Demande de particularité : Test RP

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar
Messages : 1365
Points : 1330
Re: Demande de particularité : Test RP Mer 31 Oct - 8:22

O
M
G
???
Damn mais en plus t'as écrit la malédiction aussi en haitien ? pls
c'est validé c'est vraiment super rub


winner is dreamer who never gives up; andy





Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel W. Coleridge
Professeur de Transmutation
Professeur de Transmutation
avatar
Messages : 12
Points : 23
Re: Demande de particularité : Test RP Mer 31 Oct - 20:02



Un silence désorientant. Des acouphènes qui retentissent, assourdissent, frappent et brûlent jusque dans ses tempes puis soudain, une avalanche d'image. Les battements de son cœur s'accélèrent et son souffle se fait court. Il suffit parfois d'un battement de cils, d'une poignée de main et peut-être, d'un bref regard pour que le sort s’enclenche. La première fois fut brutale et sans appel pour lui. Son corps tout entier s'est mis à résonner en cœur avec celui de son ami car après tout, c'est ensemble qu'ils avaient tout appris, et c'est à ses côtés que Daniel désirait exercer ses sorts et apprentissage. Partagé fut ce regard empli de terreur tandis que leur cœur battaient d'un même pouls. Un lien si fort les unissaient et rendaient parfois insoutenable la douleur, larmoyant le bonheur et désastreux le chagrin. Son sourire devint l'objet d'une quête personnelle dans laquelle il était dorénavant plus qu'intimement impliqué.

“ Nous ne faisons plus qu'un ”

Ces mots échangés n'étaient qu'une plaisanterie candide à l'époque. Pourtant, l'expérience cumulée à deux ne faisait que renforcer cette proximité, rendant cette dernière unique souveraine de ses vœux. Ses entêtements devinrent vains et les concessions multiples afin de polir ce bonheur qu'il lui souhaitait tant. Dans le fond, tout cela n'avait au cœur, rien de magique. Cette fidèle amitié n'avait été que l'objet de premières expérimentations qui résultèrent sur un partage parfois beaucoup trop fort pour deux jeunes adolescents.

Douce legilimancie, sauras-tu le rendre unique ? C'est ce que les Coleridge souhaiteraient, pour autant, il ne s'agit que d'un art complexe nullement réservé qu'à une certaine poignée d'élus. Aussi, leur volonté était telle, qu'ils dépensèrent une fortune afin qu'un sorcier dont la réputation n'était plus à faire prête de son savoir au jeune Serdaigle. Il se devait de perfectionner la formule, de raffiner la clarté de ses visions, d'en faire le parfait soldat de son propre sort. Probablement trop jeune pour un tel enseignement, les années furent longues et laborieuses avant qu'il ne parvienne à se l'approprier pleinement, à en maîtriser la spontanéité et en dompter les fluctuations. Bien souvent, il ne devenait que victime de son enseignement, et se voyait noyé dans un flot d'émotions importunes. Des vagues de sensations et de cinématiques qui n'étaient nullement les siennes et moins encore désirées la majeure partie du temps.

Aujourd'hui, se dresse un homme à l'esprit rigide. Enclin à une solidité d'âme et de caractère forgé par l'expérience; il acquit la sagesse nécessaire afin de ne pas s'abandonner à des émotions qui n'étaient pas les siennes et à mettre une barrière entre ses propres souvenirs, son propre vécu et ceux dont il s'est imprégné au fil des années.

-----
En espérant que tout soit en ordre !
Je m'en remet à vous fjkerlfk

Edit : J'ai effectué quelques corrections de conj/ortho aah j'suis le pire des caca

Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Andersen
Professeur d'Occultisme et Directeur de Serpentard
Professeur d'Occultisme et Directeur de Serpentard
avatar
Messages : 81
Points : 142
Re: Demande de particularité : Test RP Mer 31 Oct - 20:22

• test pour l'occlumancie --


impénétrable.
il a toujours cru que son esprit le serait. il l'était. il avait sa forteresse, son palais caché ; ses sentiments enfouis sous la brume.
il était libre. il pouvait penser
n'importe quoi.

tout a changé. ses pensées fuient, s'échappent. libérées.
et il ne peut rien y faire. il coule, il sombre. il se noie
dans ses pensées.
ses poumons manquent d'air.
il était détaché, comme observateur au dessus du monde.
il s'était renfermé.
il a changé, modifié, isolé ; ses souvenirs. c'était fatiguant.
et il est fatigué.

mais tout remonte d'un coup. il perd sa distance. il n'est plus étanche.
ses sentiments, l'envahissent.
l'apathie, morte.
il n'est plus étanche. c'est une éponge. il ne se contrôle plus.
les sentiments
sont durs.
les sentiments
sont
incontrôlables.
il boit. il ne peut plus isoler lui-même ses pensées. alors il les oublie.
il se force
à les oublier.

et à l'oublier elle. le choc. la destruction;
la rupture, la douleur.
la perte.
c'est tout,
tout est elle. tout ce qu'il voit, tout ce qu'il vit, c'est elle.
elle l'a quitté. elle veut le quitter. elle va partir.
et il a mal. et il boit.
et il ne sait plus contrôler. il a arrêté, d'y arriver. il ne peut plus,
isoler, changer, modifier.
capacité perdue.

choc émotionnel.
infoutu de se persuader de continuer.
alcool comme pansements provisoires ; se forcer à l'apathie.
sans l'occlumancie.



précisions:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
avatar
Messages : 1300
Points : 1283
Re: Demande de particularité : Test RP Mer 31 Oct - 21:05

Vos tests sont validés les amours rub
Daniel fais attention aux fautes parfois les phrases perdent leur sens à cause de ça. erm
Philippe on en a déjà parlé et nikel la précision du coup !!



Voir le profil de l'utilisateur
Myrtille I. Bergling
Eleve hybride
Eleve hybride
avatar
Messages : 13
Points : 46
Re: Demande de particularité : Test RP Lun 5 Nov - 16:57

demande pour semi-être de l'eau !

Ils avaient toujours été là, marqués dans sa peau, déformant tout son être.
Ses pensées, son regard, les sensations qui la traversaient.
Elle avait toujours été attirée par l'eau, la déformation de son reflet qui, paradoxalement, avait toujours semblé plus clair, par la senteur marine - le mystère des profondeurs. Elle ne s'était jamais sentie à sa place à la surface, comme sous la juridiction de l'air ambiant si toxique, d'un univers qui paraissait en contraste.
Elle était noyée par les pensées sceptiques, oppressée par la pression d'un océan de misères qu'avait fini par être sa vie, et comme une résolution ultime, elle avait voulu s'en échapper.
Une dernière larme, bien vite fondue dans les alentours humides où elle s'était jetée.

Longue, pénible, interminable agonie.
Elle s'attendait au supplice, au goût amer du sang, aux derniers spasmes avant que son corps ne rejette sa volonté ridicule. Elle ne voulait pas vraiment mourir, juste se sentir partir un instant, provoquer le mal pour espérer se soulager des enfers de son quotidien.

Et finalement, elle s'était laissée aller - et lorsque son corps s'enfonçait dans les ténèbres de l'eau du lac, elle s'était dit, finalement, si tout devait se finir, ce devrait être ici.
À nouveau, elle s'était trompée.
Longue, pénible interminable attente.

Elle ouvrit les yeux dans un hoquet de surprise - et la douleur qu'était censé ressentir son corps n'était jamais qu'une caresse humide sur chacun des pores de sa peau. Sa bouche ouverte, et elle respirait avec aise ; les bronches sur son cou désormais plus marquées comme si elles se dévoilaient pour la première fois.

Myrtille n'avait jamais su. Elle rencontrait la raison de ses tracas, ce qu'on ne lui avait jamais expliqué - et les engrenages d'une vie maudite se dévoilait enfin. Ses yeux s'ouvraient sur le monde de ses rêves doucereux, et la teinte bleue qui voilait son regard n'était jamais que la certitude qu'elle était au bon endroit.
L'eau, le délice des profondeurs.
La mort, elle, s'était noyée au plus sombre, ce curieux jour ayant marqué en elle le sourire d'une profonde fierté ; un secret qu'elle avait découvert, une identité nouvelle, comme une vie qui commence enfin.
Voir le profil de l'utilisateur
A. Harry Fitzgerald
Cracmou tout doux
Cracmou tout doux
avatar
Messages : 262
Points : 465
Re: Demande de particularité : Test RP Mar 6 Nov - 13:30

Ta plume est toujours aussi belle love
Ton don est accepté calin



WHAT ARE YOU LOOKING AT ?















YOU SIMPLE MIND.



Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Stoker
Boule de fluff à crocs
Boule de fluff à crocs
avatar
Messages : 103
Points : 236
Re: Demande de particularité : Test RP Dim 11 Nov - 20:54

Test pour semi-vampire, bonne lecture.


Levé de bonne heure, incapable de dormir après que d’autres habitants du dortoir aient commencé à faire du bruit, j’avais entrepris de me préparer pour ma journée de cours. Ayant profité d’une courte douche chaude, c’est avec l’agacement habituel que j’enfilai mon uniforme scolaire. Comme à chaque matin, je glissai ma cravate sous le col de ma chemise et la laissai pendre de part et d’autre de mon cou, refusant de l’attacher tant que ce ne serait pas absolument nécessaire, détestant cette sensation étouffante. Était alors venu le détour par l’infirmerie, là où j’avais attendu patiemment et en silence que le responsable des lieux soit prêt à me confier ma poche de sang de la journée. Bras croisés, mon regard se perdait vers les fenêtres, distrait par le passage d’un oiseau. Je détestais me tenir là, impatient, à la vue de tous. Certes, l’endroit n’était pas particulièrement fréquenté à cette heure matinale, mais les rares rencontres fortuites qui s’y produisaient une fois tous les 36 du mois suffisaient à me mettre mal à l’aise. Je n’avais nullement envie d’expliquer, d’avouer. C’était d’ailleurs l’une des rares situations où je regrettais ma chevelure devenue atypique, n’ayant nullement le désir d’attirer l’attention dans ce moment désagréable de mon quotidien.

Enfin, on me confiait le précieux liquide. Habitué à ce manège, j’avais pris l’habitude d’écourter les politesses, remerciant l’infirmier d’un simple mouvement de la tête avant de tourner les talons, direction la grande salle. Je préférais m’y rendre aussi tôt que possible, histoire de m’installer avant que n’arrive l’achalandage habituel d’élèves. Plus vite je trouvais un siège et enfilais mes écouteurs et plus vite je pourrais me fermer aux discussions incessantes et aux bruits de mastication de mes voisins. Ouvrant un livre, je révisais tout en me versant distraitement un verre de jus d’orange, assaillit par la soif. C’était inutile et je le savais. Ma gorge sèche réclamait autre chose, mais je me refusais à le lui donner. Pas ici, devant tout le monde. Je devais tenir un peu plus longtemps, jetant des regards impatients à la voûte de la grande salle. Le courrier serait bientôt là, dans une petite vingtaine de minutes. Chaque semaine, je recevais une lettre de ma mère et me faisait un devoir de la lire et d’envoyer une réponse en fin de journée. C’était bien moins pratique que de communiquer par des voies plus technologiques, mais elle aimait bien m’envoyer de petits présents pour me rappeler qu'elle pensait à moi. Puis il y avait quelque chose de plus spécial et de plus authentique à écrire une lettre, ce qui nous convenait à tous les deux.

Ma jambe droite avait commencé à nerveusement tressaillir en un mouvement répétitif, trahissant mon impatience grandissante. Pour l’heure, il fallait essayer de tenir avec ce que j’avais. Je portai le verre à mes lèvres, regrettant rapidement cette décision. De la pulpe. Non seulement ce jus était-il fade, mais il était accompagné d’une texture que je ne supportais pas. Un frissonnement d’horreur me secoua les épaules alors que je déposai le verre sur la table, sèchement, comme s’il venait de me mordre. L’ironie. Cela m’attira un ou deux regards de mes voisins de tablée, que j’ignorai pour mieux me pencher sur mon livre. Concentré, j’appuyai ma joue contre mon poing, laissant mon pouce aller appuyer contre l’une de mes canines. Bientôt. Encore une quinzaine de minutes. Après cela, je pourrais m’éclipser aux toilettes pour boire en cachette, avant de me rendre à mon cours du matin. Certes, les rares gens qui faisaient partie de mon cercle intime étaient au courant de ma nature, mais cela ne signifiait pas que j’avais l’envie de risquer que tous dans la grande salle soient mis au parfum. Un accident était si vite arrivé. Un gobelet renversé et c’est le drame.

Lorsque certains proches avaient remarqué cette habitude prononcée que j’avais pour la dissimulation, je m’étais attiré certaines questions. Pourquoi tant d’efforts pour dissimuler ma nature de semi-vampire ? D’autres étaient bien plus ouverts, ne se souciaient pas tant du regard d’autrui. Tant mieux pour eux. Si, d’un point de vue extérieur, il était plus facile de vivre avec les préjugés que de se cacher, ce n’était pas mon cas. La honte, voilà ce qui me poussait à faire tous ces petits manèges, ces manigances et ces planifications pour ne pas m’attirer le jugement des autres étudiants. Ce n’était pas la première chose, et certainement pas la dernière, que je faisais pour me dissocier de mon père. Lui était si fier, si arrogant, si supérieur. Et ma mère avait été blessée, profondément. Je refusais de répéter ces erreurs. Je refusais d’être comme lui, quitte à être celui qui devrait en souffrir à chacun des jours de son existence.
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar
Messages : 1365
Points : 1330
Re: Demande de particularité : Test RP Lun 12 Nov - 21:10

Ayayaye !
J'ai été très séduite par ton test RP, déjà par le style d'écriture fluide et sincère et également par ton interprétation du semi vampire.
Je joue également un semi-vampire et je viendrai te réclamer un lien afin de confronter leurs deux points de vue! rub
Tu es accepté !!


winner is dreamer who never gives up; andy





Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Voir le profil de l'utilisateur
Circë Entwhistle
Eleve hybride
Eleve hybride
avatar
Messages : 18
Points : 32
Re: Demande de particularité : Test RP Mer 21 Nov - 3:18

demande de particularité
demi-gobelin
Ca n'a jamais été le monde qui était trop grand. C'est toi qui sera toujours trop petite. Ta baguette n'a jamais été trop courte. Ce sont tes doigts qui sont anormalement longs.

Combien de temps as-tu passé devant un miroir à observer, analyser et comprendre ces particularités que tu avais ? Combien de temps as-tu passé à tenter de cacher par tous les stratagèmes possibles tes oreilles, tes doigts, cette manie qui t'attirait vers les objets brillants et de valeur ? Combien de fois t'es-tu répété que tu étais répugnante parce que l'on te répétais ça à longueur de journée ? Combien de temps as-tu passé à pleurer dans les toilettes des filles ? Beaucoup trop, Circë, beaucoup trop.

Tu avais passé tant d'heures à te bagarrer avec ceux qui ne comprenaient pas que tu puisses avoir honte. Tu avais tant de fois cassé ta voix à hurler dans un coin, seule, parce que tu avais peur du regard des autres, parce que tu avais peur de ton propre reflet. Ta baguette tu l'avais jetée à maintes reprises, cette pauvre et fidèle alliée à la quelle tu avais du rajouter une poignée pour la tenir correctement. Tu la rejetais parfois alors que vous étiez le parfait duo, alors que tu faisais des merveilles avec elle.

Tu n'étais pas aussi douée que Vanyar dans la fabrication d'objets, tu n'y portais pas le même intérêt que lui et pourtant tu avais cette attirance incontrôlable pour les objets de valeurs, brillants et dorés. Toujours cet air d'admiration sur la face quand tu le regardais alors que toi tu cherchais encore ce que tu pourrais faire de bien. Ce que cette condition que tu rejetais tant avant de l'accepter de nouveau pouvait t'apporter en dehors des reproches et des regards que tu pardonnais toujours.
el famoso test rp
nb : j'aurais peut-être pas du écrire ça aussi tard. Oops
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar
Messages : 1365
Points : 1330
Re: Demande de particularité : Test RP Mer 21 Nov - 14:24

Le test est accepté ma belle !


winner is dreamer who never gives up; andy





Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Voir le profil de l'utilisateur
Salem Avery
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
avatar
Messages : 40
Points : 54
Re: Demande de particularité : Test RP Jeu 22 Nov - 1:18

DIVINATION test rp Je me rappelle encore des premières images que j’ai vues avec mon « troisième œil ». Elles sont ancrées dans ma mémoire et le resteront à jamais.
Je me souviens de la façon dont mon corps s’est mis à trembler quelques secondes auparavant. Du contrôle que je perdais de mes gestes et de mes membres.
J’entends à nouveau les paroles indéchiffrables s'échapper de mes lèvres – des syllabes qui se succèdent et se cassent la figure.
Et au loin les cris de ma pauvre mère, « salem ! salem ! » morte d’inquiétude pour son seul enfant.
Les dents qui grincent et des frissons dans le dos, je revis le moment chaque fois que j'y pense.
Souvent.
Comme un mauvais rêve qui me hante l'esprit.

Parfois je me demande pourquoi l’univers a cru qu’il était bon de me donner ce « don » si désobéissant qu’il m’effraie.

Si imprévisible que je compte nerveusement les minutes qui passent sans qu'il ne se manifeste.

Parfois je me demande si l'univers ne s’acharne pas contre moi. S’il prend un malin plaisir à me refuser ce dont j’ai envie – l’amour, la liberté – et me donner tout ce dont je n’ai pas besoin. Un troisième œil et un nom de famille comme le mien.

C’est injuste de n’avoir aucun mot à dire sur ces choses qui me dépassent. De n'avoir aucun choix.

C’est injuste de devoir vivre avec ce don alors qu’on ne m’a donné ni instruction ni mode d’emploi.

C’est terrible de se sentir si seul, coincé dans un corps avec des capacités magiques que je ne comprendrais sans doute jamais.

C’est terrible d’avoir l’esprit rongé par des questions existentielles et des peurs infondées. De ne pas en parler car de toute manière personne ne comprendrait.

Et le pire, c'est que le seul sorcier qui aurait pu me guider – car lui aussi possède ce don – est un cousin éloigné dans tous les sens du terme.

La vérité c'est que je ne vois pas mon « troisième œil » comme un cadeau du ciel. J'ai du mal à reconnaître qu'il s'agit d'un don exceptionnel.

Tout comme j'ai du mal à interpréter des images que lui seul peut voir.

Et à comprendre le message que de simples cartes peuvent divulguer, même avec toute la bonne volonté du monde, même après des heures à feuilleter des livres sur le sujet.

MONTY
Voir le profil de l'utilisateur
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
avatar
Messages : 1300
Points : 1283
Re: Demande de particularité : Test RP Jeu 29 Nov - 3:09

Après modification et discussion par mp voili voilou c'est validé rub



Voir le profil de l'utilisateur
Bonnie Hamilton
Professeur d'Hippoball
Professeur d'Hippoball
avatar
Messages : 7
Points : 26
Re: Demande de particularité : Test RP Jeu 29 Nov - 4:03

J'attendais impatiemment le coup de téléphone dans mon appartement de Londres. Il y a peu, un ancien camarade de classe avec qui j'avais gardé contact m'avait recommandé pour intégré l'équipe d'Hippoball anglaise. Malheureusement, dès que j'ai décliné mon statut de Semi-Vélane, certains ont du avoir peur que j'utilise de mon charme pour le convaincre de me faire rentrer dans l'équipe. À chaque fois, ça m'amusait autant que ça m'agaçait, car mes résultats ne sont ni à cause de mes atouts ou d'un quelconque charme.

Le charme venant de mon sang vélane n'as pas toujours été une partie de plaisir, surtout quand j'étais plus jeune. Quand j'ai commencé à Poudlard, c'est là que les garçons sont vraiment venus me voir et que la jalousie des autres filles a commencé à vraiment s'enflammer. Ignorantes de ma "condition", elles ne pouvaient pas comprendre pourquoi j'attirais les garçons et c'est alors que je me suis mis à entendre des mots très fleuris sur moi comme plus les années avançaient: pétasse, traînée, salope et plein d'autres mots tous aussi élogieux à mon égard que l'on chuchotait juste assez fort pour que je l'entende quand je passais près d'elles. Un jour, j'en ai eu assez de tout cela et j'ai décidé de me "venger" en devenant ce qu'elle me prenait pour. Si elle voulaient jouer shady, je pouvais jouer aussi. C'est alors que j'ai commencé à jouer la meuf qui en avait rien à foutre si le mec était pris et qui le jetait quand l'intérêt avait disparu. Effectivement, c'était "satisfaisant" pendant un temps, mais je me suis vite rendu compte que je ne pourrais pas me défaire de cette image facilement. Moi qui voulais être différente, j'ai fini par devenir ce que les autres pensaient que j'était. Mais c'est alors que je les ai rencontrés, mes vrais amies, celles qui ont pu outrepasser la jalousie qui leur venait naturellement pour voir qui j'étais vraiment. J'ai fini par apprendre à m'émanciper de ce que les gens pensaient pour m'accepter comme j'étais et de me calmer avec les garçons ou de vouloir voler les mecs des filles qui parlaient dans mon dos. Sans elles, je n'aurait pas pu devenir celle que j'étais aujourd'hui.

C'est alors que le téléphone à sonné et que j'ai sauté de joie. J'étais acceptée dans l'équipe! L'un de mes plus grands rêves se réalisaient et je pourrais enfin faire ce que je voulais!
Voir le profil de l'utilisateur
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
avatar
Messages : 1300
Points : 1283
Re: Demande de particularité : Test RP Jeu 29 Nov - 16:23

OKI DOE
du coup avec ce qui a été modifié c'est accepté mon bb rub
Comme prévu elle est vachement émouvante mon bb bonnie pls
Fais attention à te relire y a quelques fautes un peu gênantes mais rien de bien grave
(m'avait recommandé pour intégré > m'avait recommandée pour intégrer // par exemple )
Courage pour ta fiche !!



Voir le profil de l'utilisateur
O. Robin Zuma
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
avatar
Messages : 5
Points : 21
Re: Demande de particularité : Test RP Lun 3 Déc - 14:37


Demande particularité Animagus
Pour Ozymandias Robin Zuma
Tu te revoyais bambin courir en riant vers ce grand lion, un grand sourire peint sur le visage. Ce lion a crinière noire n'était autre que ton père sorcier, Djibril Zuma c'était son nom. Même jeune tu en savais déjà beaucoup sur le monde des sorciers; cela te fascinait. Souvent tu déboulais dans le jardin en courant, telle une tornade qui ravage tout sur son passage, seule ta mère trouvait les mots pour te calmer dans ces instants là. Tu te souvenais d'une fois plus que d'autres. « Que se passe-t-il, moyo kidogo*?» Cette anglaise tendre était venue par on ne sait quel miracle se perdre en Afrique du Sud. Oz étais très fier de son métissage. «Maman ! Maman ! Majani, elle a dit que je pourrais jamais..» tu avais reniflé « jamais être comme papaaaaaaaa!» tu avais finis ta phrase en sanglots, tapant des pieds. Tu t'en souvenais parfaitement encore aujourd'hui, parce qu'après cela ta mère avait passé deux longues heures à te rassurer, en te disant que personne ne pouvait décider à ta place ce dont tu serrais capable.

Un peu plus tard tu ferras le rêve qui changera ta vie entière. Après ce rêve tu fis ton entrée dans l'école de sorcellerie Uagadou. Seule école de ton pays, mais pas des moindres, reconnue mondialement pour son nombre d'animagi puissants. Très tôt le jeune sorcier que tu étais alors, émis le souhait de vouloir devenir un animagus. Tes professeurs t'informèrent alors que cela pouvait être un très très long apprentissage, surtout pour quelqu'un comme toi. Comment ça quelqu'un comme toi ? Cela voulait-il dire que parce que t'étais un peu remuant comme gars et pas très concentré tu ne pouvais pas réaliser ton rêve ? A cet instant précis tu te revis cinq ans en arrière, quand Majani avait brisé ton petit coeur de fragile. Aujourd'hui, maman ne te sauverais pas la mise. Tu avais serré les dents, réprimant un soupir exaspéré. C'était dégueulasse! Ce prof était nul ! Tss ! Pas grave tu finirais bien par trouver un prof qui croirait en toi..

Après six mois tu trouveras finalement le prof idéal. Un gentil, comme toi. Il acceptait de t'expliquer le processus, et allait au moins essayer de te procurer une feuille de mandragore de première qualité. Lors des quelques entrevues que t'accordait ton professeur, tu fus très impliqué, pris des notes, posas des questions. Plus impliqué que jamais d'ailleurs. Tes propre parents ne t'auraient pas reconnus. Tu voulais que ton père soit fier de toi. Et rien ne t'arrêterais. Pas même le goût immonde de la feuille de mandragore que tu dus garder d'une pleine lune à la suivante dans la bouche. Purée qui avait inventé ça ? C'était infect! Le soir où tu pus enfin retirer la feuille de ta bouche, et la placer imbibée de ta salive dans une fiole en cristal, fut une réelle libération. L'étape suivante merde ! C'était quoi déjà ? Ha oui il fallait que tu l'exposes aux rayons lunaires et y ajoute une de tes mèches blanches, ainsi qu'une goutte de rosée recueillie sur l'herbe verte à l'ombre le long d'un étang dont on dit que les eaux sont maudites, et dont l'accès est strictement interdit à l'homme. La dernière étape était d'ajouter une chrysalide d’un Sphinx tête-de-mort, avant de laisser reposer à l'abris des regards et du soleil dans un endroit calme. Tous ces éléments furent fournis par son professeur. Il faudrait que tu le remercies pour tout ce qu'il avait fait pour toi.

Tu savais déjà où cacher ta fiole avec le précieux mélange. Dans une des caves de l'école, très loin de ton regard et du soleil. Maintenant il fallait que tu attendes l'orage. Tu aimais la sensation d'électricité que dégageaient ceux-ci. Depuis tout petit tu appréciais les orages sans vraiment que tu aies jamais su pourquoi. Peut-être parce que ça te rappelais le grognement des animaux. Leur fureur, leur rapidité et leur instinct. Leur évidente rareté en Afrique, rendait ces moments encore plus appréciables, naturellement. A chaque levé et couché de soleil, tu devais placer tes petites mains sur son coeur et réciter à voix haute « Amato Animo Animato Animagus » Tu avais coutume de le faire les yeux fermés, en y mettant tout ton petit coeur d’artichaut. Quelle ne fut pas ta surprise lorsqu'au bout d'un temps tu finis par ressentir un second battement de coeur en plus du tiens, beaucoup plus rapide. Cela te fis presque manquer un battement, et rouvrir les yeux brutalement. L'aube te narguait agitant ses couleurs chatoyantes devant ton nez.

Cet orage mit près d'un an à arriver, te désespérant fort à l'époque. Alors que tu répétais pour une dernière fois l’incantation, tellement tu n'y croyais plus, le tonnerre gronda. Tu te rua vers les caves. Plus qu'à attendre le premier éclair, et tant d'années de travail porteraient enfin leurs fruits. Lorsqu'il résonna enfin, tu récita l'incantation que tu connaissais par coeur maintenant « Amato Animo Animato Animagus » et plaçant comme d'ordinaire tes deux mains sur ton coeur, les yeux fermés, une larme roula sur ta joue, et but le contenant rouge sang présent dans la fiole d'une traite.

Ton corps était agité de tremblements violents, alors que naissait une terrible douleur en ton coeur. Un feu violent se déclencha en toi, brûlant tout sur son passage. Tu ne pus t'empêcher de pousser un cri, tellement la douleur était intense. Ton professeur t'avait averti, la première transformation était terriblement douloureuse. Des larmes roulaient à la façon d'un torrent sur tes joues. Puis soudain au milieu de cette tourmente une silhouette t'apparut dans ton esprit d’abord floue, puis tu pus voir qu'il s'agissait d'une silhouette blanche se déplaçant à quatre patte. La douleur diminuait un peu, tu ne pleurais plus, et la silhouette était plus claire à présent. Il s'agissait d'un jeune tigre blanc. Beau et puissant. Et pourtant tu ne ressentais aucun crainte. Tu avais ardemment désiré cette capacité si spéciale. Les deux coeurs battaient en toi, le tien, et celui du tigre, plus rapide et intense. Le voile flou était enfin levé.

Ton corps s'était doucement changé en lui. Maintenant vous ne faisiez plus qu'un. Tu étais l'Animal. Tu avais perdu le langage, mais gagné bien plus de chose. Une ouïe, une vision et un odorat bien plus précis. Mais aussi un instinct fabuleux, une grande agilité et une plus grande force également. Heureux comme jamais, tu avais fait quelques bonds pour tester ce nouveau corps. Puis tu t'étais élancé, direction le lac. Tu voulais voir ton nouveau reflet. Superbe ! Tu pensas alors *J'ai réussi Papa, Maman !*

Après avoir gambadé librement en tigre blanc dans l'enceinte du château tu tenta de te démorpher pour redevenir humain. Mais tu n'y arrivais pas malgré les conseils donnés par ton professeur. Tu t’imaginais pourtant fort bien comme tu étais. Après des heures de panique tu avais finis par t'endormir, épuisé. Le lendemain tu étais redevenu toi.

Aujourd'hui ça fait trois ans. Et oui déjà, le temps passe vite. Tu es aujourd'hui parfaitement à l'aise et peux te transformer quand bon te semble.
©️ FRIMELDA



#FeelsBadMan voilà enfin mon test rédigé, je peux mourir en paix now. Maintenant je vais être stressée jusqu'à ce qu'il soit validé mdr. pls pls

Je vous souhaite une bonne lecture et j'espère que ça vous plaira un peu quand même !! ♥️

*Moyo Kidogo, veut dire petit coeur en swahili.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Demande de particularité : Test RP

Demande de particularité : Test RP
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
Sujets similaires
-
» Test des notifications avec Gmail pour Tech
» Demande de test pour l'ecraft
» demande d'avis vidéo projecteur - URGENT
» [MOBILEFUN.FR] Test du support voiture universel : Le Clingo sur Génération mobiles
» Test Canon 7D vs Nikon D300s vs Sony A500 (anglais)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Arrivée à Poudlard-
Sauter vers: