AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 i missed you ♔ béring

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Geoffrey Smith
Gardien du coeur de Béring
avatar

Gardien du coeur de Béring

Messages : 317
Points : 351
MessageSujet: i missed you ♔ béring   Sam 7 Oct - 17:18




Tu masses un peu ton ventre le temps que la nausée s'estompe. Transplaner, c'est pas vraiment ton truc. Mais au moins, l'air est frais, ça passera plus vite. Ça te fait bizarre de te promener dans Pré-au-Lard comme ça, totalement libre. En fait, ça te fait bizarre tout court, d'être indépendant. De voir te faire à manger tous les soirs, passer ses nuits seul... Peut-être que tu devrais prendre un elfe de maison, rien que pour le plaisir d'avoir tout déjà fait pour toi, comme à Poudlard. Mais tu n'es pas très fan de l'option esclavage qui vient avec, et tu es quasiment certain qu'aucun elfe n'acceptera de prendre un salaire, même d'une seule mornille. M'enfin, tu te débrouilles, c'est déjà ça.

Tu enroules une seconde fois ton écharpe autour de ton cou, il fait quand même plus froid en Écosse qu'au sud de l'Angleterre, où il ne fait déjà plus très chaud non plus. Tu n'es pas spécialement frileux, mais tu aimes bien être protégé contre le froid. Ton gros pull en laine sous ta veste en témoigne. Bien sûr, tu n'as pas pu t'empêcher de porter un truc flashy, et parce que ton style est du plus bon goût, ton pantalon arbore un magnifique imprimé de fleurs de cerisiers. C'est tellement agréable de ne plus avoir d'uniforme à porter. Tu bailles en étirant tes bras jusqu'au ciel, tes épaules craquent bruyamment. Tu pensais connaître ce qu'était un entraînement intensif... tu parles. Ton entraineur était d'un tout autre niveau que Venus - évidemment. Chaque jour était programmé pour te faire prendre des muscles, de la force, de l'agilité, des réflexes, pour rattraper le reste de ton équipe. Tu étais bon gardien, c'était indéniable, mais comparé aux joueurs professionnels, tu ne gardais pas le rythme bien longtemps. Mais ça porte ses fruit, tu t'es déjà beaucoup amélioré. Au final, tu t'entraines si intensément qu'il y avait des jours où tu n'as même pas le temps de penser à Béring. Alors lui écrire une lettre... C'est impossible, parfois.

T'as donc sauté sur l'occasion quand on t'as annoncé que la rencontre que ce week-end entre ton équipe et une autre du pays de Galles était annulée. Parce que Béring te manque terriblement, parce que tu regrettes de ne pas pouvoir lui envoyer plus de nouvelles, parce que tu ne rêves que de lui depuis trois nuits. Et ce dont t'es sûr, c'est que tu dois profiter de ces petits moments quand ils se présentent. Une relation à distance... ça fait peur, mais tu sais que c'est surmontable. Il faut juste s'accrocher.

Tu l'attends à l'entrée du village. Enfin, celle qui mène à Poudlard. Adossé à un lampadaire pour le moment éteins, tu regardes tes chaussures, les mains dans les poches. Tes doigts glissent sur l'emballage du cadeau que tu as apporté pour Béring. Le cœur tremblant, tu te demandes encore si tu as bien choisi. Tu ne sais même pas vraiment comment tu vas lui donner. Alors pour pas t'embêter, tu fixes tes lacets. Elles ont rien de particulier, tes chaussures. Mais t'as que ça sous les yeux, avec quelques petits cailloux. Le nez bien enfoui dans ton écharpe colorée, tu fermes un petit les yeux, apaisé par le silence ambiant. Dans l'air flotte une odeur de froid, et tu as hâte que la neige commence à tomber. C'est sûr que pour ça, tu as gardé ton âme d'enfant.

waiting, impatient, cold, excited






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béring Leszczynski
Princesse de Geoffrey
avatar

Princesse de Geoffrey

Messages : 281
Points : 340
MessageSujet: Re: i missed you ♔ béring   Lun 9 Oct - 0:27

Geoffrey
Smith

Béring
Leszczynski

I Missed You...
Dès qu'il avait vu le nom de Geoffrey s'afficher sur son téléphone quelques jours plus tôt, un sourire heureux avait fleuri sur les lèvres de Béring. Depuis, il semblait presque impossible de l'en déloger, si bien que ceux qui ne connaissent pas le serdaigle pourraient le prendre pour un déséquilibré. Béring s'en tape bien de ce qu'ils peuvent penser ou dire, il a autre chose à faire.

Affalé sur son lit, quelques cours près de lui, Béring avait attendu impatiemment l'heure de partir. Il avait mangé rapidement un peu plus tôt, il n'avait pas eu trop faim. Il  avait pour une fois abandonnées ses feuilles. Non, aujourd'hui, il n'avait définitivement pas été d'humeur à réviser.
Habillé d'un de ses traditionnels épais sweat-shirt oversize, Béring avait ensuite quitté le château la moitié du visage emmitouflé dans une écharpe banche, cachant ses joues légèrement rougies à force de sourire bêtement, mais pas seulement.
Le chemin n'est pas vraiment court, et ça laisse au serdaigle le temps de se perdre dans ses pensées.

Il est heureux, en majeure partie. Il est heureux que Geoffrey ait pu venir le voir, qu'il y ait juste pensé, ça lui fait plaisir. Profondément. Ça fait gonfler son cœur tout entier, ça le fait sourire jusqu'à en avoir mal aux joues. Ça le fait se sentir comme une gamine, ça craint dans une certaine mesure, mais ça n'a pas d'importance parce qu'il s'en rend même plus compte.
Seulement, depuis qu'il n'y a plus de Geoffrey Smith dans ce grand château, Béring se sent un peu seul. Seul, mais pas esseulé, parce que de toute manière, ses quelques amis sont toujours là. Pour la plupart du moins.
Parfois, même souvent, Béring aimerait avoir plus de nouvelles, avoir juste plus d'attention. Mais de ça, il ne dira rien à Geoffrey, tout simplement car il a bien compris que ce n'est pas par choix qu'il ne vient pas le voir plus souvent ou qu'il ne donne pas plus de nouvelles.
Après Poudlard, tout sera plus simple, du moins, Béring l'espère.

Il est sorti de ses pensées par la silhouette si familière qu'il aperçoit alors qu'il approche de l'entrée du village. Un soupir lassé lui échappe, accompagné d'yeux levés au ciel, alors qu'il détaille de loin ce qu'il peut voir de la tenue de l'ancien poufsouffle. Béring a fini par se résigner à ne plus se demander qui fabriquait ces fringues et comment Geoffrey pouvait les acheter. De toute façon, il finirait bien par se débarrasser lui-même de ces horreurs d'une manière ou d'une autre. Les accidents ménagés arrivent si vite...

Ce n'est qu'une fois à quelques pas de Geoffrey que Béring remarque que celui-ci a les yeux fermés. Pendant un millième de secondes, il se demande stupidement si l'autre a pu par un extrême hasard s'endormir debout avant de railler mentalement l'hypothèse. Il le fixe un peu, attendant une réaction.

"Geoffrey ?" Il appelle amusé. "Coucou peut-être ?"


Un rire sonore lui échappe et il vient enrouler aussi fort qu'il peut ses bras autour de l'autre. Pour un peu, il en aurait presque oublié que Geoffrey était aussi grand.

"Tu m'as manqué..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geoffrey Smith
Gardien du coeur de Béring
avatar

Gardien du coeur de Béring

Messages : 317
Points : 351
MessageSujet: Re: i missed you ♔ béring   Lun 9 Oct - 3:29




Tu sens comme une présence et soudainement le silence se brise, amenant ton nom à tes oreilles. ▬ Hm?! Tu sursautes légèrement et ouvres les yeux, Béring est juste devant toi. Un grand sourire étire alors tes lèvres derrière ton écharpe que tu viens baisser pour découvrir ton visage. ▬ Coucou chéri. Ta voix est douce, amusée.
Il ne te laisse même pas le temps de réagir avant de t'enlacer. Ton cœur se réchauffe instantanément. Tu passes tes bras autour de lui et l'embrasses sans attendre; un baiser doux et passionné, que tu as du mal à terminer. Tes joues chauffent et ton cœur palpite. ▬ Tu m'as beaucoup manqué aussi... tu lui chuchotes, ta joue contre la sienne. Son odeur sucrée et légère te fais tourner la tête et tu ne peux t'empêcher de le serrer un peu plus fort et de lui déposer des dizaines de bisous dans le cou. Ton cœur déborde d'amour et il faut absolument que tu l'exprimes. C'est si bon de se retrouver.

Tu te décolles finalement un peu de lui, sans pour autant le lâcher. Ton regard papillonne sur son visage. Tu le redécouvres. Ses cils, ses pommettes, la ligne de sa mâchoire. ▬ C'était long, un mois sans te voir. Trop long. Tu regardes sa bouche, puis son cou. Ta main droite vient replacer une mèche de ses cheveux. Un geste inutile ne te servant que de prétexte pour lui caresser la joue ensuite. ▬ T'es beau... Tu l'as dis tout bas, rien que pour toi. Ça t'as échappé quand tes yeux se sont perdus dans les siens. Le ventre comme envahi de milliers de fourmis, tu souris amoureusement, la tête penchée, le regard doux. Tes mains descendent lentement sur son torse pour venir chercher les siennes dans ton dos, sans que tu ne dises rien. Tu lui prends les mains et les caresses du bout des doigts.

C'est alors que d'un coup sans prévenir, alors que ton regard glissait sur ses lèvres et que tu allais l'embrasser une nouvelle fois, qu'une boule se forme dans ta gorge et une vague de remords te submerge. Tu hésites, puis recules d'un demi-pas. Ton regard se fait fuyant, et tes doigts se resserrent autour des siens. ▬ Tu sais... je suis vraiment désolé de ne pas avoir tenu ma promesse... Je sais que j'avais dis que je t'enverrai des lettres, mais au final je ne l'ai pas fait. Ta voix ne se brise pas tout à fait mais on sent que tu fais un effort pour garder un ton fluide. Tu fixes une bouche d’égout, puis tes pieds à nouveau. ▬ Pardon. Tu te sens coupable, c'est vrai. Intérieurement tu te fais la promesse de lui écrire, de prendre plus souvent de ses nouvelles. Mais tu n'as jamais vraiment été accroché derrière ton téléphone, donc il faudra soit que tu t'y mettes soit que tu t'achètes un hibou. C'est vrai ça, tu n'en as jamais eu un à toi. Tu te jures d'en choisir un au Chemin de Traverse dès que tu auras une ou deux heures devant toi. Ton pouce vient caresser le dos de sa main en guise d'excuse, mais tu fixes toujours tes lacets.

together at last






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béring Leszczynski
Princesse de Geoffrey
avatar

Princesse de Geoffrey

Messages : 281
Points : 340
MessageSujet: Re: i missed you ♔ béring   Lun 9 Oct - 16:49

Geoffrey
Smith

Béring
Leszczynski

I Missed You...
Béring ne peut pas s'empêcher de rire alors que le brun lui embrasse le cou. Il est beaucoup trop chatouilleux et se tortille un peu sous les lèvres de Geoffrey, mais il ne cherche en aucun cas a se défaire de son étreinte. Il ne veut absolument pas que ça s'arrête, c'est ce qu'il a impatiemment attendu depuis la réception  de son message.
Le serdaigle est bien décidé à profiter de chaque seconde de cette après-midi et puisque qu'aucun d'eux ne sait quand ils pourront se revoir vraiment... Béring ne préfère tout simplement pas y penser. Pas maintenant. Il chasse tout ça de son esprit.

L'étreinte se desserre et sous le regard que pose Geoffrey sur lui, Béring sent ses joues chauffer un peu plus fort.
Il n'a jamais vraiment apprécié être le centre de l'attention, et il ne saurait pas dire si la façon dont l'autre le fixe le gêne ou le charme encore un peu plus.
Quand les quelques mots chuchotés arrivent jusqu'à ses oreilles, Béring a juste envie de venir cacher sa tête dans l'écharpe de Geoffrey, il ne répond pas. Il le laisse croire qu'il n'a pas entendu, ou pas tout à fait.

Il s'attend à ce qu'on l'embrasse une nouvelle fois, mais rien. Rien du tout. On s'éloigne même de lui et il n'apprécie pas, il a envie de protester. Ça lui fait instantanément froncer les sourcils et relever les yeux pour fixer le brun sans comprendre.
Mais quand il remarque l'expression qui s'est installé sur son visage, Béring s'adoucit aussi tôt. Il soupire. Quelque part les mots de Geoffrey le touchent beaucoup, mais il n'a pas envie qu'il se fasse de la peine pour ça, que ça le mette mal.
Alors, instinctivement, Béring se rapproche de lui et serre doucement ses mains avec les siennes.

"Eh, je suis pas énervé, tu sais ?"

Il libère une de ses mains pour forcer l'ancien Poufsouffle à le regarder.

"Je suis pas énervé, parce que je sais que c'est pas de ta faute. Et... même si j'aimerais que tu me donnes plus de nouvelles je comprends que tu sois plus occupé, et c'est pas grave. D'accord ? Même si tu penses juste à moi de temps en temps je suis quand même content."

Béring vient déposer un rapide baiser sur ses lèvres, il se force un peu a sourire mais ce qu'il dit il le pense quand même. Ils auront sûrement d'autres occasions de remettre ça sur le tapis

"Bon, maintenant Smith, comptes tu m'offrir un rendez vous digne de ce nom ? Ou vas tu continuer à te jeter la pierre toute l'après-midi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geoffrey Smith
Gardien du coeur de Béring
avatar

Gardien du coeur de Béring

Messages : 317
Points : 351
MessageSujet: Re: i missed you ♔ béring   Mer 11 Oct - 0:08




Ses mains qui serrent les tiennes te réchauffent. Sa voix si douce apaise ton cœur. Tu souris faiblement, le regard vissé sur un caillou entre tes pieds. Mais c'est égoïste, de ne pas regarder les autres quand on parle. Béring te force à le regarder lui. Rien que lui. Tu fermes les yeux et ta main délaissée revient vite se saisir de celle du blond; ne me lâches pas. Tu es soulagé d'entendre qu'il ne t'en veux pas. Tu recueilles son baiser avec douceur et lui souris, espérant lui faire comprendre qu'il ne doit pas s'inquiéter pour toi. ▬ D'accord. Mais j'essayerai de me rattraper, quand même. C'est plus une promesse pour toi que pour lui.

Béring change de sujet, tu te sens plus léger. Tu le lâches brièvement et lui lances un regard malicieux. ▬ T'as raison. Tu l'attrapes vivement par les hanches, un sourire en coin étirant tes lèvres et tu l'embrasses passionnément, l'amenant contre toi. Tes mains glissent doucement jusque dans les poches arrières de son pantalon et tu chuchotes sensuellement dans son cou. ▬ Ça aussi ça m'a manqué... Tes brèves caresses provoquent de nouveaux fourmillements au creux de ton ventre... dommage que vous ne soyez pas seuls et isolés. Tu te décolles finalement de lui à regrets et tente de te calmer un peu en inspirant l'air frais. L'avoir avec toi pour la première fois depuis un mois... ça te rendrait presque fou. Vous avez pourtant quelques heures devant vous... Non. Tu chasses cette pensée de ta tête aussitôt qu'elle apparaît. Tu n'es pas là pour ça.

Sans attendre plus longtemps tu poses ta main sur sa taille en passant ton bras dans son dos et l'entraines vers le village, vous n'alliez quand même pas rester plantés devant ce lampadaire tout l'après-midi. Ta main libre retourne dans ta poche, et tu y retrouves le petit paquet, que tu avais réussi à oublier avec l'arrivée du Serdaigle. Tu fais jouer tes doigts sur le papier, sans rien dire. T'es en conflit dans ta tête. Tu lui donne maintenant, ou plus tard? Tu fronces les sourcils sans t'en rendre compte puis secoue légèrement la tête. Plus tard. Tu ne te sens pas prêt à lui donner tout de suite. Tu te rends ensuite compte que tu n'as aucune idée de vers où tu marches. Vous vous arrêtez au milieu de la rue et tu baisses les yeux vers Béring. ▬ J'étais tellement impatient de te retrouver que j'ai pas du tout pensé à ce qu'on allait faire. Tu veux aller où? T'as quelque chose à faire dans le coin? Ça ne te dérangerait pas du tout de l'accompagner dans tout le village, s'il avait besoin de visiter chaque bâtiment. Le plus important à tes yeux c'est de pouvoir passer du temps avec lui.

together at last






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béring Leszczynski
Princesse de Geoffrey
avatar

Princesse de Geoffrey

Messages : 281
Points : 340
MessageSujet: Re: i missed you ♔ béring   Ven 13 Oct - 23:45

Geoffrey
Smith

Béring
Leszczynski

I Missed You...

Un sourire satisfait orne les lèvres du serdaigle alors qu'il se laisse blottir contre Geoffrey et embrasser. Il n'a pas besoin de forcer celui-là.
Ce même sourire se transforme en éclat de rire sonore quand une main vient se glisser dans la poche arrière de son jean, accompagné des quelques paroles chuchotées.

"Gentleman Geoffrey, pour changer."

Le ton employé est clairement moqueur mais pas méchant, jamais avec Geoffrey.
Quelques vielles sorcières leur passent à côté en marmonnant et Béring se sent soudainement un peu gêné. La main aux fesses aurait pu attendre, peut-être ?
Le serdaigle balaie cette pensée pour se concentrer sur autre chose : ses émotions. Son cœur est léger. La présence de Geoffrey, s'éloigner ne serait-ce qu'un peu du château... Ça lui fait terriblement de bien. Pour un peu, Béring aimerait déjà que sa scolarité ne soit plus qu'un lointain souvenir.
Un bras s'est glissé autour de ses hanches, il pose sa main sur celle de l'autre avant de limiter, se rapprochant un peu plus de lui encore.

Ils marchent jusqu'à s'arrêter au milieu d'une rue. Béring ne le remarque pas tout de suite. Il est trop occupé à se dire et à se répéter qu'il est bien là, tellement bien. Quand il réalise que Geoffrey lui parle, il s'empresse de répondre.

"Ah..."

Il se sent un peu stupide. Il n'a rien prévu non plus, et dit comme ça, ça lui semble encore plus idiot et un léger rire lui échappe. Alors, le serdaigle se tourne vers Geoffrey pour lui offrir son plus beau sourire.

"Je vais t'avouer que j'ai pas trop d'idée non plus. On pourrait juste faire un peu les magasins et aller se poser quelque part ? Ça passera l'après-midi, non ?"

Béring n'attend pas de réponse et se dépêche d'entraîner Geoffrey avec lui dans le premier magasin à leur portée après avoir déposé un léger baiser sur ses lèvres et entrelacé leurs doigts ensemble.
Le blond pousse la porte de chez Derviche et Bang. C'est sans doute son magasin préféré ici, toujours de nouveaux objets intrigants et parfois amusants à découvrir. Au détour d'un rayon débordant de tout et n'importe quoi, l'attention de Béring se porte sur un objet commun, bien connu des têtes en l'air. Il s'en empare et vient l'agiter sous le nez de Geoffrey en riant. Un Rapeltout.

"Ça me donne des idées de cadeau de noël"

C'est piètre, mais cela a au moins le mérite d'amener la question suivante dans l'esprit du serdaigle : que va bien pouvoir offrir Béring à Geoffrey pour Noël ? Certes, il lui restait encore du temps pour trouver un cadeau qu'il espérait déjà le plus parfait possible, mais l'idée de faire un cadeau à quelqu'un d'aussi important pour lui faisait battre son cœur un peu plus fort.
Il repose le rapeltout à sa place sur l'étagère déjà bien encombrée.
Ce serait leur premier Noël, et même si ça semble niais, ridicule, Béring ne peut pas s'empêcher de venir caresser la joue de Geoffrey de sa main libre.

"Tu m'as toujours pas parlé de ta nouvelle vie de grand joueur professionnel" constate Béring en souriant. "Le peuple veut savoir."

Il aimerait bien lui poser des dizaines de questions. Les autres sont cools avec toi ? Tu arrives à te débrouiller tout seul ? Tu fatigues pas trop ? Et bien d'autres qui se bousculent dans sa tête bien trop inquiète, mais il ne dit rien, il pense que ça serait trop étouffant. Alors, il y va subtilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geoffrey Smith
Gardien du coeur de Béring
avatar

Gardien du coeur de Béring

Messages : 317
Points : 351
MessageSujet: Re: i missed you ♔ béring   Lun 30 Oct - 0:41




Lui non plus, n'a pas d'idées. C'est bien vous ça. Tu ris, puis te laisse emporter sans riposter. Son plan de secours te convient. Deviche et Bang. Il est sympa ce magasin. Rempli jusqu'au plafond de babioles en tous genre. Ton regard se pose sur une paire de multiplettes semblant dater du siècle dernier. Tu allais t'approcher quand Béring t'interpelle, tu te tournes vers lui. Un Rapeltout? Tu ris. ▬ J'avoue que j'en aurais peut-être bien besoin, vu que j'oublie à peu près tout ce qui est important. Le mot cadeau résonne dans ta tête mais tu l'ignores, encore. Repousse un peu plus loin l'échéance. Tu essayes de prendre un air détendu mais ça ne fonctionne pas si bien. Tu regardes une autre étagère, espérant changer totalement de sujet en dénichant l'objet le plus ridicule du magasin. Et puis un doux contact effleure ta joue. Tu fermes les yeux quelques secondes. Pfff... t'es vraiment fou amoureux Geoffrey.

▬ Haha. Oui c'est vrai. Eh bien... Tu prends un air pensif. ▬ L'équipe est vraiment chouette. Ils m'ont bien accueilli et comme ils s'entendaient déjà tous très bien dès le départ, je n'ai pas eu de mal à m'intégrer. L'entraineur est un monstre mais il est plus gentil qu'une fillette, une fois qu'il a fini de gueuler. Et ce qui est vraiment bien c'est que ça me permet enfin de ne plus dépendre de la richesse de ma famille. Si tu savais comme ça fait du bien... Petite pause. ▬ D'ailleurs j'ai- un petit truc pour toi. Tu t'arrêtes net, regardant le plafond. Ça y est, ça t'a échappé. Ta main caresse une nouvelle fois le papier au fond de ta poche. ▬ Je... mhpfff. Tu lâches un petit rire nerveux, puis prends une grande inspiration, évitant toujours ses yeux bleus. ▬ J'ai quelque chose pour toi, viens. Tu l'emmènes dehors un peu plus loin des regards curieux, puis sors enfin le petit paquet en papier brun, lâchant la main de Béring pour extraire ton cadeau. Se dévoile alors une simple bague en argent, décorée d'un fil de bronze. ▬ C'est euh... c'est une bague pour... euh bah pour toi. Ta voix s’éteint lentement, tu es un peu gêné, quand même. Tes yeux papillonnent et s'arrêtent sur des détails lointains. Un lampadaire, un tonneau, le chapeau d'une vieille sorcière. ▬ Et... elle symbolise... l'amour que je te porte et... et puis ben voilà euh je... enfin tiens. Tu lui prends rapidement la main et lui déposes le bijou entre les doigts. Vu la précipitation de ton geste, on dirait presque que tu cherches à t'en débarrasser. Ça ne te ressemble pas du tout d'agir comme ça, mais tu es simplement un peu stressé. Tu espères sincèrement que ça lui plaira, qu'il ne trouvera pas ça bizarre... Tu croises enfin son regard, le temps d'un instant. Tu rougis et fixe ses mains, le cœur battant.

hesitation, ring, promise






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béring Leszczynski
Princesse de Geoffrey
avatar

Princesse de Geoffrey

Messages : 281
Points : 340
MessageSujet: Re: i missed you ♔ béring   Mar 19 Déc - 21:54

Geoffrey
Smith

Béring
Leszczynski

I Missed You...


Savoir qu'il se plaît dans sa nouvelle équipe enlève un poids à Béring, un poids dont lui-même ne connaissait pas l'existence. Il aimerait le dire à Geoffrey mais il n'en a pas le temps.

J'ai quelque chose pour toi.

Béring se laisse emmené hors de la boutique par Geoffrey. Ses sourcils se froncent un peu, quoi que le brun ai décidé lui offrir, lui n'a rien à lui donner en retour. La constatation le gêne un peu, lui fait se mordiller la lèvre inférieure.

L’attitude de Geoffrey ne lui ressemble pas. Béring ne pense pas l'avoir déjà vu aussi nerveux. Le stress s’immisce doucement dans le cœur du serdaigle, et il n'arrive pas à déterminer si c'est bon ou mauvais. Peut-être aussi qu'il devrait s'inquiéter du fait que les émotions de Geoffrey déteignent aussi facilement sur lui.

Quand il lui lâche la main, Béring ne sait pas quoi en faire, où la mettre. Alors même si ça le gêne beaucoup, il la laisse pendre contre son corps. Ses iris bleus viennent se fixer sur le petit paquet brun que l'autre tient, suivant le mouvement de sa main alors qu'il en extrait le contenu.

Béring se retrouve avec la bague dans la main sans oser faire quoi que ce soit. La bouche entrouverte bêtement, il ne sait pas comment réagir. Il a du mal à analyser que Geoffrey l'a acheté pour lui, avec l'argent qu'il a lui-même gagné. Le penser fait battre son cœur plus fort. Il n'entend pas vraiment se que lui dit le brun, le fil de ses pensées lui échappant.
Maladroit, ses droits tremblants font tomber la bague en essayant de la mettre, le ramenant à la réalité.

"Merde."

Béring se dépêche de la ramasser, de l'enfiler. Ses joues sont rougies par la gêne et la joie. Un large sourire orne ses lèvres alors qu'il décide de serrer Geoffrey dans ses bras de toutes ses forces. Un rire incrédule lui échappa.

"Merci, je... merci beaucoup. Je sais pas quoi dire, Geoffrey."

Il reste un moment comme ça, le cœur battant, à juste le serrer dans ses bras. Puis, il relève vivement la tête pour venir embrasser la joue de l'autre. Un soupir gêné au bout des lèvres.

"Moi j'ai rien pour toi, et tu m'as offert un cadeau tellement..." Béring n'arrive pas à bien choisir ses mots, il baisse un peu la tête. "J'me sens trop nul."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geoffrey Smith
Gardien du coeur de Béring
avatar

Gardien du coeur de Béring

Messages : 317
Points : 351
MessageSujet: Re: i missed you ♔ béring   Ven 12 Jan - 20:02




Béring a l'air tout à fait surpris, et un petit sourire amusé étire tes lèvres devant sa mine étonnée qui fixe la bague. Il tremble un peu, lui aussi. Tu te dis que franchement, vous êtes pas vraiment doués tous les deux, et ça t'amuse encore plus. Tu te détends et laisse une vague de joie t'envahir. Long soupir intérieur et explosion de feux d'artifices dans ton ventre quand il te serre dans ses bras. Béring a le bonheur contagieux. Ta main vient lui caresser les cheveux lentement tandis qu'il te presse si fort contre lui. Puis elle descend sur sa joue avec douceur, tu fermes les yeux quand il t'embrasse, simplement heureux.

Regard chaleureux et sourire amoureux. Ta main glisse le long de son cou pour se réfugier dans le col de sa veste, à la naissance de ses cheveux. ▬ Mais non t'es pas nul, tu pouvais pas savoir, et puis moi c'est te voir qui me rend heureux. Tu te penches pour lui voler un baiser, le retenant tout contre toi. Ce que tu l'aimes, putain. T'es tout tremblant toi aussi, petit être fragile. Les joues toujours en surchauffe, tu te caches dans son cou pour murmurer doucement, rien que pour lui. ▬ ... je n'ai besoin de rien d'autre. Les larmes te montent aux yeux et ta voix s'éteint. Dieu ce que tu peux être émotif, aussi. Tu recules un peu et le lâches, tout ça pour lui prendre la main et regarder ce que ça fait, de voir la bague à son doigt. Sourire ému, ton pouce caresse lentement le sien, sans but, peut-être pour apaiser les cognements de ton cœur contre ta poitrine. Quelques flocons se posent sur les épaules du Serdaigle, dansant dans le ciel avec flemme. C'est la première neige d'automne, qui tombe. Elle arrive vite en Écosse. Mais tu n'y prêtes aucune attention, car celle-ci est toute tournée vers l'anneau en argent. ▬ Hihi... elle te va bien. Toute petite voix, timide comme celle d'un adolescent à son premier rendez-vous. Par Merlin, reprends-toi Geoffrey.

Tu déposes un petit bisou sur son nez en riant. ▬ T'as le bout du nez tout froid, viens j'vais t'acheter un chocolat chaud. Sans attendre tu l'attire à l'intérieur du salon de thé, à l'autre bout de la rue. Un sourire radieux illumine ton visage, tu te sens tellement mieux maintenant que tu t'es débarrassé de ce stress inutile. Une fois dans l'établissement à l'ambiance chaleureuse (bien qu'un peu niaise, c'est vrai) tu passes commande et trouves une petite table à l'écart, dans une petit coin tout cosy. Assis en face de Béring, tu te reposes en arrière, bien enfoncé dans ton siège. Tu grimaces un peu en te positionnant, foutues courbatures. Mais c'est bon, t'es bien installé. Tu croises même tes bras derrière ta tête, prenant tes aises, avant de reprendre la conversation. ▬ Et sinon à part penser à moi toute la journée, c'est comment la licence? Tu kiffes? Regard espiègle et sourcils levés, là on te retrouve Geoffrey.

god my emotions, snow, gentle kiss, chocolate






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béring Leszczynski
Princesse de Geoffrey
avatar

Princesse de Geoffrey

Messages : 281
Points : 340
MessageSujet: Re: i missed you ♔ béring   Mar 23 Jan - 22:59

Geoffrey
Smith

Béring
Leszczynski

I Missed You...

Les mots et les gestes font naître de ridiculement douce sensation dans tout le corps de Béring. Il est comme fou. Inconsciemment, il espère que personne d'autre que Geoffrey ne le mettra jamais dans cet état : reflet d'une exclusivité sentimentale puissante dont lui-même n'a pas forcément conscience. La réflexion est sérieuse, bien que rappelant les espoirs amoureux d'une gamine pré-pubère.

"Moi non plus."

Même si les mots lui manque pour le lui dire en entier, Béring non plus n'a besoin de rien d'autre que Geoffrey dans sa vie. Peu importe quel cadeau matériel il décide de lui offrir, puisqu'au fond rien ne saurait remplacer sa présence et ses sentiments. ll n'a pas besoin d'autre chose pour que son coeur se consume de bonheur. Béring laisse échapper un rire gêné.

"Bien sûr qu'elle me va bien sois pas con... c'est toi qui l'as choisie."

Peut-être que s'il avait été question d'une chemise, le serdaigle aurait vu les choses différemment. Quoique... Il n'aurait sans doute rien dit. Il déteste voir la tristesse et autres émotions déplaisantes voiler le regard de Geoffrey.

Sans broncher, il laisse l'autre le guider vers le salon de thé. Un peu perdu dans son monde à présent, il ne relève pas grand chose. Tout un tas de questions et de réflexions sentimentales se bousculent dans sa tête blonde. Il se remémore le début de leur relation quelques mois plus tôt. Il a du mal à se concentrer.

Jusqu'à ce qu'il se focalise sur le brun, et réalise à quel point il est un ovni dans le paysage du salon de thé. Même dans cette position ridicule, il reste beau. Béring sourit, mais ne fait pas de commentaire.

"Je t'avoue qu'entre être ton fan numéro un et ton petit ami, j'ai pas beaucoup de temps pour le reste... Méfie-toi Smith, tu vas finir par devenir aveugle, à force de contempler ton nombril." Entre plaisanterie et vérité. "Plus sérieusement... ça va. C'est pas forcément ce que j'imaginais, mais c'est cool. Je m'ennuie un peu, mais faut passer par là."

Un petit soupir agacé s'échappe des lèvres du serdaigle.

"Tu sais que ce qui m'intéresse, c'est les espèces marines, magiques ou pas. Je suis pressé de pouvoir me focaliser uniquement là-dessus... Sinon tout est cool et pareil qu'avant. Mis à part que t'es pas là, mais on aura le temps de rattraper ça."

Sourire taquin. Les chocolats sont finalement posés sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geoffrey Smith
Gardien du coeur de Béring
avatar

Gardien du coeur de Béring

Messages : 317
Points : 351
MessageSujet: Re: i missed you ♔ béring   Mar 6 Fév - 18:38




Il rentre dans ton jeu et tes épaules sont secouées d'un rire, c'est fou ce qu'il t'a manqué. Il a cette façon subtile de se foutre de ta gueule qui t'a toujours fait rire même quand vous n'étiez que de simples potes. C'est en le retrouvant pour la première fois depuis plusieurs semaines que tu te rends compte que tu te sens quand même sacrément seul, dans ton appartement à Londres. Si tu avais su tu ne serais peut-être pas parti de Poudlard tout de suite... mais dans ta famille on t'a toujours dis de sauter sur les opportunités quand elles se présentent. Il te faudra du temps pour t'habituer, c'est tout. Surtout sans qu'il ne soit là, lui. Tu te surprends à n'écouter qu'à moitié ce qu'il te raconte, occupé à promener ton regard sur son visage en souriant discrètement. ▬ Je te donnerai bien des conseils pour réussir ton année mais... t'es bien plus studieux que moi donc je vais même pas essayer haha. Tu ris, c'est vrai qu'à part en quidditch et en sortilèges, tu n'avais jamais spécialement brillé pour tes notes. C'est à se demander comment tu avais fini préfet.

La serveuse amène votre commande et tu remarques son sourire quand elle vous regarde l'un après l'autre, avant de repartir aussitôt. Tu prends ta boisson et adresses un petit jeu de sourcils à Béring avant de pouffer de rire comme un gamin. Tu prends une première gorgée mais n'arrives qu'à de te brûler les lèvres sur ton chocolat chaud. ▬ AH putaiiin! Tu souffles sur ta tasse en espérant que ça refroidisse un peu. Puis quelque chose te revient en tête. ▬ Mh- attend du coup tu me fais penser à un truc. Mes parents m'ont parlé d'une maison de vacances de la famille en Irlande, au bord de l'océan. Je crois qu'elle est un peu à l'abandon mais qu'elles ont pour projet de la rénover. Mais ça pourrait peut-être être sympa d'aller là-bas cet été? Je suis sûr que tu trouverais... plein de bestioles, à observer. Genre des phoques? Ça vit en Irlande les phoques, non? La tasse toujours dans les mains, tu fronces les sourcils, faisant un effort certain pour déterminer si oui ou non, il y a des phoques dans cette partie de l'archipel anglais.

Plus sérieusement, c'est vrai que ça te ferait plaisir de pouvoir passer du temps seul avec lui, sans la pression de ses cours ou de tes entrainements, rien que tous les deux. Dans le coin où se trouve la maison tu es certain qu'il est possible d'observer la mer. Et phoques ou pas, tu te dis que tu serais tout simplement ravi de te baigner et pouvoir faire le con avec lui.

oh it's so nice to be with you






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: i missed you ♔ béring   

Revenir en haut Aller en bas
 
i missed you ♔ béring
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment fabriquer un ring tna ?
» WWE Flex Force Breakdown Brawl Wrestling Ring
» Combien coute un ring Hasbro
» "standoff ring" ?
» Classics Ring Cage Deluxe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Pré-Au-Lard-
Sauter vers: