[MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney)

Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 891
Points : 991
En couple avec : Rachel O'Sullivan Scamander.
[MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney) Lun 17 Déc - 14:13


mariage orphan & rachel


Son regard sur pose sur le décor presque paradisiaque  l'apogée de ses désirs, le diable vient lui rendre visite. Il masque un sourire triste mais resserre son noeud papillon et réalise.
Il allait épouser une femme, et il cherchait encore dans ses souvenirs s'il avait vraiment aimé ou s'il l'idéalise.
Car elle était la seule qui le faisait encore sourire, qui le raccrochait à cette partie humaine qu'il égarait parfois.


Et il la voit, son père lâche son bras et Orphan se tient droit. Devant le prêtre et derrière cette foule d'invités, à part surement sa famille et Isaac, que des hypocrites qu'il ne pouvait pas supporter. Mais qui pouvait deviner les pensées sombres que lui même peinait à dissocier ?  Elle avance, seule et d'une lenteur élégante. Orphan plonge ses yeux d'or dans ses yeux bleus, et il espère auprès de leurs malheurs silencieux briller de mille feux.

***

Son regard se pose sur son propre reflet dans le miroir. Il ne se ressemble pas. Ou est-ce qu'il était enfin lui même ? Il aperçoit alors l'ombre d'Isaac derrière lui et il se retourne pour le dévisager. D'abord, il impose un silence, puis soupire. Il devait le reconnaitre, il était sûrement un peu stressé. Mais le dire à voix haute ce serait pire.

« Dis ce que tu as à dire mon ami, si un jour tu te retrouves à ma place, je rirais également de toi. »

Ils en avaient déjà discuté. Orphan était sûr de lui, comme toujours. Mais derrière les masques et les faux semblants, au devant des promesses et des sentiments, qu'on murmure pour se rassurer mutuellement... Il y avait également l'avenir d'un enfant. Et même si le directeur s'était convaincu toute sa vie qu'il les détestait, il ne pouvait rejeter le sien quand il lui permettrait de la garder. De créer cette famille à lui, un nouveau cercle qu'il pourrait contrôler.

« Je pensais que nous serions incapables d'aimer. Et je le pense encore, je me sens vide. »

L'angoisse naissante au creux de ses reins, compresse ses muscles et obscurcit ses innombrables desseins. Il se lève, passe encore une fois une main dans ses cheveux et attrape le poignet d'Isaac pour ramener son bras vers lui et ainsi lui adresser directement.

« Profitons de cette vie que le destin nous offre. Je la protègerai, et sois mon bouclier s'il devait m'arriver quoi que ce soit. »

Il passe alors la porte pour rejoindre l'autel et la cérémonie. Le décor s'inscrivait dans le domaine du château de Ross, au sein du parc national de Killarney. Les lumières à la lueur du crépuscule tamisait une ambiance feutrée et chaleureuse. Mais Orphan était un homme  de nuit, et se froideur habituelle était peu à peu remplacé par des maigres sourires impatients.

***

On se retrouve devant le prêtre, à attendre que sa future femme le rejoigne. Il s'était surpris, à détailler toutes les coutures de sa robe comme dans un songe. Mais c'était son visage qu'il fixait désormais pour assumer son mensonge. Le plus gros de toute sa vie. Et il était tel qu'il pensait être incapable d'aimer et la vérité raisonnait qu'il mourrait à ses pieds pour se sacrifier.

Une fois qu'elle eut atteint la fin de son chemin, il se saisit de ses deux mains, pour n'en garder qu'une seule et se tourner vers l'homme de foi. Orphan n'avait jamais cru en quoi que ce soit d'autre que lui même, mais il contenait son impatience à l'écouter. Plus vrai que vrai, il fallait que tout soit parfait. Qu'aucun détail ne puisse leur donner de quoi déguster, à ses vipères commères qui attendaient le moindre faux pas pour jacasser. Mais sa main se serre et s'emboite dans ses doigts.

Il lui adresse, à elle seule qui puisse entendre. Et Dieu peut-être. Mais il en avait que faire de lui, ça ne regardait désormais que le clan Scamander. Elle et celui qu'elle portait en son sein.

« Vous êtes la plus belle chose qui ait pu m'arriver. »

Et moi je suis la pire.


HRP : rappel des invités.




Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Rachel O'Sullivan
Mrs. Scamander
Mrs. Scamander
Rachel O'Sullivan
Messages : 207
Points : 625
En couple avec : Orphan Scamander (mariée), Gilbert Brown (amant).
Re: [MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney) Lun 17 Déc - 15:50

Wedding day
Devant le miroir et aveuglée par les lumières autour de celui-ci, Rachel était nerveuse, ses doigts tremblant contre la commode sur laquelle ses mains étaient posées. La voix de sa mère la fustigea d'un rire.

« Rachel comment tu veux que je fasse tes ongles si tu trembles comme ça ?
Désolée Maman. »

Elle retrouvait ses 10 ans, quand elle baissait la tête chaque fois que sa mère prononçait son nom. Et elle le remarqua, si bien que son visage s'adoucit, et que ses mains vinrent chercher son menton.

« Regarde comme tu es belle. Qu'est-ce qui te fait si peur ? »

Ils avaient tous oublié Gilbert, mais pas elle. Et à de rares occasions, elle songea qu'à une époque, c'était avec lui qu'elle aurait aimé fêter ce genre d'événements. Car lui, il l'aimait. Elle baissa la tête, et se retourna lorsqu'elle vit Luke entrer. Un sourire radieux éclaira son visage.

« Vous pouvez nous laisser ? »

Ses soeurs et sa mère quittèrent la pièce, et Rachel invita Luke à prendre place face à lui. Elle avait pris ses deux mains, et s'était empêchée de toutes ses forces de pleurer, pour ne pas effacer tout le travail de son aînée qui venait de passer une heure à la maquiller.

« Je suis angoissée, tu peux pas imaginer. »

Luke, elle ne lui avait effacé aucun souvenirs. C'était le seul qui pouvait encore comprendre.

« Ça me fait peur, Luke. Quand j'écoute la voix de l'enfant que j'étais, je me rends compte que c'est pas du tout le mariage auquel je rêvais. »

C'était dur à dire, surtout alors qu'il ne restait qu'une heure avant le début de la cérémonie. Elle se mordit l'intérieur de la joue, ravala sa salive.

« Je ne regrette pas. Mais je le sais, il.. »

C'était dur à dire. Si dur qu'elle avait serré un peu plus les mains de Luke dans les siennes.

« Il ne m'aime pas. Il veut me posséder, c'est... pas la même chose, pas vrai ? »

Elle se mit à rire. Gilbert l'aimait, et il lui disait. Orphan, elle ne savait pas trop.

« Mais je ne regrette pas. Parce que.. »

Elle avait quand-même versé une larme, que Luke s'était empressé de tamponner avec un mouchoir, pour limiter les dégâts sur son mascaras.

« Ne lui dis pas, ça me ferait mal qu'il ne réponde pas. Mais je l'aime, moi. »

* * *


Robe de la mariée

Son père avait presque versé des larmes. Tu es si belle, avait-il marmonné entre ses mains. Si ému, il avait tendu son bras et elle s'y était accrochée, alors que tout le reste de la famille et Luke avaient déjà rejoint la salle principale. Ses mains avaient arrêté de trembler, mais son cœur continuait de battre si fort dans sa poitrine qu'elle avait l'impression que toute l'assemblée pouvait l'entendre.

Quand son père lâcha son bras, au début de l'allée, elle dut inspirer un grand coup pour ne pas se sentir faillir. Lentement, elle s'était approchée. Elle avait regardé les témoins, Isaac et Luke, et les autres invités, leurs familles, des amis. Les autres lui paraissaient presque invisibles. Puis à mi-chemin de l'allée parsemée de pétales, elle avait relevé les yeux vers Orphan.

Orphan.
Son cœur allait exploser.

Son sourire la trahit, car il ne pouvait s'empêcher de s'élargir. Et ses yeux avaient commencé à pétiller. Elle aurait préféré ne pas lui montrer si distinctement, mais elle n'y pouvait rien.

Elle songea, considérant toutes les plaies encore ouvertes de son âme, qu'en ce moment précis, elle était heureuse.
Plus heureuse qu'elle ne l'avait jamais été.

Lorsqu'il attrapa ses mains, elle souffla comme si c'était la première fois qu'elle s'autorisait à respirer. Le chemin lui avait paru long jusqu'à lui mais désormais, elle était en sécurité. En entendant ses paroles, pendant le discours du prêtre, son sourire s'accentua, et elle baissa les yeux, quelques secondes à peine, avant de les relever, sans lui répondre.

Puis elle se tourna face à lui, et il se tourna face à elle.
Rachel O'Sullivan, il avait commencé ainsi, et elle n'avait pas entendu la suite. Elle la connaissait.

« Je le veux. »
©️ do it like a pizza


Voir le profil de l'utilisateur
Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 891
Points : 991
En couple avec : Rachel O'Sullivan Scamander.
Re: [MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney) Mar 18 Déc - 10:48


mariage orphan & rachel


Elle avait mis une éternité à le rejoindre, son coeur s'était éveillé pour tambouriner entre sa cage thoracique. Il avait pris sa main et avait écouté, chacune des paroles du prêtre comme s'il était dans un rêve. Parfois, il hochait la tête avec nonchalance, une presque innocence qui ne tromperait personne.
Il avait préparé ses voeux, et il essayait vraiment Rachel, il essayait de tout son coeur de retranscrire ses émotions, de lui en provoquer aussi. De leur montrer qu'il était capable d'aimer alors qu'aucun ici n'y croyait.

Quand ce fut son tour, il déglutit, serrant la main de son amante et prononça distinctement.

« Je le veux. »

Et cette fois, la main qu'il caressait du bout du pouce était désormais celle de sa femme. Il se tourna sans attendre pour remonter ses doigts le long de son corps qu'il effleurait avec parcimonie, et quand ses mains eut atteint son visage d'ange, il s'en saisit pour l'embrasser. Il aurait voulu crever dans ses bras pour l'éternité. Car il n'y avait qu'à ses côtés qu'il ressentait quelque chose de différent que sa haine et ses mensonges qui l'animaient.

Orphan dû finalement y mettre un terme, et recula pour laisser les deux témoins signer l'état civil, ouvert sur le côté et leur apporter leur alliance. Il avait été convenu que Luke donnait l'alliance que Rachel avait choisi pour Orphan et qu'Isaac apporterait celle qu'Orphan avait choisi pour Rachel. Les mariés devaient se les passer au doigt de l'autre pour conclure leur union.
Lorsque son meilleur ami s'avança, Orphan passa une main dans son dos et lui tapota nerveusement.

« Tu ne l'as pas oublié n'est-ce pas ? »

HRP : Petit post pour introduire les prochains posteurs @Isaac Andersen & @Luke Blane love




Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Andersen
Professeur d'Occultisme et Directeur de Serpentard
Professeur d'Occultisme et Directeur de Serpentard
Isaac Andersen
Messages : 165
Points : 332
Re: [MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney) Mar 18 Déc - 19:07


marche nuptiale
isaac s'était fait beau, inévitablement. il n'était pas question de mettre un des mêmes costumes qu'il mettait pour enseigner, sous sa robe de sorcier. non, il en avait acheté un nouveau pour l'occasion. et assis à sa place, il suit du regard rachel qui remonte l'allée. il a l'impression que ça dure une éternité, comme si le temps voulait se ralentir volontairement afin que chaque personne présente dans l'assemblée s'en souvienne. il glisse un regard et un sourire à luke ; aujourd'hui, il n'était pas question de froideur, il faisait une exception.

***

il avait rejoint orphan avant la cérémonie pour voir comment son meilleur ami tenait le coup. il était évident que c'était un grand jour pour lui, et que même s'il donnait toujours l'impression de n'être dérangé en rien... isaac, lui, était sûr qu'il penserait à beaucoup de choses, aujourd'hui.

il marche jusqu'à lui.

« tu penses que je vais rire? après tout ce qu'on a fait pour en arriver là, c'était bien la meilleure chose à faire. le mariage, je veux dire. »

lorsqu'orphan se lève et attrape son poignet, il l'écoute avec un plus de sérieux qu'avec lequel il était entré. il amène sa main libre pour prendre en tenaille celle d'orphan, et plante son regard fermemant dans ses iris.

« il ne t'arrivera rien. et à elle non plus, si c'est ce qui t'inquiètes. »

il prend sa suite alors qu'ils sortent pour la cérémonie, et dans un souffle avant de passer la porte, il lui vient ces mots : « rachel. elle, elle est capable d'aimer. alors aime là aussi, ou tout ça ne servira à rien. »

***

il le veut. c'est tout ce qui importait à isaac. il se fichait bien de savoir avec qui il se mariait - il l'avait toujours pensé. ça aurait pu être n'importe qui, isaac aurait été là à lui apporter l'anneau si c'était ce qu'orphan désirait faire. ils se l'étaient promis, orphan aurait la couronne et isaac serait le prince.

c'est sans discuter qu'il signe l'état civil, puisqu'il est le témoin. et après ça, il s'approche. une main dans son dos, il rigole.

« tu penses vraiment que je serais capable de l'oublier? »

il plonge sa main droite dans sa poche, et en sort un écrin dans lequel reposait la bague choisie par orphan. il attrape le poignet du marié et lui colle l'objet dans la paume.

« allez, va la lui passer au doigt. »

il sourit.

Voir le profil de l'utilisateur
Luke Blane
Papa Ours
Papa Ours
Luke Blane
Messages : 603
Points : 866
Re: [MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney) Jeu 20 Déc - 0:29





MARIAGE ORPHAN & RACHEL

☁️
Luke avait du mal à imaginer que Rachel allait se marier, qu'elle attendait un enfant. Il l'avait toujours vu comme une pépite d'or bien trop précieuse pour quiconque. Une pépite qui suscitait la convoitise de beaucoup d'hommes, il le savait, mais que pouvait-il faire à part donner son avis ? Et encore, serait-il entendu cette fois-ci ? Il en doutait fortement puisqu'elle ne l'avait pas écouté pour Gilbert.

Ce jour là, Luke s'était mit sur son trente-et-un lui aussi et attendait patiemment près d'Isaac en tant que témoin. Isaac lui sourit et Luke trouva ça étrange mais il lui rendit la pareil. Après tout ils ne se détestaient pas, ils avaient juste une relation froide mais respectueuse l'un envers l'autre. Il regarda Rachel marcher lentement vers Orphan et aurait en vérité pu se demander à quoi elle pensait, mais il savait parfaitement à quoi elle pensait et ce même sans la legilimencie.

***

Poussant la porte d'entrée de la pièce dans laquelle Rachel se faisait apprêter, il croisa sa sœur et sa mère qu'il connaissait bien et les salua en souriant avant qu'elles ne partent. Il alla se placer devant elle et se laissa prendre les deux mains par la futur mariée. Tu es absolument sublime Rachel lui dit-il avec fierté.

La franchise, la compassion et l'écoute avait toujours été le moteur de leur amitié et aujourd'hui encore Luke comprenait ses doutes et ses émotions. Il lui serra les mains un peu plus fort à mesure qu'elle s'exprimait. Hey hey hey, ça va aller. lui dit il en tamponnant son visage avec son mouchoir de poche. Ça ne se passe jamais, au grand jamais comme on l'avait prévu tu sais ... Et pour être tout à fait honnête avec toi, je n'en suis pas si sûr ... je ne sais pas si il t'aime vraiment mais je trouve Orphan apaisé quand je vous voit ensemble. Je pense que ta présence à ses côtés y fait beaucoup. Après peut être que je me trompe mais il agit un peu différemment quand t'es là. Il passa son pouce sur sa joue en souriant et lui dit Je sais.

***

Ça y est, ils étaient mari et femme. Mais était-ce aussi simple ? Luke ne savait pas quoi penser et comptait en vérité beaucoup sur Orphan pour chérir Rachel. Elle méritait tellement, tellement d'amour. Elle savait que quoi qu'il puisse arriver, Luke l'aiderait, qu'il aiderait sa future famille.

Il s'empressa d'aller signer l'acte civil et sorti de sa poche droite un écrin de la même couleur que celui d'Isaac. Il l'ouvrit avant de présenter la bague à Rachel, un sourire confiant. Aller je te laisse faire maintenant, tu sais comment on fait.


Dear Luke Blane,
your story is being written,
by my hand.
(c) SIAL ; icon tumblr


Voir le profil de l'utilisateur
Calista R. Santiago
Professeur d'initiation au monde magique
Professeur d'initiation au monde magique
Calista R. Santiago
Messages : 83
Points : 191
Re: [MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney) Ven 28 Déc - 15:51

Happy ending  

Tous les VIP du mariage

Quand elle avait reçu Calista avait été un peu surprise mais néanmoins ravie. Elle qui avait peur que le directeur la trouve insortable, elle devait bien se tromper. Car en ce beau jour, un peu froid peut-être elle était sagement assise parmi les invités de cette grande nouvelle. Un mariage, c’est fantastique, un mariage c’est merveilleux ! En toute honnêteté, Calista doutait un peu de l’affection que le directeur devait porter à sa collègue. Cet homme là avec des étoiles dans les yeux et de l’émotion, elle n’y croyait pas une seule seconde ! Et puis un mariage en décembre …? Ce parc devait être plus sympa en été, non ? Mais vu les rumeurs qui couraient, l’andalouse se doutait qu’ils devaient tous les deux être pressés de se marier...un enfant ça change la vie et ça remet tout en perspective.

Dans sa robe jaune pastel, Calista attendait les futurs mariés avec impatience. A quoi ressemblerait la robe de Rachel ? Elle avait hâte. Et puis la musique s’élève. Orphan Scamander arrive le premier, suivi ensuite de la sublime mariée. La façon dont il se regarde….c’est tout simplement époustouflant.

Calista s’était promis de ne pas pleurer - et pourtant les larmes lui montaient déjà aux yeux. Oh et puis tant pis, voilà qu’elle “emprunte” au vieux ronchon assis à côté d’elle. Probablement un vieux sorcier sang-pur, qu’est-ce que ça peut lui foutre ?

C’est si beau l’amour. Regarder dans les yeux de quelqu’un et y voir son reflet, plein d’affection. Elle sait ce que c’est Calista, pourquoi a-t-elle été aussi conne ? Car autant elle est heureuse pour sa collègue, autant ça lui rappelle à quel point elle est seule...et à quel point le temps passe.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Gallucci-Mattei
Professeur de Droit et Politique magiques
Professeur de Droit et Politique magiques
Jacob Gallucci-Mattei
Messages : 65
Points : 104
Re: [MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney) Dim 30 Déc - 3:08

and they lived happily ever after (that's what they say)
J'ai dû faire tout le tour de mon armoire que je ne sais absolument pas ce que je vais mettre pour le mariage d'Orphan et de Rachel. Ce n'est pas n'importe quel mariage. Ce n'est pas le mien, donc pas fringué quitte à voler la vedette. C'est pas celui d'un sorcier venu de nulle part, c'est celui d'un Scamander. Alors que je mettais une énième tenue devant mon corps pour que je me regarde dans le miroir, j'entends du grabuge dans l'entrée de mon appartement. La femme de ménage. « M'sieur Gallucci ! M'sieur Mattei ! J'ai ramené deux de vos costumes préférés ! Ils sont lavés, propre, repassés ! » Je lève un sourcil. Je me demandais où ils étaient passés. Elle a dû les voir traîner. Ses pas craquent sur le plancher, je marche vers la porte de la chambre. « Jenn ! Là, juste là, tu m'entends ? » Elle perdait de plus en plus l'ouïe, la vieille. Mais je lui faisais confiance, et je n'irais pas en changer sous prétexte qu'elle n'arrivait plus à entendre correctement.

Elle a capté. Elle s'avance et me tend les deux cintres où les costumes se trouvent. En relevant légèrement le film plastique, je vois que ce ne sont pas vraiment ceux qui seront parfait. Elle me demande ce que je cherche. Quand je lui épelle très fort le mot « mariage », elle hausse les épaules et me désigne l'armoire à vêtements. Mais pas ma partie, celle de Taylor. C'est vrai que s'il y a bien un seul endroit où je n'ai pas vérifié, c'était là. On fait la même taille. Pratiquement la même carrure. Je n'aurais qu'à mettre un veston bien serré et une de mes ceintures en cuir, celles où je peux faire des trous supplémentaires. Effets directs de la perte de poids. Je dépose les deux cintres sur la barre pour les tenir, et j'ouvre l'autre porte du placard pour poser la main sur son costume mélangeant rouge bordeaux et légers motifs dorés. Celui-là sera parfait. Chemise blanche, cravate bordeaux. Chaussures noires. Autant rester dans le classique. Après être sapé, parfaitement fringué et bien serré comme il faut pour éviter que ça ne tombe, je demande à la femme de ménage si je suis parfait pour un mariage. Elle acquiesce.

Derniers efforts, je range ma baguette à l'intérieur de ma veste au lieu de mettre mon harnais autour de la jambe. Dernier coup dans les cheveux, et je lui touche un dernier mot. « Écoute, je suis vraiment désolé, je suis un peu en retard. Tu pourrais ranger le bordel que j'ai foutu ? Je t'envoie un supplément dans la semaine, par hibou. Merci, j'y vais ! »

*****

Crac sonore. Même pas le temps d'entendre sa réponse que je visualise parfaitement l'endroit où se déroule le mariage. J'arrive un peu plus loin, de quoi empêcher les autres d'entendre mon arrivée fracassante. Je passe un coup sur mes vêtements, et je m'avance. Je remarque qu'ils commencent déjà à rentrer, et j'emboîte le pas pour que je n'entre pas le dernier avant les mariés.

Je trouve ma place entre une vieille sorcière qui a tout l'air d'une sang pur et entre un jeune enfant qui apprécie la scène avec attention. Silence. La musique s'élève, et je m'inonde déjà moi-même de questions ; à quoi ressemblera la robe de Rachel ? De quelle couleur, quelle forme, de quoi plaire au marié ? De toute manière – ils doivent se plaire l'un l'autre. C'était bien le cas avec moi et Taylor. Orphan s'avance en premier, il prend place à l'autel, et s'en suit Rachel. De là où je suis, j'ai une vue assez appréciable de l'événement, je les vois se sourire, s'échanger des regards complices, des regards heureux, je vois Calista pleurer, Isaac semble regarder son meilleur ami, et Luke me cloue juste sur place avec la tenue simple mais parfaitement parfaite pour ce moment merveilleux. Et moi, j'ai dû faire compliqué. Comme d'habitude. Ils se passent la bague au doigt, et l'assemblée applaudit au moment où les lèvres se touchent. C'est exactement à ce moment-là que je me rappelle être à leur place, il y a maintenant plus de quatre ans. Moi qui ne voulait pas faire dans le pathos, je me retrouve à lâcher une larme. Pas pour moi – pour eux. Du moins, j'essaye de m'en convaincre. Puis, qui devinera que je pensais à autre chose ? Personne. Pour le moment, je profite et j'acclame ces nouvellement mariés, qui se sont promis l'un à l'autre. Pour le meilleur, comme pour le pire.
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick Grantt
it was an accident
it was an accident
Patrick Grantt
Messages : 137
Points : 180
Re: [MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney) Dim 30 Déc - 18:26

Comme tous les invités ici présents, tu attendais les futurs mariés avec une certaine impatience - allant jusqu'à observer ta montre. Non pas par hâte de les voir enfin s'enfiler ces bagues qui les lieront soit disant jusqu'à la mort, mais parce qu'un événement reste toujours excitant. Les bras et les jambes élégamment croisés, ton regard dénué d'expression balaye la grande salle. Toutes ces personnes présentes, que pensent-elles de ce mariage ? de leur amour ? S'aiment-ils réellement ? Tes propres questions t'arrachent un mince sourire. Tu es prêt à parier que ça ne durera pas (à croire que les tiens ont duré) - et lorsque les concernés s'avancent, ton petit rictus s'efface. Ils sont très beaux certes. Tu les observes avec un certain vice qui se lie facilement dans tes yeux : lui puis elle. puis lui. Tu es clairement cet invité malsain qui pourrait porter le mauvais œil aux mariés. Mais, es-tu le seul parmi toutes ces petites têtes d'hypocrites qui semblent heureux de cette union ?

Ne serais-tu pas un peu jaloux Patrick ? Que celle que tu trouves comme la plus belle du château, voire de l'Europe finisse dans les bras du directeur ? Scamander. Tu ne sais toujours pas quoi penser de lui. L'apprécies-tu réellement ? Quand tu y réfléchis, tu n'en es plus certain. Tu as du respect mais rien de plus - et c'est sans doute réciproque. Alors comme lui, comme elle, comme eux tu joues les hypocrites et tu continueras de les jouer au sein de Poudlard. Ils sont désormais mariés. Tous applaudissent et tu les imites accompagné d'un sourire factice.
Tu feras semblant d'être heureux pour eux et tu te répéteras que ça ne durera pas. Parce que tu ne sembles pas aimer voir les autres heureux et réussir là où tu as échoué.



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso N. Ypsilàntis
Professeur d'Astronomie
Professeur d'Astronomie
Calypso N. Ypsilàntis
Messages : 49
Points : 153
Re: [MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney) Ven 1 Fév - 23:48



Mariage d'Orphan & Rachel
WEDDING GUEST
❝ Du mariage : Aimez-vous l'un l'autre, mais ne faites pas de l'amour une entrave ; qu'il soit plutôt une mer mouvante entre les rivages de vos âmes. ❞

Il y avait des mariages d'amour, qui sonnaient comme une évidence. Personne n'aurait pu s'interposer ou tenter de les séparer. Roméo et Juliette. Doux et sucré. Il y avait des mariages arrangés, organisés pour plusieurs raisons ; une conservation de patrimoine ou une alliance matrimoniale. Un peu amer mais pourtant nécessaire. Puis il y avait ces mariages qu'on ne saurait qualifiés. Ils étonnent, surprennent. Des unions inopinées, fades et sans saveur.

Calypso sentait qu'elle participait à un de ceux-là. Bien sûr, Rachel était une de ses amies proches, celles pour qui elle se mettrait en quatre pour un sourire. Elle n'aurait pas pu refuser cette invitation ; comment ses collègues l'auraient-ils pris ? Et Rachel ? Cependant, elle ne trépignait pas d'impatience et ne vibrait pas d'amour, comme Calista, assise à côté d'elle. Jamais la blonde n'aurait pu imaginé que Rachel se lie pour la vie à cet homme qui lui inspirait tant de mépris. Elle avait toujours pensé que ça ne durerait pas (au fond, elle le pensait encore). Tout avait été si vite.

Elle ne s'empêcha pourtant pas de sourire à la mariée quand cette dernière apparut dans l'allée. Elle rayonnait. Elle voulait être ici et elle donnait l'impression que personne n'aurait pu se dresser en obstacle sur son chemin, sur ces quelques mètres qui la séparaient de... l'homme de sa vie. Calypso devait se résigner. Ce mariage pouvait être aussi gris que possible, il avait lieu. Elle devait l'accepter. Secrètement, la jeune femme espérait qu'Orphan ne soit finalement pas le monstre qu'elle avait peint dans son esprit. Qu'il saurait se montrer doux, attentionné, amoureux. Qu'il serait capable de rendre son épouse heureuse, et son enfant tout autant.

Et parce-qu'une seconde chance devait toujours être offerte, Calypso se leva, en même temps que tous les autres invités, pour applaudir les mariés et leur union nouvellement scellée.



[MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney) LQuYWit
Voir le profil de l'utilisateur
Neptune O. Branwell
Professeur de Langues Magiques
Professeur de Langues Magiques
Neptune O. Branwell
Messages : 54
Points : 149
Re: [MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney) Sam 9 Fév - 22:09


Elle se demandait encore comment elles faisaient pour se trouver, ces moitiés qui s'emboîtaient, comment bravaient-elles le destin pour ainsi se retrouver un 15 décembre à s'épouser. Elle se demandait encore, les iris brillants perdus sur le carton d'invitation qui avait été déposé dans sa chambre, ce qui avaient pu les amener à une telle finalité. Orphan et Rachel dont la romance ne ressemblait en rien à une idylle sucrée étaient voués à s'engager pour l'éternité. Neptune face au miroir s'animait d'une joie certaine d'avoir été conviée, c'était pour elle un événement qu'elle ne voudrait voir saboté. Elle avait dans ses cheveux lâchés une jolie broche trouvée par hasard dans les nombreux cartons qu'elle n'avait pas encore déballés -il faut dire qu'elle n'y revenait toujours pas d'avoir été autorisée à rester- ; elle avait toujours ce doute ancré, cette peur constante de pouvoir à n'importe quel moment être renvoyée.

Somptueux décors qui se succédaient, arrachant un sourire à la douce à peine arrivée. Il y avait et elle le sentait, comme un parfum déposé par les anges en cette si belle journée. De la neige à perte de vue avant qu'elle ne pénètre dans la salle en même temps que tous les autres, elle avait jeté un œil par-ci et par-là, quelques esquisses polies aux uns et quelques mots à d'autres avant de s'engouffrer. Prenant place pas trop loin de Patrick qui ne semblait pas du tout émerveillé, elle s'était contenté de légèrement pouffer. Bien qu'elle ne puisse deviner ses pensées, elle se doutait bien qu'un tel dénouement ne pouvait l'enchanter. Alors doucement elle avait tapoté son épaule avant de lui murmurer.

« Détends toi, tu pourras toujours user d'un philtre d'amour pour tout faire capoter plus tard s'il le faut, mais pour cette fois tu devrais juste célébrer. »

Célébrer cette union qu'elle-même ne comprenait pas, entre une Juliette enfantée et un Roméo qui avait parut vivre depuis l'enfance en sybarite, dont le semblant de sincérité qu'elle croyait percevoir lui laissait croire qu'ils pourraient vraiment se charmer. Neptune de son côté s'était contenté d'observer, sans savoir si elle était véritablement heureuse pour eux ou simplement témoin d'une union des plus surprenantes et inespérées. Elle se demandait si elle aussi, un jour, elle saurait y accéder et elle croyait, en découvrant ces anneaux qu'ils enfilaient fébrilement à leur doigt qu'elle avait au moins le droit d'espérer. L'émotion palpable de deux êtres se jurant fidélité avait de quoi la faire sourire, bizarrement l'esquisse semblait à peine émerveillée, plus triste que jamais. Elle avait bien conscience après réflexion que toutes ces choses ne lui appartiendraient jamais. Que l'amour, la tendresse et la dévotion, après toutes ses années passées à enchaîner les erreurs, c'était amplement démérité. Elle se souvenait de son premier et unique fiancé dans une grimace à peine dissimulée, de ce garçon qui lui avait promis de l'épouser, qui l'avait charmée et enfantée. Elle avait vécu des jours heureux, cependant il l'avait trompée. Et c'est une douleur dont elle ne se remettrait qu'avec beaucoup de difficultés.

Dans cette pièce se trouvait également, et avec grande surprise, Valentyne Rosebury, toujours de toute beauté. Assise quelque part en fond de salle, le regard perçant à observer. Elle n'avait pas hésité à se montrer pour célébrer les mariés, parce qu'elle croyait malgré tout en Orphan et le bonheur qu'il saurait apporter, ou tout du moins elle l'espérait. Parce qu'il lui avait sauvé la vie, parce qu'elle voyait en lui bien plus qu'un simple directeur horriblement dur et monstrueux, peut-être un père après le second qu'elle avait découvert, ou sûrement un grand-frère, un mentor qui avait su la guider. Valentyne se sentait fière et étrangement souriante, l'esquisse légère sur son visage de poupée finement maquillé. À l'heure des applaudissements elle n'avait pas hésité à joindre ses mains tout en restant réservée, et elle souhait que le Directeur puisse l'apercevoir du coin de l’œil, simplement pour parvenir à lui transmettre ses vœux les plus sincères avant de devoir s'éclipser. Bien sûr elle avait encore du temps, cependant il lui faudrait partir tôt pour joindre l'étranger. Elle devait travailler, planifier, s'organiser avant de rejoindre l'être qu'elle-même aimait. Caïn l'attendait, elle le savait. En attendant il faudrait faire avec les stylistes qui lui couraient après pour lui faire essayer des tonnes et des tonnes de lingeries de qualité. Un soupir rien qu'à imaginer l'idée, elle préférait largement se concentrer à nouveau sur les jeunes mariés. Miss O'Sullivan est ravissante, pensa-t-elle avec légèreté.

« Je vous souhaite de bien la garder, monsieur Scamander... souffla-t-elle à la dérobée. »



hrp // hello, j'suis désolée si ça rend bizarre mais y avait des défis rp à relever alors bon  mouai
ah, et valou a toujours les cheveux jusqu'aux épaules.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: [MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney)

[MARIAGE] Orphan & Rachel — 15 décembre 2028 | Irlande (Parc National de Killarney)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un coussin pour fêter 50 ans de mariage
» SAL "c'était en décembre" d'AMAP
» Quelques conseils pour de la photo de mariage...
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 21 décembre 2010
» Représentation du 31 décembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Châteaux d'Irlande :: Château de Ross-
Sauter vers: