•• I'm shipping up to Boston •• [finie]

Brennan I. McKay
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Brennan I. McKay
Messages : 79
Points : 111
•• I'm shipping up to Boston •• [finie] Mar 13 Aoû - 23:29


Brennan I. McKay
Prénom(s) et nom — Brennan Iris McKay
Surnom(s) — Tomboy, Nan
Âge — 20 ans
Orientation sexuelle — Pansexuelle
Origine — Écossaise
Sang — Mêlé
Particularité —Aucune, sauf son recours à tout un panel d'expressions grossières colorées
Année d'études —9ème année (DEMA)
Options ou licence — Bi-licence de technologie magique et de Coopération magique Internationale
Avenir — Ingénieure en inventions magiques adaptées aux moldus et cracmols
Avis sur les cracmols et moldus à Poudlard — Etant sang-mêlée, elle est habituée à la présence des moldus et trouve ça "super cool" selon ses mots que tout le monde soit accepté à Poudlard
Maison — info ici (attendre la répartition)
Avatar — Asami Sato - Legend of Korra

Baguette magique — Bois de noyer et crin de licorne, 26,5cm. Plutôt fine et relativement flexible.
Épouvantard — Son père alcoolique pendu au bout d'une corde
Patronus — Un ours
Reflet du miroir de Risèd — Ses deux parents la félicitant pour un éminent prix reçu suite à une invention
Odeur de l'Amortentia — Feu de cheminée • Garage rempli de voitures et de motos • Pain grillé
Matière favorite — Développement du magicnet
Bonbon favori — Terriblement moldue, la fraise tagada
Créature inspirante — Le phénix
Animal de compagnie — Un corgi nommé Herr Kartoffel von Feld et la bien-nommée Black Widow, sa femelle faucon pélerin
Un cerveau bien fait dans une tête d'acier
Si l'on devait la juger sur son physique seul, tous s'accorderaient à dire "hmm, elle doit pas en avoir beaucoup dans le ciboulot celle-là" ou encore "beau cul, belle gueule. À quelle heure dans mon plumard ?" Seulement, Brennan n'est pas qu'un physique, elle est un cerveau aussi. Presque littéralement. Elle a toujours laissé croire, depuis sa première année à Poudlard, qu'elle ne faisait rien ou juste le strict minimum pour les cours mais derrière ce laisser-aller apparent, il y a un apprentissage rapide. Tout ce qu'elle entend, elle le retient aisément. Jamais à cent pour cent, juste l'essentiel pour toujours s'en sortir. Jusqu'à arriver sur un sujet qui la passionne. Histoire des moldus, technologie et mécanique en général... Là, ça lui parle. Là, ça la motive. Ils tournent vite, les petites rouages dans sa tête. Aussi vite que ses mains se mettent en action pour réparer, embellir et inventer toutes sortes d'objets. Un défaut de famille sûrement, avec un père qui était dans l'industrie automobile.

Brennan a un cœur aussi. Un cœur gros comme ça, presque proportionnel à... D'accord, ne lui faites jamais la comparaison, vous n'avez pas envie de connaître sa réaction. Ses amis sont tout pour elle. Elle les protège du mieux qu'elle peut et cela s'accompagne parfois de quelques bleus ou blessures (parce qu'utiliser sa baguette c'est surfait, quand on est une brutasse...) et souvent de gros mots. D'ailleurs, elle ne supporte ni la trahison, ni l'injustice. De ce fait, que vous soyez un Serpentard ou un Poufsouffle et qu'on vous fait des misères, impossible qu'elle reste plantée à regarder la scène, à moins d'un grand self-control qu'elle n'a que rarement. Les seuls moments où Nan est capable de vraiment garder la tête froide, c'est quand elle a les mains dans la graisse ou occupées par un outil magique ou moldu.

Elle a longtemps souffert de son image de garçon manqué et en est sortie brutalement par une poussée de croissance de toutes parts. Aux alentours de sa troisième année, elle s'est décidée à devenir plus féminine et plus affirmée. Maintenant, elle déteste qu'on la compare à une bimbo juste parce qu'elle a des formes et qu'elle s'habille bien et prend soin d'elle, qu'on lui fasse des remarques sur ses formes trop généreuses à son goût et use rarement de ces charmes-ci. Comme elle dit elle-même, elle aimerait se faire tatouer "CHARME" sur le front et user de celui-ci dès que possible. On se demande encore comment elle va réussir son DEMA en Coopération magique Internationale...

Sinon, Brennan c'est la bonne copine, celle sur qui on peut compter pour parler des petits soucis, rire, faire la fête (mais pas trop parce que derrière, elle étudie quand même un peu en cachette dans la bibliothèque quand tout le monde dort). D'ailleurs, si vous cherchez à la faire arrêter de bouder, pensez à prendre un peu de nourriture dans vos poches, ça marche presque à chaque fois.

En bref, Brennan, c'est un garçon manqué un peu bourru et enveloppé dans un linge de soie, qui n'a pas peur de se salir les mains, que ce soit pour ses amis ou ses passions et qui cache son intelligence derrière sa nonchalance.

USELESS FACTS

Elle a l'air plus vieille que son âge, sûrement à cause de sa poussée de croissance • Ses tags préférés sur Insta : #doggo, #car et #vintage • Elle porte un prénom masculin mais elle l'aime quand même • Elle a retapé une voiture moldue qu'elle a transformé en voiture volante • Son plaisir coupable : les romances en tout genre (mais pas trop niaises) • Elle aime la nourriture épicée • Elle fait du kung-fu depuis toute petite • Elle met de simples patates quand elle doit en mettre : interdiction d'user d'arts martiaux pour attaquer en premier • Elle est fan du style steampunk
They see me rollin, they hatin
Une moue blasée. Un soupir et un grognement. Voilà ce qui accompagne le geste de Brennan quand elle commence à ramasser ses affaires qui traînent çà et là dans le dortoir, juste parce qu'on lui a dit que "c'est un vrai merdier là-dedans, fais quelque chose". Une chaussette ici, un pantalon avec une patte dehors, une patte dedans là… Et le dessus de son coffre, n'en parlons pas. C'est en effet un merdier sans nom. Des bouquins, des feuilles volantes et dessous, quand elle bouge le tout, une poignée de photos. Elle a oublié qu'elles étaient là, depuis le temps. À mesure qu'elle les compulse, son expression change : du sourire tendre au bord des larmes, tout y passe.

Celle-ci, elle ne s'en souvient pas, elle était bien trop petite. Selon la légende au dos de la photo moldue, elle a deux ans sur cette photo. Une scène parfaite se dessine : une famille unie et heureuse, où tout le monde vit encore. Papa est encore là, dans son beau costume en velours taillé sur-mesure et illuminant le tableau juste par un sourire à un million de galions. Maman, elle, est plus réservée, comme à son habitude. Est-ce son éducation à Serdaigle qui a fait ça ? Ou juste son caractère distingué et humble ? Son sourire est bien présent pourtant et dans son regard, on lit tout son amour pour bébé Brennan, qui semble bien gazouiller dans ses bras. L'expression de Brennan adulte est indéchiffrable alors qu'elle se perd dans la contemplation du cliché. Amertume ? Tristesse ? Tendre nostalgie ? Sûrement un peu des trois. Mais bien vite, elle passe à une autre photographie.

Une gamine au sourire édenté rigole à gorge déployée sous son casque rouge et blanc, les fesses lourdement vissées dans la boue et les genoux crottés où on devine quelques perles de sang. Ce jour-là, Brennan s'en souvient encore. Loin d'être peureuse à l'idée de faire du roller, elle a six ans et son père l'a emmenée au parc un jour maussade, juste parce qu'il y aurait moins de monde. Seulement, c'était sans compter la tête brûlée qu'elle était (et qu'elle est toujours). Pourquoi apprendre à marcher quand on peut apprendre à courir d'abord ? Résultat des courses : un bon bain chaud après un petit tour aux urgences pour un poignet tordu et une bonne partie de rigolade entre père et fille. Et une bonne engueulade de la mère envers le père et la fille. Simplement se rappeler du regard complice échangé avec son père, malgré la douche de reproches de sa mère, la fait sourire. Ce temps lui manque.

Puis vient une photo de famille moins glorieuse devant un magnifique sapin de Noël. Son père a les yeux rougis, vitreux presque. Il sourit maladroitement. Sa main est crispée sur une canne. Sa mère semble plus distante, son regard ne traduit plus grand chose. Brennan, elle, a les cheveux coupés à la garçonne et une lueur de défi dans les yeux. Sous son pull moche de Noël se cache un affreux doigt d'honneur parce que son oncle a encore fait une remarque sur son manque de féminité. Elle n'a que neuf ans mais elle est déjà blessée par ces constatations incessantes qu'on lui fait à l'école et maintenant, chez elle, par sa propre famille. « Quel connard… » elle lâche tout haut dans le dortoir. Kart, son corgi, lève les oreilles et la regarde sans comprendre avant de se remettre confortablement dans son panier et se rendormir comme la grosse brioche qu'il est.

Les doigts de la brune se mettent à trembler en passant à la feuille suivante, pliée en quatre. La page d'une feuille de chou où sa mère et elle apparaissent, le visage baigné de larmes et vêtues de noir, jetant un iris chacune dans un trou de terre. Même les "tabloids" côté sorciers s'en donnent à coeur joie dès qu'il y a un scoop. Ce jour-là n'a pas fait exception : la mère de Brennan, Gisele McKay, est une pointure dans le journalisme sorcier, autrement dit une proie des plus délectables pour un sujet croustillant. Son mari et le père de Brennan s'était pendu en plein milieu de leur salon et c'est l'adolescente de treize ans, désormais scolarisée à Poudlard, qui l'avait découvert alors qu'elle revenait pour les vacances. Parce qu'il avait perdu son travail suite à un accident du travail. Parce que plus personne ne voulait d'un handicapé. Parce qu'il avait sombré dans l'alcoolisme et que son épouse le regardait avec plus de dégoût que de compassion. Nan le déteste encore à ce jour d'avoir fait ça. Elle le déteste et pourtant elle aimerait qu'il soit encore là, pour qu'elle lui montre qu'elle aussi, c'est une mécano de génie. Pour qu'il lui sourit et lui tapote la tête comme il avait l'habitude de faire. Qu'il la prenne dans ses bras et la berce, lui dire que ce n'était qu'un cauchemar et que son traumatisme n'aurait pas dû avoir lieu.

Soudain, tous ces bouts de papier volent dans les airs. Brennan n'en a plus rien à faire de ranger sa partie de dortoir. Sa camarade de dortoir essaie de lui faire comprendre sa pensée mais l'Ecossaise est plus forte à ça.

« Fous-moi la paix, j'ai besoin de taper dans un truc et j'ai pas envie que ça soit toi, ok ? Je la range quand je reviens. Kartoffel, viens avec moi mon gros pépère. »

Les petites pattes de la brioche sur pattes grattent le parquet et dès que la furie et le toutou ont passé la porte de la salle commune, la porte se referme dans un gros claquement, laissant planer un silence pas si surpris que ça dans l'air. Mieux vaut la porte qu'eux, se disent-ils tous.
Derrière l'écran
J'aime les infusions épicées, Dorian Pavus, Anders et Solas de Dragon Age et glander. Sinon, je me remets doucement au rp après une pause assez conséquente, soyez indulgents ;w; (Et je suis en plein coup de feu pour ma saison je suis folle de m'inscrire maintenant mais it's ok, dans deux mois c'est le chômage)


Dernière édition par Brennan I. McKay le Dim 18 Aoû - 23:13, édité 1 fois
Circë Entwhistle
Eleve hybride
Eleve hybride
Circë Entwhistle
Messages : 32
Points : 113
Re: •• I'm shipping up to Boston •• [finie] Jeu 15 Aoû - 22:17

Bienvenue de manière plus officielle miguel le magnifaïk

J'aime beaucoup 'Nan. Je la trouve super attachante et son histoire j'étais un peu en PLS en la lisant j'avoue.

Sinon, j’approuve pour Dorian mais y'a Eggy qui fait tâche dans ta liste des personnages de Dragon Age. finn

Je viendrai te poke pour des liens en tout cas ♥ J'espère que tu te plairas ici aled
Brennan I. McKay
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Brennan I. McKay
Messages : 79
Points : 111
Re: •• I'm shipping up to Boston •• [finie] Ven 16 Aoû - 21:52

Merci de manière plus officielle maggie Au début je voulais pas faire du pathos pour son histoire et je me suis dit "oh merde, c'est bon, elle s'est sortie les doigts de l'anus donc bon... Faisons-le". C:

Et Solas il brille du crâne, c'est cool non ? Non... ? /MUR (Mais Dorian best bestfriand). Et je t'attends avec impatience ♥
Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 929
Points : 1028
En couple avec : Marié à Rachel O'Sullivan Scamander.
Re: •• I'm shipping up to Boston •• [finie] Ven 16 Aoû - 22:25




Bienvenue sur Dabberblimp !

ouin tous le monde est en vacances et personne n'a pris le temps (à part circë ma douce) de venir te souhaiter la bienvenue sur ta fiche !
J'adore Brennan ? La façon dont est construit le personnage, ses petits facts inutiles mais qui donnent de la profondeur ! J'aime bcq sa personnalité, il nous faudra un lien lilibel
sinon un petit (léger) soucis concernant la bi licence ! La Coopération magique Internationale est une nouvelle licence qui débarque à la rentrée donc elle ne peut pas être en 9e année déjà. SAUF QUE du coup comme c'est une bi licence, il faudra que tu aies en tête si tu la gardes qu'elle l'a pris seulement cette année et qu'elle devra rattraper le programme de 8e année pour valider sa neuvième en juin prochain. Tu me diras si c'est bon pour toi !


Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien, ainsi que ton téléphone portable (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar et tu peux aussi faire une demande de rp, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Brennan I. McKay
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Brennan I. McKay
Messages : 79
Points : 111
Re: •• I'm shipping up to Boston •• [finie] Ven 16 Aoû - 22:35

Bondouuur ! Merci pour les compliments et je t'attends pour le lien héhé ! ;w; Et je sais pas si j'ai le droit de poster ici même si ma fiche est validée (pardon si c'est pas le cas *tend les doigts*) mais pas de souci pour la bi-licence ! Nan aime le défi (elle est un peu concon avec ça, faut l'excuser haha.)

Et aussi quand même, merci la validation ! ♥
Jonas Sandström
The disoriented and icy kitten
The disoriented and icy kitten
Jonas Sandström
Messages : 56
Points : 146
En couple avec : Personne !
Re: •• I'm shipping up to Boston •• [finie] Sam 17 Aoû - 10:27

Bienvenue de manière plus officielle aussi ! ~
(Oui parce que je l'avais déjà dit sur la CB, mais je n'avais pas été lire ta fiche à cause des RPs que je devais faire et tout, excuse-moi :c)
J'espère que tu vas te plaire sur ce forum et très bon choix d'avatar, on aime La Légende de Korra :3 Surtout que ce personnage est classe, même sans maîtriser un élément ! ~
J'ai adoré au niveau de son caractère, je pense que je viendrais te demander un lien aussi, et peut-être un RP en plus (sauf si tu es trop occupée, on verra ça, t'inquiète !) ^^

Voilà voilà, j'aime beaucoup ce garçon manqué en tout cas, hâte de le voir en RP ♥
(P.S : Félicitations une nouvelle fois pour ta validation, jeune Gryffondor !)
Contenu sponsorisé
Re: •• I'm shipping up to Boston •• [finie]

•• I'm shipping up to Boston •• [finie]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Samuel Adams Boston Lager
» Samuel Adams Boston Lager
» [Personnage] Miss Boston
» Arcan in Shipping Infinity
» Ebay, Global shipping program

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Ceremonie de répartition :: Fiches validées-
Sauter vers: