AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nothing else matters || Castiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Wilhelmina A. Llewellyn
vampire possessive et reine de la critique

Messages : 176
Points : 300
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Nothing else matters || Castiel   Lun 12 Juin - 2:27


Nothing else matters
Infirmerie • Castiel


Ça te consume, cette curiosité mêlée à cette tristesse. Tu sens ton cœur battre un peu plus fort alors que tu approches de l'infirmerie, décidée à lui faire face. Ta démarche se fait déterminée à travers les couloirs, ta mine est moins grisée qu'il y a quelques heures, mais ton esprit est bousculé par les questions qui s'y entremêlent. Il s'est passé des choses depuis le bal, déjà l'entrevue avec Pan, puis la discussion avec Earl... Quelque part, même si tu as eu du mal à l'admettre, Pan t'a aidé à y voir plus clair dans tes pensées, sur toi même. Et Earl lui t'a permit tout simplement de mettre les mots sur tout ce qu'il se passe. Les élèves se font de moins en moins présent et finalement, tu es seule face à cette grande porte en bois avec juste le petit insigne de l'infirmerie. Ta main se pose sur la poignée mais ne la tourne pas.

Est-ce que c'est une bonne idée ? Tu ne dois pas le bousculer, tu le sais Wil'. Tu ne sais pas ce qu'il est devenu en l'espace de ces deux jours depuis l'événement, tu ignores totalement s'il est remit ou si au contraire, il est dans un état critique. Mais ça t'empoisonne, tu dois le voir. Tu dois t'assurer qu'il va bien. Non pas parce qu'il est ton calice, mais simplement parce que tu tiens à lui. Tu l'admets, tu l'assumes même. Et pourtant, tu as du mal à faire tourner la poignée de cette porte. Tu repenses à cette nuit, à Pan qui insinue que c'est peut-être mieux d'être mort que d'être ainsi. Quel genre de chose... Qu'est-ce qu'il s'est réellement passé cette nuit là pour que Castiel en soit arrivé ici ? Dans cette infirmerie ? Avec une morsure à l'épaule ?

Est-ce qu'il va bien ? Non, bien sûr que non. Qui irait bien après ça ? Tu arrives finalement à entrer dans un grincement et tu refermes doucement la porte derrière toi. Un silence, il n'y a pas l'air  d'avoir grand  monde. Il n'y en a jamais eu beaucoup ici. Tant mieux. La seule chose que tu reprocherais à ce lieu c'est son odeur. Tu avances, tes pas semblent briser la sérénité effrayante de cette pièce et tes yeux se posent alors sur son corps allongé dans le lit, sur ses cheveux bruns en bataille et ses prunelles qui semblent brûler tout dans leur sillage. Tu t'arrêtes un instant, ton inquiétude se reflétant alors sur tes traits tandis que tu marches vers le siège près de lui. Tu t'assois, tu le regardes mais tu n'oses pas parler tout de suite. J'aurais du être là... J'aurais peut-être pu faire quelque chose... « Bonjour Castiel... » Tu marques une pause. « Comment est-ce que tu te sens ? » Question ridicule. Tu connais la réponse, elle est si évidente.

anglycanne sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 166
Points : 256
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Mar 13 Juin - 0:58


feat. Wilhelmina

NOTHING ELSE MATTERS


Deux jours. T’avais l’impression que ça faisait deux mois. Que t’étais cloué à ce putain de lit. Parfois, dans tes crises de paranoia et de démence, tu te demandais si ce n’était pas un complot.. un complot d’Olympe et de ce petit con de Soukup pour te faire interner à Sainte-Mangouste et que tu ne révèles jamais ce que tu as pu voir dans la forêt. Oui c’était sûrement ça hihi. T’en étais persuadé maintenant, tu avais percé leur secret à jour.

Alors que tu te reposais la plupart du temps, espérant que ta blessure cicatrice le plus vite possible, tu réfléchissais aussi. Tu pensais à Olympe, qui n’était pas venu te voir, à Selene, qui aurait été ravi de te savoir ici, et aurait même prié sur ton lit de mort pour que tu partes rapidement en enfer.. Seul Cain, l’équipe de Quidditch et Lilibel étaient venu en deux jours.
Du moins, quand tu ne dormais pas, c’est à dire la plupart du temps.

Une autre personne n’était pas venu. Tu regardais la bague de temps en temps. Wilhelmina devait te haïr aussi pour ne pas l’avoir accompagné au bal. Après.. une de plus ou une de moins. A croire que tu collectionnais les nanas qui te détestaient.
Tu fixes la porte de l’infirmerie, sur le point de t’endormir à nouveau, shooté par les médicaments quand une chevelure rose entre dans la pièce. La vue trouble, tu bas des paupières pour mieux faire le focus sur son visage.

Elle te demande si ça va.
Elle te demande.
Si ça va.
Tu fronces les sourcils et te redresses légèrement, un sourire sarcastique et surtout blasé déforme tes traits naturellement angéliques.

“Je me porte à merveille comme tu peux voir. T’as d’autres questions cons à me poser avant qu’on débute une vraie conversation ?”

Tu ne peux pas t’empêcher d’être méchant, amer. T’es écoeuré par la situation. Tu te sens encore plus faible et ridicule devant elle. Et sa stupidité niaise te donne encore plus la gerbe.
T’as envie qu’ils fuient tous pour être le héros qui s’est sacrifié. Mais t’as pas envie d’être seul ni détesté.

“Pourquoi tu t’amuses à confirmer le cliché du belle mais stupide, la plupart du temps ?”




Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wilhelmina A. Llewellyn
vampire possessive et reine de la critique

Messages : 176
Points : 300
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Mar 13 Juin - 2:59


Nothing else matters
Infirmerie • Castiel


Naturellement presque, il te répond avec son sarcasme dans la voix, son faciès déformé par l'ennui face à ta seule question. Tu fronces les sourcils, ton inquiétude qui prônait ton visage laisse place à une expression plus neutre. Moins émotive. Non, ça n'allait pas bien. Bien sûr, quelle évidence. Mais c'est une simple politesse, un moyen de débuter une conversation. Qui évidemment, a mal commencée. « Je vois que tu es toujours aussi aimable... » Pourquoi serait-il gentil avec ce qui lui est arrivé ? Tes yeux descendent, ils regardent un instant le bandage sur son épaule. Énorme bien sûr, c'est une mâchoire de loup qui l'a croqué après tout. « Je ne voulais juste pas t'agresser dès mon arrivée, ton état m'importe tu sais. » Tu fronces les sourcils, tu fais la moue avant de tourner les yeux, légèrement boudeuse. Non, tu ne vas pas être sarcastique ou amère et même si lui l'est, il n'a pas besoin que tu sois comme ça. Du moins, c'est ce que tu penses. Il a déjà assez de sa blessure, en rajouter avec de la mauvaise foi serait déplacé.

« Je devrais t'en vouloir pour le coup que tu m'as fait... » Tu grimaces, finalement ton faciès serait bien émotif. Tu te remémores la douleur sur ton épaule en plein milieu du bal et tu secoues légèrement la tête. « Mais ça ne changera rien. J'ai sentie... La douleur. Durant le bal. » Et durant ces deux jours, tu as hésitée tellement de fois avant de venir le voir. Tu t'étais sentie coupable au début, il est ton calice après tout, et pour que cette souffrance arrive au point que tu la ressentes aussi, il fallait qu'elle soit forte. Trop forte. Mais tu n'y pouvais rien. Si Pan a vu juste, même ta présence n'aurait rien changée. Au contraire, peut-être même que ça aurait empirée les choses.

Tu t'étais sentie inutile, d'ailleurs tu le penses toujours. « Qu'est-ce qu'il s'est passé ce soir là au juste ? » Tu as la fin de l'histoire, mais il te manque le début. L'élément déclencheur, ce pourquoi il est devenu comme ça. « Ne me fais pas croire que tu es tombé ou que ce n'est pas grave. La magie t'aurait guérit si c'était le cas. Au lieu de ça, tu as un bandage qui... » Qui cache une morsure. « … Cache une blessure. » Tu te reprends vite, tu croises les bras et tu te mords la lèvres inférieur. Tu n'allais rien dire. Non, tu voulais voir s'il te faisait assez confiance pour que lui même en parle. Et ça, c'est ce qui te perturbe le plus. Parce que c'est une autre inconnue qui allait sûrement beaucoup jouer, voulue ou non.

anglycanne sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 166
Points : 256
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Mar 13 Juin - 11:45

NOTHING ELSE MATTERS


La cruauté frustrante s’évapore quelques instants alors qu’elle demeure calme. Tu te demandes un instant si ce n’est pas encore plus énervant, son self control est époustouflant. Tu aurais pu lui cracher à la gueule, elle serait restée aussi inexpressive qu’un tableau endormi. Le loup en toi s’ennuie, il a besoin de hurler, de faire du mal, et qu’on le remarque.

“Tiens donc, tu contrôles tes émotions maintenant ?”

Décidément, tu ne peux vraiment pas te contrôler. Un sourire mauvais assombrit ton visage mais tu continues de l’écouter parler. Mais.. Ton faciès se décompose lentement. C’est à ce moment là que ta chute fut désastreuse. Ta première vraie colère, vraie haine d’impulsions sous les pulsions… ton coeur se mit à battre tellement fort que tu te demandais s’il n’allait pas juste exploser dans ta cage thoracique.

“Tu l’as senti.. Tu le savais..”

Tes yeux prirent une couleur jaune clair, comme deux pièces d’or qui brillaient à l’horizon. Toute l’acrimonie amère que tu ressentais à ce moment là allait faire des ravages. Elle t’écoeurait, cette situation te dégoutait à en devenir malade.
Tu te redresses dans ton lit, la jugeant avec une expression de fureur incontrôlée.

“TU L’AS SENTI ?! ET TU N’ES PAS VENUE ?! TU NE SAIS PAS CE QUE J’AI VECU CETTE NUIT LA ? ET BIEN JE VAIS TE LE DIRE, J’AI PRIE CHAQUE SECONDE POUR QUE LA MORT M’EMPORTE ! TOUTE LA NUIT JE CREVAIS A PETIT FEU DANS CETTE FORET !”

Tu deviens fou, pressant tes mains sur tes tempes.

“Tu savais..” Cette fois, la rage se transformait en désespoir. “Tu savais.. Tu l’as senti.. Mais t’as foutu quoi au juste ? Pourquoi tu n’es pas venu me chercher ?!”

D’un mouvement de férocité, tu envoies valdinguer au sol tout ce qu’il y a sur la table de nuit. La lampe s’éclate au sol, ainsi que le reste de ta baguette.
Essoufflé, tu finis par la regarder, tes prunelles toujours aussi brillantes et terrifiantes.

“Tu sais très bien ce qui est arrivé, c’est pour ça que tu me fixes avec pitié.” La paranoïa de retour.





Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wilhelmina A. Llewellyn
vampire possessive et reine de la critique

Messages : 176
Points : 300
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Mar 13 Juin - 12:59


Nothing else matters
Infirmerie • Castiel


Elle commence, la chute. Cette descente vers les méandres de la culpabilité, celle la même qui te ronge petit à petit alors qu'il te hurle dessus. Tu encaisses Wil' mais tu ne t'es pas attendue à une telle violence de sa part. T'en veut-il à ce point ? Ses prunelles ambrés ne montrent que de la colère et tu aimerais pouvoir te cacher pour ne plus jamais te montrer. Tu fronces les sourcils, tu détournes tes yeux. « Je ne... » Tu sursautes avant de finir ta phrase quand il fait tout tomber de la table, tu retiens de crier de surprise et tu te redresses du tabouret pour le fixer, ébahie. À quoi point changeait-il pour être aussi impulsif ? … Enfin, il l'était déjà beaucoup avant mais... « … De la pitié ? » Non... Il le pense vraiment ? Non. Comment peut-il croire que...

Tes traits se durcissent, tes yeux se plissent alors que tu le fixes ces topazes furieuses qui te crachent leur haine dans la figure. « Tu crois que je n'ai pas essayée de te trouver ? Tu crois que... Je suis restée à m'amuser alors que je savais que tu souffrais ? … Ton opinion de moi doit être bien basse. » Ton cœur se serre, tu secoues doucement la tête. « Je ne savais pas où tu étais, j'ai cherchée mais bien sûr, je dois deviner que monsieur s'est baladé dans la forêt pour se faire à moitié bouffer par un loup-garou. Je dois... deviner. Que tu m'as laissée tomber. Pour ça. » Si sa colère est aussi brûlante qu'un incendie, la tienne est aussi glacée qu'un iceberg. « Je n'ai pas de pitié Castiel, je m'inquiétais. Chaque moment qui passait, je me demandais comment tu allais... Et j'ai appris que t'es devenu un loup-garou, un soir où je pensais aller te voir et je... » Le souvenir est douloureux, tu en veux encore à Pan d'avoir osé te dire une pareille vérité. Tu te mords les lèvres et tu détournes le regard.

Tu dois te contrôler. Tu serres tes petits poings et finalement tu lèves une main pour te cacher le visage, pour reprendre le contrôle de ton souffle qui va trop vite. « Je... suis juste triste. »

anglycanne sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 166
Points : 256
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Jeu 15 Juin - 10:55

NOTHING ELSE MATTERS


Tu te calmes peu à peu. La fureur est passée. Mais le choc de l’accès de colère que tu viens d’avoir reste imprimé dans ton souffle et dans ta peau. Ta plaie te lance et tes paupières sont lourdes. Tu te laisses retomber sur ton oreiller et tu l’écoutes. T’as un arrière goût dans la bouche, comme un mélange de sang et de boue. Tu l’écoutes attentivement, tes prunelles dorées la fixant sans aucune expression, aucune émotion.
Elle se défend, finalement, sans s’excuser. Comme une accusée qui refuserait de comprendre ce qu’elle a raté, ce qu’elle a bousillé.

Au final, tu ne sais pas si ça te rassure ou si tu t’en fous. Tu te demandes juste, si tout sera comme avant. Si t’auras encore la force de l’embrasser sans lui arracher le visage. Si tu assumerais de te tenir à ses côtés avec la peur de lui faire du mal. Et si elle, elle voudrait encore de toi dans cette condition. Est-ce qu’une seule femme voudrait de toi dans cette condition ? Plus rien n’a d’importance au final désormais. Il faudra juste savoir contrôler cette merde. Et si t’échoue, ça sera juste la sélection naturelle. C’est que t’étais trop faible.

“Tu t’inquiétais. Mais t’as mis plus de deux jours à venir me voir.”
Remarque, elle a déjà été plus rapide qu’Olympe qui n’a toujours pas montré le bout de son nez. Mais Caïn et les autres étaient venus le jour même, eux.

Tu la fixes, un air malicieux au visage. Mais au bord du gouffre et du pathétique, tu resterais Castiel. Parce qu’au final tu n’es pas mort cette nuit là. Ce con de Kingsley aurait pu disparaître à jamais, mais ce clébard était coriace. Alors, tu la provoques, d’un rictus graveleux.

“Comment comptes-tu te faire pardonner ?”




Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wilhelmina A. Llewellyn
vampire possessive et reine de la critique

Messages : 176
Points : 300
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Dim 18 Juin - 19:59


Nothing else matters
Infirmerie • Castiel


Non, tu n'es pas venue le voir. Tu avais trop de choses en tête ces deux derniers jours, trop de questions sans réponses, trop de pensées parasites qui ne faisaient que rendre la chose plus dure à vivre. La chose étant ta propre personne, ce côté que tu essaie de dominer pour ne pas qu'il prenne le dessus. Assoiffée. Tu fronces les sourcils quand il parle encore, son éternel sourire narquois aux lèvres. Te faire pardonner de quoi au juste ? De ne pas être venu avant ? Ou bien de ne pas l'avoir sauvé ? … Et lui alors ? Allait-il seulement s'excuser de t'avoir laissé en plan à cause de sa curiosité ? Tu devrais le laisser tomber. Lui dire qu'il attendrait bien longtemps avant que tu fasses un geste pour avoir son pardon. « Ce que je compte faire... » Pour avoir sa miséricorde.

Tu le fixes, tu laisses un petit silence s'installer et pourtant, on pouvait voir une hésitation sur ton visage. Ses traits sont tirés, fatigués, meurtris par ce qu'il a du vivre cette fameuse nuit. Tu ouvres la bouche mais rien ne sort, ton expression passe de l'indécision à quelque chose de plus neutre. Tu réfléchis trop Wil'. Mais tu n'as fait que ça. Si tu ne veux plus boire de sang humain, le lien que tu as avec Castiel n'a pas lieu d'être. Surtout que tu n'as pas pu l'aider la seule fois où quelque chose lui est arrivé depuis le pacte. Tu te sens coupable, c'est indéniable. « Peut-être que... » Tu coupes ta respiration. Tu as pourtant tellement attendue qu'il accepte d'être ton calice, tu te mords les lèvres et finalement ça part dans un souffle. « Je devrais te libérer. »  

anglycanne sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 166
Points : 256
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Dim 18 Juin - 23:50

NOTHING ELSE MATTERS


Allongé devant elle, à sa merci mais surtout à sa pitié. Tu ne sais plus ce que tu vaux mais tu sais ce que tu veux. C’est elle. Tu l’observes un moment alors qu’elle ne se décide à te répondre. Les prunelles malicieuses, tu n’en reste pas moins narquois même dans cette situation là. Tu ne sais pas d’ou t’es retrouvé ta bonne humeur soudaine, comme un malade dément qui ne contrôle plus ses émotions mais sa réponse te fait perdre ton sourire. Est-ce que c’était sa manière à elle de casser, est-ce que désormais elle ne te désirait plus, à cause de ta condition ? Ironique n’est-ce pas. Tu étais devenu le monstre que tu l’accusais d’être. C’était à son tour d’être dégouté. Etonnamment, tu t’y étais préparé alors c’est pour ça que tu répondis d’une voix plutôt calme et dénué de tout sentiment.

« Si tu veux. »

Tu n’aurais pas résisté longtemps. Voir même pas du tout. Las, peut-être que c’était les sortilèges de Yaroslav et les potions anesthésiantes qui te faisaient perdre un peu la tête.

« Je m’y opposerais pas. Tout ce que j’veux c’est que tu sois heureuse. »

Tu ne sais pas ce qui te prenais de sortir ce genre de choses qui te ressemblaient pas. Mais apparemment, cela sonnait sincère.

« J’accepte à une seule condition en fait. »

Tu tends la main ou se trouvait la bague.

« Après avoir embrassé la bague, je veux que tu m’embrasses. »

Décidément, ça n’allait plus Castiel. Mais tu la fixais de tes pupilles dilatées, de tes prunelles intensément sérieuses. Tu gardais le bras tendu, rapidement endoloris pour qu’elle puisse se libérer de ses tourments en te libérant de ton serment.  




Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wilhelmina A. Llewellyn
vampire possessive et reine de la critique

Messages : 176
Points : 300
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Lun 19 Juin - 0:31


Nothing else matters
Infirmerie • Castiel


Tu t'étais attendue à une explosion de fureur, à une incompréhension, à un regard brûlant de colère. Tu pensais qu'il allait te dire que c'était à cause de ce qu'il est devenu que tu voulais ne plus l'avoir en calice. Mais c'est faux. Même maintenant, dans son état, ce que tu voulais avant tout c'était le garder. L'avoir. C'est tout. Les choses changent Wil', elles évoluent. Et toi à cet instant, tu en fait de même. Et son calme te déstabilise, il te prends au dépourvue. Si tu veux Wil. Tu décides. Et ça te fais mal d'entendre ça. Il ne se débat pas. Il ne cherche pas à comprendre. Tes prunelles s'assombrissent un peu et finalement, tu baisses les yeux.

Et c'est un choc. Il veut que tu sois heureuse ? Est-ce que... Est-ce que les médicaments lui font un effet si... Puissant pour qu'il sorte ce genre de phrase ? Tu es étonnée. Ton entends ton cœur battre un peu plus vite dans ta poitrine et tu te mords les lèvres. Il pense à toi... À ton bonheur. Et ça te fait un bien fou d'apprendre ça. De lui. Tu rougis, tu ne le contrôle pas et tu écarquilles tes yeux quand il énonce sa condition. Ne t'imagines pas des choses Wil', il t'a avertit là dessus. Alors pourquoi... Pourquoi veut-il que tu l'embrasses ? Arrête de penser. « D'accord. » Es-tu vraiment sûre de toi ? Il t'appartient encore pourtant... Mais non. Tu sais que c'est malsain. Que même si tu es une vampire, vous pouvez avoir une relation sans que tu ne doives boire son sang. Tu feras tout pour essayer. Tu lui saisis la main entre tes doigts et, sans décrocher ton regard du sien, tu poses doucement tes lèvres sur le bijou qui semble luire légèrement avant de disparaître. Le tien picote désagréablement sur ton majeur et tu recules.

Il est libre. Et pourtant ça ne rends les choses que plus simples maintenant. Tu fais face à cet air sérieux qu'il arbore et tu lèves une main vers sa joue. Tu n'as pas pitié de lui Wil', non loin de là même. Après une attente qui semblait durer une éternité, tu finis par l'embrasser. Ta poitrine se gonfle, ta respiration se coupe tandis que ta passion s'exprime à travers ce geste. Tu écartes ton visage, ton front contre le sien. Tes yeux sont brûlants. « Ce n'est pas parce que j'ai rompus le lien que tout est fini Castiel. Même si tu es un loup-garou, ça ne change rien pour moi. » Même s'il allait devoir s'éclipser une nuit par mois, ça ne te dérange pas.

Tant qu'il accepte ta présence, ça te va. Car toi, tu ne te lasseras jamais de sa personne.

anglycanne sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 166
Points : 256
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Ven 23 Juin - 21:41

NOTHING ELSE MATTERS


Tu ne savais à quoi t’attendre désormais. Mais elle avait fait son choix et tu avais fait le tien. Tu ne ressentais plus le besoin de lui appartenir de cette manière tout comme elle se rendait enfin compte n’avoir jamais eu besoin de t’obtenir de cette manière.

Elle approche ses lèvres de la bague. Celle ci chauffe un moment puis se désintègre, redevient poussière. Apparemment, tu as encore beaucoup à apprendre sur le sujet. Tu fixes le petit tas de cendre gris sur le sol, avant qu’un coup de vent l’emporte à jamais. Comme le sable d’un sablier, des souvenirs qui s’envole pour l’éternité.

Mais tu ne regrettes pas. Pas déjà. Pas encore. Tu pensais réellement ce que tu as dit. Tu as juste pensé à voix haute. La démence de la douleur, du loup qui s’empare de toi comme un poison te fait perdre la raison. Mais généralement, c’est en devenant fou qu’on en trouve la raison.

Elle t’embrasse comme promis. Tu voulais vérifier si la chaleur de ses lèvres réchauffent ton esprit refroidit, ton coeur devenu aussi impénétrable que le château de Superman. Et c’est ce que tu avais tant redouté. Tu ne ressens rien, juste un élan sauvage d’agressivité que tu contiens malgré tout.

« Mais pour moi, ça change beaucoup de choses. »

Enfin un éclair de clairvoyance. Tu te masses le doigt en fronçant les sourcils, la dévisageant alors qu’elle recule pour mieux te voir. Tu n’oses plus la regarder.

« Je sais que c’est le temps qui guérira. Mais ma vie est foutu. J’ai jamais demandé à être comme ça. Je ne pourrais jamais intégrer une équipe professionnelle. »

Tu soupires. Tu t’en fous de la pire misère du monde, tu t’en fous qu’elle puisse ressentir la même chose. Elle est née comme ça, elle n’a jamais eu le choix. Et elle pouvait se contrôler.
Toi, tu avais l’impression qu’un second coeur venait de t’être greffé de force, et qu’il pouvait exploser à tout moment. Qu’il pouvait tuer tout ceux autour de toi.




Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wilhelmina A. Llewellyn
vampire possessive et reine de la critique

Messages : 176
Points : 300
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Dim 25 Juin - 22:08


Nothing else matters
Infirmerie • Castiel


Les mots te manquent Wil'. Tu ne sais pas quoi dire quand il te dit que ça change pour lui. Bien évidemment, il a une nouvelle nature qu'il doit gérer et il ne sait pas comment faire. Il n'a pas de guide ou alors il n'en veut pas par fierté. Il ne te regarde pas, il évite tes yeux quand il reprend la parole et tu fronces les sourcils. Que peux-tu dire ? Sa vie est foutue. Son avenir, ses espoirs d'être joueur professionnel, d'intégrer une équipe de Quidditch connue ou autre. Il ne pourra jamais. Tu détournes à ton tour tes prunelles, tu te sens indéniablement coupable. Est-ce que ça aurait changé quelque chose si tu avais été là ? Est-ce que tu aurais pu le sauver ? L'ignorance te ronge et tu te mors les lèvres en jouant avec tes doigts. Tu n'as jamais été douée pour rassurer ou remonter le moral, il sait que le temps est la clé pour aller mieux. Que rajouter d'autre ?

« Ne dis pas ça. Tu trouveras quelque chose... Tu peux encore voler sur un balais, pourquoi ils refuseraient que tu joues au juste ? C'est vraiment interdit pour les loup-garous le Quidditch ? » Tu ne connais pas le jeu, mais ça t'étonnerait qu'ils soient racistes à ce point. Pourquoi empêcher un joueur talentueux de participer à une partie ? C'est stupide. Tu réfléchis rapidement, il te semble qu'il y a quelque chose avec les loup-garou pur éviter leur transformation. Ou quelque chose qui les aiderait, tu ne sais plus vraiment. Tu mets ta main sous ton menton, pensive. « Il y a une potion il me semble... Quelque chose qui aiderait pour les nuits de pleine lune. Je ne sais plus exactement ce que c'est mais ça pourrait t'aider non ? »

anglycanne sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 166
Points : 256
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Ven 30 Juin - 0:33

NOTHING ELSE MATTERS


Wilhelmina tente de te rassurer. Tu ne sais pas si ça marche car tu l’écoutes à peine. En fait, c’est sa voix qui t’apaise. C’était peut-être la première fois que tu l’entendais sur cette fréquence. Son timbre cristallin caresse tes tympans d’une extrême sensibilité. Tu la regardes un instant, son air anxieux et ses longs cheveux roses t’hypnotisent. Elle ressemblait à un bonbon triste, drôle de sentiment évoqué pour une boule de sucre habituellement.

Ah, tu t’entends enfin. Elle te parle de ta carrière de Quidditch, des potentiels « non problèmes » que tu puisses rencontrer et d’une mystérieuse potion qui pourrait t’aider.

« La potion tue-loup, oui. L’infirmier m’en a parlé. Ca n’empêche pas la transformation, on demeure juste conscient pendant. On reste un monstre, on est juste au courant d’en être un, et on adopte le réflexe de se cacher plutôt que d’attaquer le premier venu. »

Apparemment, ce concept de sécurité élémentaire avait échappé au cerveau trop perché d’Olympe. Ce qui en avait résulté cette catastrophe. Plus tu retournais la situation dans ta tête, plus tu t’en détachais, comme si ta maladie devenait de plus en plus banale.

« Loup-garou et vampire hein. Qui l’eut cru. Les scénaristes n’arrêtent pas de nous les vendre ennemis jurés. Est-ce qu’on est destiné à se mépriser ? »

Tu lui fais signe de s’avancer, malicieux et lui murmure à l’oreille quand elle est assez près de toi.

« Et moi, j’ai pas envie qu’on se méprise. »

Cela sonnait comme une déclaration à l'envers.




Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wilhelmina A. Llewellyn
vampire possessive et reine de la critique

Messages : 176
Points : 300
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Dim 2 Juil - 0:44


Nothing else matters
Infirmerie • Castiel


Il a l'air plus calme, tu remarques son air un peu ailleurs du fait qu'il ne doit pas trop t'écouter. Tu ne lui en veut pas, tu le fixes avec ton air anxieux sans vraiment savoir ce qui pourrait se passer. Tout est devenu un peu plus flou dans cette situation, allait-il te demander de partir ? T'en voulait-il au point de ne plus te voir ? Un boule se forme dans ton ventre alors que son expression reste neutre et sans émotions. Et finalement sa voix se fait entendre, il a déjà entendu parler de la potion mais elle n'empêche pas la transformation. Il est donc condamné à ne pas jouer. Non... Il devait bien y avoir un moyen pour qu'il puisse voler tout de même ? Tu l'espères. L'avenir est quelque chose d'incertain, on peut toujours essayer d'avoir des projets pour ce qu'on voudrait faire mais quand ces plans partent à l'eau, on reste perdu on long moment sans savoir où se diriger. On est forcé de chercher une autre voie, de faire face à l'imprévu de la vie et de passer une autre de ses épreuves.

Le sujet change et effectivement, la situation pourrait être ironique si l'on se rendait compte que dans un autre monde, celui des moldus, les loups-garous et les vampires sont censés être des ennemis naturels. Tu ne vois pourtant pas où il veut en venir mais tu approches à sa demande, tu as un frisson à sa dernière phrase et tu écarquilles tes prunelles clairs de surprise. Il n'a pas envie de te mépriser ? « Ah bon ? » Quel changement d'humeur. Il est devenu encore plus imprévisible qu'avant dans ses réactions. Tu as un sourire qu'il ne peut pas voir et tu tournes légèrement la tête pour que vos regards se croisent. « Et après je ne dois pas m'imaginer certaines choses... » Tu laisses un silence s'écouler. « … Je ne veux pas qu'on se méprise non plus. En fait... » Tu fronces les sourcils, tu sens tes joues rosir un peu sous la gêne qui s'installe presque immédiatement. « En fait... Je ne veux pas qu'on puisse avoir une mauvaise... » Tu t'arrêtes. Quel mot employer ? Tu hésites, tu as le cœur qui bat un peu plus vite. Tu dois choisir un bon terme mais tu n'en as aucun en tête. Une mauvaise relation ? Non. Il n'est pas adapté à la situation. « Une mauvaise... histoire ? » Car tu as l'impression que ce n'est qu'un début, que tout n'était qu'un prologue et que le premier chapitre allait commencer. Ou bien que l'épilogue allait pointer son nez sans passer par la case chapitre.

anglycanne sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 166
Points : 256
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Dim 2 Juil - 16:19

NOTHING ELSE MATTERS


Une mauvaise histoire. Des destins scellés. Castiel, l’agressivité du loup t’avait assagi.
Du moins.. Pour le moment. Le futur qui s’assombrit devant tes yeux à chaque seconde te rendrait aussi courageux qu’un Gryffondor. Mais c’est du sang de Serpentard qui coule dans tes veines… Rusé et malin, tu arrives toujours à tes fins. Ton parcours professionnel ne se doit pas d’être entaché, ni dévié. Wilhelmina t’inspirait cette quête et ces obstacles à éviter. Tu sais bien que ta dernière réplique venait de l’embrouiller, toi même étant confus sur tes véritables désirs. Il était vrai que tu ne souhaitais pas te retrouver attaché à une relation sérieuse, à des sentiments inutiles et parasites, qui la plupart du temps n’apportaient qu’une dépendance malsaine et de la colère une fois disparus. Oui, Selene occupait encore parfois tes pensées et sa haine qu’elle éprouvait à ton égard n’était que le résultat d’un union solide trop brutalement brisé.

Oui, Wilhelmina ne devait pas se faire d’idées, car la déception entraine toujours la révolte. Et notre propre frustration se propage sur celui qu’on nomme responsable. Tu ne voulais pas brusquer les choses, sans en ressentir l’envie avec elle, de peur d’encore une fois tout gâcher.
Peut-être devrais-tu d’abord faire ton dueil, tourner la page et virer les photos que tu as encore de Selene dans ton téléphone.

« Je sais Wilh, je sais très bien ce que tu veux. »

Tu tires la couverture, profitant que Soukup soit sorti pour te dégourdir les jambes. Tu te lèves, évitant de trop bouger l’épaule pour ne pas déplacer le bandage et t’approche d’elle. De ton bras gauche, tu l’entoures de celui ci pour la rapprocher contre ton torse. Elle sentait bon. C’était la seule chose à laquelle tu pensais.

« Dans quelques jours c’est la fin de l’année. T’as prévu quoi cet été ? »




Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wilhelmina A. Llewellyn
vampire possessive et reine de la critique

Messages : 176
Points : 300
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   Mer 5 Juil - 1:11


Nothing else matters
Infirmerie • Castiel


Il le sait, c'est évident. Son affirmation te fait frissonner et tu détournes les yeux, gênée. Wil' toi tu veux juste sa compagnie même si tu es consciente qu'il ne doit pas la souhaiter autant que toi. Mais tu n'insistes pas, tu restes silencieuse parce que le forcer est inutile et surtout, hors de tes plans. Tu n'y a même pas pensée jusque là car Castiel n'est pas une personne à qui on oblige de faire des choses. Non, il faut le laisser venir doucement et voir comment ça se passe. Tu as un faible sourire vite remplacée par une mine inquiète quand il enlève les draps pour se relever. « Tu es sûr que ça va aller Castiel ? Fais... attention... » La fin de phrase est presque étouffée quand il te prend contre lui, tes paupières se ferment presque pour apprécier la chaleur de son corps contre le tien. Juste une étreinte, tes mains se resserrent doucement derrière son dos. Tu te concentres sur ses mots et sur ce que tu pourrais faire pendant les vacances pour oublier l'odeur du pansement juste au dessus de ton nez. « Ce que je compte faire... Je vais m'entraîner à jouer du violon. Je prends des cours régulièrement en été. »

Quand tu ne sortais pas faire du shopping ou même juste rester chez toi à ne rien faire. Tu as pourtant quelques idées en tête pour occuper ton temps. « Je vais sûrement apprendre à cuisiner aussi. J'aimerais bien savoir préparer quelques plats... Normaux. » Chez ton père tu en mangeais rarement mais au vu de ta nouvelle résolution, prendre des livres et essayer s'impose. Et puis, ça pourrait être amusant. Au pire tu regarderais des vidéos de recettes. « Je vais aussi voir Primerose chez elle je pense. Passer quelques jours chez elle. » Oui, c'est aussi une chose que tu as hâte de faire. Tu relèves légèrement la tête sans pour autant te séparer de lui, tes yeux clairs dans les siens. « Et toi ? Tu vas faire quoi pendant les vacances ? » Tu espères au fond de toi qu'il allait vouloir passer un peu de temps avec toi. Tu as un sourire timide, tu ne rajoutes rien de plus.

Mais l'espoir se fait voir au fond de tes prunelles.

anglycanne sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nothing else matters || Castiel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nothing else matters || Castiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Syd Matters, jeudi aux Docks
» Syd Matters
» Supernaturel-Sans Titre-Dean/Castiel-G
» Supernatural. Changements. Dean & Castiel ( Pré-slash ) Drabble. G.
» Supernatural - Une nuit à Chitaqua - Dean/Castiel - PG13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Deuxième étage :: Infirmerie-
Sauter vers: