[EVENT #1] Valentyne & Adam

Le Choixpeau Magique
Pnj
Pnj
avatar
Messages : 2096
Points : 5587
[EVENT #1] Valentyne & Adam Lun 19 Juin - 14:01

Valentyne & Adam




Instructions
→ Pas de minimum de mots, privilégiez les petites réponses si vous êtes du genre à répondre lentement, pour ne pas bloquer votre partenaire
→ Le bal s’arrêtera quand tout le monde aura fini, l’event restera ouvert jusqu’à ce que vous ayez terminé.
→ Vous avez la possibilité de rejoindre un autre sujet d’un autre couple avec leur autorisation. Précisez juste à la fin de votre dernier post un lien de redirection pour indiquer aux lecteurs ou vos personnages se trouvent. Pareil, si vous décidez de revenir dans votre sujet principal parce que l’autre couple est parti, veuillez préciser le lien d'où vous venez.
→ Vous pouvez postez dans le sujet commun s’il se passe quelque chose qui implique beaucoup de personnes. N’en abusez pas. (indiquez toujours les liens de redirection)
→ Si vous décidez de faire un autre rp dans un autre endroit mais toujours le soir du bal, veuillez préciser le titre dans votre nouvel RP [Event #1].
→ Amusez-vous et pas de bêtises !

Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: [EVENT #1] Valentyne & Adam Sam 1 Juil - 13:07


Bal d'été 2017
Cela faisait cinq minutes qu'il attendait, raide comme un piquet, devant l'entrée de la grande salle, à attendre sa cavalière, jetant de temps en temps des coups d’œil rapides à droite à gauche, chassant du regard la silhouette fantomatique de Valentyne. Certains lui avaient demandé pourquoi il l'avait invitée, elle – d'autres se demandaient sûrement pourquoi elle l'avait accepté, lui. Et au fond, ça n'avait eu que peu d'importance, ce que les autres en disaient.

Valentyne, ça n'était pas la greluche typique qui le foudroyait du regard s'il osait baisser les yeux, ça  n'était pas l'enfant stupide qui chouinait lorsqu'il ne prêtait pas attention à sa nouvelle coiffure. Valentyne elle était belle à sa manière – la plus belle des manières. Et ça lui suffisait.

La demande avait été maladroite, brute. Sans décor ou douceurs, sans tendresse ou fleurs, il n'y avait eu que des mots lancés au hasard, sans aucune fioritures inutiles et sans politesses encombrantes. Il n'y avait qu'eux pour ne pas se trouver si frigides – pour se contenter de si peu.

Il fut sorti de ses pensées lorsque son regard percuta enfin sa cible. Il s'approcha d'un pas, l'avait rapidement détaillée, sans aucune arrière pensée – elle était bien la seule à avoir ce privilège d'ailleurs – et l'avait gratifiée d'un maigre sourire venu déformer le coin de ses lèvres.

« Hey » Il lui tendit son bras. « Je me demandais si j'allais passer la soirée seul, finalement. »

Elle n'était même pas en retard, mais les minutes avaient été trop longues, à observer le monde défiler devant lui. Le temps avait paru lourd à force de voir la salle se remplir. Et maintenant qu'elle était là, il ne savait même pas ce qu'ils étaient sensés faire.

« Alors ? Qu'est-ce que tu voudrais faire? »
Invité
Invité
Re: [EVENT #1] Valentyne & Adam Dim 2 Juil - 22:46


ft. Adam & Valentyne

Bal d'été 2027




Quelques pas face au miroir, elle se tourne et se retourne, scrutant les moindres détails de sa tenue de soirée pour vérifier que tout allait bien. Son regard se pose sur sa nuque, maquillée pour cacher ses attributs d’être de l’eau, une grimace légère étire ses lèvres tandis qu’elle lâche un soupir fatigué. Ça n’est pas qu’elle détestait ce genre de soirée, bien au contraire, mais l’enjeu de celle-ci tout particulièrement l’agaçait. Son père et sa belle-mère seraient présents ce soir et si elle voulait éviter un scandal, il vaudrait mieux faire profil bas. Maintenir les apparences et sourire, qu’ils lui disaient tout le temps.
Des conneries.

Sans un mot elle quitte sa chambre au son sec de ses talons martelant le sol brutalement pour te rejoindre à l’entrée de la grande salle et enfin débuter cette soirée. Une faible esquisse illumine légèrement son visage lorsqu’elle t’aperçoit du haut des escaliers, et elle s’approche, te salue d’un signe de tête gracieux tout en agrippant ton bras, et ton regard par la même occasion.

Tu doutes de moi au point de croire que je puisse t’abandonner lâchement ?

Une plaisanterie lancée sans but précis, c’est qu’elle avait du mal avec ces choses là. Mais tu avais cette habitude, Adam, de savoir la mettre à l’aise, ce presque don qui lui faisait du bien. Et si elle avait su comment, elle t’aurait remercié mille fois pour ça. Ses iris océans quittent les tiens pour observer la foule déjà dense de la salle de bal, elle ne voulait pas y aller. Toutes ces mondanités au goût de perfection la soulaient déjà, mais elle n’avait pas le choix. Il fallait au moins faire acte de présence, pas vrai ? Peu importe ce qu’il se passerait ensuite, vous pourriez vous éclipser discrètement sans problème.

Le discours des directeurs va commencer, on devrait s’approcher. Et erm...

Elle perd sa phrase, cherche ses mots puis abandonne finalement pour te tirer doucement et t’inviter à la suivre à l’intérieur. Vous vous frayez un chemin parmis la foule pour vous approcher un peu. Orphan et Aileen prennent rapidement la parole, vous demandent de vous amuser et elle espère avec beaucoup de retenu que cela puisse être le cas Valentyne. Vraiment, elle voudrait pouvoir lâcher prise au moins une fois dans l’année et profiter, mais ça s’annonçait compliqué, elle sentait ces regards injurieux poser sur elle. Et si d’ordinaire ils ne lui faisaient plus rien, ce soir elle se sentait particulièrement à fleur de peau.

Des applaudissements dans toute la pièce et la musique qui se lance sur des airs de valse classique. Elle se tourne vers toi, balance son regard dans le tien avec ce sourire en coin qui en disait long sur son humeur massacrante de ce début de soirée.

Tu veux danser ?

Ça avait été soufflé doucement au creux de ton oreille alors qu’elle s’était rapprochée pour couvrir le son de la musique. Elle te sourit pour sauver les apparences Adam, mais elle te sourit sincèrement.

- Adrenalean 2016 pour Epicode.
Invité
Invité
Re: [EVENT #1] Valentyne & Adam Mer 19 Juil - 23:03


Bal d'été 2017
Adam n’avait jamais aimé faire semblant. Ce n’était tout simplement pas son genre – les gentillesses hypocrites, les vérités massacrées. Il savait qu’il était nécessaire, pour la stabilité de l’état mental des gens qu’il côtoyait, de faire des exceptions – et il les faisait, car il savait comme l’état mental des autres pouvait altérer le sien. Mais avec Valentyne, il n’avait pas besoin de faire de manières, il n’avait pas besoin de lui mentir ou de faire semblant, il n’avait pas besoin de la préserver de son jugement – déjà parce que son jugement ne l’atteignait que peu, ensuite parce qu’elle savait se défendre sans avoir besoin qu’on la ménage. C’est ce qui lui plaisait chez elle – elle n’avait besoin de personne.

Elle lance un sarcasme et un maigre sourire se glisse au bord des lèvres de Adam, le regard vaguement complice. Ils se dirigèrent vers la salle et déjà il se sentait irrité, par le spectacle qu’il observait, ces insectes qui se pensaient très importants à cette soirée dont aucun d’eux n’était la star. Son regard avait rejoint la silhouette des directeurs, et il avait soupiré. Encore deux qui se sentaient importants alors qu’ils n’avaient rien fait pour obtenir leur rang. C’était comme Adam qui avait simplement eu de la chance – aucun mérite – en naissant dans la bonne – quoiqu’il fallait revoir le sens de ce mot – famille. Il n’y avait pas de mépris dans son regard, simplement de l’amertume – aucune haine, juste le regret de ne pas être aussi digne qu’il aurait aimé l’être – et amer par le sentiment qu’ils dégageaient eux aussi.

Mais cette soirée-ci n’était pas pour ses irritations – elle était pour Valentyne et le confort qu’elle lui procurait, pour cette absence de prise de têtes qu’il rencontrait lorsqu’il était avec elle. Pour ce calme, cette patience. Alors lorsqu’elle arrive les lèvres à ses oreilles, il se sent revenir sur terre, et il lui adresse un rictus discret. Il prend sa main, pose l’autre contre sa hanche, et l’emporte, dans un mouvement fluide.

Et pendant qu’ils dansaient, Adam observait, parfois ses yeux, parfois dans la foule, parfois ses cheveux, parfois les tensions qui montaient. Il restait attentif, et ce qu’il voyait dans le dos de sa partenaire ne lui disait rien qui vaille.

« Tout ceci. Les danses, la musique, les robes. Ca ne nous ressemble pas vraiment »

Il cherchait un échappatoire, car il n’avait aucune envie d’être mêlé aux histoires, même si elles étaient liées à sa famille – surtout si elles étaient liées à sa famille. Alors lorsqu’il voit Mephisto aux côtés de Fallen, il sent déjà le drame. Il sent déjà le vacarme et le brouhaha. Il sait déjà qu’il veut s’éclipser, car il n’avait rien à voir avec tout ça. Ou justement, il avait trop à voir avec tout ça. Adam n’était pas du genre à fuir. Mais lorsqu’ils pouvaient esquiver des problèmes, et surtout les éviter à des personnes qu’il appréciait – dans le cas présent, Valentyne – il préférait avoir l’air lâche. Alors il se concentra sur sa partenaire, et se mordit l’intérieur de la joue.

« A la prochaine valse on s’éclipse l’air de rien ? On aura tout le loisir de danser dehors si c’est ça que tu veux faire. »

Mais cette fois il se rendait compte qu’il valait mieux dehors que dedans.
Invité
Invité
Re: [EVENT #1] Valentyne & Adam Dim 23 Juil - 16:39


ft. Adam & Valentyne

Bal d'été 2027




Vos corps dansant au rythme doux des valses d’antan, comme toutes ces années au même instant, ça avait ce petit quelque chose d’assez étrange sans qu’elle ne sache dire exactement quoi. Valentyne en avait rêvé tellement de fois, d’un simple moment un peu fragile ou elle pourrait se laisser aller à être elle-même pour une fois, et avec toi Adam, elle était certaine que cela serait possible. Parce qu’avec toi toutes ces manières n’existaient plus et les poids que l’on vous infligeait, si brutalement pour toutes ces raisons qu’elle jugeait idiotes au possible, s’effaçaient au profit d’un calme délicat. Presque parfait. Valentyne t’observe doucement de ce regard un peu curieux qu’elle n’accorde pas à n’importe qui, et le sourire un peu vrai, pas mal faux -encore pour sauver les apparences- malgré tout, elle se demande sans un mot ce qui pouvait autant attirer ton attention.

Mais elle préfère ne pas savoir, peut-être pour ne pas gâcher ces quelques minutes suspendues au grès du temps. Alors Valentyne lorsqu’elle tourne avec toi ne prend pas la peine de chercher plus loin que ça, ses oreilles concentrées sur la musique et l’air un peu ailleurs elle se contente de ne pas penser. Ses iris qui te dévisagent quand tu prends la parole, elle voudrait dire quelque chose mais se ravise bien vite en acquiesçant d’un léger hochement de tête. Tu n’as pas vraiment tort Adam mais, bien qu’en effet sa robe à elle ne soit absolument pas pratique, ce n’est pas ce qui l’embête le plus. Lorsque tu parles d’apparence ses pensées s’égarent inévitablement sur ses parents, et elle les aperçoit d’ailleurs au loin avant que d’un tour elle ne les perde de vue. Ils étaient si grands, si beau, si propres, tellement dégoutants ses parents. Des personnes méprisables, comme elle, comme la plupart de ces gens qui souriaient faussement ce soir pour on ne savait même pas quoi au final. Et elle se demandait encore pourquoi le directeur avait eu l’idée saugrenue de les convier à cette fête, ils n’avaient rien à faire ici ci ne n’était se faire brosser par la direction.

À bien y réfléchir, elle était certaine de te suivre sans broncher pour une fois, les questions attendraient encore un moment. Un demi sourire qui étire ses lèvres lorsqu’elle prend le temps de te répondre

Je n’ai pas plus envie de danser que ça pour dire vrai, mais il en fallait au moins une.

Histoire de dire que vous y aviez participé vous aussi, que vous faisiez bonne figure avant de vous en aller comme ces enfants qui fuyaient le mal qu’ils savaient bien trop proche, simplement pour éviter des répercussions trop importantes et peut-être irréparables.

Les notes disparaissent une dernière fois et les valses se stoppent doucement. D’un geste souple elle s’abaisse en une légère révérence, sentant sur elle des regards qu’elle savait accusateurs, sa belle-mère qui ne la quittait pas des yeux mais qu’elle se forçait à ne pas regarder sans que rien ne puisse la trahir. Et d’un souffle elle te glisse d’y aller, attrape ta main un peu précipitamment pour t’emmener à sa suite, à l’extérieur où l’air frai du soir la calme instantanément. Elle s’autorise un soupir tandis qu’elle lâche enfin ta main pour s’éloigner un peu plus de l’entrée. Ses talons qui martèlent le sol pour la forcer à ne pas s’égarer de nouveau.

Une seconde pour t’observer, la suivante déjà occupée à te questionner. Pas plus curieuse que ça, c’était simplement pour tenter d’oublier ces regards sur elle qui lui arrachaient des frissons. Ceux qui l’effrayaient et dont elle ne parlait jamais.

Alors ? Qui est-ce que tu fuyais ?

Parce qu’elle avait bien remarqué qu’elle n’était pas vraiment seule dans ce cas là.

Évidemment ne te force pas à répondre, j’alimentais seulement la discussion.

Esquisse un brin taquine qui vient égayer son visage et étirer ses traits, en espérant secrètement que tu ne te recentres pas sur le mauvais sujet, Adam.

- Adrenalean 2016 pour Epicode.
Invité
Invité
Re: [EVENT #1] Valentyne & Adam Lun 31 Juil - 22:01


Bal d'été 2017
Valentyne s’égare, se perd, dans la contemplation d’un spectacle futile, trop faux et fade pour un regard trop doux et vague. Savait-il vraiment qui il fuyait, Adam ? Avait-il peur, Adam ? Il considérait beaucoup de ses pairs comme étant toxiques pour la santé mentale de tout un chacun. Le comportement destructeur de ses camarades n’avait finalement que peu de secrets pour quiconque s’autorisait à l’admettre. Lui aussi, il pouvait avoir un comportement destructeur envers les autres, et il en était conscient. C’était pour ça qu’il était clairvoyant sur celui d’autrui, et qu’il savait alors l’éviter.

Quand il voyait tous ces princes et princesses réunis dans une même salle, quand il voyait tous ces univers contraires et torturés se mêler en une valse disgracieuse, il aimait autant ne pas s’en mêler. Ça allait mal finir, comme à chaque fois que des humains se rassemblaient. Ça finissait toujours mal, car aucun d’eux n’était prêt à faire quelques sacrifices pour le bien commun. Ils n’avaient pas cette conscience. Alors qui fuyait-il ? Il fuyait la compagnie de quiconque pouvait lui nuire, d’une quelconque façon. Et dans une foule pareille, leur nombre pouvait être insoupçonné.

Alors un maigre sourire écorche le bord de ses lèvres et il baisse la tête, le regard cherchant un prétexte, pour se rappeler alors qu’il n’en avait pas besoin. Valentyne était à même de comprendre. Elle était peut-être une des seules, d’ailleurs.

« Un peu tout le monde, j’imagine.. »

Il avait haussé les épaules. Il n’avait jamais vraiment eu de problèmes avec la foule ou le contact social en général, il avait seulement un problème avec l’euphorie des grandes soirées importantes, qui lui rappelait toutes ces fausses cérémonies où les sangs-purs étalaient leur noblesse au dépit de leur grandeur. Il ne méprisait pas vraiment son statut de sang-pur – mais plutôt les imbéciles qui se proclamaient les maîtres sans jamais en avoir l’étoffe.

« Je n’affectionne pas particulièrement le caractère rigide et fermé de ma famille.. si on peut utiliser ce terme pour un groupe aussi peu chaleureux que les Blackwell. »

Il rit. Il n’avait pas envie de parler d’eux. Pas ce soir. Certainement pas ce soir. Dans ces moments-là, il se rapprochait un peu de l’état émotionnellement fragile de sa cousine, qui avait une place nettement plus élevée que lui au sein de leur hiérarchie bancale. Lui ne souffrait pas particulièrement de cela, mais ça le faisait souffrir de savoir que Fallen en était malade.

Et Grenat.
Il serra les dents. Se reprit. Il rit.

« Puis je crois que tu n’es pas mécontente d’être sortie de là non plus, pas vrai ? Est-ce qu’une préfète a des devoirs du genre ? Rester au bal et surveiller que tout se passe bien ? »

Il se posait sincèrement la question, parce qu’il imaginait mal Valentyne se gâcher la soirée pour remonter les bretelles à un quelconque fauteur de troubles. Quoiqu’il aurait peut-être aimé ce spectacle. Il se remit à rire.

« Finalement je regrette presque qu’on soit sortis. J’aurais aimé te voir user de ton autorité. »

Contenu sponsorisé
Re: [EVENT #1] Valentyne & Adam

[EVENT #1] Valentyne & Adam
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [salon] Japan Event... à Clermont-Ferrand !!!
» Movie and Comic Event (18 au 19 Septembre 2010)
» Adam Bomb
» Adam Lambert-What do you want from me ?
» Dossier Adam Hughes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Events :: Event #1-
Sauter vers: