rit au nez il m'aurait traité de ces sales noms qu'on utilise pour les enclins à la fragilité,
des appellations franchement pas belles, mais
c'est pas tout à fait ça qui m'agace.
je crois que c'est plutôt ta confiance brandie fièrement
chanel
face à la main que tu tends
on n'a presque pas le choix.
jamais vu ça. alors je ne sais pas
je n'en sais rien de comment réagir
pas encore prêt à offrir des sourires j'ai jamais voulu accepter la moindre mission tu n'étais pas sensée avoir ce genre d'attente chanel.
la poignée de main je la refuse
tu vois pas que je tiens déjà de l'argenterie ?

— j'crois pas avoir dit que je voulais rejoindre quoi que ce soit
merci ça ira va te fatigue pas.


haussement d'épaule un soupçon dédaigneux le regard qui se reporte plutôt sur ce qu'il reste dans mon assiette
car sur tes feuilles de stickers le lionceau me faisait un peu de l'œil.
Chanel A. Tudor
@joacquimtudor
@joacquimtudor
Chanel A. Tudor
Messages : 167
Points : 299
En couple avec : Le seum.
Re: L'assemblée des héros (Cole) Mer 14 Aoû - 20:23

Sa main tendue dans le vide attendait. En suspends, elle abdiqua finalement et s'abaissa devant sa majesté le vent. Ca n'avait l'air de rien mais quelque chose se fissura en elle, et dans ses yeux se déchirèrent des émotions fragiles. Nerveuse, elle activa ses méninges pour comprendre ce qu'elle avait raté, où elle avait échoué. Ainsi dans une turbulence névrosée elle avait fini par sortir toutes les feuilles de stickers de l'enveloppe en plastique et à les consulter frénétiquement.

« Ce sont les images qui te plaisent pas ? On peut bien trouver quelque chose qui soit joli... »

Tout allait très vite, son débit de paroles ne cessait de grandir. Elle ne voulait pas accepter ce que son attitude entière lui hurlait : on deviendra pas amis. Et à regarder autour d'elle, elle songea que s'il partait, elle serait toute seule. Elle ne voulait pas retourner pleurer près de Dove et Maisie.

« Attends, attends ! Je suis sûre que je peux faire un meilleur nom que l'assemblée des héros, on peut être... On peut être... »

Elle s'arrêta, parce que les mots ne venaient pas, et elle se rendit compte qu'elle avait l'air encore plus stupide que lorsque les autres rigolaient d'elle. Elle se renfrogna un peu, et leva les yeux vers sa famille, plus loin, qui discutait à l'autre bout de la table.

Elle avait encore échoué à se faire des amis. Elle avait marmonné.

« On peut être l'assemblée d'un héros. »

Elle haussa les épaules. Ce n'était pas grave, s'il ne voulait pas faire partie de ses amis. Au moins il pouvait rester jusqu'à la fin du repas, pas vrai ? Elle planta sa fourchette dans sa purée, pleine de frustration, et après avoir fait durer sa tête de vexée pendant plus de trois secondes et quarante centièmes (c'était un record) elle s'exclama très fort en se levant de son banc.

« OH ET PUIS PROUTE »

Elle lui avait jeté de la purée sur le visage en se levant, elle ne l'avait même pas remarqué.

« Tu veux faire ta tête de con vas-y fais ta tête de con mais je m'en fous de ce que tu penses tu reviens manger demain ici avec moi parce que moi je t'aime bien et c'est non négo-syllabe !!! Maintenant je suis fâchée et je te boude me parle pas pendant les cinq minutes à suivre sinon je crie et tu vas mourir des oreilles !! »

Elle se rassit en fronçant les sourcils et en mangeant rageusement le reste de sa purée, en grommelant des mots incompréhensibles. Zut maintenant.
Cole Tucker
roi du coup d'tête balayette
roi du coup d'tête balayette
Cole Tucker
Messages : 105
Points : 206
Re: L'assemblée des héros (Cole) Dim 18 Aoû - 19:43



réunion
au sommet
balbutiement les cils papillonnent il y a des nuages qui couvrent l'azur de tes yeux chanel l'éther troublé je pensais pas
que tu prenais les choses tant à cœur.
alors forcément qu'il a des notes discordantes chez moi aussi après avoir raté le diapason les métronomes s'emballent le décalage
trop évident
sur la table
tes feuilles prennent trop de place tout à coup l'esprit fébrile envahissant je me décale rien qu'un peu sur le banc j'ai posé tout ce que je tenais pour te regarder faire je
tente tout de même d'aplanir les dents-de-scie des humeurs
quitte à m'entailler les doigts

— a-arrête j'ai pas dit ça- c'est pas
c'est pas une question d'autocollant ou de patronyme !


l'effervescence bousculée l'âme déraille je me méfie c'est pas parce que t'es une fille ou une sorcière ou quoi que ce soit de cette trempe là c'est juste que
c'est tellement imprévisible les contrariétés que je redoute d'avoir réveillé des véhémences sous l'innocente apparence
on sait jamais il y a peut être des démons au cœur de tous les sorciers peu importe le masque ?

chanel tu te lèves t'es pas bien grande je pense je te dépasse facile d'une tête mais là debout tu m'intimides
debout c'est pour les courageux moi je
reste assis
baisse même les yeux car tu m'as mis de la purée sur la joue
j'y passe le dos de la main c'est
franchement la honte.
et que je dois avoir l'air bête là tout de suite après les foudres le banc tressaute une seconde lorsque tu te rassois
je m'attendais à une sortie théâtrale c'était
presque ça.

— .... quoi, ou tu m'attaques à nouveau à coup de poulet cette fois ?

pourquoi tu me chasses pas chanel
alors que je te pousse derrière tes derniers remparts
il y en a d'autres ? tellement que l'apathie même ne suffit pas.
c'est pas agréable les braises coupables sur lesquelles on souffle je les sens les flammes qui brûlent le visage y a rien de pire.
lourd
silence
de cinq minutes il faudrait alors je n'ose même pas reprendre mes couverts les mots trop maladroits c'est encore pire pour les gestes on ne m'a pas appris
à faire face aux colères
pas aux miennes encore moins à celle des autres.
alors j'improvise j'attends un peu quelques secondes rien que ça avant de tirer ta pochette vers moi sans une réplique j'en ressors les feuillets édulcorés,
les animaux les fleurs et les douceurs me font des sourires  
comme si j'avais vexé personne.
le regard détaille les pages je l'ai vu tout à l'heure je fais mine d'hésiter mais
je sais lequel choisir.

peut-être que c'est un peu tôt je pense pas que le temps imparti soit écoulé mais
je pousse une des feuilles vers toi chanel
désigne le roi de la savane version junior
la mine un peu renfrognée comme si c'était à moitié une corvée.

— tiens celui-là ça m'ira très bien.

ressemblance aucun des deux ne sait vraiment rugir mais ça montre malgré tout les crocs.
Contenu sponsorisé
Re: L'assemblée des héros (Cole)

L'assemblée des héros (Cole)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mélanie va à l'école (tenue 1)
» Cole slaw crèmeuse
» Slava
» L'école emportée
» Le temps d'avant ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Rez de chaussée :: La grande salle-
Sauter vers: