[Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid

Invité
Invité
avatar
[Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid Jeu 5 Oct - 21:27

défi serpentard : Valentyne Rosebury & Fenry D. Williams

Rappel & instructions
Rappel du défi : Transformer des Acromentules en chatons, les faire entrer dans la salle commune des Gryffondor. (Le sort de transformation doit être de courte durée)  
Niveau : Vengeance est un plat qui se mange froid.
Récompenses : 20 points pour Serpentard, et 10 points de popularité.
Introduction
Une question d’éthique. Peut-être pourrons nous à certains moment parler de famille, bien qu'en vérité tout cela concerne les intérêts personnels du concerné. Mais pourtant, par moment, on essaye de faire bonne impression si ce n'est pour nous-même, dans le cas ou cela nous est important. Bien trop rarement. Alors globalement on évoque malgré tout une histoire de vengeance, parce que les Serpentard sont bien trop noble pour s'attaquer à autrui sans aucun raison particulière. Parce qu'ils y a toujours quelque chose qui entraîne cette haine, bien qu'on pourrait en ignorer l'origine la plus profonde. Parce que la haine leur est bien souvent présente. Ainsi, on réfléchit à des idées les plus tordues, quelques choses qui réussiraient tout autant à marquer les esprits qu'à décerné une vengeance des plus correcte.

Valentyne et Fenry, l’appétit rapide pour mettre en place cette histoire de vengeance qui n'en concernait qu'une. Atteignent la forêt interdite tandis que le long repas se termine pour les autres étudiants, chasser des acromentules, pour les envoyer en doux chatons dans la salle des Gryffondor, leur était simple compte tenu du fait qu'elles avaient toutes les deux survécurent au cours d'occultisme d'Isaac en début d'année…
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
Fenry D. Williams
Messages : 1586
Points : 1728
Re: [Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid Ven 6 Oct - 13:19


Take it bitch
L'acromentule au bord des lèvres lui chatouille les joues, ses larges pattes s'échappant du verre tant elle y était à l'étroit. De surprise, Fenry lâche son verre et il se brise à ses pieds. L'acromentule libérée s'enfuit, maladroitement et son petit corps vacillant, vers le mur le plus proche, grimpant et se cachant derrière des pierres. Un cri de surprise s'arracha de ses lèvres et la mine dégoûtée, grogna immédiatement contre le seul qui aurait pu être coupable d'une telle immondice dans tout ce bar moisi - Holdstock.  

Il voulait jouer ?
Il allait rire.

Elle avait râlé à son entraînement de Quidditch et puis dans les vestiaires, avait imaginé en riant la piètre vengeance qu'elle pourrait entreprendre contre lui. Mais Valentyne avait de bien meilleures idées et fomentant leur coup comme jamais auparavant, elles s'étaient éclipsées du repas du soir, filant immédiatement vers la forêt interdite.

« Si on tombe sur une mère c'est jackpot. Sauf si on meurt. »

Elle entra dans la forêt, sortant sa baguette, un rire fendu à ses lèvres. Avançant prudemment et le regard à l'affût du moindre mouvement, elle priait pour ne pas tomber sur une maudite femelle et ses œufs.



Invité
Invité
avatar
Re: [Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid Dim 8 Oct - 18:17



Vengeance glacée
Il était rare que Valentyne soit la première à transgresser les règles de façon aussi soudaine. Les rares autres fois d’ailleurs elle n’était pas certaine qu’elles aient existées car d’ordinaire, si elle ne couvrait pas au maximum les conneries des élèves de sa maison, elle tentait de les avantager un minimum. Ou de faire comme tout le monde en les punissant, ça c’était la plupart du temps. On aurait pu se demander si elle y tenait à cette coupe des 4 maisons, et c’était le cas, mais Valentyne et les règles, vous savez. Cette fois elle avait décidé de passer au-dessus, le malheur de cette pauvre Fenry passant visiblement avant beaucoup du reste. Il était allé loin, un peu trop sans doute alors elles se vengeraient. Cette fois oui, mais Valentyne voyait toujours les choses en grand.

Toujours.
Alors les Gryffondor tous ensembles allaient payer le prix de cette énième blague de l’un des leurs. On verrait bien s’ils étaient aussi soudés que ne le disait la rumeur ainsi. Le repas du soir passa bien trop rapidement pour elles deux avant qu’elles ne s’éclipsent discrètement en direction de la forêt interdite. Sur leurs gardes, à faire le plus silencieusement possibles, elles ne cherchaient rien de plus qu’une bonne dizaine d’acromentules à leur faire bouffer. Un sourire qui s’étire sur les lèvres de la blonde, finalement l’idée n’était pas si désagréable que ça.

« Si tu meurs ne compte pas sur moi pour ramener ton corps. » qu’elle avait soufflé dans un rire moqueur à peine étouffé.

Ceci dit elle ne pensait pas mentir non plus. Et sur ces mots bien trop peu encourageants elles avaient filé tout droit, s’enfonçant dans la forêt avec prudence et méfiance. Le cours du professeur Andersen leur avait permis néanmoins d’apprendre à se repérer un peu plus de nuit dans ces lieux, alors fatalement il fut plus long que compliqué de trouver l’objet de leur venue. Et par extension de comprendre que la tâche allait se révéler un peu plus ardue que prévu.

Énormes acromentules qui vivaient paisiblement à quelques pas à peine, elles s’étaient cachées du mieux qu’elles avaient pu pour réfléchir rapidement à une idée de génie.

« Elles ne nous ont pas repérées mais ça ne saurait tarder… Et je doute bien finalement qu’un simple reducto leur fasse grand effet. Une proposition, capitaine ? »

C’est qu’il y en avait beaucoup. Beaucoup trop pour qu’elles puissent s’en sortir indemnes en s’y attaquant de front. Valentyne déglutit une seconde, le regard toujours rivé en direction de ces affreuses bestioles, plus vraiment certaine tout à coup d’avoir fait le bon choix.

Crac.
Au-dessus de leurs têtes.
Ah, c’était pas bon du tout.


Dernière édition par Valentyne Rosebury le Dim 19 Nov - 23:13, édité 1 fois
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
Fenry D. Williams
Messages : 1586
Points : 1728
Re: [Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid Mer 18 Oct - 12:25


Take it bitch
Valentyne et sa chaleur légendaire une fois encore. Fenry n'avait pas l'intention de mourir, encore moins dans la forêt. Elles y pénétrèrent alors, à la recherche des acromentules. Cachée derrière le tronc, Fenry sortit sa baguette et s'apprêtait à élaborer une stratégie. Elle fit mine de réfléchir et avança d'un pas jusqu'à ce qu'un craquement au-dessus de leur tête l'alarma.

Adrénaline immédiate, elle écarquilla les yeux en voyant le monstre gigantesque se dessiner entre les branches. Un coup de coude asséné à Valentyne et elle se carapata d'un bond, dirigeant sa baguette avec précision et articulant avec force en fixant les quelques acromentules déjà au sol, de l'autre côté du tronc.

« Petrificus totalus ! »

Elle avait visé une acromentule d'une taille moyenne (terriblement petite comparée à leur mère ceci dit), avait agi rapidement et surtout efficacement. Sa vie était en jeu, bon sang.

« Incarcerem ! »

Des cordes s'enroulèrent autour de l'acromentule pétrifiée. Empoignant avec force l'autre bout des cordes, Fenry prit ses jambes à son cou, tirant sa captive de toutes ses forces. Tout s'était passé très vite et tout à coup les acromentules avaient identifié Fenry comme leur prochaine proie.

« La première au château en un seul morceau a gagné ! »

A toutes jambes, précipitée, elle revenait sur leurs pas, quelques acromentules plus épaisses à sa poursuite.



Invité
Invité
avatar
Re: [Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid Dim 19 Nov - 23:51



Vengeance glacée
Peur soudaine étouffée par la surprise de voir surgir au-dessus de leur tête une acromentule si énorme qu'elle se demandait encore comment celle-ci parvenait à s'y tenir sans briser les branches. Urgence qui la prend au corps, Valentyne s'éloigne rapidement, saute même plus loin qu'elle ne l'aurait cru pour esquiver la bête avant de tenter de reprendre ses esprits. Elle inspire et se concentre, attrape sa baguette et d'un geste lance le premier sort d'immobilisation qui lui vient. Clairement pas le plus efficace, mais ça ira pour cette fois. Puis les deux se mettent à courir, Fenry judicieuse tirant à sa suite une acromentule ligotée.

Elle a un rire qui échappe, Valentyne, lorsqu'après un Stupéfix bien dosé elle utilise la même méthode de d'accrochage. Tenant les cordes d'une main et saluant l'ingéniosité de sa camarade d'un cynisme qui lui sied parfaitement, elle continue de lancer ses sortilèges les uns après les autres pour ralentir les poursuivants. Il ne leur en fallait pas beaucoup, seulement deux de moyenne taille ça restait bien trop peu à son humble avis. Le risque était grand pour une récompense aussi mince, ça ne leur ressemblait pas.

Sans trop savoir comment elle parvint à attacher la corde à sa taille, saisissant rapidement ensuite le sac sans fond qu'elle avait prit soin d'emmener. Engorgio! et le voici qui s’agrandit un peu, elle l'ouvre alors et tourne sa baguette en direction des poursuivants.

« Wingardium Leviosa ! »

Une acromentule précédemment stupéfixée et un peu plus grosse que la moyenne qui s'envole dans les airs et suit sa baguette pour se laisser guider à l'intérieur du sac, une opération qu'elle répéta deux fois encore avec de plus petites avant de le refermer pour se concentrer sur sa course effrénée.

« Ils ont intérêt à les savourer, sinon je leur fais manger par les narines. » marmonne-t-elle, essoufflée.

Les lumières du château se laissaient apercevoir au loin mais elles n'étaient pas pour autant tirées d'affaire. Malheureusement.
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
Fenry D. Williams
Messages : 1586
Points : 1728
Re: [Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid Ven 8 Déc - 9:36


Take it bitch
Le sac était une idée ingénieuse, et Fenry la salua avec plaisir d'un mouvement de tête. Elles étaient approvisionnées en acromentules, cette fois, et elle n'avait plus de doute quant à l'impact de sa vengeance prochaine. Mais l'heure n'était pas aux grognements ; il y avait encore trop de poursuivantes et malgré sa condition physique exemplaire, Fenry se sentait complètement incapable de distancer autant d'acromentules en colère dans leur habitat naturel.

Elle avait cherché parmi toutes ses connaissances floues quoi que ce soit qui aurait pu l'aider, et remercia son professeur favori pour les quelques conseils qu'il lui avait jadis donné.
Quand tu ne sais pas quoi faire ? Fais n'importe quoi. Ce sera toujours mieux que rien.

« Fera verta ! »

Et l'acromentule se transforma en verre à vin, interrompant donc sa course pour se laisser tomber en un tintement sourd contre les cailloux et les feuilles. Fenry ne sut dire si elle se sentait ridicule ou finalement assez héroïque, mais elle lança plusieurs fois le sort, parfois de manière incomplète de sorte que le sort n'était pas parfait, mais suffisant pour les arrêter. Et finalement, après quelques tours de baguette, il ne restait derrière elles que quelques acromentules, toutes les autres jonchant le chemin sous forme de verres à vin.

« On y est presque, gogogo ! »



Invité
Invité
avatar
Re: [Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid Jeu 28 Déc - 22:29



Vengeance glacée
La situation avait ça de comique que les sorts qu'elles lançaient pour échapper à leurs poursuivent étaient des plus ridicules. Et il est certain que si Valentyne n'était pas ce qu'elle était, elle aurait fini pliée en quatre. Seulement elles n'avaient pas vraiment le temps de rire, et la blonde enchaîne les sorts au moins tout autant que sa compagne pour tenter d'échapper au funeste destin qui leur tendait les bras. À trop vouloir elles finiraient par se faire avaler toutes crues, mais ça ne serait pas ce soir, elles avaient une vengeance à mener à bien avant ça -et bien d'autres choses encore, sans doute. Alors à l'aide d'un waddiwasi admirablement placé ce sont des branches et des pierres qu'elle envoie à tour de rôle et à la suite pour assommer ces accromentules persistantes, puis d'un reducio, son sac reprend sa taille initiale.

À bout de souffle elles passent finalement les portes du château et rapidement grimpent à l'étage du dortoir des Gryffondor, trouvant un endroit à proximité où se cacher et se reposer un peu. Valentyne s'assoie, tombe presque même, glissant contre le mur en délaissant son sac, bien fermé, à coté d'elle. Alors elle s'autorise un soupir enfin, il était temps que ça se calme, vraiment.

« De sacrées coriaces ces bêtes-là. »

Pas l'humeur à sourire mais le cœur qui s'apaise sensiblement les secondes s'égrenant. Mais il fallait faire vite à présent, un œil furtif à l'horloge de la pièce lui indique que c'était bientôt l'heure du couvre-feu ; et il ne lui semblait pas avoir prévu la suite des événements. Elle tourne le visage, dépose ses iris sur la rose pas très loin, le cerveau s'activant rapidement pour tenter de remédier aux nouveaux problèmes qui les préoccupaient désormais.

« Il ne nous reste plus qu'à les introduire discrètement maintenant... Seulement sans mot de passe c'est impossible. Une idée Fenry ? »

Sans avouer qu'une idée venait de lui germer à l'esprit.
Pensaient-elles pareil ? Est-ce que se métamorphoser en Gryffondor était une solution envisageable ?



hrp// Je suis désolée pour le retard omg, si y a quoique ce soit fais-moi signe !
@Fenry D. Williams
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
Fenry D. Williams
Messages : 1586
Points : 1728
Re: [Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid Dim 21 Jan - 18:39


Take it bitch
Fenry avait beau être sportive, monter les escaliers après la course contre les acromentules avait fini d'achever son souffle. Elle s'assit sur le dernier palier avant l'entrée des dortoirs et un rire siffla entre ses lèvres, éreinté par sa fatigue montante. Mais elles n'avaient pas terminé, et il était hors de question de baisser les bras.

Le plus dur était passé, et Faust n'avait qu'à bien se tenir la prochaine fois qu'il plongeait des bébés acromentules dans son verre - ou un seul, en l'occurrence, mais assez pour lui donner envie de se venger.

Un ricanement grogna dans le fond de sa gorge et elle haussa les sourcils, un air malin teintant son rictus.

« Ha, étant Legilimens et traînant la majeure partie de mon temps avec des rouges, tu crois que je me suis gênée ? Je le connais, leur mot de passe. »

Et haussant sa voix claire, elles entrèrent dans le dortoir. Fenry entra la première, vérifiant d'un coup d’œil rapide qu'aucun Gryffondor n'avait rejoint ses appartements prématurément - c'étaient tous des bouffis de toute façon, ils n'allaient pas manquer l'heure du dîner. Elle adressa un regard à Valentyne.

« Y a personne c'est parf- »

Une voix féminine s'échappa de l'entrée des dortoirs, questionnant Fenry et Valentyne sur leur présen-

« Petrificus totalus ! »

La pauvre deuxième année s'immobilisa, et Fenry tourna la tête vers Valentyne.

« J'ai paniqué. »

Elle lâcha les cordes qui retenaient les acromentules et partit s'occuper du corps de la gamine, la remontant dans le dortoir.

« Commence déjà les transformations, je vais aller la coucher. »

Et une fois à l'étage, elle pointa sa baguette sur l'élève, lui lança un sort d'oubliettes mais ne rompit pas le précédent maléfice. Elle revint auprès de Valentyne, pressée et stressée. Elles n'avaient plus beaucoup de temps.



Invité
Invité
avatar
Re: [Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid Dim 28 Jan - 18:41



Vengeance glacée
Peut-être en effet que la métamorphose était de trop, étant donné leur état de fatigue cela n'aurait sans doute rien donné de bon. Un bref soupir quitte ses lèvres alors qu'elle pense avoir bien fait de ne rien dire, surtout si la situation pouvait se résoudre aussi simplement qu'avec le mot de passe des dortoirs. Pas réellement impressionnée cependant, simplement un poil jalouse sans doute de ne pas l'avoir su plus tôt ; avant de se dire finalement qu'elle s'en fichait bien et que tout ça n'avait aucune importance.

« Je n'en attendais pas moins, voilà qui va nous faciliter la tâche. »

À deux elles entrent, emportant à leur suite ces chères créatures si durement kidnappées et toujours fermement emprisonnées. Pas un chat à l'horizon, à part cette voix dans l'entrée venue couper net la joie de la Rose. Un sursaut et les visages se tournent, s'observent, à peine le temps de cligner des yeux que l'intervenante se retrouve pétrifiée. L'excuse fait sourire mais le soulagement reste bien visible malgré la pointe de pression venue refaire surface. Elles l'avaient échappé belle, mais pour combien de temps ?

Un regard à l'horloge de nouveau, agacement bien présent.

« Il est déjà si tard... Fais vite, il vaut mieux ne pas traîner. »

Alors elle se met à l'action sans traîner, pointant en premier lieu sa baguette sur les immondes accromentules que sa camarade était parvenue à traîner jusqu'ici. Felinors ! Un, puis deux et à la suite toutes prennent petit à petit l'apparence d'un attendrissant petit chat. Ils tournent autour et se frottent à Valentyne dégoûtée qui les repousse d'une main avant d'ouvrir son sac sans fond pour laisser sortir ses dernières captives.

Sourire satisfait lorsqu'enfin tout est terminé, un brin fier et carnassier lorsqu'elle s'imagine la tête de tous ces idiots lorsque les accromentules reprendraient forme initiale ; un véritable carnage qu'elle regrette déjà de ne pouvoir observer. Fenry réapparaît plus vite qu'elle ne l'aurait cru et toutes deux s'autorisent une très brève minute de répit. Hochement de tête, comme une demande silencieuse sur son travail effectué. Tout avait l'air bon, bien trop parfait même. Elle était épuisée.

Et ces chats qui persistaient à la coller l'agaçaient, mais elle ferait avec pour cette fois tout en jurant mentalement de ne plus jamais mettre les pieds dans la forêt interdite. Pas sûre qu'elle en sorte indemne la prochaine fois, oups.

« Un dernier message à faire passer ? Sinon on peut y aller. »

Elle n'attendait que ça.



hrp// Tu me dis si ça va pas ! (en vrai le sortilège c'est du pif, j'ai adapté en fonctions de c'que j'ai trouvé sur le net comme infos erm) Et euh... Du coup je sais pas si on conclue là ?
@Fenry D. Williams
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
Fenry D. Williams
Messages : 1586
Points : 1728
Re: [Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid Jeu 8 Fév - 14:46


Take it bitch
Un seul coup d’œil à son téléphone la fit sursauter. Valentyne avait raison, il était vraiment l'heure de décamper.
Mais elle ne pouvait s'empêcher de rire, Fenry, à l'idée que Faust fasse le lien entre leur soirée et celle-ci.
Elle espérait tellement qu'il comprenne - et regrette son geste - qu'elle fut tentée de laisser un mot. Quelque chose du genre "tu y réfléchiras à deux fois la prochaine fois que tu glisseras une acromentule dans mon verre, chapo chapo" mais laisser des preuves était trop dangereux ; le but de la mission était avant tout de ne pas se faire prendre.
Alors elle abandonna l'idée, balayant toutes ses pensées d'un mouvement sec de la tête, et le regard dirigé vers Valentyne, acquiesça à sa remarque.

« Le repas doit être terminé, on s'en va, maintenant. »

Et elles décampèrent, se fondirent à la foule qui remontait les escaliers, maintenant qu'ils avaient fini de s'empiffrer ; principalement des Gryffondors, mais Fenry avait retiré sa cravate et elle passait presque inaperçu, descendant les escaliers comme s'il ne s'était rien passé.
Le dessert arrive pour les Lions, Bon appétit.



Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 929
Points : 1028
En couple avec : Marié à Rachel O'Sullivan Scamander.
Re: [Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid Jeu 8 Fév - 22:58

défi terminé


Récompenses attribuées
20 points pour Serpentard et 12 points de popularité pour Fenry & Valentyne.
Félicitations !

Serpentard est fier de vous.




Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Contenu sponsorisé
Re: [Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid

[Défi Serpentard] Valentyne & Fenry — Vengeance est un plat qui se mange froid
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ma grisette
» Froid en vue!
» Hommage au maître Angelus Silesius
» Astérix a froid
» Embossage à sec...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: Cours & défis terminés-
Sauter vers: