AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 She's just a kid (Flashback) | Pv. Nahis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Robin Avery
Eleve sang-pur
avatar

Eleve sang-pur

Messages : 66
Points : 124
MessageSujet: She's just a kid (Flashback) | Pv. Nahis   Ven 23 Juin - 20:22

  She's just a kid — ft. nahis

Flashback
Il y a quelques mois.



Fin d'après-midi, tu viens de sortir de cours. Tu traînes dans les couloirs à la recherche d'une occupation. Malgré toutes les têtes qui défilent devant toi tu n'en reconnais aucune. Aucune avec qui tu aurais envie de t'amuser. Cela était peut-être le signe qu'il était l'heure pour une pause clope. Ou tu pourrais te diriger vers la bibliothèque et travailler pour une fois. Tu soupires, blasé. Tu n'as envie de rien et tu t’ennuie.

Au loin tu repères une petite tête. Elle s'est isolée pour lire. Tu l'observes à travers les élèves qui passent  entre vous à la recherche de leur chemin. A première vue c'est une deuxième ou première année en train de réviser. Tu soupires à nouveau. Tu n'es pas du genre à faire le premier pas mais tu n'as rien de mieux à faire.

Tu te diriges vers elle, lentement, tu passes sur le côté pour l'examiner sans qu'elle te remarques. Tu traques le moindre petit détail pour mieux comprendre ta victime avant de passer à l'acte. Puis une fois derrière elle, que tu peux lire l'ouvrage qu'elle tient par dessus son épaule, tu entames la conversation.


Qu'est ce que tu lis ?

Tu ne cherches pas spécialement à l'effrayer mais un sursaut de sa part ne serait pas étonnant. Tu parais beaucoup plus froid que tu ne l'es, comme d'habitude. Pourtant tu es curieux, tu ne l’interromps pas pour l'embêter mais juste l'observer.


Une nouvelle, hm ? Besoin d'aide ?

Tu regrettes tes paroles. Es-tu vraiment d'humeur à jouer les baby-sitter. N'as-tu vraiment rien d'autres à faire en cette fin de journée ?

Maintenant qu'elle est devant toi tu remarques à quel point elle est petite comparée à toi. Si fragile, innocente. Ça te rappelle tes premières années. Tu as presque pitié pour elle qu'elle se soit trouvée sur ton passage, mais peut-être que quelque chose de positif en sortira.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahis Lazaridis
Eleve sang-mêlé
avatar

Eleve sang-mêlé

Messages : 23
Points : 29
MessageSujet: Re: She's just a kid (Flashback) | Pv. Nahis   Lun 3 Juil - 10:20

She's just a kid

C’était ta première année à Poudlard e tu t’y sentais comme chez toi. Tu reconnaissais presque tout ce que ton père t’avait décrit. Presque tout, en effet. Parce que contrairement à ce que tu pensais, tu n’étais pas aller à Serpentard comme ton père, mais à Serdaigle, comme celui-ci l’avait prédit. D’ailleurs, tu te souvenais parfaitement bien de sa réponse quand tu lui avais annoncé la nouvelle : il était plus qu’heureux de la nouvelle et pour ça, il te réservait une surprise à la fin de l’année. Tu étais pressé de la voir. Toutefois, il y avait une chose qui te tracassait : la sensation que tu ressentais. Sans comprendre pourquoi, tu avais l’impression de revivre la même chose que dans ton école moldu ; tu avais l’impression d’être de trop. Les gens ne semblaient pas être compatibles avec toi. Tu restais donc seule, dans ton coin avec tes livres.

Après un cours fini un peu plus tôt que prévu, tu décidas de t’installer dans un coin pour lire. De chez toi, tu avais ramené un conte moldu. Tu avais ramené l’histoire des trois moires. Sans comprendre pourquoi, tu adorais ce mythe. Il te fascinait. Alors que tu lisais tranquillement, à l’abri des gens, tu te fis interrompre par une voix qui t’était inconnue. Tu sursautas légèrement avant de quitter ton livre des yeux pour voir cette personne. C’était un garçon. Il semblait être sorcier comme toi. L’intégration des moldus dans une école de sorcelleries était une chose que tu ne comprenais pas, mais que tu acceptais. Ce garçon te demandait ce que tu lisais.

« Une histoire grec, tiré de la mythologie moldu. », dis-tu sans vraiment donné de détail. D’un côté, t’aurai pu être plus évasive en répondant seulement un livre. « L’histoire des trois moires. », ajoutes-tu pour donner plus de consistances à la conversation.

Le garçon ne semblait pas méchant, juste un peu curieux. Ce fut pour cette raison que tu accueillis sa demande d’aide avec bienveillance.

« Pour répondre à ta première question, oui, je suis nouvelle. Je suis arrivée cette année à Poudlard. », répondis-tu. « Je ne t’ai jamais vu dans les couloirs de l’école. Tu es de quelle maison ? », demandes-tu de but en blanc. « Moi, je suis de Serdaigle. », ajoutes-tu.

Tu refermas ton livre pour être entièrement attentive à ton interlocuteur. C’était la première fois qu’une personne plus âgée que toi d’abordais de cette manière.

« Pour la seconde question, il existe deux réponses : celle du sorcier et celle du moldu. Laquelle veux-tu savoir jeune sorcier? », demandes-tu avec un petit sourire sur les lèvres. Ton visage était toujours bienveillant. Tu parlais comme ton père maintenant. Un tic de langage qu’il t’avait légué et dont tu étais fière.

ft. Robin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Avery
Eleve sang-pur
avatar

Eleve sang-pur

Messages : 66
Points : 124
MessageSujet: Re: She's just a kid (Flashback) | Pv. Nahis   Mar 11 Juil - 23:40

  She's just a kid — ft. nahis

Tu l'écoutes te répondre. Sa manière de s'exprimer te dérange, c'est beaucoup trop carré pour être naturel. Comme si elle essayait de paraître plus mature. Peut-être une fille à papa ? Ou une intello. Tu ne peux pas t'empêcher de l'analyser pour discerner le moindre indice sur sa personnalité.
Serdaigle ? Ça en dit déjà beaucoup, tu étais sur la bonne voie.

Ma maison ?

Tu touches la cravate de ton uniforme aux couleurs de ta maison.

Poufsouffle. Ça se voit pas assez ?

Tu ricanes. Mais voilà qu'elle recommence à parler, toujours sur ce ton bizarre. C'est comme si cette enfant parlait comme une adulte tout gardant son innocence. Un sentiment bien étrange, qui t'agaces un peu, sans savoir pourquoi.

Euh ouai oublies. J'm'en fiche un peu.

Tu passes ta main dans tes cheveux, puis ajoutes avec le ton le plus amical possible, mais un peu maladroit, que ça n'a pas l'air nécessaire et que tu pensais qu'elle révisait une matière. Maladroit c'est le mot juste, car tu l'es. Socialement tu es incapable de répondre correctement sans passer pour un mal élevé de mauvais poil. C'est pour ça que les gens n'osent jamais te parler, de peur de te froisser. En réalité tu n'es pas agacé, juste maladroit.
Contrairement à elle, qui souriante, s'efforce de paraître polie et amicale.

Les trois moires t'as dis ? Je me souviens avoir lu quelque chose à propos... Euh... Y'a longtemps.

Ta mémoire n'est pas mauvaise, mais là maintenant, il n'y a pas grand chose qui te revient. Une histoire de destin, ou un truc comme ça. Mais t'es trop fier pour lui demander confirmation et tu n'as pas envie de lui prendre son livre.

C'est pas courant les gosses qui s’intéressent à ça à ton âge, sans offenses hein. T'es passionnée de mythologie ? T'en lis beaucoup ?

A vrai dire à son âge toi aussi tu avais plein de passion peu commune pour un enfant de 11 ans, et aujourd'hui encore certains de tes amis s'étonnent toujours de la mine de connaissance vivante que tu es. Intéressante ou futile.

Je suis sûr que tu peux en trouver à la bibliothèque, si tu cherches bien.

Tu balances cette info de manière un peu aléatoire, juste comme ça. Ou alors c'est parce que tu lis dans ses yeux de la curiosité et de l'enthousiasme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahis Lazaridis
Eleve sang-mêlé
avatar

Eleve sang-mêlé

Messages : 23
Points : 29
MessageSujet: Re: She's just a kid (Flashback) | Pv. Nahis   Dim 30 Juil - 9:57

She's just a kid

La question de la maison était un peu idiote, en effet. Mais tu ne te sentais pas bête pour autant. C’était un moyen d’alimenter la conversation. Le garçon qui se trouvait devant toi et qui était venu te parler ne semblait pas méchant, loin de là. Ce fut pour cette raison que tu ne cherchais pas à être méprisante avec lui. Après tout, il était venu de lui-même pour te parler, pour te proposer son aide. Il existait vraiment de bonnes personnes dans cette école. La réponse du garçon, même avec son ricanement, ne te vexa pas. La réponse était évidente, c’était vrai, mais tu n’avais pas fait attention à ce détail. Tu notas dans ta petite tête que tu devais faire attention aux détails. C’était les détails qui faisaient la différence. Ecoutant sa réponse, tu lui souris poliment.

« C’est vrai. Il faut que je pense à regarder les uniformes des étudiants avant de leur poser cette question. », dis-tu en griffonnant quelque chose dans ton livre. « J’ai pas encore pris l’habitude de ce genre de réflexe. », ajoutes-tu.

Puis, tu lui répondis à sa question d’aide. Et comme à chaque fois, la personne ne comprenait pas et inventait une excuse pour changer de conversation. Mais pas lui. Tu fus légèrement surprise par sa réponse. C’était la première fois que tu entendais quelqu’un avouer qu’il s’en fichait un peu. Ton sentiment de surprise se transforma en sourire. Tu aimais quand les gens étaient sincères.

Tu observas le garçon. Il passait sa main dans ses cheveux. Il était bizarre dans un sens. Malgré ses airs de grand, il donnait l’impression de jouer un rôle. Tu te replongeas dans ton livre quand il fut interrogé par ce que ce que tu lisais. Il était surpris que tu lises un livre de ce genre. Ce n’était pas la première fois que tu voyais cette expression sur le visage d’une personne qui apprenait tes hobbies. Tu ne pris donc pas mal son langage corporel.

« Pour le moment, j’ai trouvé personne qui aimait les mythologies moldus. Mais on ne peut pas dire que ça me passionne. Je les trouve intéressante à lire. », répondis-tu en le quittant de nouveau des yeux. « J’en lis pas tant que ça. J’aime beaucoup lire et apprendre des choses donc je m’attarde pas spécialement à un domaine particulier… même si je dois avouer que les mythes et contes sont mes préférées », ajoutes-tu en rougissant légèrement.

La connaissance était une chose importante pour toi. Le monde n’était pas régis par l’argent comme les gens le pensaient, mais par la connaissance. C’était la connaissance qui apportait l’argent et c’était lui qui apportait le pouvoir. Sans connaissance, on ne pouvait rien faire.

« Ah bon ? », dis-tu, surprise. « Je passe beaucoup de temps à la bibliothèque pour réviser ou pour lire mais je n’en ai pas trouvé… il y a beaucoup de trucs sur les moldus ou les mythes / contes en général dans la bibliothèque ? », demandes-tu, curieuse.

Si tu avais été un chat, tes oreilles se seraient relevées pour montrer ton intérêt, ta curiosité à ton interlocuteur. Il venait de toucher une petite corde sensible.

« Tu… tu crois que tu pourrais m’aider à chercher ? Je suis pas assez grande pour chercher dans toute la bibliothèque. », demandes-tu « ça t’intéresse aussi la mythologie ? Si tu veux, j’ai plein de livres sur le sujet et aussi sur d’autres sujets. », ajoutes-tu, curieuse ?

ft. Robin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Avery
Eleve sang-pur
avatar

Eleve sang-pur

Messages : 66
Points : 124
MessageSujet: Re: She's just a kid (Flashback) | Pv. Nahis   Dim 6 Aoû - 20:23

  She's just a kid — ft. nahis

Visiblement tu as le don pour rendre les gens bavards sans le vouloir. Tu aimes bien quand les gens te parlent de leurs passions, qu'ils t’expliquent avec enthousiasme. Déjà parce que c'est mignon, surtout venant d'une jeune fille, puis parce que ça t'arranges. Comme parler de toi est un calvaire en plus d'être gênant, ça te permet d'esquiver les « Et toi t'aimes quoi ? », « tu fais quoi quand tu t’ennuie ? », et autres questions du genre.

Je suis pas spécialement grand non plus, mais plus que toi et c'est déjà ça on va dire.

Tu regardes ton portable pour checker l'heure, ça va il est encore tôt.

Je veux bien t'aider oui, pourquoi pas. J'ai rien à faire alors je veux bien être productif pour une fois.

Tu lui souris, elle te demandes si tu aimes la mythologie. C'est visiblement une fille très curieuse, probablement le genre pour tout et n'importe quoi. Un peu comme toi d'ailleurs. Petit tu étais le genre de gosse à toujours poser trop de questions, ce qui faisait le bonheur de ta grand mère qui se faisait une joie de te répondre.

Si j'aime ça ? Hmmm. Pas spécialement. Enfin je suis pas passionné, mais ça me dérange pas de lire des livres ou d'apprendre sur le sujet. La mythologie c'est quelque chose de très très vaste et varié. Et même si y'a des similitudes, les histoires sont pas toujours identiques. Si je devais choisir un type de mythologie que j'aime plus que les autres – même si franchement j'aime pas choisir un préféré – je dirais la mythologie asiatique. Pas spécialement que japonaise ou chinoise hein, toute l'Asie. Aussi l'Asie de l'ouest ou du sud.

Pour le coup c'est toi qui vient de déballer un gros monologue. Tu t'étonnes de te donner autant à cette conversation mais c'est pas plus mal au final, tu te dis. Tu t'attendais pas à ce que... Merde, tu lui as même pas demandé son prénom ?

Ah et, avant qu'on aille à la bibliothèque, si jamais tu veux qu'on y aille maintenant, mon nom c'est Robin. Je suis en 8e année.

Tu attends qu'elle se présentes à son tour, et qu'elle te donne sa réponse.



( du coup on fait quoi ? On migre à la biblio ou ????? )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahis Lazaridis
Eleve sang-mêlé
avatar

Eleve sang-mêlé

Messages : 23
Points : 29
MessageSujet: Re: She's just a kid (Flashback) | Pv. Nahis   Sam 26 Aoû - 10:41

She's just a kid

Tu l’écoutais attentivement. Ce garçon était drôle et intrigant à la fois. Il semblait être le genre de garçon à ne pas faire attention aux autres et pourtant, de tout savoir. Il était le genre de personne que tu voulais devenir plus tard. Pourtant, même si tu commençais à avoir de l’intérêt pour lui, tu étais toujours absorbée par ton livre et surtout par ce que tu y gribouillais. Ce dessin n’avait aucune signification et pourtant, tu l’avais dessiné une dizaine de fois. Tout comme ton père, tu étais tête en l’air.

Alors que tu t’occupais, tout en discutant, tu ne fis pas attention à ce qu’il disait en premier, puis à ce qu’il faisait. Tu te perdais dans tes pensées quand tu fus réveillée par une parole. Avais-tu bien compris ? Ce mec te connaissait pas et pourtant, il acceptait de t’aider. A ses mots, tu t’arrêtas net et tu le regardas. On pouvait lire un bonheur infini dans tes yeux. Il en fallait peu pour te rendre heureuse.

« Oh ? », répondis-tu à cette réplique. « J’espère que je n’abuse pas trop de ton temps. La procrastination est une bonne chose. », ajoutes-tu avant de fermer ton livre. « Mon père m’a toujours dit qu’il ne fallait pas embêter un paresseux parce qu’on ne sait jamais si s’en est vraiment un ou un lion qui attend qu’une erreur d’une pauvre bête pour la manger », finis-tu de dire.

Il n’y avait pas besoin d’attendre de voir sa réaction pour savoir qu’il allait te regarder bizarrement. Tu avais bien compris que tu étais un Alien dans cette école. Une sensation que tu trouvais, en réalité, assez drôle. Tu adorais ce décalage de monde entre toi et les autres. Avec un peu de chance, ton comportement allait faire naitre des rumeurs à ton sujet. Une pensée qui te faisait sourire.

Puis, tu lui parlas de ta passion pour les mythes et légendes. Une passion un peu particulière pour une gamine de ton âge. Alors que tu allais t’attendre à une réaction normale, une réaction d’une personne ne comprenant pas son enthousiasme pour ce sujet et pour son amour de la connaissance, tu fus surprise, très surprise. Ce garçon était comme toi finalement : il vivait dans son monde, ne faisant pas attention aux autres. Il aimait aussi apprendre tout et n’importe quoi. Cela faisait peu de temps que tu lui parlais et déjà, tu l’appréciais beaucoup. Tu l’écoutais attentivement, très attentivement.

« Je n’ai pas encore lu d’ouvrage sur la mythologie asiatique. », avoues-tu sans honte. « Est-ce qu’elle est semblable aux mythologies occidentales ? », demandes-tu, curieuse. « C’est vrai que – quasiment – toutes les mythologies se ressemblent, reprenant les mêmes schémas. Mais ce que j’aime beaucoup dans ces histoires, c’est la place de la magie, du mystère dans le monde des moldus. Elle a une place particulière qui me donne des frissons. », finis-tu de dire sans faire attention à la réaction de son interlocuteur pour cette dernière réplique.

Changement totale de sujet. Après les mythes, il te proposa de t’accompagner à la bibliothèque pour t’aider à trouver ton bonheur. Ces mots avaient le don d’illuminé ta journée. A cette phrase, tu hochas positivement. Tu acceptais avec plaisir. Puis, autre changement. Il se présenta. Il s’appelait Robin. C’était un drôle de prénom.

« Ton prénom a une origine particulière ou pas ? », demandes-tu. « Moi c’est Nahis. », dis-tu en te levant. « Est-ce que tu crois que ça te dérangerait qu’un jour, tu me fasses une visite de l’école ? Elle est tellement immense que sans aide, je sais que je ne pourrai jamais en connaitre tous les recoins et mystères. », ajoutes-tu.








(Je pense que ce serait le mieux, ouais. Après, à toi de voir si tu l’ouvres maintenant ou si tu repostes un truc ici et là, ce sera à moi de l’ouvrir.)

ft. Robin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: She's just a kid (Flashback) | Pv. Nahis   

Revenir en haut Aller en bas
 
She's just a kid (Flashback) | Pv. Nahis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Quatrième étage-
Sauter vers: