AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 cri du bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
O. Nansý Óskdóttir
Nouvel arrivant

Messages : 5
Points : 10
Date d'inscription : 30/05/2017
MessageSujet: cri du bonheur   Sam 3 Juin - 15:06



OHNO

“ le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants. „

Le choixpeau a quelques questions pour commencer...

Ólafína Nansý Óskdódottir, surnommée plus habituellement hé la vieille, est âgée de vingt-sept ans. Originaire de l'Islande, ne vous étonnez pas à la retrouver à grommeler des insultes incompréhensibles à votre égard. Sorcière moldue, elle n'est en rien extraordinaire et particulière, sauf si le fait d'avoir fécondé un enfant qui ne devrait tarder à venir dans les prochains mois en fait une caractéristique quelconque à retenir. Anciennement tireuse d'élite de la brigade de la police magique, elle s'est plus récemment convertie en concierge par de malheureuses circonstances — juste le temps de se débarrasser de ce deuxième être qui ne cesse de la faire grossir et de s'occuper de son éducation jusqu'à qu'il puisse enfin agir par lui-même. Parcourir de nouveau ces couloirs lui rappelle le temps où elle était serpentarde ainsi que ses désirs à devenir auror. Pour l'instant dans une impasse, elle sait que viendra le jour où elle pourra enfin reprendre ses anciennes activités. Ce n'est qu'une question de temps. A son époque, il n'y avait ni moldus ni cracmols. Elle appréhende donc les futurs événements à venir car moldue elle-même, elle est consciente de l'avarice et de la cruauté de son espèce.



Il est temps que tu apprennes la différence entre la vie et les rêves.





Votre baguette magique  —
La forme de votre épouvantard
L’animal de votre patronus
Qu’est-ce que vous voyez dans le miroir de Risèd ?  —
Que sentez-vous au dessus de la potion d’Amortencia ?
Vous aimez quoi comme bonbon ?
La créature qui vous inspire le plus
Un animal de compagnie peut-être ?


Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient.

Psychotropes qui bordent la vie ; s’en viennent souffler sur ses bougies — lentement, lascivement ; d’une expiration ténue, une par une, à chaque fois. Décompte Final qui se décline et s’incline ; tic tac tic tac. Chaque dose plus mortelle, chaque injection plus gangrène. Tic tac tic tac. C’est la folie, l’ivresse, la perdition de l’esprit ; une seule pensée détonne, permanente, imperméable prochaine dose où la trouver, où trouver le fric, comment survivre jusqu’à la prochaine inspiration. Rien ne laisse place à d’autres préoccupations, rien ne dépasse de cet encéphale ; obsession, pulsion mortelle, vivre pour elle, elle pour vivre (voler). Toujours plus haut, toujours plus fort ; jusqu’à l’évasion la plus totale, l’euphorie immorale et la chute, l’achèvement des artifices toujours plus rance, pernicieux — redoutable. Tic tac tic tac. Course effroyable contre la montre, s’affranchir des limites, les dépasser ; se dépérir du factice et plonger dans ses délices ; et suppliquer, abdiquer devant le vice ; se complaire victime de l’affection, infection face au bourreau malfaiteur, profane et divin. Tic tac. Tic. Tac. L’amour ne la sauvera pas, l’amour l’incendiera et l’immolera ; elle rira jusqu’aux ultimes pleurs, car même ses larmes ne parviendront à éteindre le brasier qui viendra la consumer. Et c’est au fond d’un murmure qu’elle insuffle et rend le final soupir, comme lors de ces premiers jours qui se déclament enfin dernier. C’est sur un carrelage dur et froid qu’elle susurre « Puis-je enfin haïr les étoiles ? » ; crevée dans l’écume, crevée dans le simulacre.

Noyé dans le sel de ses larmes, échoué contre les rives de son âme, il s’efforce de retrouver entre les carrefours de son esprit son amour de toujours. De ses doigts il tente de ranimer l’essence qui s’échappe, de ses paumes il s’essaye à capturer la vie qui s’en va à la hâte; mais gît indéniablement devant lui le corps éteint; dénué de souffles à expirer. Alors il ne peut se contenir et la silhouette se retrouve affligée de n’avoir pu la retenir, la figure se retrouve éplorée devant le blâme et son vacarme; celui qui gronde de n’être qu’un incapable, d’être impuissant face à la fatalité qui les frappe. Les remords le croulent et la carrure s’écroule; les maux de ces injections venimeuses peinent à être pansées, les seringues gangrènes s’obstruent à l’oubli et au pardon; et la seule chose qui demeure est cette carcasse qu’il étreint avec désespoir et amertume, avec lui leurs souvenirs d’antan, où sourires et soupirs s’expiaient en commun.  
gertrude




sdf + milf = ohno.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blue M. Starling
Eleve sang-mêlé

Messages : 89
Points : 103
Date d'inscription : 10/05/2017
Age : 18
MessageSujet: Re: cri du bonheur   Sam 3 Juin - 16:04

e n f i n
je veux la suite aled
elle a l'air trop cool.
Ólafína ça me fait penser à

bc olaf u know. dsl.

bonne chance pour le reste love love love ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch

Messages : 306
Points : 278
Date d'inscription : 28/04/2017
MessageSujet: Re: cri du bonheur   Sam 3 Juin - 16:46

Je. Euh. Que dire à part bravo ??
Amour. aled
Courage pour la suite halp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Faust H. Holdstock
L'électron de la conquête

Messages : 166
Points : 205
Date d'inscription : 01/05/2017
MessageSujet: Re: cri du bonheur   Dim 4 Juin - 14:37

aled

stop me détruire avec toutes tes fiches stp halp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raffaello O. King
Connard de sushi de votre coeur

Messages : 108
Points : 182
Date d'inscription : 10/05/2017
MessageSujet: Re: cri du bonheur   Dim 4 Juin - 15:47

JTM shine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ruben Damon
Eleve sang-mêlé

Messages : 141
Points : 120
Date d'inscription : 16/05/2017
MessageSujet: Re: cri du bonheur   Lun 5 Juin - 1:08

chui en retard
oh mais ce style d'écriture je halp
où est le caractère ?? aller hop hop hop
(et jamais je prononcerai son nom en entier ok)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix

Messages : 294
Points : 388
Date d'inscription : 08/04/2017
Age : 21
MessageSujet: Re: cri du bonheur   Sam 10 Juin - 9:12

Omg j'étais pas passé sur ta fiche mais.. Nansy quoi... aled


Feldy:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: cri du bonheur   

Revenir en haut Aller en bas
 
cri du bonheur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oiseau bleu du bonheur
» Marvin Gaye l'impossible quête du bonheur (*)
» [Périodique] Mon Bonheur
» The Paradise, "Au bonheur des dames" adapté par la BBC
» Nouvelle : Le bonheur est dans l'après

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Cérémonie de répartition-
Sauter vers: