AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité


MessageSujet: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Dim 11 Juin - 0:37


feat. Dante

to die with the sun?


T’es perdu Avera. Comme une bouteille à la mer que t’aimerais tellement qu’on ramasse. Le soir sur les balcons, tu es loin des cuisines et des tonneaux de poufsouffle. Tu regardes le ciel et tu penses à ton île, loin d’ici, loin de l’écosse aux nuits gelées même en été. Les yeux rivés vers les constellations qui vous guidaient toi et ton père, quand vous viviez en mer. L’océan tropical te manque parfois, la chaleur, les cocotiers, les danses et les cocktails.

Poudlard est pourtant tellement divertissant. Tes amis sont merveilleux et attendrissants. Mais peut-être qu’il y a trop de drama autour de toi. Olympe qui transforme un autre élève en loup-garou. L’histoire compliquée de Venus et Fallen, celle d’Andy et Felix.. Et toutes ces histoires sans amour qui te rendent triste. Car oui, ils s’abandonnaient tous à des amis, à des inconnus. Dans les familles, frères et sœurs ne s'entendent plus. Plus d'histoire de cœur, que des histoires de cul.

Avera, tu soupires un peu en t’affalant un peu plus sur la rambarde du balcon, laissant tes boucles rebelles virevolter au vent, t’aveugler un instant. T’es triste sans amour, Avera. Et ton bad-boy qui ne vient pas. Peut-être - et sûrement - cours tu après un chimère, un mirage. Mais parfois, ça faisait du bien d’assumer ses fantasmes et d’en rire un bon coup.
Tu t’imagines face à un type qui récupère ton affiche et vient postuler. Tu sais que tu devras surement le rembarrer. Car un bad-boy ne se laisse pas approcher.

Soudain, des bruits de pas derrière toi. L’oreille tendue face au silence dissolu. Tu te retournes, fixant l’intrus d’un regard perçant. Sa carrure imposante te fait frissonner, reculer jusqu’à te coller au vide. Ses yeux d’un vermeil terrifiant n’affichent qu’une expresion d’appétit insatiable. Et il tend une de tes affiches. Tu ouvres la bouche sans rien dire. Tu y pensais et il arrive. Suffisait-il de ça depuis le début ?!

Te ressaisisant, tu poses tes petites mains sur tes hanches et hausse un sourcil pour rompre le silence d’une voix calme. Il avait l’air de demander si c’était bien à toi.

“Oui c’est à moi ! Rend la moi, il ne fallait pas l’enlever de son emplacement, comment me trouvera t-il après ?”

Cette dernière phrase, tu l’avais presque murmuré à toi même. Tu veux lui arracher des mains mais il est bien trop grand. Les joues gonflées, tu finis quand le piquer d’une lueur de défi. Comme si t’étais un moustique Avera. Mais les moustiques c’est petit mais c’est le premier tueur de la planète Terre.

“A moins que tu ne viennes postuler, mais je t’assure que tu n’as aucune chance.”

Mensonge, tu le connaissais vaguement. Mais il avait toutes ses chances. Il était ta chance.  


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Dim 11 Juin - 21:58

Avera
&
Dante
Were burning bright like a vampire sunrise


L’œil vermeil, les canines grinçantes, tu avais regardé le papier perplexe et presque frustré devant tant de stupidité. L’annonce en question, placardée sur ton territoire, avait été une insulte à ta rétine avec ses couleurs criardes et son écriture hasardeuse, monotone et ennuyeuse. Badboy, qui croyait encore à ce mythe de légende, qui pouvait bien encore prétendre à de tels rêves, c’était pathétique. Et toi, Dante, tu détestais cela. Tu avais arraché le papier d’un geste violent et incontrôlé, bien décidé à le rendre à la créatrice, en lui plantant ses vérités dans la gorge. Qu'elle arrête de croire au prince charmant. Ça n’avait pas réussi à sa mère, ça ne réussirait pas plus à elle.

Dante s’était élancé, d’un pas agité, l’œil nerveux et le sang bouillonnant, écartant de son passage les quelques indésirables qui osaient y gesticuler. Dante ne faisait attention à personne, Dante marchait, se pavanait dans ce château que souvent il considérait comme sien. Avec ta taille de géant, ta beauté d’ange et tes yeux de sang, tu passais pour un candidat parfait au rang de diable et tu aimais ça, profondément. Tu te nourrissais de la crainte autant que du sang. De tes pas de géants et de ton attitude de conquérant, tu n’avais mis que peu de temps avant d’arriver au point de rendez-vous pour le fameux recrutement des badboys. Un rictus menaçant assombrissait ton visage, le regard ensanglanté cruel et peu amène, Tu t’engouffras sur les balcons et fut immédiatement happé par la douceur de la soirée.

Dante aimait la nuit presque autant que l’hémoglobine. Elle lui rendait sa noblesse, et son apparence humaine. Tu te sentais presque normal sous les yeux tendres de la lune, sous la fierté brillante des étoiles, tant et si bien que tu avais fini par en être fasciné. La nuit ne te promettait pas des miracles mais une ombre bienfaisante et une paix qui anesthésiait presque ton engeance. Sous la couverture miroitante, tu te sentais revivre. Tes yeux allèrent immédiatement se poser sur un bout de femme à la peau mordorée et aux yeux de biche. L’air pincée, le regard mécontent, elle te fixait comme prête à t’incendier, l’air de dire « ben alors qu’est-ce que tu faisais. » Et tu n’avais pas tout à fait tort. Un air incrédule passa sur ton visage, le temps de réaliser ce qu’elle avait dit. Planté devant toi, comme essayant de t’intimider, elle t’observait avec un regard, sûrement le plus noir qu’elle avait en réserve. Un éclair de colère passa dans tes yeux.

Tu n’aimais pas qu’on te défie Dante, tu avais clairement horreur de cela. Et c’était une espèce de bout d’humaine, à peine assez grande pour t’arriver à l’épaule qui osait te défier. Cela faisait longtemps que tu n’avais pas laissé fureur sortir, mais il était clairement temps. Tu mis le papier sous son nez avant de proprement le déchirer puis l’enflammer d’un coup de baguette.

« La ferme, arrête de raconter des conneries. Pour au moins attirer l’attention, te faudrait une bonne paire de parechocs et au moins quelques autres centimètres. »

Tu l’observa, un sourire carnassier sur le bord des lèvres.

« Réveille-toi un peu, les badboys ça ne grandit pas, tu trouveras jamais de garçon méchant qui sont près à s’adoucir juste pour tes grands yeux. Ils profiteront seulement pour te faire écarter les jambes et déguerpirons juste après et toi il te restera quoi ? Rien. »

Tu te racles la gorge, et avances d’un pas.

« Si je suis ici, c’est pour te dire de ne pas venir coller tes affiches stupides sur mon territoire. Tes recherches de petite princesse n’ont rien à faire sur mes murs. »



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Dim 11 Juin - 23:16

to die with the sun?


Tu es sous le choc Avera. Mais c’est peut-être ce qu’il espérait. Alors tu te calmes. Tu le regardes de tes yeux exorbités, ne t’étant jamais préparé à autant de violence, de brutalité à l’état brut. Tu restes interdite, le temps d’assimiler toutes les horreurs qu’il te balançait à la figure. Tu recules encore jusqu’à avoir presque le haut du corps au dessus du vide.

Il t’attaque sur le physique, les traits de ton visage le grondent avec fureur. C’était bas et vil, et surtout lâche. Tu croises les bras sur ta poitrine et rétorque avec insolence.

“Apparemment, je n’ai pas eu besoin de ça pour attirer ton attention. Car tu es venu à moi.”

Tu pousses un soupire pour te déstresser. Tu es tendue, tu peux sentir toute la rage meurtrière qu’il dégage. Il met feu à ton affiche après l’avoir déchiré. Ta louve intérieure bondit à nouveau. Tu as envie de lui en retourner une mais tout ce qu’il dégage, dans son aura profonde, dans sa nature te l’interdit formellement, te cloue sur place. Ton coeur est un feu d’artifice. Mais au lieu de briller d’une beauté sans nom, ça fait mal à chaque éclat.

“Eh ! Pourquoi tu réagis aussi vivement ?! C’était juste.. une blague..”

A moitié. Mais ces pancartes n’étaient là que pour provoquer l’autodérision car tu te désespérais toi même Avera. T’as mal Avera, t’as mal car chacune de ses paroles pourtant si cruelles glissent sur toi et te font frissonner d’excitation. T’es vraiment masochiste. Mais là tu peux pas le provoquer, même si t’aimerais bien. T’es juste un putain d’agneau qui a peur d’un excès de violence.

“Et je ne suis pas...” Cette fois, ton visage se durcit pour se vouloir menaçant. “...UNE PRINCESSE !” Tu t’avances vers lui, la haine apaise tes peurs, l’adrénaline te rend stupide mais téméraire. Tu laisses tomber ton casque et ton portable au sol alors que tu lui fais face, sortant ta baguette pour la pointer sur son torse.

“Si tu crois me faire peur. Si je suis la princesse, tu es quoi ? Le méchant et cruel de l’histoire ?”

Tu éclates d’un rire cristallin mais surtout nerveux. Tu passes ta main libre dans ta chevelure désordonnée. Les cendres du papier carbonisé reposaient en paix à vos pieds.

“Les bad-boy, c’est une religion.”


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Lun 12 Juin - 22:38

Avera
&
Dante
Were burning bright like a vampire sunrise


Tu l’as blessée Dante, tu lui as fait mal et cela te plait, cela t’enivre que de voir son visage se décomposer. Tu aurais presque aimé la faire pleurer mais patience, patience, le meilleur vient toujours vers la fin. Tu t’esclaffe, tu joues Dante, tu incarnes avec splendeur le rôle dans lequel tu te complais. Tes yeux vermeils se rétractent, comme un chat face à la lumière et tu la fixe d’un air sinistre, d’un air méchant. Cet air qui te va si bien, cet air mécréant qui rend ton visage froid et austère.

« Tes blagues ne sont pas drôles. J’oserais même dire qu’elles sont affligeantes si elles sont toutes du même acabits. Mais au vu de ta lèvre tremblante de tristesse, de ton pouls qui s’affole et  de ton regard meurtrier, j’ai plus l’impression d’avoir blessé une fan d’un boysband stupide qu’autre chose. »

Tu ricanes, les lèvres presque retroussées comme des babines, les canines brillant sous le regard de la lune alors qu’elle pointe sa baguette sur ton torse. Tu devrais te méfier Dante, tu sais que la magie peut te vaincre, tu sais que tu peux subir un tourment infini avec cette énergie malicieuse. Mais tu la regardes et d’un bout d’ongle, presque dégouté, tu relèves son arme, tu la pousses vers le ciel. Tu ne veux pas l’abimer ou la casser, tu as du respect quand même.

« Ben alors, on a peur du grand méchant loup princesse ? On montre les crocs après deux trois vérités énoncées ? Tu sais ça va être dur pour toi si tu paniques dès maintenant. »

Tu t’avances d’un pas, la surplombant de toute ta grandeur. Tu es un prédateur Dante, un être avide de sang et tu es à deux doigts de trouver ta future proie.

«Oh oui, je suis le méchant, le grand méchant qui a tué ton rêve de prince au cheval blanc. Tu crois que quelqu’un va venir te sauver si je te saute dessus pour m’abreuver de ton sang ? Tu crois qu’un superman va sortir de derrière le balcon ? »

Tu secoues la tête, presque mort de rire.

« Choisis-toi une autre croyance gamine, parce que tu sais quoi ? Les dieux n’existent pas plus que les badboys. Croire en quelque chose d’inexistant ça détruit. Tu te montes la tête pour un rien. Les religions ne sont qu’un ramassis de conneries et la tienne également, en plus de ne pas être crédible. »


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Mar 13 Juin - 1:03

to die with the sun?


Tu es hébétée Avera.
Déjà ses paroles sonnent des coups de massue dans l’estomac. Tu as l’impression d’assister à un combat de boxe. Sauf que tu ne sais pas boxer en fait Avera. Du coup tu te débats inutilement face à un professionnel en la matière. Ce mec semblait parfaitement au courant des électrochocs qu’il balançait gratuitement à la seconde.
Les dents serrées à chacune de ses répliques, tu te retiens de pas sauter sur lui pour lui refaire le portrait. Mais tu n’es pas Olympe, tu n’es pas aussi forte qu’elle. Toi, tu te ris des gens par la dérision, tu t’échappes des problèmes souvent sans aucune solution. Ta survie dépend la plupart du temps par le petit bonheur la chance. Mais est-ce que la chance te sauverait de… lui, cette fois-ci ?

“Eh oh. Je sais pas qui t’es et ce que tu me veux mais tu vas te calmer tout de suite.” Un regard froid à peine crédible et le voix tremblante malgré des prunelles défiantes.
Tu ne veux pas le laisser t’insulter Avera. Pas aussi gratuitement. Car oui, il n’y avait aucune raison à sa colère si soudaine, que cela te fit te demander si la raison de sa fureur n’était pas extérieure à toi et à tes affiches comiques et stupides

“Arrête de m’appeler Princesse ! Je n’en suis pas une, mais alors PAS DU TOUT !” Tu baisses ta baguette, reculant à nouveau lorsqu’il s’approche. Ta rébellion s’achève lorsqu’il mentionne la possibilité de se nourrir de sang, sur toi.
Tu perds les pédales, laissant place à de la vraie peur. Et à une certaine excitation inconsciente et refoulée. Tes lèvres s’entrouvrent, prête à laisser s’échapper des répliques cinglantes qui le cloueraient sur place.
Mais tu ne dis rien. Tu cherches tes mots. Tu fouilles dans ta tête des choses qui pourraient l’énerver. Mais suffisamment pour le faire tout simplement partir.

Mais il te coupe encore, appuyant sur le fait que ta religion n’était pas crédible. Tu comprends maintenant qu’il n’a aucun second degré. Tout simplement. Son humour primaire te rend circonspecte et presque encore plus hésitante sur ce que tu allais lui répondre.

“Je.. C’est interdit. De se nourrir sur un autre humain. Alors ..” Tu avais parlé lentement, calmement mais toujours avec des secousses dans la voix. Soudain, ton flot s’accélère. “Alors ta tentative de me faire peur ne marche toujours pas ok?!”

Tu veux fuir. Fuir théâtralement après l’avoir remis à sa place. Alors tu ramasses ton portable et ton casque et tu le bouscules sur ton passage, marchant d’un pas vif pour t’éloigner de lui. De sa bestialité. De ses menaces. De son attitude qui te faisait vibrer.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Mar 13 Juin - 23:51

Avera
&
Dante
Were burning bright like a vampire sunrise


Enfin le chaton sort le crocs, le feulement se transforme en rugissement. Petit chat deviendra grand. L'adrénaline grimpe dans tes veines, comme une fleur vendeuse, elle s’agrippe à ton coeur, s’implante dans ton esprit. C’est un jeu, un jeu terriblement divertissant et tu veux gagner Dante, tu en as besoin. Tu veux cette soif de victoire. Tu veux la voir céder, oui, mais céder à quoi ? Céder pourquoi ? Ton sourire s'aggrave. On dirait un monstre tout droit sorti d’un cauchemar. Le calme, cela ne te connaît pas et elle, elle t’a fait partir au quart de tour. Elle a appuyé sur le bouton rouge et c’est le feu d’artifice à l'intérieur. Un décompte a commencé, il ne reste plus qu’à savoir quand est-ce que les chaînes de ta prétendue retenue vont lâcher.


« Mais c’est toi qui vient me chercher, prin-cesse. » tu appuies correctement sur les syllabes comme si tu enfonçais des clous dans sa chair. Tu sentirais presque le sang couler des estafilades irréelles que tu lui créé. « Si tu ne veux pas me croire, il faut bien que je te montre à quel point les hommes sont méchants. À quels point ils peuvent savoir s’amuser. Comme ça tu ne te laisseras plus prendre princesse. »


Tu t’approches encore, souplement. Elle est presque collée à la rambarde, même avec sa fuite et cela te fait sourire. Ta proie est coincée. Tu t'avances encore, agilement, et l’attrapes d’un seul coup, par les poignets, l'entraînant vers un mur où tu vas la plaquer. Qu’elle ait peur cette petite humaine hyperactive. Qu’elle comprenne qu’on ne doit pas jouer trop longtemps, que parfois il faut savoir s'incliner, même si ça te plaît, oh oui ça te charmerais presque qu'elle te résiste comme ça. Tes crocs apparaissent sans même que tu te rendes compte et tu t’approches de son visage, de sa nuque où le précieux sang t’attends.


« Tu crois vraiment que le règlement m'arrêtera Princesse ? Tu crois vraiment que tes badboys s'arrêtent à ça ? »


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Mer 14 Juin - 17:20

to die with the sun?


Là, tu commences à paniquer.
A partir de cet instant précis, ton âme part à la dérive, se met à chavirer.
La sécurité à Poudlard, tu n’en doutais pas un seul instant. Les vampires, les loup-garous.. avaient normalement été sévèrement briefés par la direction pour ne pas s’en prendre aux autres élèves. Et alors que tu pensais à un coup de bluff de la part de ce garçon depuis le début, la confrontation partait vers une tournure indépétrable.

Il te chope, comme un prédateur s’emparre de sa proie. T’es pas du style à te laisser faire Avera. La reine de la répartie, mais face à la force physique, t’es inutile, faible, presque docile. Il ne reste plus que les mots à armer comme des lames de rasoirs, il n’y a plus que ta langue pour trancher jusqu’à la gloire.

Tes affaires tombent à nouveau au sol, mais t’es coincée contre un mur sans pouvoir les utiliser. Tu fixes Dante. C’est la première fois que tu penses à son prénom depuis le début. Tu viens juste de t’en rappeler. Car évidemment que tu l’avais déjà repéré, mais jamais assez sotte pour l’aborder. Qui voudrait lui parler, à lui ?

Tu le foudroies du regard, du peu de haine que tu arrives à rassembler. T’es pas programmée pour détester Avera.
“Arrête.” Cela sonne comme un ordre. Sourcils froncés et dents serrés, tu ne laisses rien paraitre.

“Arrête..” Tu perds de ton souffle, de ta capacité à exiger. Sa poigne qui serre tes articulations est beaucoup trop forte. Le dos cambré contre la pierre t’arrache un gémissement de complainte.

“Je ne veux pas m’amuser, arrête !” Cette fois, l’ordre se métamorphose en supplication. Tu n’as pas peur, tu as juste mal. Cette position inconfortable qui te rend si faible, ce n’est pas toi. Ta seule solution d’échappatoire est de le positionner face aux conséquences de ses actes.

“Je ne suis pas du genre à me laisser intimider Dante Hohenwald. Et je n’aurais aucun scrupule à te dénoncer. Et peut-être regretteras-tu de t’en être pris à la pauvre princesse.”

L’adrénaline fait marcher ta matière grise en accéléré. Tu te remémore désormais son blase complet. Et tout le monde sait que quand tu énonces le patronyme, c’est que tu es en colère. Et que ça va barder.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Jeu 15 Juin - 22:36

Avera
&
Dante
Were burning bright like a vampire sunrise


C’est l’arôme de la peur qui vient chatouiller tes narines, charmer ton palais et ça te donne faim Dante, ça t’affame plus qu’autre chose. La fragrance amère te fait saliver et déclenche une onde de choc hormonal chez toi. Tu vas la bouffer Dante, si rien ne te retiens, tu vas planter tes crocs dans cette chaire si tendre et lui faire comprendre que la douleur ne doit pas être ignoré et que la terreur n’est pas quelque chose avec qui on peut danser.

Pourtant, tu la sens se tendre et s’agiter, tu sens sa colère et ça t’étonne Dante, car personne à ce stade n’avait osé te défier. Tu la regarde, stoppé dans ton élan, les yeux vissés dans les siens, tes pupilles vermeilles ancrée dans ses billes marron. Ta faim reflut un petit peu, se range dans sa tanière, prête à ressortir au moindre moment te faiblesse. Elle est en colère et ça t’enivre, ça te rend jouissif. Tu es prêt à te moquer d’elle quand elle te dit qu’elle ne veut pas jouer, car toi, toi tu en as envie, tu veux jouer au jeu du chat et la souris. Mais ces paroles te glacent peu après et la clère revient, froide, implacable, destructive. Tu ressers tes poignets autour des siens et la soulève presque du sol avant d’approcher ton visage contre le sien

« Comment connais tu mon nom, princesse ?»

Tu veux une réponse et tu la veux maintenant.

« Répond moi ou demain il n’y aura plus personne pour te dénoncer. »

Tu souris, un sourire si fin, si prometteur d’enfer que cela te ferrait frissonner. Tu es atteint Dante, un peu fêlé. Ça ne tourne pas rond chez toi et tu n’as que faire d’une gamine pareil, tu n’as que faire de sa colère pathétique. Mais tu n’aimes pas son attitude, tu n’aimes pas qu’elle te défie de la sorte.


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Ven 16 Juin - 21:51

to die with the sun?



Il te serre les poignets autant qu’il serre ton coeur. Il brule tes rétines et fait trembler ton échine de peur. Tu veux fuir mais tu veux combattre. Parce que c’est dans ta nature Avera, d’attirer les problèmes et de tout faire pour ne pas en être affectée. Pourtant, le même schéma se répétait. Alors que tu essayais de tout arranger avec Dante, c’était toujours de pire en pire. Pourquoi avais-tu également reçu le don de t’embourber, t’enfoncer encore plus dans la misère.

Tu le fixes, laissant enfin transparaitre de l’effroi dans le regard. Tu ne pouvais plus dissimuler cette crainte qu’il t’inspirait. Avec tous le courage du monde, tu pouvais te battre mais pas te cacher. Le masque venait de se briser. Tu contractes tes doigts alors que tu sens que le sang n’arrive pas à destination. Il serre trop fort. Tu es sur la pointe des pieds et le creu de tes reins cambré t’élance dans des douleurs épuisées.

“Je le sais car.. je t’ai déjà aperçu dans l’école.. et.. on m’a déjà parlé de toi..”

La gorge sèche et le souffle en apné, tu as du mal à parler. Tes longs cheveux bruns chatouillent le creux de tes genoux et tu gesticules le corps, tes muscles se convulsent.

“Tu me fais mal.. Lâche ! Je n’ai pas la même.. force que toi..”
Cela t’enrage. Tu aimerais être moins frêle, moins faible. Tu aimerais lui prouver que tu peux être son égal, et pas seulement un morceau de chair. Tu veux lui prouver qu’on abime pas les gens pour son bon plaisir, et que ton sang c’est rien comparé à ta chère chair. Qu’il pompe ce flux impur pour étancher sa soif mais ton âme corporelle demeurera… imbrisable.

“Tu vas.. boire mon sang ?”


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Sam 17 Juin - 15:44

Avera
&
Dante
Were burning bright like a vampire sunrise


Tu vois des yeux briller. Tu les vois presque t'implorer. Enfin, Dante tu obtiens le fruit de ton travail, de ton divertissant rôle de bourreau. À l'intérieur de ton être, ce sont les festivités, trompettes, feu d’artifice, tonnerre. Tu es heureux Dante, heureux de l’avoir fait céder, mais cela te rend presque malheureux, presque triste. Tu aurais voulu avoir plus de divertissement. Tu l’observes dans un sourire te répondre. Alors comme ça, elle t’a déjà vu ? Alors comme ça on parle de toi ? Tu es persuadé que ce ne sont pas en mots flatteurs que les élèves de Poudlard dispensent des informations à ton égard. Tu ne t’inquiètes pas de tes professeurs, tes résultats excellents et ta gueule d’ange ne font que les rassurer. Il est parfois plus drôle d’être cruel sans l’afficher.


« Certes, certes… et qui t’a parlé de moi ? »


Tu l’observes, l’œil scrutateur. Tu hésites à la lâcher, tu serais prêt à parier qu’elle va fuir, qu’elle va s'échapper. Tu desserres les mains et la laisses se reposer sur le sol, les deux mains cette fois plaquées des deux côtés de son visage.


« Si tu fuis, j’espère que tu cours vite, très vite et que tu as un endroit où te cacher. »


Tu laisses la menace peser quelques instant dans les airs, histoire de lui faire comprendre que tu as gagné et qu’il est hors de question qu'elle se défile.


« Je risquerais d’être encore pire après tout. »

Tu t'écartes d’elle pour la laisser respirer et un sourire presque enfantin déchire ton visage de marbre.


«  Oh je ne sais pas… peut être, peut-être que je pourrais laisser une marque… aucun homme ne voudrait de toi s’ils croient que tu appartiens à quelqu’un d'autres… ce serait bien triste pour toi n’est ce pas ? »


Tu te colles soudainement à elle, les lèvres au creux de son oreille.


«  Je suis sûr que tu aimerais, pas vrai ? »

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Dim 18 Juin - 23:53

to die with the sun?


Il est succulent mais à la fois amer. Tu ne sais plus quoi penser de ce garçon si cruel Avera, si acerbe dans chacune de ses paroles, si tranchant comme des lames de rasoir qui veulent te vider de ton sang. Mais tu es résistante Avera, une fille des îles qui a traversé les tempêtes. L’ouragan Dante te fait peur, mais tu es prête. Entraîné à glisser sur les immenses vagues et à ne plus respirer. Enfermée dans un mental d’acier, qui a dû accepter la mort et les séparations, la défaite et les déceptions. Ce n’était pas lui qui allait te déraciner, juste te faire plier comme un roseau solide.

« Je ne serais pas la victime de plus. Je plierai toujours comme le roseau. »

Une belle métaphore lâchée en plein sang-froid. Tu avais presque hâte qu’il en finisse, s’il en avait décidé ainsi. Tu ne savais pas si tu serais aussi rapide que lui. Ses canines t’ayant confirmé son hybridation vampire, tu pouvais parier sur la rapidité et l’agilité.
Mais ton côté tête brûlée te donnait envie de courir, courir vite juste pour le provoquer. Mais avant cela tu devais t’affirmer pour lui montrer que tu ne fuyais pas par lâcheté, au contraire, mais plutôt par détermination et provocation.

« Des gens à Poudlard. Des élèves et des filles qui fantasment sur toi. D’autres qui te détestent. ça parle beaucoup, c’est une école. Et si tu ne veux pas que des rumeurs et des « on dit » traînent sur toi, tu n’as qu’à pas agir.. de sorte à les provoquer.. »

Tu rougis quand il prononce ces mots. ça te répugne, ça te révulse. Aimer ça.. tu n’irais pas jusque là. Son attitude névrosée t’aurait séduite si tu le connaissais un peu mieux. Bad boy sûrement.. mais avant tout menaçant et méchant.

« Tu crois peut-être que je suis déjà devenu raide dingue de toi ? Je n’aimerai pas te briser le coeur. »

Les mots sortaient d’eux même, sous le coup pur de l’adrénaline. Il te piégeait tellement en tout sens que tu n’avais plus rien à perdre. La langue bien pendu pour le coup, tu finis tout de même par fixer tes pieds, glissant le long du mur pour te recroqueviller au sol.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Dim 25 Juin - 16:36

Avera
&
Dante
Were burning bright like a vampire sunrise


Elle t’a mis en colère Dante. Ça y est, la bête est lâchée. On entendrait presque le bruit des chaînes qui s’effondrent avec un grognement bestial. C’est le feulement d’un chat, alors que tu te redresses de toute ta superbe. Tes yeux brillent d’une folie brûlante, alors que ton corps s’arque, se tend, prêt à lui sauter dessus, à lui arracher les veines. Dante se fait menaçant car elle a allumé ce brasier qui va la consumer. On ne joue pas avec le feu Avera, et Dante va très vite te l’apprendre. Sa rengaine sur le roseau te ferrait mourir de rire si tu n’avais pas de la lave en fusion à la place de l’esprit. Elle te ferrait presque vomir tant elle est pathétique. Ça te répugne Dante, mais tu as faim maintenant et tu veux te nourrir. Surtout, tu veux lui apprendre.



« Tu recommences encore avec tes conneries de phrases toutes faites ? Tu es un cliché sur pattes ma parole. Te manque plus que les gloussements et une bande de dindes qui se croit rebelle et ça sera parfait sur le tableau de la connerie »


Tu l'observes, les yeux scintillants de colère.



« Tu as bien retenu ces rumeurs, à ce que je vois, pour t’en souvenir. »


Tu t’approches d’elle d’un pas encore et cette fois tes crocs sortent de toute leur ampleur.



« Moi aussi je vais t’en laisser un, souvenir »




CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   Ven 30 Juin - 0:30

to die with the sun?


Il semble briller d’une colère que tu ne connaissais pas. Ses yeux font plus peur que tout ce que tu as pu affronter dans ta vie. Son regard trahit une cruauté jamais croisée. Tu ne trembles pas mais presque. Tu aimerais bien mais ton corps entier est paralysé. Il t’accusait de phrases toutes faites mais il était comme toi, au fond. Il avait les mêmes, de paroles clichées… et le comportement qui allait avec. Peut-être te ressemblait-il plus que vous ne voudriez vous l’avouer.

« Oui, je m’en souviens. Très bien même. »

En réalité, tu t’en souvenais à peine, car à tu n’y avais jamais prêté grande attention. Peut-être car pour une fois tu avais flairé les ennuis. Tu avais senti qu’il n’était pas de ton ressort, pas de ton niveau. Dante Hohenwald, c’était le big boss des bad boys. Et t’étais pas prête Avera. Pas prête du tout à l’affronter. Mais lui, il s’en fiche, c’est un méchant. Et il agit comme tous les méchants.

Ses crocs s’agrandissent. Les canines vampiriques disproportionnées te menacent de te croquer. Tu te recroquevilles encore plus par réflexe, te protégeant avec tes bras.

« Je n’en veux pas de ton souvenir, les mecs comme toi, on les oublie trop vite. C’est l'instinct de survie. »

Vital comme le sang qui coule dans tes veines. Vital comme le coeur qui alimente tout tes muscles pour fuir. Vital comme le breuvage qu’il s’apprête à se servir.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante   

Revenir en haut Aller en bas
 
❝ Lower your eyelids to die with the sun | Pv. Dante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOD] Lower Autobrighntess values - Batterie Saver [12.04.2012]
» wagon 1/35 (lower sides)
» [Poupée] Petite Blythe "Baby Buttercup" Décembre 2010
» Sleepy-eyes qui "tombent" un peu
» Lower coster than ARTIN cars !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: 
Archives magiques
 :: RP abandonnés / des invités
-
Sauter vers: