AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Demande de don ou race : Test RP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Aileen E. Scamander
Directrice

Messages : 59
Points : 50
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Mar 18 Avr - 20:12

Ton don est validé
Je vais m'occuper de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Olympe N. Errol
Eleve hybride

Messages : 47
Points : 92
Date d'inscription : 12/04/2017
Age : 20
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Mer 19 Avr - 19:13

Test RP
"You're not a monster. You're a werewolf." — Scott McCall ~ Teen Wolf

Il est en moi.
Je le sens.
Je le sais.
Il se réveille.
Doucement.
Sans faire de bruit et se prépare à surgir des tréfonds de mon âme esseulée.
Il grimpe, comme la lune pleine dans le ciel, traquant le moment propice.
Il s'agite au fond de moi, il bouillonne, il n'attend que ça.
La tension monte, il tente de prendre le dessus, et j'ai beau résister, il y arrive en quelques secondes.
Nos esprit ne font qu'un, je pense et agis comme lui.
Mon côté animal se déchaîne et ses envies se mêlent aux miennes.
Il veut se nourrir.
Il lui faut de la chair, il m'en faut aussi.
J'ignore lequel de nous s'est mis à courir le premier, mais mes pieds foulent le sol à une vitesse surhumaine.
J'hume des senteurs qui me sont en temps normal étrangères.
Je vois des détails qui m’échappes avec mes yeux d’humaine.
Chaque pierre, chaque feuille, chaque arbre prend une dimension nouvelle, comme si je voyais enfin les choses telles qu'elles étaient réellement.
La bête me domine, interrompt mes réflexions et m'impose son but.
Courir.
Encore et toujours, à la recherche d'une proie.
Nouveaux sens, nouvelles aptitudes.
La traque ne fait que commencer.
Mes pattes foulent un sol rocailleux comme s'il ne s'agissait que de vulgaires étendues de sable.
Gauche, droite, gauche, rythmée par une cadence effrénée qui dépend de cette chose incontrôlable.
Je perçois à des centaines de mètres son trésor tant attendu.
Tout s'accélère.
Tout devient flou.
Pourtant je suis là.
Devant cet être si semblable à ma personne et à la fois si différent.
J'entends chaque battement de son cœur affolé, et je sais aussi bien que lui que nous connaissons l'issue de cette courte entrevue à venir. Et je me vois bondir sur  le mammifère sans défense et le déchiqueter à griffes nues.
Mes crocs arrachent sa peau, la mastiquent et l'avalent aussi facilement que mes dents mâchaient n'importe quel aliment.
Le sang chaud coule le long de ma gorge et sa saveur m’est familière.
Envolée mon âme humaine, seul mon instinct de chasseuse compte.
Il finit ensanglanté, os apparents, yeux ouverts fixant éternellement son lit de mort.
Aucun regrets.
Aucun remords.
Rien.
Je n'ai pas le temps pour ça.
Je ne suis plus moi sans être véritablement lui, il n'est pas moi mais il est en moi.
Nous sommes indissociables.
Nous sommes loup.
© ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Orphan E. Scamander
Directeur

Messages : 256
Points : 203
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Jeu 20 Avr - 10:06

Ton don est EVIDEMMENT validé.
Je suis fan de ta plume, tu le sais alors uuuuh. ♥ COURS VITE FINIR TES FICHES PETIT BAMBOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Selene D. Flaherty
venimous girls

Messages : 193
Points : 118
Date d'inscription : 23/04/2017
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Dim 23 Avr - 10:24

C'est la crainte pleutre grondant dans les entrailles de se retrouver à nouveau enfermée au sein d'un autre. Piégée dans les réminiscences, les vestiges du passé ; et les pensées, celles qui s'enchaînent, ne s'arrêtent jamais — continuent leur chevauchée sans émettre de pause. C'est la peur viscérale de se retrouver submergée par ces émotions, ce trop-plein qu'on lui injecte dans les veines pour lui faire perdre la tête, lui couper le souffle et la terrasser au sol, incapable. Et Selene crie ; elle hurle intérieurement contre l'abjecte capacité à rentrer dans la tête des autres. Car s'entassent et s'encrassent les expériences inopinées, dispersant avec violence ces résidus mémoriels, ces esquisses de réflexion pourtant siens. Selene est terrifiée de se voir disparaître à travers les autres. Elle est effrayée par la pensée de ne plus savoir considérer ce qui lui revient de droit et ce qui leur appartient ; ne plus retrouver cette ligne entre le passé et le présent et finalement se perdre dans les méandres de l'esprit à vagabonder, errer, longer les murs interminables de son crâne chaotique et éponger d'une main lasse les débris causés par ses psychoses.

Car c'est un bleu tonitruant qui l'oblige à fermer les yeux, lorsqu'elle s'aventure à en décrire la sensation. Un bleu si pur, un bleu azur qui lui ôterait la vue si jamais elle osait s'attarder davantage à la contemplation du ciel et de la mer. Mais ça, elle ne les distingue pas. Elle ne distingue plus rien, Selene. Elle voit simplement du bleu, du bleu à en pourfendre son âme et la réduire en miettes ; le véritable cauchemar résidant dans cette épouvante de l'erratum. Celui de se montrer, partager l'inavouable et révélant les fatalités qui la torturent et la composent.

Et Selene guette l'arrivée de ce faux-pas,
priant chaque soir
avant qu'il ne soit trop tard.  


E D I T je rajoute ces passages (qui sont présents dans mon histoire) pour établir la justification de l'apprentissage inconscient de la legilimancie.

Selene D. Flaherty a écrit:
Elle aimerait savoir, connaître, décortiquer. Elle aimerait tant mettre la main sur cette l’histoire, cette histoire fantasque qu’on lui répète inlassablement et souvent achevée par des reproches. Et elle tente d’oublier, de se plonger autre part ; de se préoccuper le crâne et le bourrer ad libitum jusqu’à qu’il n’en puisse plus ; de le gorger suffisamment jusqu’à ne plus penser.

Selene D. Flaherty a écrit:
Alors elle torture davantage la misérable, fautive de ses maux. C’est sa vendetta. Elle s’insinue, encore et encore, jusqu’à tout savoir, tout connaître, tout décortiquer. Que la moindre seconde s’imprime dans l’encéphale. Elle somme de la regarder dans les yeux, toujours et encore, jusqu’à que les deux corps tombent d’épuisement et n’en puissent plus.

Selene D. Flaherty a écrit:
Mais Selene ne sait pas, n’en sait rien. Et devant le regard des autres, elle s’abstient de regarder. Car le miroir de l’âme se trouve dans ces iris où elle pénètre de manière inopinée ; et elle ne contrôle pas, elle ne contrôle plus rien. Tout cela n’était qu’une tentative désespérée, une expérimentation pensée ratée de comprendre et obtenir des réponses, ne serait-ce que les effleurer.

voilà voilà !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Orphan E. Scamander
Directeur

Messages : 256
Points : 203
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Dim 23 Avr - 12:38

Ton don est validé, ma belle. Sa légilimancie est très bien décrite, on comprend vraiment qu'elle considère son don comme un fléau. J'ai donc hâte de voir ta fiche terminée !

edit : Hop hop je me suis précipité. 8D, ton don est en attente, car il se trouve que la légilimancie est un art qui s'apprend en fait ? et là, on comprendrait qu'elle n'est pas au courant de son don alors qu'elle est censé l'apprendre, ou du moins essayer de l'apprendre? Même sans s'en rendre compte? La legilimancie n'est pas un don de naissance mais une technique. Selene peut très bien être trèèès douée à ça pour la développer d'un désir inconscient, mais il doit y avoir un déclic d'apprentissage à un moment huhu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Echo Holmes
Professeur de Défense contre les Forces du Mal

Messages : 36
Points : 73
Date d'inscription : 24/04/2017
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Mar 25 Avr - 0:45

Lorsque tu avais vu cette mission sur le panneau d’affichage tu n’avais pas réfléchi une seule seconde et avait expressément demandé à ton supérieur d’être placé dessus. Tu étais maintenant là, foulant le sol terreux et volatile de tes chaussures de villes qui se souillaient un peu plus à chacun de tes pas. Tu avais l’air d’un touriste perdu, ton sac chargé sur le dos, ta carte dans une main et ta boussole dans l'autre, essayant de distinguer n’importe quoi pouvant te servir de quelconque repère. L’air était plutôt frais en cette saison sur l’île irlandaise et tu étais maintenant bien content d’être à l’abri dans cette forêt. Tu enfonças ta tête dans ton écharpe en repensant au courant d’air qui t’attendais en dehors de cet endroit calme et abrité. Cependant, tu avais d’autre chose à faire que de te pelotonner, il fallait que tu le trouve. Au loin, tu apercevais maintenant, l’orée de la forêt et une sorte de petite maisonnette en bois un peu plus loin derrière. Le noble villageois qui t’avait donné cette indication ne c’était pas trompé. Tu en avais l’intime conviction, la personne que tu cherchais se trouvait bel et bien à l’intérieur de cette frêle bâtisse boisée.

Tu étais maintenant devant la porte. Tu n’étais ni stressé, ni impatient de frapper à la porte, tu étais simplement content d’être enfin arrivé. Tu frappas trois fois à la porte d’un poing ferme. La porte s’entrouvrit sur le visage fin d’une jeune femme châtain. Tu n’étais pas surpris, tu t’attendais à quelqu’un de jeune et ce dernier pouvait très bien être des deux sexes.

-" Oui ?", fit-elle d'un ton presque bourru.

Avant de parler tu retiras ton haut-de-forme comme les bonnes manières l’exigeaient.

-"Bonjour, désolé de vous importunez mademoiselle. Je me présente, je me prénomme Echo Holmes et j’ai été chargé de me renseigner sur la mort de certaines créatures dans les parages. Cela vous dérangerait de répondre à quelques-unes de mes questions afin de m’aider ? »

Son visage se ferma soudainement.
-" Désolé, je ne vois pas en quoi je pourrais vous être d’une quelconque aide. Au revoir !"

A peine sa phrase terminé, qu’elle entamait déjà d’illustrer ses adieux par un geste radical. Tu bloquas alors la porte avec ton pied, juste avant qu’elle ne se referme. Tu savais que c’était un geste très impoli mais tu te l’autorisas au vu de la situation.

-" Vous n’êtes pas obligez de m’aider, mais moi, je tiens à vous apporter mon aide."

----

Vous étiez maintenant assis à sa table autour d’un délicieux thé à la menthe que tu dégustais tranquillement en discutant avec elle. Tu avais réussi à la convaincre de te laisser rentrer et ce ne fut pas chose aisée. Tu avais déjà dû lui révéler ton poste au ministère mais, tu t’étais cependant bien gardé de lui dire que vous aviez plus de point commun qu’elle ne le pensait. Tu lui avais conseillé l’aide que Poudlard et le ministère pouvait lui apporter et elle t’avait promis d’y réfléchir sérieusement et de te tenir au courant. Tu sortis de tes pensées quand tu entendis le début de sa phrase.

-" Comment vous m’avez trouvé ? Je veux dire comment vous saviez que j’étais une…

- vampire ?, " elle acquiesça.

"Disons que vous aviez plusieurs éléments en votre faveur ou défaveur, à vous de voir. Le fait que vous êtes éloignée du village, vous êtes dans un périmètre proche de toutes les bêtes tuées et puis, votre teint blafard, l’arc de chasse qui se situait sur le mur en face de votre porte étaient des indices importants et puis il faut dire, que votre réaction a fait disparaître les derniers doutes qui substituaient dans mon esprit.

-Mais vous êtes une sorte de détective en fait dîtes moi ?", tu rias légèrement

-Non pas vraiment. C’est juste que je n’en suis pas à ma première mission. On développe des automatismes au fur et à mesure voyez-vous ?", elle hocha la tête. Tu pris ensuite un ton un peu plus sérieux.
"Par ailleurs, mon travail m’oblige à restituer des comptes-rendus de mes missions. Je vais être donc contraint, de vous demander de faire quelque chose de peu agréable à savoir, revivre vos crises qui vous pousse à éliminer ces bêtes. Je comprends tout à fait que cela n’est pas facile et ne vous inquiétez pas, cela sera classé en confidentiel, peu de personne y auront accès. Pour pouvoir classer l’affaire j’ai la nécessité de prouver que vous êtes bel et bien une vampire et votre ressenti sur cette situation en est une grande preuve.

-Je comprends, je comprends… je vais essayer de le décrire du mieux possible alors." Elle prit une grande inspiration avant de continuer.
"J’ai l’impression d’être assoiffée mais je sens bien que c’est différent d'une envie de boire de l’eau, c’est plus profond, ça vient de plus loin… Tant que je n’en bois pas, cette soif ne disparaît pas, elle devient même de plus en plus importante, insinuante jusqu’au moment où elle occupe toutes mes pensées et commence à me dominer. Je suis alors obligée de prendre mon arc et de partir tenter de l’assouvir coûte que coûte même si ce que je vais faire me dégoûte complètement. Je ne pense plus à rien d’autre, tout mon être entier est tourné vers l’assouvissement de cette soif incontrôlable. Et si jamais la chasse dans la forêt ne donne rien je suis malheureusement obligée de me rabattre sur les animaux de troupeaux de ces pauvres fermiers et c’est qui vous a fait débarquer ici. Je m’en veux ensuite, vous ne pouvez pas savoir comment. Quand vous reprenez pleinement conscience de vous-même, vos crocs plantés dans le corps d’un animal sans vie, vous ressentez un dégoût pour vous-même qui est… indescriptible. Vous avez l’impression d’être un animal, d’être retourné à l’état de première nature. Nan même pire, vous avez l’impression d’être un véritable monstre. D’un autre côté vous êtes soulagés mais presque autant que vous vous écœurez."

Toutes ces descriptions, ses ressentiments résonnaient en toi. C’était exactement ce que tu ressentais lorsque tu étais en « état de soif » comme tu disais. C’était comme elle le disait, une sorte de besoin primaire qui s’il n’était pas comblé pouvait faire ressortir ce qu’il y avait de pire en toi.

-"Je pense que j’ai presque tout essayée pour éviter cette terrible situation. J’ai même essayée de boire mon propre sang et…

-Cela n’avait aucun effet sur la soif intarissable que vous ressentiez ?" complétas-tu.
Son visage changea, comme si elle venait d’avoir un déclic.

-"Oui voilà, c’était complètement inutile. C’est comme si toutes les solutions de facilité avaient été rendues impossibles. Vous êtes condamnés à céder à la tentation de manière bestiale. Le pire je pense, c’est lorsque quelqu’un saigne devant vous, le fumet du sang qui semble imperceptible pour les autres, vous chatouille alors les narines de son odeur ferrique. Vous devez alors puisez dans toutes vos ressources pour ne pas lui extraire de force le fameux jus pourpre."

Sa description ne faisait encore une fois, plus qu’un avec ton vécu. Tu roulas même sans t’en rendre compte des yeux à l’évocation de la douce odeur du sang. Un grand sourire plein de malice apparut alors sur son visage.

-"Vous êtes comme moi n’est-ce pas ? J’en suis sûre ! Ce que vous savez, c’est trop empirique, on ne peut pas l’apprendre et puis vos émotions sur votre visage... "

Tu ne t’attendais pas à ce qu’elle le devine aussi rapidement, tu n’avais pas été aussi prudent que d’habitude sur ce coup-là. Dommage, tu aurais bien aimé conserver le mystère ne serait-ce qu’un peu plus longtemps, mais qu’importe. Tu lui souriais faisant ainsi ressortir tes canines proéminentes. Tu appréciais l’intelligence de ton interlocutrice.

-On dirait que je suis démasqué, je ne peux rien vous cachez. Vous avez raison, je suis bien comme vous, nous sommes des vampires, des semi-vampires pour être exacte !"


HRP ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aileen E. Scamander
Directrice

Messages : 59
Points : 50
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Mar 25 Avr - 21:27

Ton don est validé
Fais-en mauvais usage huhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Caleb E. Russell
Eleve sang-mêlé

Messages : 90
Points : 61
Date d'inscription : 25/04/2017
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Mer 26 Avr - 11:43

TEST RP : Animagus

« Amato Animo Animato Animagus. »
Depuis combien de temps cela dure ? Tu as cessé de compter maintenant. Le bout de ta baguette se trouve contre ton cœur, tu répètes cette même phrase matin et soir comme demandé. Tu attends, impatient, tu as envie que ce foutu orage se montre enfin. Le temps passe et tu sens ce battement s’intensifier à mesure que tu répètes la formule ; il était là au début, faible, et maintenant, il complète ton rythme cardiaque comme feraient les cœurs de deux amoureux réunis. Tu as peur, mais c’est toi qui l’as voulu.
Et tu ne peux plus reculer. Pas si près du but.

Deux ans. Cela fait deux ans que ce désir a germé dans ta petite tête. Tu as demandé des conseils, tu as longtemps douté. Et tu as fini par te lancer dans ce processus en étant conscient de la longueur de l’apprentissage, en sachant que tu pouvais potentiellement devenir un animagus dans de (trop) nombreuses années. Mais tant pis. Cela t’a déjà pris un an pour te décider à commencer l’apprentissage. Tu t’assois calmement au fond d’une chaise, tu lèves les yeux au plafond, et tu attends.
Tu espères.
Alors en attendant, tu te remémores tout ce que tu as dû faire avant d’en arriver là.
Toute cette galère.

En premier, il y a eu la feuille de mandragore. Cette satanée feuille. Combien de fois as-tu été tenté de la recracher ? Tu as éprouvé beaucoup de difficultés, mais tu as persévéré. Tu as conservé la feuille durant un mois entier sans jamais la perdre. Tu attendais avec impatience le jour où tu pouvais l’extraire de ta bouche pour la placer dans une fiole que tu avais préparée pour l’occasion. Et, pas de chance, la nuit où tu l’as fait, la lune était voilée derrière des nuages. L’astre semblait se moquer de toi car tu as dû recommencer.

Un autre mois passa. Heureusement pour toi, cette fois-ci, c’était la bonne. Tu t’en rappelles encore, tu étais si joyeux. Mais il ne fallait pas t’arrêter là. Tu plaças la feuille dans la fiole, puis un cheveu, puis la cuillère de rosée – que tu eus du mal à récupérer, et enfin, la chrysalide. Tout cela fait, tu t’es empressé à déposer la fiole dans un endroit calme et à l’abri des rayons du soleil jalousement gardé par tes soins ; si quelqu’un s’en approchait, tu n’hésitais pas à montrer les crocs les premiers jours. Le problème, c’est que tu ne savais pas que cela pouvait prendre autant de temps.

Tu n’as jamais autant attendu un orage de toute ta vie, toi qui, normalement, en a si peur.
Mais tu peux bien faire une exception, non ?

---

Tu serres ta baguette entre tes doigts, tu la regardes. Et si il ne venait jamais ?
Souvent, tu regardes la météo sur internet grâce aux ordinateurs présents dans l’établissement.
Rien.
Tu t’endors.

Tu te réveilles.
« Amato Animo Animato Animagus. »
Voilà ton quotidien.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Orphan E. Scamander
Directeur

Messages : 256
Points : 203
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Mer 26 Avr - 14:10

Omg. Ton don est validé. Tu as parfaitement compris la difficulté du processus d'apprentissage.
J'ai hâte de lire ta fiche complète et de voir la suite de ta transformation en RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Marguerite France
Professeur de botanique

Messages : 91
Points : 95
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 31
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Ven 28 Avr - 21:36

animagus ; caïman noir
demande de don
Sans même sortir ta baguette, tu fermes les yeux et pose la main sur ton cœur. Tu prends le temps de ressentir ses battements contre ta poitrine avant de souffler longuement par la bouche. Tu visualises la formule que tu as si souvent répété  et sans même avoir besoin de la prononcer, tu rouvres les yeux et redécouvre le monde sous une toute autre perspective. Bien sûr, elle ne t'es pas inconnue. Les yeux au ras du sol, tu perçois les couleurs moins vivement mais tout est bien plus détaillé, et tout un panel de nouvelles odeurs te parvient. Mais tu ne t'en préoccupe pas plus ; tu n'es pas un prédateur, seulement une sorcière déguisée. Le soleil réchauffe lentement tes écailles noires et vertes foncées. Tu fermes les yeux, apaisée par cette sensation. Tu te trouves au bord du lac, les petites vaguelettes formées par le vent venant lécher tes pattes avant et ta gorge. Cet endroit compte parmi tes préférés de l'école depuis que tu y a mis les pieds. Ce n'est pas rare de voir ton corps reptilien prendre un bain de soleil parmi les rochers en été. Les élèves les plus vieux ne prennent pas peur en te voyant, reconnaissant les deux cercles plus clair autour de tes yeux ; marque spécifique laissée par tes lunettes jaunes de protection. Parfois, tu t'amuses même à jouer au bout de bois mort pour surprendre de jeunes élèves et te cacher immédiatement dans les plantes bordant la rive du lac. En tout cas, pour toi, il n'existe pas d'activité plus relaxante qu'une baignade rafraîchissante un jour de chaleur.

Marguerite est devenue animagus il y cinq ans, après quatre dures années où elle failli abandonner plusieurs fois ; mais sa persévérance sans limite l'a finalement récompensée.
je vous fait pleiiin de bisous, et vraiment contente de découvrir de nouveaux personnages dans un nouveau contexte hp!


codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch

Messages : 303
Points : 273
Date d'inscription : 28/04/2017
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Ven 28 Avr - 22:01

Demande de Don ; Legilimens
Fenry a 11 ans lorsque sa mère devient muette et se débat pour continuer à l'entendre murmurer.
Elle était affalée dans le canapé, sa silhouette abattue au milieu des oreillers, le regard vague, le corps comme un cadavre dans son cimetière de couvertures – Maman avait perdu la tête, divagué, déboussolée, détruite au fond de son immense lassitude. Elle avait murmuré des banalités, d'un air absent et vaincu. Elle avait demandé à ce qu'on range la vaisselle dans le tiroir, elle avait demandé si son émission commençait bientôt, si on comptait acheter des plantes – elle prétendait que la maison était trop triste. Et puis elle s'arrêta de parler, mais sa voix avait continué de résonner. Et son regard transperçant le mien, ses pensées avaient pleuré en moi comme si ses larmes avaient été les miennes.

Fenry douce, Fenry douce..

Le cri de son âme était devenu silencieux, perplexe, figé – elle avait adopté cette expression de stupéfaction extrême dans laquelle elle avait fondu toute la journée. Elle s'était immobilisée, et j'ai paniqué de ne plus entendre ses pensées. J'avais prié pour qu'elle recommence, pour que ça recommence. « Murmure encore pour moi, s'il te plaît. » Et à force de volonté extrême d'entendre encore sa voix dévorée par le temps, elle avait fini par résonner, une fois encore, au creux de moi. Des bribes de voix rouée.

Fenry douce, Fenry douce..

J'ai fermé les yeux et sa voix déchirée, qui plus jamais ne s'ébattrait au bord de ses lèvres gercées, s'était imprimée en moi comme si elle avait été mienne. Et son souvenir qui s'était éteint s'était fracassés contre mon crâne – indélébile.

Fenry douce, Fenry douce..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Orphan E. Scamander
Directeur

Messages : 256
Points : 203
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Ven 28 Avr - 22:45

Bonsoir à vous deux !
Vos dons sont validés ! J'ai adoré ta petite description de ton caiman Marguerite. Je trouve l'idée des sphères pour les lunettes très originale, et le fait qu'elle se planque pour surprendre les épaules uuuuh ;;
Fenry, c'est trop émouvant olala elle a appris la légilimancie pour sa maman ;; Très émouvant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alaine P. Aslingt
Eleve hybride

Messages : 216
Points : 160
Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 19
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Lun 1 Mai - 16:33


  
Test RP ; Demi-Gobelin.

Tu montais ces mêmes marches d'escalier que des troisièmes années devant toi, silencieusement. Tu gravais cet incident dont tu ignorais la provenance, dans ta mémoire. Tu entendais ces paroles indiscrètes qui résonnaient désormais, dans ton cerveau. Tu relevais dans l'espoir d'observer les visages de tes assaillants, tes prunelles violines. Tu laissais tes cheveux suivre le mouvement te fichant éperdument de ce qu'ils avaient dévoilé, tes oreilles. Oreilles pointues, peau particulièrement pâle à la fois si blanche et pure, prunelles d'une couleur singulière, chevelure argentée, discrète, victime de moquerie dût à ta petite taille, prise pour une faible créature du haut de tes dix-sept ans. Aucun doute, tu étais Alaine. Ne serait-il pas mieux que tu ne sois tout simplement jamais venue au monde ? De cette manière tu aurais évité bien des soucis, petite Alaine. Mais en ce moment, tu tentais simplement d'ignorer les mots qui parvenaient à ton esprit méchamment prononcé par un groupe de diverses personnes. Les questions désagréables qu'ils te posaient, tu ne pouvais les ignorer ; "comment ta mère a-t-elle pu sortir avec une créature pareille ?" ou encore "comment es-tu venue au monde ? Ce n'était pas trop difficile pour elle de s'abaisser à ça ?". L'effet fut immédiat, tu écarquillas tes yeux de scandale, sentant la fureur monter en toi. Alors tu avais entrouvert tes lèvres, rosâtres. Ta voix habituellement si chaleureuse pouvait devenir aussi : froide, blessante. Ton murmure résonna entre la pierre, des mots piquants, saignants. Désagréable. Oui, tu étais désagréable dans ces moments-là, Alaine. Un garçon, atteint par tes paroles vint réagir agressivement. Tu sentis des doigts grossiers attraper ton oreille droite. Tu t''étais senti tirer en même temps qu'il murmurait des paroles dans cette dernière : "C'est parce que tu as des grandes oreilles que tu murmures toujours ? Tu crois qu'on ne t'entend pas peut-être." Douleur. Instinctivement, tes doigts longs et fins attrapèrent ta baguette que tu avais dirigé vers l'homme osant toucher une partie de ton précieux corps et sans même prononcer quoi que ce soit, il avait été envoyer valser un peu plus loin. Tu ne te servais jamais de tes belles mains de pianiste pour frapper, car elles étaient fines. Fragiles. Tu préférais la magie, ta meilleure amie, celle qui avait toujours été à tes côtés. Une dernière fois, tu avais murmuré. Ta main pourtant tremblotante, ton visage restait désormais de marbre. Ta voix aussi froide que la glace. Les sortilèges, tu en faisais ton affaire. Face à cette défaite, ils s'en étaient allés. Toi, tu étais restée. Une fois les bruits de pas éloignés, tu étais tombé. Larmoyante, faible, brisée. Peut-être devrais-tu te consoler, ce soir, seule et oubliée.      
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Orphan E. Scamander
Directeur

Messages : 256
Points : 203
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Lun 1 Mai - 16:41

Salut! Ton don est validé. Je suis enchanté que quelqu'un ait tenté de prendre le "semi-gobelin". En plus, Alaine, est genre.. Adorable ? Je cours m'occuper de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Lun 1 Mai - 18:39

TEST RP : Voyante

« Alors ? Tu vois quelque chose ? »
« Shhhhh ! »
« Quoi ? Comment on peut savoir si elle est dedans ou pas si on demande pas ? Ça fait une heure, par Merlin ! »
« SHHHHH ! »
La main tendue au-dessus de petits morceaux de bois chacun marqué d’une rune, Evy laisse s’exprime un long râle alors qu’en face, son grand père hurle en Norvégien sur le professeur étant venu l’aider à contrôler son don de voyance. Le sort de traduction instantanée s’était avéré très pratique, elle qui comprend à peu près mais ne parle que très peu le Finnois mais ne parle pas un mot de Norvégien, toutefois l’humeur fracassante d’Alvar, son grand-père, l’avait rapidement convaincue de le désactiver.
Elle essayait de se concentrer mais impossible, sous les cris des deux professeurs en plein débat intellectuel, certainement.

« Ok, j’arrête ! De toute façon, j’y arrive pas ! »

Sur ces mots, la rouquine renversa la planche sur laquelle on lui avait installé un autel de fortune pour créer un environnement propice à ses visions. Cette planche avait tout vu passer : les tasses de thé en porcelaine, en ferraille, les suites mathématiques, les cartes et à présent, les runes.
Tout en détruisant le travail d’une après-midi, elle se leva furieusement pour prendre l’air alors que les deux honorables professeurs lui hurlaient dessus. Mais ça, elle s’en fichait : si elle ne leur adressait pas de regard, elle pourrait faire croire qu’elle ne les entend pas.

Toutefois, alors qu’elle enfilait son manteau de fourrure -fausse, pour ne pas faire de peine à Sir Ichabod-, quelque chose la stoppa.
Elle eut un immense sentiment de vertige, et ressentait une impression de poids dans les jambes. Les cris s’essoufflaient, comme s’ils se faisaient de plus en plus lointain et elle jurerait entendre des murmures non loin. Avec peine, comme si chacun de ses os craquaient au moindre mouvement, elle se retourna, le regard fixé sur le sol sachant déjà très bien où regarder.
Son manteau tomba lourdement de ses épaules alors qu’elle avançait vers les runes qui avaient été lancées sur le sol. C’était comme si chacun des symboles murmurait quelque chose et qu’elle était aspirée par ces murmures. Très vite, tout était trouble, à l’exception de cinq de ces runes qui étaient plus nettes que jamais et qui hurlaient, à présent.
Evy tenta de se concentrer, de comprendre ce qu’elle disait mais à mesure qu’elle avait l’impression de s’en sortir, elle sentait la température monter, comme une très mauvaise fièvre. Elle posa un genou à terre pour prendre l’une de ces runes, mais se releva très vite : le sol est brulant. Surprise, elle sursaute légèrement et pose la main sur la banquette, sur laquelle elle se brûle à nouveau. Elle cri par surprise et sent son cœur battre la chamade. Elle est terrorisée, sa respiration se fait difficile, son torse brûle. Elle panique et se sent prisonnière. Elle gémit difficilement, sans s’en apercevoir, à chaque respiration. Elle a l’impression que cela dure depuis des dizaines de minutes quand finalement, le professeur d’étude des runes venu l’aider, d’un tour de baguette informulé, disperse les runes, libérant Evy.

Elle reprend sa respiration mais n’ose pas se retenir contre quelque meuble que ce soit, de peur de se brûler à nouveau. C’est le professeur Norvégien qui vient lui poser une main sur l’épaule, assez glacée par la température ambiante pour la rassurer, avant de baragouiner quelque chose dans la langue qu’elle ne maîtrise pas. Devant son air bêta, Alvar intervient

« Il te demande ce que tu as vu. »
« J’en suis pas sûre. Un feu ? Un incendie. Un accident. A l’est. Mais à l’est de quoi ? »

Ses mots sortent étrangement clairement, comme si ce n’était pas elle qui parlait. Elle passe sa main sur son front suintant mais frais pendant que son grand-père traduit à son ami. Après une discussion rapide entre les deux hommes pendant qu’Evy essayait d’énumérer les moindres détails de son bad trip, Le professeur d’étude des runes réunit son matériel qu’il va déposer dans une étagère près de la bibliothèque.

« On reprendra demain, Ötto va essayer de comprendre ce que tu as vu. Va te reposer. »

D’un coup qui se veut rassurant dans le dos de sa petite-fille, il retourne voir son ami pour le ramener à sa porte. Evy grogne sous la poigne de son grand-père qui, elle en est sûre, a du sang de géant dans les veines et ne contrôle pas sa force. Ou peut-être que si. Et il le fait exprès.
Mais elle ne veut pas dormir maintenant. Elle a trop peur des cauchemars qu’elle pourrait faire cette nuit.

« Je vais prendre un bain. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demande de don ou race : Test RP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» les "race code" sur world of cars.com
» Test pour psychopathes! ^^
» Test des notifications avec Gmail pour Tech
» Demande de test pour l'ecraft
» demande d'avis vidéo projecteur - URGENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Arrivée à Poudlard-
Sauter vers: