AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une française bien singulière [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité


MessageSujet: Une française bien singulière [TERMINEE]   Dim 11 Juin - 23:12



Ambroisie Montrouge

“ Je ne serais plus l'ombre de moi même„

Le choixpeau a quelques questions pour commencer...

Tu t’appelles ? — Ambroise Montrouge de mon prénom de naissance, mais je préfère que l'on me nomme Ambroisie.
Un surnom ? — A Beauxbâton, mes amis m'appelaient Bambie.
Donne moi ton âge jeune individu... — 17 ans
Tu viens d’où ?  — Je suis originaire de Bordeaux, en France.
Et au niveau de ton rang ici ? [/i] — Je suis une Sang-mêlé. Ma mère était une sorcière, mon père un moldus.
Si tu as un don précise le ici — Aucun.
T’es en quelle année ? — En 5ème année. J'ai redoublée suite à des complications familiales.
Quelle option ? (Uniquement en ASPIC) — Biologique magique
Tu aimerais faire quoi plus tard ? — J'aimerais devenir une grande médicomage.
Que penses-tu des élèves moldus et cracmols à Poudlard ?  — C'est une bonne chose. Le brassage des ethnies est une voie vers la tolérance et le mieux vivre ensemble.
Je vois je vois… tu seras donc dans la maison… (attendre la répartition)



Il est temps que tu apprennes la différence entre la vie et les rêves.





Ta baguette magique — Bois de charme et Epine de monstre du Fleuve Blanc - 28.3 cm - fine - très flexible
La forme de ton épouvantard — Moi même... mais dans un corps masculin bien plus agé.
L’animal de ton patronus — Un papillon
Qu’est-ce que tu vois dans le miroir de Risèd ?  — La magnifique jeune femme que je rêve de devenir.
Que sens-tu au dessus de la potion d’Amortencia ? — Une odeur de canelle et de miel.  
Ta matière favorite — Biologie magique et Soins des créatures magiques.
Tu aimes quoi comme bonbon ? — Ceux qui sont parfumé à la pomme.
La créature qui t’inspire le plus — La licorne.
Un animal de compagnie peut-être ? — Un chat siamois à poils longs répondant au nom de Pachoux.


Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran

Il est toujours délicat de ce décrire sois même sans tomber dans un portrait trop vantard de sa propre personne ou au contraire, qui laisse apparaître une trop faible estime de sois. Mais … Je me livre à cet exercice tout de même.

Ce que je peux dire à l'heure actuelle... C'est que je suis beaucoup plus sereine qu'il y a un an. Je sais qui je suis et où je souhaite aller. Bien sur, les doutes et les peurs sont encore présents et me suivent telle une ombre indiscernable que même mon Patronus refuse de dissiper. Mais je garde la tête haute et je souris. Oui … Mon sourire est la meilleure de mes armes je pense. On le dit doux, tendre, apaisant même. Ce sont des qualificatifs qui reviennent souvent sur ma propre personne. C'est plutôt flatteur même. Si je peux être cette personne douce et gentille pour autrui, alors j'en suis ravie. Je suis également patiente et de très bonne écoute. L'on apprend toujours de sois en apprenant des autres. J'ai toujours été très ouverte... Sûrement pour palier à la fermeture d'esprit de mon père que je ne vois plus aujourd'hui. Cela reste une blessure très présente mais je vis avec. C'est pourquoi la tolérance est devenu mon crédo.

Je suis studieuse, consciencieuse dans mon travail. Avant mon année … chaotique disons, j'avais d'excellentes notes à Beauxbâtons. Et bien que me destinant à la médico-magie, j'ai toujours bien su me défendre également lors de quelques duels. Certains de mes professeurs affirmaient également que j'aurais pu devenir une sorcière redoutée de par ma facilité à apprendre les sorts. Mais ce n'est pas ce que je souhaite. Je préfère aider et soigner avant de blesser. C'est ce à quoi je me destine.

Je suis venue à Poudlard prendre un nouveau départ, tourner une page sombre de mon histoire et reprendre de zéro. M'affirmer davantage et aller de l'avant. Ambroise est la trace de mon passé … Ambroisie la marque de mon présent et le signe de mon futur. Je veux briller de mes plus belles couleurs et ne plus rougir... ne plus avoir honte.

Mais rassurez vous, je ne suis pas non plus aussi sérieuse ainsi h24 hein ? Je suis plutôt du genre taquine et bout-en-train une fois que je suis mise en confiance. Mon année avancée sur mes camarades de cinquième années, du à mon redoublement, et une certaine maturité acquise m'ont souvent permis d'aider mon entourage qui cherchait conseil auprès de moi. Je trouve toujours cela sympa... Je me sens un peu comme une grande sœur dans ces situations.

Par ailleurs, j'ai plus d'affinité avec mes camarades de genre féminin... Elles ont souvent su me cerner plus justement que les garçons... Certains sont encore … un peu indélicat vis à vis de ma situation transgenre... leurs incompréhensions et maladresses étant parfois un peu blessantes. Mais je ne peux pas leur en vouloir non plus. Je fais bonne figure. Toujours. Je me présente à eux comme étant Ambroisie... mais je n'ai pas encore franchit le pas que de porter l'uniforme féminin... Je me sens pas assez à l'aise dans ce mauvais corps pour mettre des jupes où des robes... Pour le moment. J'espère que cette nouvelle vie me permettra de franchir ces caps petits à petits. J'ai confiance. En attendant, en dehors de la tenue règlementaire, j'opte pour des haut unisexe ou plus girly, longs et des pantalons slim également. J'aime particulièrement porter des bottes hautes avec des petits talons épais.  Mais bon, malgré cela, du haut de mon mêtre quatre vingt, et bien que possédant un visage aux traits doux et fins ... j'offre un physique encore bel et bien masculin... a mon grand regret.

Sinon si je dois citer ce que j'aime et bien … J'aime beaucoup faire du lèche vitrine, papoter entre fille, manger des desserts à volonté, les animaux, maquiller les autres. Et la danse ! J'ai fait des claquettes pendant pas mal d'années et du flamenco. J'ai tendance à oublier tous mes soucis quand je danse. Cela m'apaise beaucoup et me permet d'exprimer, à travers mon corps imparfait, mes émotions qui refusent de sortir d'une autre façon.

Je pense avoir fait à peu près le tour... après … mieux vaut ne pas trop en dire. Il faut laisser quelques points à découvrir sinon … cela n'a plus vraiment d’intérêt n'est ce pas ?  


Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient.

La magie … ne résout pas tout. Loin de là. Je l'ai appris à mes dépends. Rien ne peut guérir une blessure profonde... un mal être si intense... Et encore moins quand votre seule famille, votre géniteur, votre propre père refuse de vous comprendre. Ma mère, je ne l'ai jamais connue. Une sorcière de talent m'avait il dit, petite. Les professeurs de Beauxbâtons l'ayant connue ne cessaient de me répéter que je marchais dans ses pas. Voyez donc... même une sorcière ne peut échapper à un bête accident de voiture ? La magie, ne fait pas tout.

Je ne m'étalerais pas sur cet événement. Mon deuil je l'ai fait... Mon Père jamais. C'est peut être pour cela qu'il refuse également de faire le deuil de son « fils » unique... Qu'il se sent incapable d’accueillir la fille qu'il a toujours eu. Qu'il aurait toujours du avoir dès ma naissance. Mais c'est ainsi... la vie est cruelle parfois. Mais lorsque l'on a toucher le fond, il ne nous reste plus qu'à donner un bon coup de talons pour remonter à la surface.

C'est ce que je fais actuellement. Ma scolarité c'était toujours très bien passé en tant que bonne élève... Mais mon mal-être grandissant, cette sensation de ne pas être à ma place me rongeait petit à petit, chaque jours, le refoulant toujours plus loin pour que toujours plus fort il revienne au galop. Le plus extrême que j'ai fait a été de sortir avec une de mes camarades... Loreleï. Que je m'en veut aujourd'hui. Alors que j'ai toujours regarder les hommes... J'ai tenté de tout étouffer en jouant les faux amoureux auprès d'une fille adorable qui pensait me connaître et me faire confiance. Pourras tu un jour me pardonner ?... Je ne pouvais parler de cela à personne... Je n'y arrivais pas. Un soir, je ne me rappelle plus très bien. Je voulais prendre un bain. J'ai vu mon reflet... nu, dans la miroir. Machinalement, j'ai saisit le pommeau de douche et l'ai projeté contre le miroir, l'explosant. Sans réfléchir, j'ai pris un débris, commençant alors à mutiler mon torse et … bien plus bas... Un ami à été alerté par les bruits dans le dortoir.... je ne me souviens plus très bien de la suite.

L'année suivant l'obtention de ma BUSE... Je n'ai pas réussi à retourner à Beauxbâtons. Je en pouvais plus retourné là où je mentais à tout le monde et à moi même. Bien sur, cela inquiéta mon père comme jamais. J'ai fini par cracher le morceau... pensant obtenir le soutient que je cherchais désespérément... Pour qu'au moins, je n'ai plus à mentir face à ma seule famille. Mais... je n'eu pas la réaction attendue... ni les bras chaud que j'attendais avec impatience. Je du faire face au regard vide, hagard, voilé d'incompréhension de mon père... Je venais comme de mourir à ses yeux. Je pouvais presque pensé qu'il aurait préféré que je lui annonce un quelconque cancer plutôt que cela. Je ne pouvais plus rester chez moi... Cela m'étais impossible. Je n'avais plus de maison... plus de foyer.

C'est désespérément que j'ai envoyé un hiboux à ma meilleure amie, Angélique Normand... Elle n'avait pas eut de nouvelles de moi depuis mon burn-out à l'école de magie. Elle accepta sans hésiter à ma demande de passer quelques jours de vacances dans sa famille. C'est la que la première main tendue vint à moi... la première pierre à ma reconstruction.

Chez elle... Je ne mit pas longtemps à tout lui révéler. Je lui devais bien ça. Et là... elle me prit dans ses bras, souriant et visiblement émue. Je me souviens de ses mots.

«  Enfin... Tu t'es décidée à vivre... »

Cette phrase résonna en moi comme une révélation. Oui... me confier sur mon profond mal-être était la preuve que je voulais le surmonter et l'affronter... J'avais juste besoin d'aide et de soutient. Et ce fut non seulement Angélique qui m'apporta cette aide pour aller de l'avant, mais également toute sa famille. Et oui, le hasard total m'a révéler qu'il y avait un oncle dans la famille qui était transgenre comme moi... à l'inverse de moi, un homme né dans le mauvais corps. Qu'il était parfaitement accepté par la famille et que tout allait pour le mieux. Devant ma situation difficile, la famille Normand m’accueillit dans leur foyer. C'est là que ma reconstruction allait se faire plus vite que je ne le pensais.

A vivre toute une saison entouré de personnes qui me genraient correctement, me considéraient comme la femme qui sortait doucement de sa coquille, je pouvais aller de l'avant. Angélique trouvais que c'était tôt comme décision... mais il fallait que je tourne la page le plus vite possible. A l'aide de professeurs de Beauxbâtons en qui j'avais confiance, je fit une demande d'échange scolaire pour continuer mes études à Poudlard. J'étais bonne en anglais donc le conditionnement de ce côté là ne serait pas trop difficile. J'avais besoin de commencer ma nouvelle vie de zéro le plus vite possible. Et tout cela avait été possible grâce à Angélique et sa famille. Grâce à mes très bons résultats, j'obtins mon échange scolaire sans difficulté et mes professeurs expliquèrent ma situation quand à ma situation particulière. L'ont m'annonça avec bonheur que je serais placé dans le dortoir des filles de la maison qui m'hébergerais, que j'aurais le choix entre l'uniforme féminin ou masculin. Les pierres nouvelles à ma vie semblaient solides... L'oncle d'Angélique me prmit de garder contact avec moi et de me renseigner sur d'éventuelle bonne adresse de psychiatre sorcier qui accepterais de suivre mon parcours une fois là bas...

Je m'appelle Ambroisie Montrouge, j'ai dix sept ans, je suis en cinquième année, je suis française et une jeune femme en devenir. Je souhaite suivre des cours en médico-magie pour apporter mon soutient dans les souffrances d'autrui. Je viens d'arriver à Poudlard... symbole du commencement … de MON commencement... de ma nouvelle vie... NON ! De MA vie.
Pseudo



Qui es-tu ? — Surnommez moi Maë.
Ton âge ? — 26 ans
Ton film favori — Oula ... J'en ais tellement mais ... Edward aux mains d'argents ?
Ton livre favori — Tatouage d'Emilie Lepers.
Comment tu as découvert Dabberblimp ? —Sur un classement de rpg.
Des remarques pour l’améliorer ? — cela me semble très convivial pour le moment.
Personnage sur l’avatar — Arisuin Nagi de Rakudai Kishi no Cavalry.
Une dernière… Nargole ou Joncheruine ? — Joncheruine !




Revenir en haut Aller en bas
Agnès de Pontmercy
Eleve sang-mêlé
avatar

Eleve sang-mêlé

Messages : 324
Points : 89
MessageSujet: Re: Une française bien singulière [TERMINEE]   Dim 11 Juin - 23:35

C'est MAL les fiches vides aled
Bienvenue !! j'vais te stalk jusqu'à ce que ce soit rempli, nah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
avatar

Captain Queenie Bitch

Messages : 469
Points : 462
MessageSujet: Re: Une française bien singulière [TERMINEE]   Dim 11 Juin - 23:41

tu me hôtes les mots de la bouche Venus
Sinon Beauxbâtons c'est tellement pourri que tous les français ils viennent à Poudlard hihi
Bienvenue shine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil A. Nilsson
Eleve né-moldu
avatar

Eleve né-moldu

Messages : 130
Points : 102
MessageSujet: Re: Une française bien singulière [TERMINEE]   Dim 11 Juin - 23:59

bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaine P. Aslingt
Lil' precious girl
avatar

Lil' precious girl

Messages : 284
Points : 260
MessageSujet: Re: Une française bien singulière [TERMINEE]   Lun 12 Juin - 0:13

Bienvenue ♥️.
J'aime beaucoup ton avatar et j'attends impatiemment la suite de ta fiche ♥️.
shine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Aileen E. Scamander
Directrice
avatar

Directrice

Messages : 80
Points : 71
MessageSujet: Re: Une française bien singulière [TERMINEE]   Lun 12 Juin - 15:11




Bienvenue sur Dabberblimp !

La vache, je peux rien dire de mieux après la lecture de ta fiche aled tu m'as brisé le kokoro et Ambroisie m'a vraiment remué le fond du coeur. Aileen va veiller sur elle de loin et lui assurer une belle vie.0 brefouille bienvenue sur Dabberblimp et au plaisir de te retrouver en Rp ♥️


Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien dans ce sujet, ainsi que ton téléphone portable ici (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar par là et tu peux aussi faire une demande de RP juste ici, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une française bien singulière [TERMINEE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une française bien singulière [TERMINEE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blonde ou pas...elle est bien française !
» peinture armée française
» Tnt française en suisse
» Tous les AMX 13 de l'Armée Française
» Infanterie de ligne française 1870

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: 
Archives magiques
 :: Fiches abandonnées
-
Sauter vers: