AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Demande de don ou race : Test RP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Sam 17 Juin - 12:08

J'espère que c'est bon !


Première étape : Être une Occlumens

Le silence glacial avait envahi le manoir, le claquement strident de ses talons venait à résonner jusqu'à ma chambre. Elle arrivait, elle allait à nouveau entrer. Mon cœur s'accéléra au rythme de ses pas, je tombais presque de mon lit en cherchant à dissimuler tout ce qui pouvait avoir un rapport avec mes recherches, avec ma vie volée.

Détends-toi Violet, ça va aller. Tu y es déjà arrivé. Tu peux le refaire.


Le loquet de la serrure se déverrouilla dans un grincement et elle pénétra dans ma chambre. Ma respiration s'était calmée, je me tenais docilement sur le bord de mon lit, mon regard était imperceptible et doux comme à chaque fois qu'elle venait. Qu'elle entrait. Elle devait y croire.

- Amethyst, tout le monde t'attend dans le salon depuis dix minutes. Pesta-t-elle. Que fais-tu ?

Instinctivement, je baissai les yeux réfléchissant à une excuse, quelque chose qui pouvait la convaincre que je n'étais pas en train de la trahir. Les claquements de ses talons firent à nouveau grincer le parquet, me glaçant jusqu'au sang. Elle devait trouver mon temps de réponse beaucoup trop long à son goût.

- Relève-toi, jeune fille et regarde-moi.

Obéissante, j’exécutai ses ordres. Elle prit mon visage entre ses doigts crochus et força mon regard à plonger dans le sien.

- Que faisais-tu ? Répéta-t-elle.

- Je terminai de me préparer, mère. Affirmai-je, sur un ton calme. J'allais vous rejoindre.

Mon esprit était vide, mes pensées avaient disparu, la peur ne m’atteignait plus. Mon sourire de façade accompagnait mes paroles et elle relâcha mon menton. Elle claqua à nouveau ses talons au sol et quitta ma chambre.

- Dépêche-toi de t'arranger alors. Les invités t'attendent.

Mon cœur se relâcha quand elle claqua la porte, j'avais toujours manqué de confiance face à elle. Toujours obéissante, j'étais la brave bête à sa maîtresse. Je ne possédais ni âme ni humanité. J'étais le reflet de son pouvoir et de son désir d'éternelle jeunesse. Elle se reflétait en moi, me lisant comme dans un livre ouvert. Elle était égoïste et cruelle, mais c'était ma mère.

C'est ce que je m'étais toujours dit.

La vérité avait éclaté l'année passée, les secrets cachés, la cruauté dissimulée. Je savais comment l'empêcher d'entrer à nouveau en moi et de me contrôler comme une marionnette. Plus jamais elle ne sera au courant de ce que je fais derrière son dos, plus jamais elle contrôlera mes paroles et mes actes. Elle ne saura jamais que j'ai conscience de sa réelle identité.

J'avais passé des heures à pleurer, à contrôler mes souvenirs, mes émotions, à suivre des leçons qui me faisaient découvrir une partie de moi que j'avais toujours dû dissimuler. Cette partie de moi que ma mère avait toujours étouffé, celle qu'elle avait détruite, ne laissant plus que cette coquille vide.

Cette coquille qui n'était qu'une représentation d'elle-même. Aujourd'hui, mère ou peu importe votre réelle identité, je ne suis plus votre marionnette.
Revenir en haut Aller en bas
S.A Fallen Blackwell
Eleve sang-pur
avatar

Eleve sang-pur

Messages : 137
Points : 202
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Sam 17 Juin - 13:46

Coucou Choupette,
Ton don est actuellement en attente de validation !
J'te Mp !




Never let darkness eat your soulI AM A LION WITH DARK HAIR. HIDING BEHIND HEAVY CURTAINS. MY HEART IN TWO BY ROSES TEARED. I WILL FALL INTO A DARKNESS OF BLOOD. (C) LADY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Sam 17 Juin - 14:54


Première étape : Être une Occlumens

Les yeux sombres de mon professeur me fixaient, m'engloutissaient dans le néant. J'avais l'impression d'être face  aux démons qui m'avaient torturé toutes ses années. D'être face à ma mère.

« Qui est-elle vraiment ? »

Ma respiration se coinçait, mon corps tremblait, il entrait en moi, comme elle entrait en moi. J'étais un livre ouvert pour eux, pour tout le monde. Je n'avais pas de vie, pas de secret, j'étais un échec. Je ne voulais plus de ça. Je n'en pouvais plus. Je me concentrais pour oublier, pour ne pas y penser pour changer mes souvenirs, pour obscurcir mes pensées, pour le faire disparaître de mon âme.

Pourtant, il voit mes pensées, mes souvenirs, viole ma mémoire et ma vie. C'est comme ça qu'elle faisait, je le sais, je me souviens. J'essaie de me calmer, de me concentrer, de faire le vide encore une fois. Combien de fois vais-je perdre mes souvenirs, combien de fois vais-je rater avant de pouvoir réussir à le chasser, à la chasser ?

Je devais me concentrer, je devais oublier tout ce qu'il m'avait dit, tout ce que j'avais appris. La vérité n'existait pas dans mon esprit, elle devait être oubliée. Ma respiration commençait à se calmer, mais continuait à me brûler la gorge. Les images et les souvenirs de ma vie volée, des larmes qu'elle avait causé. Elle allait continuer, j'allais être sa machine pour l'éternité. Sa création volée qu'elle manipulait à sa guise. Car elle était plus puissante et plus forte que moi.

Elle allait revenir, elle allait encore me manipuler et contrôler ma parole. Avant je n'y pouvais rien, je ne savais pas. Je manquais de courage face à elle, mais aujourd'hui, c'est différent. Je ne suis pas sa création, ni sa fille. Elle n'a pas à s'introduire dans mon esprit. Elle n'en a plus le droit.

Mes muscles se crispèrent, une sensation d'étouffement me brisait de l'intérieur, mais je restais droite. Une sensation violente me prit du plus profond de mon âme, avant de laisser le vide et la nuit englober le reste.

Les images de mes recherches, la vérité sur ma famille, mon nom, mon prénom, les photos et les secrets qu'on m'avait dit sur elle. Toutes ses choses qu'elle ne devait pas savoir sont enfermées dans le néant, inviolable et impénétrable. Mon âme était scellée et la vérité n'appartenait plus qu'à moi désormais. Il n'y avait plus que le vide, mon esprit était un gouffre sans souvenir.

C'était ma première victoire sur mon passé.
Revenir en haut Aller en bas
Orphan E. Scamander
Directeur
avatar

Directeur

Messages : 376
Points : 285
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Sam 17 Juin - 15:15

Ton don est validé par le staff ma belle ! C'est beaucoup mieux, merci d'avoir pris en compte les remarques, bonne chance pour ta fiche !


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Avery
Eleve sang-pur
avatar

Eleve sang-pur

Messages : 66
Points : 124
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Dim 18 Juin - 1:35

Demande de don : Voyance
Tout comme sa magie, Robin dû attendre beaucoup de temps avant que son don de voyance se manifeste pour la première fois. Ou peut-être qu'auparavant il n'y avait pas fait attention, lui qui pensait, il y a quelques années, qu'il était peut-être un cracmol. Sa première vraie expérience fut aussi brève qu'étrange. Il avait 14 ans, il étudiait dans sa chambre quand soudainement, il vit quelque chose. Ce n'était pas une hallucination, c'était plutôt comme si son subconscient lui montrait quelque chose. C'était bien trop rapide et imprécis pour qu'il comprenne. Il s'était dit alors à ce moment qu'il commençait à fatiguer. Il fut surprit le lendemain, lorsqu'il se dirigeait vers les salles de classe, de reconnaitre la silhouette qu'il avait aperçu en vision. Une vision ? Pourquoi.
Une sensation étrange l'avait envahi à ce moment là. Ce n'était pas une silhouette qui se tenait devant lui mais un camarade de classe. Pourtant il était persuadé au fond de lui que cette personne était la même.

Bien sûr, Robin ne se doutait pas un seul instant qu'il possédait un don. De temps en temps il lui arrivait d'avoir des visions, mais c'était toujours beaucoup trop flou et il préférait plutôt les voir comme du déjà-vu.

Puis un jour il entendit un bruit. Il était persuadé d'avoir entendu un verre se briser dans la pièce où il se trouvait. Il avait beau cherché, rien de rien. En y repensant aujourd'hui, le lien entre cet évènement et son don lui paraissent évident. Mais ce n'était pas le cas ce jour là. Ce n'est pas quelque chose qu'on peut comprendre si facilement. Quoi qu'il en soit Robin avait déjà mit de côté cet incident de verre cassé. Puis un soir, des semaines après cet incident, alors qu'il trainait avec des amis une bouteille tomba. Il eut le déclic. C'était tellement étrange pour lui, il ne saurait l'expliqué, mais à cet instant précis il reconnu ce son. C'était exactement le même son qu'il avait entendu quelques semaines plus tôt. Il ne savait pas comment il pouvait le savoir, mais il en était convaincu du plus profond de son âme.

C'est à partir de se jour qu'il commença à être vigilant, à traquer la moindre vision. Dès qu'il en avait une - ou soupçonnait d'en avoir une - il abandonnait tout ce qui l’entourait et commençait alors à tout observer, tout analyser, jusqu'à avoir la preuve que c'était bel et bien une vision. Ça pouvait prendre des jours, des semaines, des mois, qu'importe. Il voulait être certain qu'il ne devenait pas fou.

Aujourd'hui il le sait, il possède un don de voyance. Mais il est loin de contrôler, et même si le temps a passé depuis ses premières visions, elles sont toujours aussi floues. Certaines d'entre elles sont parfois plus précise, mais même ainsi il est impossible de comprendre exactement ce qu'il se passera à ce moment là. C'est un don que Robin aimerait pouvoir apprendre à maitriser. Un don puissant qui pourrait l'aider. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.A Fallen Blackwell
Eleve sang-pur
avatar

Eleve sang-pur

Messages : 137
Points : 202
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Dim 18 Juin - 10:16

Ton don est validé mon coco ♥️
(tu sais que j'aime ta plume et que je t'aime tout court OK ? Va finir ta fiche now)




Never let darkness eat your soulI AM A LION WITH DARK HAIR. HIDING BEHIND HEAVY CURTAINS. MY HEART IN TWO BY ROSES TEARED. I WILL FALL INTO A DARKNESS OF BLOOD. (C) LADY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Mer 26 Juil - 22:39

la première fois, c'était il y a quelques temps. elle avait tout préparé, tout bien prévu, parfaitement exécuté le rituel. elle avait serré la main d'andy dans la sienne lorsque l'orage était venu. elles s'étaient séparées, chacune marchant vers sa propre fiole et dans le son tonitruant des éclairs et du tonnerre, maxine avait sourit face à la potion rouge-sang.
Amato Animo Animato Animagus avait-soufflé,
baguette contre son cœur, priant pour que les quelques gouttes de pluie qui s'étaient posées dessus ne fiche pas tout en l'air. et la magie avait opérée - encore. le son de son coeur, ce double-battement, la violence dans son cri qui se mue en un couinement.
la douleur. quelque chose qui la transperce de part en part, elle pense un bref instant que c'est la foudre qui l'a frappé.
une convulsion. ses chairs qui fondent. tout se mélange.

le monde retient son souffle.
et dans son esprit embrouillé, sous sa respiration haletante; maxine aperçoit enfin le bout d'une patte, quelques qui est elle mais qui ne l'est pas.
ça a marché pense-t-elle si bruyamment qu'elle jurerait avoir crié. ça a marché !

elle jubile, et tente vainement de se calmer alors que le plus beau jour de sa vie -encore - vient d'arriver.

sous la pluie s'ébat la loutre, ravi petit animal.
carnassier joyeux qui se plait de coquillages et de rivages.
sous la pluie s'ébat la loutre.
elle est elle, et elle est moi. ♪

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Mer 26 Juil - 23:00

Demande de don : Animagus


Enroulée dans ta couverture, tu ne tarda pas à sentir ton téléphone vibrer sous ton oreiller. L’instant d’après, tu mis la main dessus et arrêta l’alarme avant de te redresser.
Tu attrapas ta bouteille d’eau pour étancher ta soif et prit de longues minutes pour bien te réveiller et surtout, avoir un esprit et une attitude calme. Tu fis ainsi en sorte de n’avoir aucun conflit avec toi-même et te lança dans une courte méditation.
Dès lors que tu te sentis prête, tu déplaça les rideaux et sortis de ton lit. Toujours silencieusement, tu te dirigea vers la fenêtre et vit bien entendu que le soleil commençait seulement à pointer le bout de son nez. Normal compte tenu de l’heure te dis-tu.
Mais surtout agréable.
Cette courte contemplation terminée, tu pris les vêtements posés en vrac sur ta chaise la veille et les enfila. Tu te fis également une rapide queue de cheval et emporta ta baguette, contenue dans un joli étuis en cuir fait par tes soins.
Tu sortis alors de la chambre et te dirigea vers l’une des portes du château afin de te rendre à l’extérieur, tout particulièrement vers le lac. Tu t’assis en tailleur à quelques mètres de ce dernier et délivra ta fidèle amie de son armure de cuir.
Tu souffla longuement, détendis le moindre tes muscles et pointa ta baguette en direction de ta poitrine. Tes lèvres s’articulèrent pour te permettre de formuler d’une voix claire et décidée « Amato Animo Animato Animagus ».
Tu n’attendis pas longtemps avant de sentir les changements s’opérer en toi. Tes vêtements fusionnèrent avec ta peau pour former peu à peu un plumage allant du crème au brun tandis que ton corps se remodela et perdit de sa grandeur. Ton visage s’affina pour s’orner d’un bec, tes bras changèrent pour balayer l’herbe de tes plumes et des serres tranchantes comme des rasoirs remplacèrent tes pieds et s’agrippèrent à la terre présente sous ton corps.
Ta vue devint également plus aiguisée ainsi que le reste de tes sens. Le vent frais du matin se brisa doucement contre ton plumage et tu ferma un instant les yeux pour l’apprécier.
La jeune femme a la peau ambrée que tu étais avait laissé place à un faucon pèlerin, le dieu des cieux en terme de vitesse.
Tu pris un instant pour apprécier ce moment avant de déployer tes ailes et de les agiter. Tu sentis alors ton corps se détacher du sol et prendre quelques centimètres de hauteur, difficilement. Faire ceci te demandait déjà un effort non négligeable, car peu habituée à le faire. Puis tu redescendis. Et recommença, en cherchant à aller plus haut à chaque fois.
Tu fus alors tentée de renouveler quelque chose que tu avais essayé quelques fois mais qui s’était toujours terminer par un échec. Tu observas l’arbre sur lequel tu avais généralement fait ceci et t’y dirigea. Ses branches basses te permirent de voleter jusqu’à la première, et de faire ainsi pour les suivante, n’ayant qu’à effectuer quelques battements d’ailes à chaque fois.
Alors, tu pus voir le sol, situé à six ou sept mètres.
Tu te déplaça au bout de la branche, agrippant le bois de tes serres noires fermement entre chaque pas.
Ton regard se porta sur l’horizon puis, tu déploya tes ailes puis te lança.
Sans plus de réflexion.
L’espace d’un instant, tu crus que tu allais y arriver, tu te sentis planer un instant.
Mais alors un très court instant.
Car ton absence d’expérience te fis chuter tandis que tu battais des ailes tant bien que mal pour ralentir ta chute, essayant par moment de t’accrocher au feuillage qui te passait sous les serres. Mais rien n’y fait.
Tu tomba lourdement sur le sol, priant pour que l’ossature creuse et fragile de cette forme n’ait rien.
Tu resta ainsi jusqu’à sentir la douleur s’effacer et tes émotions se remettre en ordre.
Encore un échec.
Tu n’aimais pas ça. Vraiment pas.
Tu recommencerais jusqu’à y arriver, même si tu devais passer par des passages à l’infirmerie ou les remarques incessantes de Glenn.
Mais tu y arriverais. C’est certain.
Tu parviens toujours à tes fins.
Et ceci ne sera pas une exception.
Tu te redressa et te concentra sur ta forme humaine pour la retrouver, regagnant tes vêtements désormais humide à cause de la rosée matinale.
Reprenant ta baguette en chemin, tu retourna vers le château pour faire une des choses de la journée que tu apprécies toujours : Manger.
Revenir en haut Aller en bas
Orphan E. Scamander
Directeur
avatar

Directeur

Messages : 376
Points : 285
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Jeu 27 Juil - 0:15

Hello vous deux !
Maxine, aaah tu arrives après la guerre, viens là que je soigne ton statut d'illégale :(
Ton don est évidemment validé, j'aime trop ta plume love
Petite loutre love

Deryn, ton don est en attente de validation du coup. Comme discuté sur la cb, j'aimerai juste que tu puisses maitriser la transformation mais encore apprendre à voler. :D
Je te laisse éditer pour enlever/modifier la deuxième partie de ton test RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Jeu 27 Juil - 12:27

Voilà voilà du coup j'ai refais mon test rp o/
Revenir en haut Aller en bas
A. Caïn de Shrewbury
Empereur des Diables
avatar

Empereur des Diables

Messages : 104
Points : 162
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Jeu 27 Juil - 12:42

Salut toi ♥

Ton don est validé bôté ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Blane
Professeur de Vol et Directeur de Gryffondor
avatar

Professeur de Vol et Directeur de Gryffondor

Messages : 155
Points : 191
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Ven 4 Aoû - 19:22


Metamorphomage : Comment Luke Blane vit ça au quotidien.

Vingt-trois heures, Luke se trouve aux trois balais avec quelques connaissances. Le temps y est assez étouffant en raison de la chaleur survenue un peu plus tôt dans la journée. Il saisit de son verre d'Hydromel aux épices et en bois quelques gorgées avant de rire à une des blagues que venait de faire Emilia, la gérante du pub. « Qu'elle idée de se servir d'une baguette cassée ! Il devait s'attendre à ce que son sort se retourne contre lui » dit-il en riant de bon cœur. Un vieil homme, potelé et portant une longue moustache blanche intervint et leur dit « J'ai lu ça ce matin sur la Gazette mais il n'y avait aucune image de cet homme. » Emilia répondit du tac au tac « En même temps afficher le visage de cet idiot défiguré n'allait pas plaire à la presse ! » L'homme surpris par la réaction de la gérante hocha la tête par approbation. Luke lui  paraissait pensif, mais il dit au vieil homme, « Je peux vous montrer à quoi il ressemblait avant l'incident si vous voulez monsieur, je l'ai déjà croisé deux ou trois fois à Près-au-lard. » L'homme fronça les sourcils en regardant le professeur qui se trouvait assis juste à côté de lui et paraissait perplexe. « Vous êtes une sorte d'artiste ? » Luke sourit alors et crispa son visage en pensant à l'homme qu'il connaissait de vue. Son corps changea alors et il avait à présent prit l'apparence complète du sorcier dont-ils parlaient un peu plus tôt. «Pas un artiste, un  métamorphomage. » Le sorcier semblait être satisfait et ils continuèrent à tergiverser sur les nouvelles du jour tous ensemble. (Luke avait repris son apparence originelle entre temps)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphan E. Scamander
Directeur
avatar

Directeur

Messages : 376
Points : 285
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Dim 6 Aoû - 20:00

Hello !
Désolé du petit retard, mais je te confirme que ton don est validé. :)


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Ven 11 Aoû - 15:24


❧ Test RP :

Métamorphomage


Voici donc mon petit Test Rp pour le don de Métamorphomage !

Pour vous donner une petite explication en attente des descriptions de mon personnage dans ma fiche de présentation : Julian est un garçon plein de vie, taquin et joueur. Il joue des farces et à tendance à se faire des films sur sa popularité alors qu'il ne l'est pas du tout (populaire). Par exemple, quand on regarde dans sa direction, l'imbécile s'imagine que c'est parce qu'on le désir, qu'on veut sortir avec lui, qu'il vous a tapé dans l'œil alors qu'en réalité, vous ne faites que regarder la personne d'à côté ou de derrière.

Je ne vous en dis pas plus, vous découvrirez le reste dans la fiche et au travers des divers rps que j’espère pouvoir mener à vos côtés. Mais voilà, mon test est donc un aperçu de son petit quotidien, en espérant que ça vous convienne ! ^^




« On se retrouve après les cours ? »

Quelle idiote. Si elle savait son erreur. Si seulement elle savait dans quel traquenard elle se trouve en ce moment. L'imbécile, elle ne se rend même pas compte que l'homme à qui elle fait face n'est en rien celui auquel elle croit. L'amour, une notion surfaite dont les livres et la télévision ne font que trop d'éloges. Les petits couples de nos jours se disent amoureux et pourtant, ils ne sont même pas capables de faire la différence entre le soi-disant « être aimé » et une vulgaire copie. Je dis ça, mais je ne peux pas lui en vouloir d'une certaine manière, pour la simple et bonne raison que je suis doué pour mentir. C'est vrai, ce n'est pas totalement de sa faute, elle n'y peut rien la pauvre si je suis passé maître dans l'art de la supercherie. J'en ai dépensé du temps à observer ce pauvre gars afin de pouvoir prendre son apparence et recopier chacun de ses traits au détail près. Néanmoins le jeu en valait largement la chandelle et après plusieurs journées d'espionnage en catimini, il a suffi d'une grimace concentrée pour que le tour soit joué. Délicieuse Serpentard qui est désormais mienne, ton petit ami va en faire des cheveux verts.

« Évidemment, pour rien au monde je ne raterais un rendez-vous avec toi. »

La drague, il suffit d'un beau sourire, d'un peu d'observation et d’un minimum de conversation pour parvenir à ses fins. Je n'ai qu'à ouvrir la bouche pour qu'elles tombent toutes dans le creux de ma main. Je ne peux pas lui en vouloir de succomber à mon charme naturel, d'autant plus que mes baisers sont i-r-r-é-s-i-s-t-i-b-l-e-s. À peine a-t-elle effleuré mes lèvres que déjà, il est trop tard, je connais la technique qui sait faire céder les défenses des vierges les plus effarouchées. Je suis fabuleux pour ces petites brebis égarées et, comme un loup au beau milieu d'une bergerie, je veux saigner leur peau d'albâtre et tâcher leurs draps blancs de sang. Qu'il est doux ce frisson de plaisir qui me traverse rien qu'à l'idée de me mettre sous la dent sa bouche chaude, d'autant plus quand il n'y a personne pour me mettre des bâtons dans les rou...

« Tss... »

Merde, qu'est-ce qu'il fout la lui ? Il ne devrait pas être à son entraînement de Quidditch ? Il n'a rien à faire ici, pas à cette heure-là en tout cas. J'ai pourtant pris soin d'étudier son emploi du temps pour être certain ne pas avoir à le croiser et surtout pour le doubler.

« Quelque chose ne va pas ? »

Arf, mon trouble se laisse percevoir maintenant et c'est d'une intonation fluette que je tente de la rassurer et de reprendre par la même occasion un peu de contenance. Concentré, il faut que je reste concentré si je ne veux pas tout faire foirer.

« Tu sembles un peu pâle... »

C'est le cas de le dire, elle ne pouvait pas trouver de mot plus adapté à ce qui m'arrive en ce moment. L’apparition de ce bougre a eu le don de me prendre au dépourvu et de me faire perdre le contrôle sur ma métamorphose au point que la pigmentation de mon épiderme s'est très légèrement tournée vers une autre teinte. Pour ne pas éveiller de soupçon je n'ai pas d'autre choix que de sortir la première excuse qui me vient et prétexter être malade et épuisé à cause des entraînements, -que je ne pratique en réalité pas-.

« Je vais alors devoir bien prendre soin de toi on dirait. »

Son rire cristallin n’échappe pas à mon attention. Que c'est beau d'être à ce point naïve. Je ne m'en plains cependant pas, encore moins quand je peux sentir contre mon bras la douce chaleur de sa poitrine si amoureusement pressée. Fort heureusement qu'elle ne prête pas attention à mes expressions, auquel cas, elle aurait pu voir sur mon visage -enfin, celui de son « homme »- un air béat et je l’admets, totalement idiot.

« Toi ! »

Aïe aïe aïe, l'euphorie de la situation m'a fait oublier la proximité du berger qu'il me fallait éviter de rencontrer. Bien que ce dernier ne soit pas en possession d'une fourche entre ses doigts, la baguette qu'il tient et pointe dans ma direction n'en est pas moins tout aussi dangereuse, si ce n'est plus. Boulette et miséricorde, ma petite comédie va devoir s'arrêter là. La surprise de sa présence et la crainte qu'il m'inspire dans l’intonation de sa voix à eu raison de ma concentration, si bien que la couleur naturelle de mes cheveux a fini par se dévoiler, laissant s'effacer une obscurité brune pour donner naissance à un lever de soleil flamboyant.

Je n'ai plus rien à perdre maintenant que ma supercherie est démasquée alors autant me tirer en emportant avec moi un dernier souvenir de ma mascarade : un dernier baiser. Pas de temps à perdre alors, avant qu'elle ne réalise ce qui est en train de se passer mes mains se posent sur les traits fins de son visage et la fraîcheur de ses joues de sorte à captiver son attention et l'empêcher par la même occasion de voir, qui, exactement, se profile à l'horizon. Une fois que son regard est focalisé sur le mien, avant qu'elle ne se rende compte là aussi du changement qui s’opère dans la coloration de mes iris, je fonds sur elle et effleure ses lèvres contre lesquelles je me presse à la manière d’un requin affamé. Nous pouvons le dire, je l'embrasse comme si c'était la dernière fois, comme si nous ne nous reverrions plus jamais. Je lui laisse un dernier souvenir de moi avant que je ne sente sur ma gorge le tissu de mon col se serrer sous la pression de la main qui me tire et m'arrache à ce langoureux échange. Je sais que c'est la fin de mon petit manège.

Dans les secondes qui suivent, lorsqu'elle pose ses yeux sur l'individu qui vient de faire son apparition et que je peux lire sur son visage la subtilité du mélange de la confusion et de la désolation, je me fais plus léger entre les doigts de mon assaillant. Ma corpulence se fait nettement moins volumineuse et mes traits plus juvéniles. C'est avec un sourire taquin au bout des lèvres que je parviens à échapper à sa grippe pour prendre mes jambes à mon cou dans le but de sauver ma peau, non sans toutefois pouvoir me retenir de me retourner afin d'adresser une dernière attention à la délicieuse étudiante : un petit clin d’œil qui laisse suggérer à son esprit que ce moment qu'elle vient de vivre, même s'il n'a pas été vécu avec celui qu'elle se dit aimer, n'était cependant pas si désagréable. Naturellement, elle prétendra le contraire pour ne pas s'attirer les foudres de son partenaire, mais nous savons tous deux qu'elle a adoré.


Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
Revenir en haut Aller en bas
Orphan E. Scamander
Directeur
avatar

Directeur

Messages : 376
Points : 285
MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   Ven 11 Aoû - 16:51

ptdr
Jpp ce test RP était génial ! J'ai beaucoup ri et je vois à quel point Julian est un petit batard ahen
Tout ça pour pécho de la meuf quoi aled

Ton don est validé, je vois qu'apparemment il ne le maîtrise pas "totalement" vu que dans la panique, ça peut partir en cacahuètes. Et vu que ce n'est pas un adulte, c'est cool, au moins c'est pas grosbill.
Bref j'ai beaucoup aimé je tenais à te le dire et sa vision de l'amour m'a fait sourire aussi car j'avais la même vision quand j'étais plus jeune êe (voir meme encore maintenant).


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Demande de don ou race : Test RP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demande de don ou race : Test RP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» les "race code" sur world of cars.com
» Test pour psychopathes! ^^
» Test des notifications avec Gmail pour Tech
» Demande de test pour l'ecraft
» demande d'avis vidéo projecteur - URGENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: 
Arrivée à Poudlard
-
Sauter vers: