Looks like its nap time | Pv. Azard

Joa D. Rivera
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
avatar
Messages : 74
Points : 161
Looks like its nap time | Pv. Azard Mer 28 Juin - 23:55

  Looks like its nap time — ft. azard

Après deux nuits avec peu de sommeil, tu commences à sentir les effets néfastes de la grande fatigue. Tu avais réussi à tenir tous tes cours sans t'endormir – totalement – et maintenant que tu es libre tu n'avais qu'une envie : dormir. Malheureusement tu as un devoir important à rendre et tu préfères en finir de suite plutôt que te réveiller en panique en pleine nuit pour rusher.

Tu te diriges alors, à moitié mort, vers la bibliothèque pour y travailler au calme. Étrangement il n'y a pas beaucoup de monde et ça t'arrange. Tu te diriges instinctivement vers l'aile qui t’intéresse et commence à chercher les livres dont tu as besoin.

Ta vue se fait floue l'instant d'une seconde, tu fermes et rouvres tes yeux à plusieurs reprises et ajustes tes lunettes. Tu dois tenir bon, juste une heure ou deux avant que tu puisses faire ta siestes de 13 heures.

Tu inspires, te reconcentres.  Qu'est ce que tu cherches déjà ? Ah oui. Ton regard reprend sa chasse aux livres, tu en attrapes quelques-un, les feuillettes, puis les repose s'ils ne te conviennent pas.
Tu rêves d'un bon café, mais tu sais que si tu en ingurgite encore un tu risques la mort. Ton corps te hurle d'aller dormir mais tu refuses. Tu. Dois. Travailler.

Satisfait d'avoir trouvé tous les livres nécessaires, tu pars à la recherche d'un coin isolé pour étudier- ou siester ? Pas difficile pour toi, qui a l'habitude de bosser seul. Tu t'installes sur le sol, dans un endroit à l'abri des regards et entames tes recherches.

Tes paupières sont tellement lourdes que tu es obligé de lire lentement pour comprendre et assimiler chaque mots. Tu as envie de les fermer, juste cinq secondes. Tu tiens bon, tu reprends ta ligne. Tu la relis plusieurs fois au cas où. Juste cinq secondes. Tu clignes des yeux, tu as l'impression de t'endormir. Tu te relève brusquement au lieu de rester affalé et secoue ta jambe, comme si le fait de le faire allait te maintenir éveillé. Puis progressivement tu arrêtes, tu continues ta lecture mais tu n'essayes même plus de comprendre. Ton cerveau est embrumé. Cinq secondes...

Tu fermes les yeux, ta tête pend dans le vide. Tu es tellement fatigué que même si cette position est inconfortable elle ne t'empêche pas de t'assoupir. Si des gens passent devant toi tu ne les apercevrai même pas.

Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: Looks like its nap time | Pv. Azard Dim 20 Aoû - 1:22

Tu étais plutôt d’humeur joviale et enjouée aujourd’hui, enfin surtout maintenant, car tu ne te sentais pour une fois, pas trop mou et léthargique. En même temps, tu venais de dormir toute la journée traînant ton corps amorphe de classe en classe sans y comprendre grand-chose, te laissant porter par la foule et parfois-même au sens littéral, quand certain te voyait s’écrouler à quelques mètres seulement de la porte.

Te voilà ainsi, frais et dispo comme une marmotte après l’hiver. Tu le savais, il te fallait profiter de ce moment de vivacité pour rattraper ce que tu n’avais pas eu le temps de faire dans ta journée, étant donné que ces périodes ne duraient jamais très longtemps. Tu inspectais ainsi les couloirs de la grande bibliothèque de Poudlard, admirant les épaisses reliures de cuir multicolores des centaines de millier d’ouvrages de ces derniers. Tu aimais beaucoup la douce odeur de colle, de vieux papier et de poussière qui y flottait, sans oublier le silence quasi-religieux qui y régnait, un régal pour les oreilles en comparaison aux bourdonnements incessants qui agitaient le reste de la ruche poudlardienne.

Une fois après avoir choisi avec soin les quelques volumes correspondants au cours du jour, que tu avais loupé, mais dont tu connaissais les thèmes (une chance que les professeurs te donne une liste en amont), tu décidas de gagner une des grandes tables en bois massif éclairée par la lumière jaunâtre des petites lampes de cuivre et de verre. Sur ton chemin tu remarquas une silhouette familière, complètement amorphe, la tête suspendue dans le vide, dans une position qui te semblait très loin d’un idéal de confort. Cette bouche, qui laissait maintenant échapper un léger filet de bave gouttant sur un uniforme jaune et noir, appartenait à Robin Avery. Robin n’était pas vraiment ton ami, ou peut-être bien que si en fait, tu ne savais pas trop, mais de toute façon, tu t’en fichais royalement. Tu savais surtout qu’il ne te lâchait pas quand il te voyait endormi, enfin du moins pas avant que tu aies retrouvé le monde conscient, la plupart du temps. Tu te sentais alors impie d’une sorte de devoir de retour, te forçant à ne pas le laisser seul comme ça, au milieu de la bibliothèque, sa salivre coulant le long de son pantalon.

Tu t’approchas alors de la table du jeune Poufsouffle et pris position sur la chaise située en face de ce dernier, avant de déposer indélicatement, d’une hauteur somme toute importe, les impressionnants volumes que tu venais de dégoter, créant ainsi un bruit sourd qui tira ton voisin des bras de Morphée et probablement, une bonne partie des étudiants de leurs pensées.

"Si tu veux mon avis, mon petit blaireau, c’est une très mauvaise imitation de ma personne, tu me déçois beaucoup, tu pouvais largement faire mieux!", lanças-tu à ton camarade, sans le regarder, plongeant tes yeux sur les premières pages défraîchies du premier manuel de ta pile. Ces dernières indiquaient en lettre capital « LES FLUIDES MAGIQUES ET AUTRES ÉLÉMENTS DE PHYSIOLOGIE DES CRÉATURES MAGIQUES ».
Joa D. Rivera
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
avatar
Messages : 74
Points : 161
Re: Looks like its nap time | Pv. Azard Ven 1 Sep - 0:40

  Looks like its nap time — ft. azard

Le retour à la réalité fut abrupt et violent. Tiré de ton sommeil par un bruit sourd provoqué par des ouvrages aussi épais qu'un dico, tu te redresses brusquement, de la bave coulant sur ton menton. Tes yeux clignent, se réadaptent à la lumière du jour, tu aperçois un de tes camarades. Azard Pevensie. Son uniforme rouge t’agresse les yeux, tu as du mal à garder les yeux ouverts. Tu as frôlé la crise cardiaque, le souffle coupé tu peux sentir ton cœur battre à la chamade dans ta poitrine. Tu laisses un putain s'échapper d'entre tes lèvres.
Rapidement tu remarques que ta courte sieste à fait des siennes, tu as de la bave sur ton pantalon

Eeeenh dégueu.

Grognon et à moitié somnolant tu essuie du mieux que tu peux la bave sur ta joue puis ton vêtement, la classe incarnée. Tu es pris d'un violent mal de crâne lié à ton manque de sommeil mais fais de ton mieux pour te redresser et avoir l'air présentable.

Je t'imitais pas ! Je  dormais même pas en vrai, je reposais mes yeux... 5 secondes. Avant de bosser.

Les yeux cernés, le regard perdu vaguement dans la direction d'Arard, et ton articulation plus que médiocre te rende peu convainquant. Ta carrure droite contraste avec tes lunettes qui sont de travers et tes cheveux en pagaille. T'es épuisé à en mourir mais visiblement c'est pas l'endroit ni le moment pour finir ta nuit. A vrai dire tu avais l'intention de travailler mais tu regrettes tellement d'avoir fait se choix. Tu regrettes de ne pas avoir dormi la nuit dernière et peut-être celle d'avant ? Tu regrettes d'être ton propre ennemi.

Qu'est ce que tu veux le gryffou, c'est une table pour gens sérieux ici on plaisante pas.

Malgré ta mauvaise humeur tu restes taquin et joueur, un sourire se dessine. Tu ajustes tes lunettes sur ton nez pour rajouter un côté « sérieux » à ton expression.
Ceci dit lui il travaille déjà et pas toi, tout ce que t'as fait pour l'instant c'est trouver les livres dont tu as besoin pour aujourd’hui et trouver un table libre. La situation est drôle tout de même, d'habitude c'est toi qui vient le faire chier pour pas qu'il dorme n'importe où et aujourd'hui c'est lui qui te réveille de ta micro sieste à la bibliothèque. C'est karma comme on dit, tu récoltes ce que tu sèmes Robin.

Qu'est ce que t'étudie là ? C'est pour tes cours ?

Curieux tu te penches vers lui, prenant appuis sur le bureau, pour pouvoir lire le titre.

Fluides magiques et autre éléments de physiologie des créatures magiques. Ça sonne kinky mais je te juges pas.

Tu lui lances un clin d’œil et reprend ta place sur ton siège. Au fond de toi tu espères qu'il comprend que tu plaisantes, parce qu'avec ta tête de mort vivant c'est facile de douter et tu pourrais même pas lui en vouloir pour ça.  
Responsable tu te décides enfin à ouvrir tes livres pour l'imiter. Tu es venu pour étudier et peut-être qu'un peu de compagnie réussira a te maintenir éveillé.

Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: Looks like its nap time | Pv. Azard Mer 13 Sep - 22:59

Looks like its nap time
Tu regardes avec un certain amusement le jeune jaune se réveiller en sursaut, tentant de rassembler le peu de dignité qu’il lui restait, bravant sa salive à main nue avec un certain dégoût évident cependant.

Heureusement que je ne sors pas des excuses aussi naze à chaque fois que je m’endors ! Tu sais, ce n’est pas moi qui vais te juger parce que tu t’es endormis comme une merde en plein milieu de la bibliothèque, cela serait un peu l’hôpital qui se moquerait de la charité sur ce coup-là… D’ailleurs, j’ai toujours pensé que les jaunes se réveillait toujours de bonne humeur et plein d’entrain, mais j’avais apparemment tort sur tout la ligne, n’est-ce pas monsieur le blaireau grognon ? , tu relevais les yeux de ton livre seulement maintenant, un sourire taquin sur les lèvres, fière de tes petites provocations. Ma foi, c’était de bonne guerre, vu le nombre de fois qu’il te charriait, tu lui devais bien ça !

Oui, je vois ça que l’on est chez les sérieux ici !, fis-tu en pointant une dernière petite flaque de bave, sur la table, que ton camarade n’avait pas essuyé, pouffant de dire face à la situation.

Ouais, je bosse les cours que j’ai loupé ce matin et puis bah… toute la journée et ceux de hier aussi en fait. Mais ça va, ça n’est pas trop long à apprendre. Tu étais un brin blasé par tout cela, comme à ton habitude. Cela ne te dérangeait pas de travailler et puis, il fallait bien avouer que tu apprenais plutôt rapidement. Cependant, être totalement désynchronisé du rythme scolaire traditionnel et par conséquent, celui des autres élèves, t’agaçait quand même souvent. Surtout quand tu loupais plusieurs jours de cours d’affiler comme c’était le cas ces derniers jours…

Ouais, t’as raison, ça fait un peu haute science comme ça mais en fait ça va. Ça fait partie du programme de biologie magique et encore pas tout le bouquin alors…, tu marquas une pause, regardant ton camarade commencer à bosser à son tour.

Tu bosses quoi toi au fait ? Et puis… comment ça se fait que tu t’endors comme ça ? Ça ne t’arrives pas d’habitude, c’est plutôt moi dans ce rôle ! En tout cas vu ton état, on peut dire que ça ne te réussit pas vraiment, tu ressembles à un zombie mon gars, s’en est presque terrifiant ! Je t’apprendrais à dormir si tu veux ? En effet, ça tu pouvais l’apprendre aux autres les yeux fermés, littéralement…
+ tagfeat. Robin
+ notesTables have turned
BY MITZI


Joa D. Rivera
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
avatar
Messages : 74
Points : 161
Re: Looks like its nap time | Pv. Azard Ven 29 Sep - 1:03

  Looks like its nap time — ft. azard

Accoudé à la table, tu observes le blondinet assit à la place adjacente à la tienne. Perdu dans ses yeux tu l'écoutes tantôt se moquer de toi, tantôt te parler de cours. Ta tête se secoue machinalement pour acquiescer ses dires, tu l'écoutes à moitié fasciné à moitié la tête dans le fion.

Biologie magique ? Ah ouai c'est vrai monsieur est un bébé. J'avais oublié.

Tu lui adresses ton plus beau sourire de charmeur, après cet énième pique. Avec ton visage juvénile tu as une mauvaise notion de l'âge et tu avais oublié qu'Azard est plus jeune que toi. Parce que tout le monde à l'air plus vieux que toi, et on te le dit souvent. Robin t'as l'air d'un ado, t'es pas crédible.

Je peux t'aider si tu as des questions, je suis passé par là moi aussi. Je te promets rien par contre hein.

En même temps que tu lui proposes tes connaissances tu en profites pour réunir tes affaires et ouvrir tes livres à la bonne page. Tu remarques que tu t'étais arrêté au chapitre de ton dernier cours, celui que tu révisais depuis deux jours non-stop pour un contrôle important et qui te valait cette mine affreusement épuisée.

Si tu me proposes si gentillement un cours particulier de sieste je suis pas contre, surtout en ce moment. En fait je révise depuis deux jours ma matière principale parce qu'on va avoir un test et j'ai procrastiné à fond ce mois-ci. Du coup je révise tout maintenant, comme d'hab.  Il me reste quelques chapitres et je vais pouvoir dormir, enfin.

Tu n'as aucune honte à l'avouer car tu connais tes capacités. Tu n'as pas besoin de travailler en permanence comme tous tes camarades, il te suffit de relire tes cours une seule fois et c'est bon t'es prêt pour n'importe quel contrôle. Les profs te détestent pour ça, et tu le leur rend bien parce que même si tu te permets de sécher des cours tu obtiens toujours de bon scores.

Mais tu t'écrases contre la table, laissant tomber ton ouvrage à côté de toi. Tu t'attires les foudres des autres élèves qui te sifflent des SHHHHHHHH, tu les ignores. La front contre la table, tu redresses ta tête pour regarder ton camarade.

J'suis pas motivé, j'ai pas envie de lire j'ai pas envie de bosser j'ai juste envie d'aller dormir tout habillé dans mon lit. J'ai pas enviiiie. 

Ta voix plaintive s'envole dans les aigus comme celle d'un adolescent en pleine peburtée, tu es surpris. Ça faisait des années que ce genre d'accident ne t'était pas arrivé et tu n'y fais pas vraiment attention. Et tu priais intérieurement pour qu'Azard en fasse de même. Rapidement tu changes de sujet, pour ne pas lui laisser l'occasion de le faire.

J'ai envie de café, t'as pas envie de café toi ? Tu veux pas qu'on s'enfuit pour aller chercher du café et ne jamais revenir ? Comment tu fais pour travailler, moi je te jure ça fait deux jours que je le fais mais aujourd'hui j'peux pas. Ça tourne au ralentis dans ma tête.  

Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: Looks like its nap time | Pv. Azard Jeu 11 Jan - 22:21

Looks like its nap time
Le jeune brun te taquinais sur ton jeune âge et cela te faisait doucement sourire sachant que tu faisais son âge et lui plutôt le tien. Il te proposa ensuite son aide. Bien que ce fût très sympathique de sa part, tu n’en voyais pas trop l’intérêt. Tu comprenais tout au cours de biologie magique, tu trouvais même cela simple. De plus, ton camarade n’était pas dans sa plus grande forme et tu ne voulais pas lui faire perdre son temps qui semblait drôlement limité par rapport à la date de sa prochaine évaluation. Tu levas alors la tête de ton bouquin quelques secondes en sa direction.

Nan merci c’est gentil mais c’est très basique alors ça ira, lui lanças-tu avec un léger sourire compensant ta façon un peu sèche de parler parfois.

Ton ami semblait tout bonnement exténué. Tu te demandais comment il faisait pour ne pas s’écrouler sur la table et il devait se le demander également. Tu t’interrogeais, te demandant si c’était à cela que tu ressemblais constamment, à une sorte de larve amorphe en quête de sommeil.

Il continua ensuite en t’expliquant pourquoi il se trouvait dans un tel état. Tu ne te reconnaissais pas vraiment dans sa manière de faire car tu ne pouvais pas faire pareil, tu te devais de travailler à chaque fois que tu n’étais pas dans une tes fameuses phases léthargiques. D’un autre côté, le petit jaune semblait avoir certaines facilités au niveau de son apprentissage pour se permettre cela, un peu comme toi. Les cours n’ont jamais trop été un souci pour toi. Dès que tu avais des résultats moyens ou faibles ils étaient plutôt le fruit de ta maladie que le réel reflet de tes capacités.

Tu regardais ton ami s’écrouler sur la table faisant au passage tomber son livre au sol et de ce fait faire siffler quelques rats de bibliothèque apparemment sur les nerfs. C’est à ce moment là que la complainte du blaireau se remit en marche, t’incitant à tout faire sauf à travailler. Ton problème c’est que tu te devais de profiter de ton moment de pleine présence pour bosser car tu savais que tu étais actuellement en sursis et que Morphée te courait au cul !

Et bah dis donc tu transpires la motivation toi dis donc !, lui lanças-tu avant de relever la tête de ton livre à nouveau. J’ai jamais trop le temps de travailler, j’ai toujours la tête dans la brume, pour ne pas dire dans le cul… Alors bosser pour le moment cela ne me dérange pas, vu que ça fait un petit moment que je n’avais pas pu le faire. Mais après, si tu veux je peux emprunter ce bouquin et on peut aller ailleurs. Ils sont quelques peu pénibles en plus à côtés avec leurs «chuttss » intempestifs à chaque fois qu’on ouvre la bouche. Fis-tu en les désignant du doigts pour bien qu’ils comprennent qu’ils étaient un peu trop relous exigeants. Par contre je n’aime que les cafés glacés pas les cafés classiques, ouais je sais je suis relous aussi. Mais c’est pas grave, je m’en passerais j’ai dû déjà en prendre 2 ou 3 depuis que je me suis lever…

Tu te levais ensuite, sans vraiment attendre la réponse de ton ami car après tout c’était son idée de quitter cet endroit. Tu considérais donc que l’idée lui allait forcément. Tu enregistras ton livre au comptoir et pendant que la bibliothécaire faisait son travail, tu te tournas vers ton ami, un léger rictus aux lèvres.

Et au fait on a pas fini de muer normalement à 19 ans ?
+ tagfeat. Robin
+ notesTables have turned
BY MITZI


Contenu sponsorisé
Re: Looks like its nap time | Pv. Azard

Looks like its nap time | Pv. Azard
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Coup de coeur horloger ou choix raisonné : Lange Time Zone, Journe Chrono Souverain, IWC Perpetual Calendar ou Réserve Auto Noire ?
» [SOFT] TIME OF DEATH : Calculer le temps restant avant la fin du monde 2012 [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: RP abandonnés / des invités-
Sauter vers: