AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 are you gonna be my girl ? [Selene]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Elenore G. Smith
I'm the f*cking Legendary Super Saiyan

Messages : 66
Points : 236
Date d'inscription : 31/05/2017
Age : 22
MessageSujet: are you gonna be my girl ? [Selene]   Ven 2 Juin - 14:27

Du calme, Elenore. Tout va bien se passer, tu peux le faire ! Tu peux éclater des Serpantards deux fois plus épais que toi sans aucun problème, alors tout ira bien. Oui, voilà, comme ça. Elenore avait énormément le trac, aujourd'hui, et ce pour une raison très simple : elle allait enfin aborder son crush ! La blonde avait mis beaucoup de temps à se décider, à l'aborder, cette Selene, mais elle y était enfin. C'était au début de cette année, alors qu'elle se rendait en cours de Transmutation, qu'elle l'avait remarquée. Belle, très belle. Directement, la petite Poufsouffle était tombée sous son charme. Plusieurs fois elle l'avait croisée dans les couloirs, au cours de cette année. À chaque fois, elle avait détourné la tête rapidement, alors que le rouge lui montait aux joues. Enfin, ça ne l'empêchait pas de directement se retourner pour l'apercevoir rapidement, même de dos, sans que cette dernière ne le sache. En théorie, car elle n'était pas forcément très discrète dans son petit manège. Mais Elenore ne l'avait jamais abordée jusqu'ici et avait décidé de prendre son courage à deux mains ! Sur le nom de son ancêtre, Helga Poufsouffle, elle arriverait à lui parler aujourd'hui !

Et la voici donc, en train de marcher dans les sous-sols de Poudlard. Elle l'avait entraperçue et comptait bien réussir à l'aborder ! Les cours venaient de se terminer et elle était encore en uniforme scolaire. Elle était bien coiffée, avait son sac avec elle dans lequel il y avait quelques petites choses, ses affaires de cours, son téléphone, des petites babioles et aussi une boîte. Le seul élément qui pouvait attirer l'attention était les pansements qu'elle avait sur le bout des doigts. Comme si elle s'était brûlé ou écorchée en faisant la cuisine. Et elle avait des grosses cernes, comme si elle n'avait point rejoint Morphée la veille.

- Bon, on y va... courage !

Joignant le geste à la parole, la jeune fille se dirigea d'un pas relativement lent vers l'objet de sa venue dans ces lieux : Selene. La jolie Serdaigle était un peu plus loin, en train de marcher. Elle se rendait sans doute quelque part et pendant un instant, Elenore sentit sa volonté défaillir. Non ! Pas aujourd'hui, pas maintenant, elle y arriverait.

- Bon... Bonjour.. tu es bien Selene... c'est ça ?

Où étaient donc la franchise et le rentre-dedans d'Elenore ? Elle n'en savait rien. Toujours est-il qu'ayant réussi à attirer l'attention de la fille, elle ne pouvait désormais plus reculer. Le soldat meurt, mais ne se rend pas ! Néanmoins, étant assez nerveuse elle ne pouvait pas s'empêcher de se triturer les doigts. Bon sang, il fallait vite qu'elle parle, sinon ça allait vite devenir gênant.

- Voi... Voilà... J'ai quelques soucis avec une leçon de... de Transmutation et le professeur peut pas m'aider... Et comme j'ai remarqué que... que tu étais dans une classe supérieure... je voulais savoir si... si tu pouvais m'aider... Enfin, si ça te dérange pas !

Elle venait de terminer sa phrase en agitant vigoureusement ses mains. Par la barbe de Merlin qu'elle était en train de perdre tous ses moyens. Restait à savoir comment allait réagir son interlocutrice face à... cette demande ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Selene D. Flaherty
venimous girls

Messages : 193
Points : 118
Date d'inscription : 23/04/2017
MessageSujet: Re: are you gonna be my girl ? [Selene]   Ven 2 Juin - 20:48



are you gonna be my girl?

Déambulations insensées entre les parois glaciales ; divagations improbables entre les murs placides. Le pas s’actionne contre les gravats durs et froids, impassible — toujours — pendant que l’apostrophe se répète dans la cervelle, leitmotiv incessante et suppliante de caresses, d’éphémère débauche dont les ecchymoses futures viendront orner l’épiderme diaphane. Ni tendresse ni baisers, ni amour ni sentimentales exultations : simplement carnage et dépravation. Et s’oublier entre deux souffles expirés, s’effacer entre le pli des draps ; s’exalter devant le plaisir procuré, abdiquer devant les étoiles conquises et rattrapées. Jusqu’à la finalité, l’achèvement de la concupiscence désirée et obtenue — et filer entre les doigts, s’absenter, disparaître une fois la desiderata satisfaite. Alors les pensées foisonnent et réclament, le corps impatient, le cœur bouillant. La démarche est empressée de rejoindre les bras de Shrewbury, ou plus intimement Caïn lorsque l'appellation daignait s’échapper de ses lèvres tourmentées, et de s’y réfugier pour faire taire les voix qui murmurent, éteindre les images qui se répercutent. L’escale est pourtant évincée, Selene arrêtée dans l’élan de son aspiration. Elle qui désirait passer outre l’ombre nébuleuse qui croisa ses talons, voilà qu’elle semblait posséder voix et bouche contre laquelle mots et paroles butaient contre ses lippes. Un hochement de tête s’effectue silencieusement pendant que les pupilles détaillent — examinent — l’interlocutrice inopinée. Chevelure solaire cascadant longuement ses épaules, frappante ressemblance avec un élève d’une promotion supérieure, Poufsouffle également au vu de l’uniforme. Smith ? Ses traits étaient frappants, électrisants ; se dégageait de la carcasse une aura lumineuse qui paraissait briller même dans l’obscurité. Décontenancée par la beauté émergente, par l'inattendue demande, elle reste muette quelques secondes, absente et incapable de piper mot. Dualité intérieure se formait dans l’encéphale, confuse entre le refus et l’acceptation de sa requête. Non, du tout. Calomnie de bas-étage pour prétendre et réfuter l'obsession funeste qui ne cessait d’accaparer son attention. C’est à quel sujet, quel chapitre ? Enfin, je doute être d’une quelconque aide si même le professeur ne parvient à éclaircir les notions que tu ne peux assimiler. Un regard s’égare, balayant circulairement les lieux, à la recherche d’une quelconque échappatoire — vainement — pendant que la poufsouffle se montrait agitée, peut-être embarrassée, devant elle. (peut-être embarrassée, devant elle. Tout va bien ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elenore G. Smith
I'm the f*cking Legendary Super Saiyan

Messages : 66
Points : 236
Date d'inscription : 31/05/2017
Age : 22
MessageSujet: Re: are you gonna be my girl ? [Selene]   Ven 2 Juin - 22:34

Ouf ! Elle ne venait donc pas de se faire jeter. Tant mieux. Selene avait quand même dévisager de la tête aux pieds la pauvre Elenore pendant plusieurs secondes. De trop longues secondes pour la blonde qui avait rougit jusqu'aux oreilles. Pire qu'une tomate, pour le coup ! Et cette fois, aucune chance que ça n'échappe à son interlocutrice, à moins qu'elle ne soit aveugle, mais ce n'était visiblement pas le cas. Bon sang, vas-y, respire un coup, Elenore, tout va bien se passer ! Vraiment, pas de quoi s'inquiéter. Aller, calme et sang-froid ma grande, tu peux le faire !

Elenore prenait en compte les paroles de la belle, réfléchissant à comment répondre. Ce n'est pas qu'elle ne savait pas quoi dire, mais c'était comment le dire. La pauvre, elle était en train de perdre tous ses moyens, réfléchissant à toute vitesse. Elle remarqua que Selene avait fait l'état des lieux des couloirs. Mince, elle la dérangeait peut-être ? Pauvre idiote ! Alos qu'elle s'apprêtait à parler, pour lui répondre, la Serdaigle fut plus rapide et la questionna alors avec LA question. Mais si, cette petite question qu'il ne fallait surtout pas poser, dans ce genre de cas.

- No... Non, tout va bien ! Je.. Je t'assure que c'est le cas, vraiment ! Pas... Pas de souci à se faire !

Dieu qu'elle n'était pas crédible, avec un visage aussi rouge et une voix aussi tremblante. Arrivant difficilement à reprendre son calme, elle reprit la parole, d'une voix légèrement plus posée, mais toujours un peu défaillante, fuyant tout de même le regard de la belle.

- C'est... C'est sur le chapitre sept, tu sais, celui aux exceptions liées à la Transmutation... J'ai un peu de mal à saisir le con... UWAH !

Et voilà. Il fallait que ça arrive. Une donnée si simple mais oubliée par la Smith : elles étaient au sous-sol. Le sol pouvait donc être humide et avec la bougeotte qu'elle avait, voilà qu'elle venait de glisser, s'écrasant lamentablement contre le sol. Bon sang, bon sang ! Par les poils de couille de Merlin ! Elle qui voulait faire bonne impression à Selene, c'était raté. En plus, la voilà dans une position très... gênante, allongée sur le sol avec les deux jambes légèrement pliés et grandes ouvertes. Que c'était gênant ! Heureusement que la robe de sorcière était très longue, il n'y avait donc pas de problème du côté d la peau visible, mais c'était trop gênant pour elle. Elle avait tout gaffée et voulait se terrer dans un trou de lapin pour ne plus en ressortir.

Complètement rouge pivoine, elle reprit donc difficilement la parole, en se massant douloureusement l'arrière de la tête. Elle allait avoir une belle bosse.

- Désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Selene D. Flaherty
venimous girls

Messages : 193
Points : 118
Date d'inscription : 23/04/2017
MessageSujet: Re: are you gonna be my girl ? [Selene]   Lun 5 Juin - 14:01



are you gonna be my girl?

Le pourpre teintait l’épiderme diaphane pendant que le silence vrombissait de sa lourde et gênante présence au dessus des deux crânes. Elle ne savait où regarder, alors elle l’observait. Elle ne savait quoi dire, donc elle ne pipait mot. Un regard désintéressé, nonchalant ; qui transperce, se délaisse et s’affaisse, l’attention absente, l’envie manquante, avant de revenir à la charge, lasse. Un simple et léger mouvement de tête, en guise de réponse. Ni plus, ni moins. Quelques doigts volatiles s’en allèrent replacer une mèche rebelle derrière son oreille lorsque l’interlocutrice chuta lourdement contre le sol. Sourcils haussés, Selene détaillait le corps jonchant face à elle, incertaine de la réaction à adopter. Elle sortit néanmoins sa baguette quelques secondes plus tard et lui tendit un bras, pour qu’elle puisse se redresser à nouveau sur ses pieds et adopter une posture moins encombrante. D’un mouvement circulaire ténu, elle effectua un Recurvite informulé, avant de fléchir les genoux à son tour, pour se mettre à son niveau et constater les blessures potentielles. Bouge ta main. Le bout de bois tendu vers le coup, elle opéra à nouveau de sa magie, exécutant un Vulnera Sanentur. En ce qui concerne la loi de Gamp sur la métamorphose élémentaire, il faut savoir que la magie est une science complexe. Elle se releva et épousseta machinalement sa jupe, rangeant son attirail sous sa cape. Certaines choses ne peuvent ainsi se créer car cela irait à l’encontre des principes régissant l’Univers. Les exceptions se composent donc de la vie, de la nourriture, de l’amour ou encore de l’argent. Elle détourna les pupilles, pensées funestes en coin. Les deux premiers sont organiques, le second est un sentiment et le dernier mettrait en péril l’économie du monde magique. Vois-tu où je veux en venir ? Une cigarette se retrouva inconsciemment entre l’index et le pouce, l’objet tournoyant lentement dans sa paume.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elenore G. Smith
I'm the f*cking Legendary Super Saiyan

Messages : 66
Points : 236
Date d'inscription : 31/05/2017
Age : 22
MessageSujet: Re: are you gonna be my girl ? [Selene]   Lun 5 Juin - 14:43

Il n'y avait pas à dire, la situation était très gênante, pour Elenore, sur le coup. La pauvre était presque en crise de panique et était en train de perdre tous ses moyens. Dieu merci, son aînée ne se moque pas d'elle, restant même assez calme devant cette situation assez burlesque, pour le coup. Au moins, ça permettait à Elenore de se reprendre peu à peu, même si elle s'avérait peut-être un poil déçue, au fond d'elle. Selene semblait être une fille calme et distinguée, certes, mais qui manquait... de joie de vivre ? Peut-être, Elenore ne savait pas trop quoi mettre sur ce manque de réaction particulière de la part de la Serdaigle. Dans tous les cas, elle accepta de bonne grâce la main de son aînée, bien qu'elle rougissait en la prenant entre ses fins doigts, bien évidemment.

- Me... Merci, Selene ! Et, désolée, je suis vraiment empotée, faut croire.

Erf, dans un autre pays, on pourrait presque entendre en fond des « NOTICE ME SENPAI », au vu de la situation qui était assez ridicule, il fallait bien se l'avouer. En tout cas, Selene utilisa deux sortilèges afin de la rendre toute propre. Examinant si la cadette Smith avait des blessures, elle répondit alors à sa question.

Vie, nourriture, amour et argent. Il s'agissait des exceptions à la loi de Gamp. Bien sûr, Elenore le savait déjà et avait de base parfaitement compris la leçon, mais elle faisait mine de bien se concentrer, pour assimiler l'information. Après tout, tout ceci n'était qu'une bête mise en scène afin d'avoir un premier contact avec la Serdaigle, et voir ce qu'il en était. Pour le moment, elle ne savait trop quoi dire.

- Je.. je vois. Je comprends à peu près, merci... Selene. C'est vraiment sympa de m'aider, comme ça.

Jouant avec une des mèches de sa chevelure, Elenore hésitait. Que faire, maintenant qu'elle avait répondu à sa question ? Elle ne pourrait pas la retenir indéfiniment, après tout ! Il fallait vite trouver un moyen de continuer la conversation, mais comment ? Elle avait bien une idée mais bon, il n'y avait que peu de chance que ça marche.

Bah, au point où elle en était, autant essayer de jouer carte sur table. Du moins, en partie. Elenore sortit donc une petite boîte à gâteaux, dont il émanait une odeur de nourriture. Des cookies et des brownies, en fait. Elle ne l'avait pas encore ouvert et prit donc assez timidement la parole.

- C'est... pour te remercier de m'aider. Je les aie achetés tout à l'heure et il paraît qu'ils sont très bons. Tu veux bien les... les partager avec moi ?

Achetés ? Ce n'était pas très crédible, avec les cernes qu'Elenore avait sous les yeux et tous les pansements aux doigts. Bien évidemment, que c'était elle qui avait cuisiné, ça sautait aux yeux, même. Restait à savoir si l'autre allait s'en rendre compte.

- Enfin, si tu veux bien... Je comprendrais que tu aie d'autres choses plus intéressantes à faire, bien sûr, héhé.

Tout en parlant, Elenore venait de se gratter l'arrière du crâne, légèrement intimidée par tout ça. Restait à savoir la réaction de Selene, désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Selene D. Flaherty
venimous girls

Messages : 193
Points : 118
Date d'inscription : 23/04/2017
MessageSujet: Re: are you gonna be my girl ? [Selene]   Mer 14 Juin - 12:22



are you gonna be my girl?

Les soupirs sont contenus, étouffés au creux du palais — la silhouette incapable d’émettre davantage. Les yeux voguent çà et là, désireux d’évasion dûe à l’esbroufe alambiquée de l’interlocutrice qui peine à être ignorée ; l’absurde de la situation omniprésente à chaque expiration. La patience s’effrite, irrite les parois de l’esprit qui ne parviennent à comprendre l’acheminement de cette conversation, à palper les convictions dissimulées derrière la maladresse démontrée et les sourires offerts. Alors les remerciements de sa part ne daignent parvenir à ses oreilles, absente et lointaine. Intouchable car dans son univers. Les élucubrations tâchent — s’essaient — de trouver réponses aux questionnements incessants, désireuses de parvenir aux solutions et à satisfaction. Les globes oculaires caressent l’harmonie de ses traits, s’attardent et décampent ; indécis du méfait à accomplir. Ce n’était ni vertus ni vices qui l’obsédaient, ce n’était ni culpabilité ni remords qui l’arrêteraient. Simplement les visions d’horreur qu’elle subirait à travers l’esprit, les pensées, les envies — les macabres secrets qui se dissimulaient au fond de la carcasse rayonnante. Elle s’avance d’un pas, les doigts posés sur le bout de bois. Elle tâtonne le terrain, appréhende les actions, réactions, détonations futures. Elle recule, se positionne ; là où elle pourrait fuir. L’affront, la colère, l'insurrection, l’accusation. Personne n’aimait la décortication, l’introspection de l’encéphale. Davantage encore si celui-ci se souillait sans consentement, davantage encore Selene elle-même qui méprisait à s’apprêter si bas et à s’enduire du malheur et de la gangrène des autres. Elle qui se rongeait déjà corps et âme dans sa propre affliction, elle n’avait que faire de la plèbe. C’est sans mot pourtant qu’elle exécute la sinistre entreprise, répulsion au fond du gosier. Alors les images défilent, s’alignent, les pensées, les secrets circulent et paradent ; mais ce n’est pas ce qu’elle recherche, pas encore. Ce n’est pas le but de la machinerie abjecte, alors elle redouble d’efforts tandis que sa victime semble se rendre compte de ses actes méprisables. Elle s’approche, une fois encore, incertaine de ce qu’elle pourrait trouver. La minute trépasse ; l’information est conquise. Le contact visuel est rompu, la respiration se décline fébrile. Smith. Adossée contre un des piliers rocheux, le regard tente de se fondre dans l’asphalte. Arrête. Tout ça. La main s’essaie d’un mouvement circulaire à un geste ténu et nonchalant, las. Et tu sais très bien de quoi je parle, ne me fait pas ces yeux de bovins. Ses mots ne s'enroulaient jamais de satin et mieux valait-il éteindre tout espoir de concrétisation avant que cela n'aille trop loin. Je n’ai que faire de tes divagations sentimentales. Tu les portes à la mauvaise personne. Cherche quelqu’un d’autre pour tes gâteaux. Et oui, je sais qu’ils sont faits main. Très honorable  — admirable ? — de ta part d’ailleurs.

[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: are you gonna be my girl ? [Selene]   

Revenir en haut Aller en bas
 
are you gonna be my girl ? [Selene]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PomPom girl
» Who's that girl/sr.Marie Misamu
» Girl Number 9 (web-série)
» [poupée] Dear Lélé Girl - Avril 2010
» Série "Annie, agent très spécial" The Girl from U.N.C.L.E.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Sous-sols-
Sauter vers: