Le Deal du moment : -60%
Samsung Disque Dur Portable SSD Portable T5 (1 TB)
Voir le deal
167.10 €

[EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage

Aller à la page : Précédent  1, 2
Dove A. Tudor
@dancingqueen
@dancingqueen
Dove A. Tudor
Messages : 181
Points : 474
En couple avec : Ezra A. Dowlin
Re: [EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage Dim 14 Avr - 0:05

treasure land
L’émerveillement sur ton visage à la vue de la plume laisse rapidement place à la peur sur tes traits délicats lors du changement de couleur soudain de votre trésor. Un mauvais pressentiment te tordait les tripes et, après les événements peu rassurants de septembre, tu t’attendais au pire. Pourtant, si la voix est plutôt intimidante, tu te sens légèrement rassurée par ce qu’elle révèle à ton sujet – une vraie gryffondor, c’était trop chouette ! Même si la voix en savait un peu trop à ton goût sur certaines personnes… Ce n’était pas agréable, mais au moins pas d’acromentule cette fois-ci.
Redressée sur le bord du lit, ton regard se pose tour à tour sur l’enseignante puis sur ta nouvelle amie qui dormait toujours, un peu déroutée. Au moins, miss Branwell prenait les choses en main et ta tâche était plutôt simple. « Compris. »

Tu t’approches d’une fenêtre en veillant à ne pas gâcher la luminosité naturelle lunaire qui atteignait tes traits, habituée à déjouer le contrejour – ou devrais-tu dire le contre-nuit vu le temps de la journée? – comme une professionnelle. Une main réajuste ta chevelure rousse légèrement déplacée par l’oreiller quelques instants plus tôt, l’autre posée sur le pineapple neuf qui servait de miroir. Mignonne de nouveau – Maybelline aurait été fière de voir que tes réflexes avant de faire une instastory en direct s’étaient améliorés – tu allumes l’écran et ouvres l’application qui te permettrait de rejoindre des milliers d’abonnés en même temps. Rien de tel pour appeler à l’aide.

« Bonsoiiiir à tous ! Alors j’espère que vous allez bien, moi j’suis dans une chasse aux plumes trop cool ! On a réussi d’ailleurs, on a trouvé notre plume avant les élèves de Uagadou, c’est génial. » Un large sourire étire tes lèvres un bref instant, remplacé par un toussotement juste après. Faut bien revenir aux choses sérieuses. « Mais euh là notre plume est devenue noire et une voix style film d’horreur a parlé mais il y avait PERSONNE ! » Tu mimes d’être effrayée pour les abonnés et tourne l’angle de la caméra pour filmer tes partenaires d’infortune, les présentant rapidement par la même occasion. « Vous voyez, j’suis avec Miss Branwell, une prof trop gentille, Aster Gaunt – j’vous jure il sourit, Aster y a quelqu’un dans les questions qui veut un sourire stp pour la caméra ! – et Adelys, elle aussi c’est une gryffondor et elle joue au QUIDDITCH ! Oh et Iphigénie elle dort, j’ai pas compris pourquoi… » Tu prends une pause pour retourner la caméra vers toi puis tu poursuis. « Bref, si vous êtes dans une position semblable vous pouvez me contacter par message privé ou poster une photo avec le #plumenoiregpeur et on essaiera de s’aider pour s’en sortir ok? Allez, des bisous mes étoiles filantes, à bientôt pour une nouvelle vidéo ! »

Et pouf, tu mets fin à la vidéo en direct partagée avec tous ceux qui te suivent sur instagram, très fière de ton coup. Tes abonnés avaient eu une primeur et tu avais contacté plein de personnes en même temps. Maintenant, ne restait plus qu’à attendre.
BY MITZI
H. Aster Gaunt
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
H. Aster Gaunt
Messages : 57
Points : 149
En couple avec : fiancé à iphigénie blackwell
Re: [EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage Dim 14 Avr - 2:17



là où elle se couche, elle dort
tu n'es que trop familier avec sensation désagréable, l'intrusion dans ton esprit par un autre.
tu t'étais rapidement redressé, ta main trouvant ta baguette presque instinctivement, un maléfice déjà sur les lèvres. il s'était éteint avant même de franchir celles-ci, quand la voix s'élève insidieusement dans ton crâne, fouillant tes pensées et retournant les peurs que tu venais à peine de remettre en terre.
mais il avait raison, n'est-ce pas ? appartenir à la branche secondaire ne fait de toi qu'un pion qui ne possède que son nom dans le jeu des grandes familles. et, ce que tu pensais tout bas, il l'exposait à tous.
ton regard, où rancoeur et remords dansent, glisse sur iphigénie, puis le reste du groupe avant de tomber sur le sol.
ses paroles suivantes ne sont qu'un bourdonnement à tes oreilles, tu peines déjà à ne pas te laisser submerger par le trop plein d'émotions qui menace de faire craquer les quelques misérables fragments de contrôle qu'il te reste.
ce n'est que lorsque l'enseignante t'interpelle que tu réalises l'étendue de la situation. tu t'avances machinalement vers le lit près du tiens, fléchissant les genoux pour surveiller la serdaigle. tu fais abstraction de ce qui se passe autour de toi, te contentant d'observer le moindre signe qui pourrait indiquer l'éventuel réveil de la jeune fille.
quand on te demande un sourire, tu fixes dove d'un air si froid et si dur, qu'il pourrait congeler la pièce.
ça te fait peut-être rire, mais ce n'est pas drôle. que tu siffles, une fois sa vidéo terminée. tes étoiles filantes pouvaient bien attendre qu'on soit sorti d'ici avant d'avoir une update aussi déplacée.
tu te retournes sèchement, peu disposé à continuer la discussion et lève une main pour la poser sur l'épaule d'iphigénie, l'inquiétude se faisant plus forte que toute la rancune que tu pouvais éprouver à l'égard des fiançailles.
Iphigénie Blackwell
Poupée de cire, poupée de son
Poupée de cire, poupée de son
Iphigénie Blackwell
Messages : 34
Points : 219
En couple avec : h. aster gaunt.
Re: [EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage Mer 24 Avr - 15:50

I'm lying on the moon, My dear, I'll be there soon, It's a quiet and starry place, Time's we're swallowed up, In space we're here a million miles away, There's things I wish I knew, There's no thing I'd keep from you
iphigénie n'a pas souvenir de s'être endormie... juste de faire semblant ! pourtant, quand elle ouvre les yeux, ce n'est pas le dortoir de beauxbâtons. l'endroit est sombre, elle a peur ! elle a toujours peur, mais ici un peu plus que d'habitude, il fallait bien l'avouer... un rire résonne, une voix distante d'homme qui glace le sang. bientôt, des plumes tombent autour d'elle, d'un noir de jais terrifiant. bonne nuit, bonne nuit, bonne nuit.

il a menti ! elle ne passe pas une bonne nuit. elle croit sourire, mais elle ne sait pas vraiment. elle ne sait plus vraiment. bonne nuit, mais les plumes ne cessent de tomber et l'ensevelissent. elles sont étrangement lourdes. sa respiration devient de plus en plus pénible.
quand elle ne peut plus respirer, elle pleure. bonne nuit, iphigénie. il l'avait dit. pourquoi lui avait-il menti ? est-ce qu'elle allait partir à mort comme grenat et maman ? elle se réveille. elle entend la voix de la gryffondor et les faibles réponses d'aster. elle bondit hors du lit et s'accroche contre lui, comme une moule à son rocher.

« aster ! aster ! aster ! le monsieur a dit bonne nuit à iphigénie, mais elle a fait un cauchemar ! »
iphigénie & aster & adelys & neptune & dove
event #7
The Crow
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
The Crow
Messages : 44
Points : 172
Re: [EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage Dim 28 Avr - 19:26

FLASH SPECIAL EN DIRECT

Votre pineapple vibre et l’application de la chasse au trésor grésille. Youtube et tous les sites d’informations magiques en streaming diffusent alors une vidéo. On pouvait y voir la silhouette d’un homme, coiffé d’un masque de corbeau. Des ailes noires étaient cousus avec finesse sur sa cape de sorcier, ce qui lui donnait un aspect mystérieux mais intriguant.
C’est l’heure de l’annonce.
"Sorciers, sorcières. Il est temps, que quelqu’un prenne la parole. Permettez moi d’abord de présenter mes excuses pour cette interruption dans votre quotidien. Je suis sûr que par delà le monde, chacun percevra ce message que je vous adresse, différemment.
Certains auront peur, certains ne comprendront pas. Mais j’aspire à croire en vous, à votre ouverture d’esprit…
" Il se mit légèrement à rire. "Quelque chose ne tourne pas rond sur cette Terre n’est-ce pas ? Nous sommes sûrement l’espèce la plus évoluée, la plus puissante qui n’est jamais existé. Notre ère a commencé quand la Nature nous a confié ses droits et nous avons oublié notre promesse ! Nous avons oublié le sens de nos prières ! Nous lui avons tourné le dos, nous l’avons mise dans un coin de nos têtes pour nous préoccuper de ces choses futiles : la manipulation, la corruption, le pouvoir de l’argent et l’instrumentalisation de notre peur la plus enfouie : l’extinction.
Vous allez sûrement vous demander pourquoi je parle de tout ça. En ce jour, moi : The Crow, vais voler la source de pouvoir que cache égoïstement Uagadou au reste de la population magique depuis des siècles ! Ce pouvoir appartient à tous, je consens à le redistribuer de manière équitable, à tous ceux qui se cachent et qui sont trop faibles. Je serais la justice de ce nouveau monde, vu que la justice a été oubliée. Les institutions ne sont plus fiables, j’aspire à un droit individuel, et de ce fait je pardonnerai les sortilèges impardonnables. Pourquoi sont-ils punissables quand ils dépendent parfois de votre propre vie ? La justice est au service de la vengeance comme la force est au service de votre sécurité.
Vous êtes prévenus, je compte m’emparer de toutes les gemmes qui se trouvent actuellement sous les écoles magiques dans le monde. Elles sont en train de réveiller, elles ont entendu notre prière. Ensemble, nous utiliserons ce pouvoir afin de créer un état global et unique des sorciers. Nous sortirons au grand jour, nous guérirons la Terre et nous dominerons enfin en maîtres légitimes. Nous sommes forts, et nous nettoierons le monde des moldus, qui se sont toujours cru impunis. La haine des moldus entraîne la haine ? Nous avons bien vu ce que la confiance a amené. Les expériences de ce ministre anglais sur notre espèce a bien prouvé qu’ils ne s'arrêteront jamais. Amis cracmols, n’ayez crainte, vous appartenez au monde magique et je ne vous rejetterai jamais. Une erreur de la nature, à qui d’autre la faute ?
" Il y eut quelques instants de silence, ou les prunelles vides et onyx du masque volatile semblaient briller. "Je vais m’adresser désormais au directeur de Poudlard. Orphan Scamander, je sais que vous me regardez en ce moment. Je peux percevoir votre colère d’ici. Mais ce que je sais de vous vous dissuadera peut-être de me combattre. Je connais votre secret, celui que vous ne voudrez jamais que l’on apprenne. Et oui, vous n’êtes pas le seul à avoir travaillé le don de l’esprit, mais il semblerait que même sur ce terrain là je gagnerai." Un rire cruel et presque fou fit trembler légèrement l’écran. "Poudlard doit être purifié. Vous n’êtes plus en sécurité en ce lieu, ou même votre directeur n’a cessé de prouver qu’il était incapable de vous protéger, embauchant des anciens criminels qui ont fait de la prison, se rapprochant de la haute élite bourgeoise par pur intérêt… Je vous laisserai faire votre choix, si toutefois vous n’avez rien à vous reprocher, rien à me cacher. Je vous attendrai et je saurais vous trouver si vous me chercher. Que ce jour tâché d’encre, grave mes plumes pour l’éternité."
La diffusion était terminée et une explosion avait retentit.

Instructions supplémentaires déclenchées

→ Une vidéo avec le discours de The Crow a été diffusée sur tous les sites de streaming magique à travers le monde entier. Le magicnet a été trafiqué afin que la vidéo se lance sur tous les portables au même moment.
→ A la fin du discours, une explosion retentit vers les jardins de Beauxbâtons. Vous êtes proches vu que les pavillons ne se situent pas très loin.

Neptune O. Branwell
Professeur de Langues Magiques
Professeur de Langues Magiques
Neptune O. Branwell
Messages : 106
Points : 254
Re: [EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage Ven 3 Mai - 13:58


Elle hésitait. Est-ce que s'éloigner pour aller chercher de l'aide était une bonne solution ? Elle pourrait tout aussi bien prendre le temps de protéger la pièce au cas où un quelconque événement viendrait mettre en péril la vie de ses élèves, mais si elle n'était pas présente et que tout ne fonctionnait pas... On l'accuserait, à raison, et elle s'en voudrait toute sa vie elle n'en doutait pas. Un soupir de frustration lui avait échappé, et tandis qu'elle allait prendre la parole pour leur recommander -une nouvelle fois- la prudence la plus extrême le temps pour elle de faire 3 pas dans le couloir, la jeune Tudor avait commencé son cirque. Ça l'avait surprise alors elle s'était retournée, choquée de voir avec quelle légèreté la jeune fille prenait la situation.

« - Vous nous faites quoi là ? »

Une storie, sérieusement ?
Elle avait les nerfs en vrac, Neptune, se demandant en un dilemme atroce s'il ne valait pas mieux qu'elle lui fasse comprendre l'étendue de sa bêtise en l'assommant ou si, finalement, l'idée n'était pas si mauvaise -et bien sûr quelle l'était (mauvaise), même si ce genre d'ânerie pouvait toujours servir. Ça la mettait en rogne, et avant qu'elle ne puisse dire quoique ce soit, la rousse avait terminé et le jeune Gaunt prit la parole.

Il n'avait pas tort.
Il n'avait pas tort du tout, et c'est Neptune qui avait explosé à sa place, toujours sur le pas de la porte. Elle fulminait et malgré les mots qui ne sortaient pas en hurlant, on pouvait ressentir toute la colère qu'elle y glissait. Elle paniquait.

« - Quand je vous ai demandé de contacter d'autres personnes, ça sous-entendait de façon discrète, miss Tudor. Vous n'avez donc personne de confiance dans votre entourage autre que vos abonnés ou je ne sais quoi ? Imaginez que dans ce lot de personnes se trouvent les auteurs de tout ça, qui sait ce que ça pourrait engendrer ensuite ! Aaah c'est pas vrai, avait-elle soupiré enfin après avoir parlé si vite, j'espère au moins que ça nous aidera plus que ça ne nous desservira... »

À nouveau un soupir tandis qu'elle glissait une main dans ses cheveux. Ce qu'elle venait de dire n'avait pas énormément de sens, elle le savait, car que l'ennemi lise les stories de la gryffondor ou non, il savait où ils se trouvaient dans tous les cas. Mais leur donner de possibles informations en toute insouciance n'était pas non plus l'idée du siècle. Elle aurait dû lui préciser, enfin bon, maintenant que c'était fait...

« - Je vais sortir sans trop m'éloigner pour tenter de retrouver le groupe de Uagadou. Je ne serai pas loin alors s'il y a quoiqu- »

Quoique ce soit, oui.
Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que la jeune serdaigle s'était réveillée pour se jeter au cou d'Aster. Une seconde de surprise avant qu'elle n'accourt, après avoir appelé son nom en une puissante exclamation, au plus proche du groupe non sans un soulagement immense. Elle était vivante et bien réveillée, à première vue en bonne santé. À genoux au bord du lit, Neptune s'était adressée le plus calmement possible à la blonde, le plus sérieusement du monde également.

« - Comment vous sentez-vous ? J'ai besoin que vous me racontiez ce qu'il vous ait arrivé, miss Blackwell. Cette chose vous a-t-elle fait du mal ? »

Elle ne l'espérait pas, ou plutôt, elle le redoutait. Soudain ce fut à leur pineaple de vibrer en coeur et non sans un pressentiment atrocement mauvais, Neptune avait ouvert le sien avant de rester scotchée sur son écran. Un piratage dans les règles de tout l'électronique sorcier et enfin, enfin un visage sur une voix qui lui fit froid dans le dos. Et plus il parlait, ce corbeau, plus elle serrait les poings de frustration, plus il parlait et plus elle s'énervait, gardant cependant un contrôle certain pour se forcer à analyser chaque mot et chaque geste de cet être qui venait une fois encore tout gâcher. Ce qu'il leur demander c'était de s'allier à lui pour refaire le monde, et ce qu'il voulait, s'était de détruire la vie de milliers de gens pour imposer un idéal qu'il appelait liberté. C'était n'importe quoi. Alors pourquoi n'arrivait-elle pas à quitter ce stupide écran des yeux ? Il avait fallut une explosion pour la tirer à ses pensées macabres, et rapidement, elle s'était relevée, chassant la panique grandissante au profit d'une grande inspiration pour pouvoir garder son calme.

« - On rentre, maintenant. Je fermerai la marche mais il faut que nous partions maintenant. Aster, je vous laisse passer devant, mesdemoiselles vous restez au centre en faisant bien attention d'observer à gauche et à droite que tout aille bien, c'est compris ? »

Leur sécurité en allait de sa responsabilité, mais un peu de la leur aussi. Et parce que tout ça pouvait bien attendre, elle n'avait pas prit soin de leur indiquer qu'il ne fallait absolument pas écouter ce corbeau de malheur ou de leur demander de ne pas s'inquiéter. Il le fallait, de toute façon.




hrp // @H. Aster Gaunt, @Iphigénie Blackwell @C. Adelys Lockhart, @Dove A. Tudor rub
Invité
Invité
avatar
Re: [EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage Dim 5 Mai - 12:28

The important thing is not to stop questioning. Curiosity has its own reason for existing.~ Albert Einstein

Team 4 ~ Disney Village

[EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage - Page 2 44b8ce4153a1fce677a01d34d1c61694

         Malaise. La situation était singulière par son ambiance pesante voire angoissante, cela s’accentua quand Dove trancha par sa bonne humeur avec une vidéo sur son pineapple. Ce fut un sourire crispé qui répondit à son nom quand la caméra se tourna vers elle : elle n’était pas une habituée de la gêne mais là, elle la ressentait bien. Même son propre manque de tact légendaire avait rarement égalé celui de la Tudor en cet instant. Elle n’était d’ailleurs pas la seule à remarquer le côté déplacé d’une story joyeuse alors qu’Iphigénie était encore évanouie et inerte. Aster lâcha une remarque glaçante et dure… et vraie, bientôt appuyée par Miss Branwell elle-même. La professeure s’inquiétait à juste titre de ce dévoilement d’informations qui pourrait les mettre encore plus en péril.

C’est alors que la Serdaigle endormie s’éveilla subitement, évoquant dans les bras d’Aster un cauchemar. Adelys sourit, rassurée de voir la jeune femme en bonne santé malgré le mauvais rêve. Elle se décala pour laisser la place à Neptune et s’étonna de sentir son pineapple vibrer dans sa poche. Attendez… Dans toutes les poches en réalité. Le groupe dégaina les appareils et leurs yeux se fixèrent malgré eux sur la vidéo qui se lançait d’un bel ensemble sur les écrans. Impossible de deviner qui était cet homme tout de noir vêtu et au masque de corbeau : il était en revanche évident qu’il soit la voix de la plume plus avant. Il se mit à discourir longuement et Adelys était perplexe même si elle tentait de saisir les paroles qui filaient.

Elle saisit l’essentiel : ce The Crow voulait s’emparer des artéfacts protecteurs des écoles et mener une guerre à l’encontre des moldus. Sa crainte monta naturellement vers son frère, vers son père… Et sa précision de laisser les cracmols en paix la laissa méfiante. Et quand bien même, elle connaissait ses voisins moldus, elle croyait en toute cette population non sorcière et innocente : si certains avaient pêché, tous n’étaient pas responsables. C’était l’humain qui fautait parfois : pas la magie ou non-magie qui en était la cause. Et puis vint le sujet de Poudlard : elle n’était pas naïve au point de croire encore à la réputation de lieu le plus sûr qui soit mais cela restait son école, dont elle était fière, dont elle était protectrice. Elle refusa en bloc les attaques du corbac à son égard.

Alors que la vidéo s’arrêta, un bruit d’explosion se fit entendre dans les jardins voisins : ce à quoi Adelys réagit en s’abaissant près d’un lit, surprise. Mais non, cela ne les avait pas atteint personnellement. Ou du moins, pas encore. Neptune qui tenait toujours à contrôler la situation les enjoignit à quitter la pièce maintenant qu’Iphigénie était éveillée. Elle décida de l’ordre de fil indienne avec Aster à l’avant et elle-même à l’arrière, les filles destinées au centre devraient tout autant surveiller les côtés. Calliope acquiesça et se plaça vers l’avant, prête à en découdre. Si elle voyait le Corbac qu’elle détestait déjà survenir devant ses yeux, elle lui mettrait bien un coup dans les parties… ou un coup de poing… ou… Ou un coup de batte, batte qui lui manquait cruellement en cet instant.      

Dove A. Tudor
@dancingqueen
@dancingqueen
Dove A. Tudor
Messages : 181
Points : 474
En couple avec : Ezra A. Dowlin
Re: [EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage Lun 20 Mai - 3:18

treasure land
Face à autant de reproches, tu te fermes comme une huitre, réalisant un peu tard la bévue que tu avais commise. Ne cherchant à la base qu’à avertir le plus de personnes possible de la seule façon que tu connaissais, tu semblais avoir causé plus de torts que de bien. La tête légèrement renfoncée entre tes épaules, tu observes les autres autour de toi, muette comme une carpe. Pour une fois, Dove, t’avais rien à ajouter.
Ton téléphone grésille légèrement et ton regard se pose sur l’écran, sourcils froncés face à ce bonhomme hors du commun. Il avait réussi à rejoindre beaucoup plus de personnes que toi en un claquement de doigts, et pourtant son message était beaucoup plus sombre que ce qu’il laissait paraître.

Soudainement, t’aimais plus du tout cette chasse aux plumes. L’événement avait pris une tournure toute autre que celle prévue.

L’explosion qui retentit t’arrache un sursaut nerveux et tu tentes de calmer ton cœur emballé par cette nouvelle source de stress. « Je vous suis. »
Et soudainement, tu étais très docile.
BY MITZI
H. Aster Gaunt
Eleve sang-pur
Eleve sang-pur
H. Aster Gaunt
Messages : 57
Points : 149
En couple avec : fiancé à iphigénie blackwell
Re: [EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage Mar 4 Juin - 2:06



là où elle se couche, elle dort
tu ne t'étais pas attendu à un réveil aussi violent, si bien que lorsqu'iphigénie s'accroche à toi, tu n'arrives pas à contenir ton sursaut.
par automatisme, mais avec un léger retard, l'un de tes bras glisse autour de sa taille pour la soutenir, ta main libre, quant à elle, replace une mèche qui est tombée sur son visage dans son mouvement précipité, derrière son oreille.
ça va aller. trop bas, trop maladroit, le timbre de ta voix manque de l'assurance qui l'habite en temps normal. toutefois, vu la situation, difficile de rester maître de tes émotions et d'afficher le masque suffisant — ta gorge est comprimée par la nervosité et l'angoisse de voir tes secrets ainsi dévoilés.
tu jettes un coup d'oeil à neptune, qui s'était approchée de vous, évitant soigneusement de poser les yeux sur dove, et l'écoute silencieusement poser ses questions à la jeune fille toujours contre toi.
notant distraitement ton téléphone qui vibre dans ta poche, tu fais l'effort de l'ignorer jusqu'à ce que tu constates que ce n'est pas le seul appareil qui est affecté, ils le sont tous. ton regard s'oriente sur celui de l'enseignante, fixant l'écran et l'homme masqué dont les paroles glissaient sur toi sans réellement t'atteindre — trop de colère et de rancune quant à ses mots précédents pour l'écouter une seconde de plus.
si tu t'étais fait point d'honneur à ne pas lui accorder ton attention, l'explosion qui retentit soudainement te force à quitter tes sombres pensées — tu avais resserré ta prise sur iphigénie et levé ta baguette, un protego sur le bout des lèvres, mais tout semble tenir bon. visiblement, ça avait été suffisamment proche pour secouer le pavillon, mais pas assez pour abîmer le verre des fenêtres.
quand neptune te demande de prendre les devants, tu te défais doucement de la serdaigle, hochant ensuite la tête avec une certaine rigidité.
t'avançant vers la porte, tu observes le couloir vide avant de t'y engouffrer, les deux gryffondor à ta suite. gardez vos baguettes en main. la tienne est déjà entre tes doigts crispés, vaguement pointée vers l'avant. ce qui est à l'origine de l'explosion, ou plutôt, qui, ne doit pas rôder bien loin après tout, et mieux vaut prévenir que guérir.
Iphigénie Blackwell
Poupée de cire, poupée de son
Poupée de cire, poupée de son
Iphigénie Blackwell
Messages : 34
Points : 219
En couple avec : h. aster gaunt.
Re: [EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage Dim 16 Juin - 11:46

I'm lying on the moon, My dear, I'll be there soon, It's a quiet and starry place, Time's we're swallowed up, In space we're here a million miles away, There's things I wish I knew, There's no thing I'd keep from you
si le temps était à l'honnêteté, alors il fallait sans tarder avouer qu'elle n'avait rien compris à la voix du téléphone. trop de mots compliqués ! elle n'avait pas l'habitude de regarder ce genre de choses... après tout, papa ne lui avait montré que récemment qu'il n'y avait pas que des dessins sur la télévision ! elle se demande encore comment les autres personnes font pour rentrer dans l'écran, tout de même...

apparemment, ce qu'il a dit est une mauvaise nouvelle, à juger la mine des autres de son groupe. et puis, gros boum ! elle sursaute et laisse échapper un petit cri d'angoisse en se bouchant les oreilles. elle ne se fait pas prier quand la professeure donne les indications pour la suite et s'empresse de se placer à la suite d'aster, non sans attraper sa main par la même occasion.
leur relation avait beau être décalée, iphigénie trouvait en sa présence une bouée qui la gardait ancrée dans la bonne réalité. elle sort sa baguette comme demandé.
iphigénie & aster & adelys & neptune & dove
event #7
Contenu sponsorisé
Re: [EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage

[EVENT#7] Groupe 4 — Aster, Iphigénie, Adelys, Dove, Neptune #DisneyVillage
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Beauxbâtons :: Intérieur de l’école-
Sauter vers: