AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les reines du shopping •• galathéa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Billy Catwright
Eleve sang-mêlé
avatar

Eleve sang-mêlé

Messages : 138
Points : 102
MessageSujet: les reines du shopping •• galathéa   Lun 9 Oct - 15:29


Les reines du shopping

Billy descendait en sautillant le chemin qui menait à Pré-au-lard. Pour un peu, il en aurait siffloté. Mais il ne savait pas siffloter. Il essayait de ne pas avoir l'air trop excité, mais c'était difficile. Cette troisième année signifiait pour le jeune Poufsouffe le début d'une activité passionnante et productive : les week-ends à Pré-au-lard. Finis les samedis d'automne déprimants à regarder partir les autres élèves pendant qu'on restait faire ses devoirs dans la salle commune ! Oubliée la jalousie qu'on ressentait quand les grands revenaient avec des bonbons qui faisaient fumer les oreilles ou se transformer en oiseaux ! Cette année, Billy était in da place et ça allait chauffer pour vos derrières de canaris.

Il s'arrêta à quelques mètres de l'entrée du village de sorciers et contempla la vue en soupirant de satisfaction. À dire vrai, ce n'était pas la première fois qu'il avait l'occasion de mettre les pieds à Pré-au-lard. Il avait déjà visité les lieux pendant les vacances, avec son frère et sa sœur aînés. Mais ils n'avaient pas eu le temps de faire le tour de toutes les boutiques, et à l'époque Billy avait surtout été intéressé par Zonko. Maintenant qu'il était assez âgé pour avoir le droit de participer aux sorties, Billy comptait bien dévaliser le magasin de farces et attrapes, et tous ceux de la rue marchande en fait. Mais avant, il avait une quête de la plus haute importance à mener avec son altesse sérénissime Galathéa Shafiq. Alors même si la perspective d'une après-midi entre Zonko et Honeyduckes l'attirait énormément, il aurait d'autres occasions de remplir ses poches de bonbons et autres bêtises tout à fait de son âge.

Billy attendait donc sagement au point de rendez-vous, à savoir l'entrée du village magique, les mains dans les poches de sa vieille veste orange trop grande pour lui. Il s'était habillé normalement pour l'occasion, avec un jeans, un t-shirt flashy et ses baskets qui faisaient de la lumière, mais quelque chose lui disait qu'il ne ressortirait pas de Pré-au-lard dans la même tenue.
Lorsque son capitaine de mission arriva, Billy la salua avec une révérence exagérément basse et tonna :

"Ch-chevalier Billy à vot' service, r-reine Galathéa ! P-paré pour la m-mission !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galathéa J. Shafiq
Eleve cracmol
avatar

Eleve cracmol

Messages : 40
Points : 62
MessageSujet: Re: les reines du shopping •• galathéa   Lun 16 Oct - 22:37


Galathéa avait cette hâte qui l'avait précipitée dans sa préparation. Elle avait mis une robe blanche bariolée de motifs arc-en-ciel avec de longues cuissardes tout aussi immaculées. Comme elle était asymétrique et donc plus longue derrière que devant, on avait l'impression qu'une cape royale y était incrustée, donnant davantage de dégaine à la métisse. La belle fit d'ailleurs claquer joyeusement ses talons à travers les dortoirs de Gryffondor alors qu'elle en sortait. Ses bras et sa tête se balançaient de droite à gauche de manière synchronisée alors qu'elle chantonnait un air carrément faux mais ça, elle s'en fichait. Elle ignora complètement tous ces regards en train de la narguer qui se posèrent sur elle et se dépêcha de rejoindre son chevalier Billy. Le plus galant, le plus exaltant !

Aujourd'hui c'était journée shopping et ils s'étaient en toute logique donnés rendez-vous, pas romantique, loin de là. C'était surtout une mission capitale qui le devint davantage lorsque la belle repéra le jeune homme à trois kilomètres à cause de sa veste orange trop vieille et grande pour lui. Lorsqu'elle arriva près de lui, Galathéa fit mine de s'évanouir, exagérément outrée par ce genre d'accoutrement. Il fallait qu'elle arrangeait ça pour son chevalier. Il méritait d'avoir de la vraie dégaine comme elle.

Billy, mon unique et immémorial chevalier ! Je me meurs ! Je me meurs tellement de te voir aussi piètrement accoutré ! Misère ! Misère ! Allons-y, le devoir nous appelle, t'appelle !

La gryffondor déboula à travers la grande allée jonchée de magasins. Elle leva son index et s'amusa à joyeusement le pointer dans le vide à maintes reprises, en quête de l'endroit qui serait parfait à ses yeux, parfait pour Billy. Lorsqu'elle le trouva, elle se posta face à la devanture et s'écria d'un Oh théâtral avant de pivoter sur elle-même pour se retourner vers le chevalier.

Voilà l'endroit qu'il nous faut !

La belle y entra d'un pas décidé et elle commença à arpenter les différents rayons. Elle s'empara de tous les habits qui attirèrent son attention et les balancèrent sans remord à tour de rôle par dessus son épaule, persuadée que Billy les rattraperait tous sans faillir. C'était un chevalier. Ce n'était qu'une petite babiole pour lui. Ce petit manège dura une bonne trentaine de minutes et lorsque Galathéa décida de s'arrêter de piocher des habits, le chevalier avait déjà une petite montagne d'eux dans les bras, tellement haute qu'elle dissimulait complètement le haut de son corps.

Il faut maintenant que tu les essayes un par un et défile devant moi.

Galathéa prit le bras de Billy et l'entraîna gaiement avec elle jusqu'au fond du magasin où se trouvaient les cabines d'essayage. Elle le poussa doucement à l'intérieur et referma le rideau avant de faire une élégante pirouette et d'aller s'asseoir sur le fauteuil se trouvant juste en face. Elle en profita pour sortir et déplier son éventail de son sac pour s'éventer méticuleusement en guise d'attente.

♆ Liia/Origami


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy Catwright
Eleve sang-mêlé
avatar

Eleve sang-mêlé

Messages : 138
Points : 102
MessageSujet: Re: les reines du shopping •• galathéa   Mar 7 Nov - 14:37


Les reines du shopping

Billy vit débarquer son altesse Galathéa dans un accoutrement tout à fait royal et aussi flashy que sa personnalité et un petit sourire secoua ses lèvres alors qu'il était toujours penché dans sa solennelle révérence. Son aînée fit mine de s'évanouir devant sa dégaine et Billy leva les bras devant sa théâtralité.

"Bien sûr v-votre altesse !"

Il ne pouvait décemment pas risquer de tuer sa reine bien aimée simplement parce qu'il s'habillait comme un péquenaud ! En tant que chevalier, il lui fallait du style pour représenter dignement son altesse Galathéa ! Comment pouvait-il ne serait-ce qu'oser poser le pied sur les pavés qu'elle avait précédemment foulés de sa grâce et de son charisme royal ? Billy pouffa légèrement de rire et s'élança presque en sautillant dans les rues du village sorcier. Ils allaient beaucoup s'amuser. Lorsque la Gryffondor les arrêta devant le magasin de vêtements qui avait attiré son attention, Billy sauta devant les portes et posa les poings sur ses hanches :

"Sus à l'ennemiiii !"

Il suivit Galathéa à l'intérieur et lorgna avec intérêt les différents rayons. Mais bien vite il n'eut plus le loisir d'observer quoi que ce soit autour de lui, puisqu'elle lui donna tous les vêtements qu'elle trouvait intéressant. Le Poufsouffle devait se contorsionner pour les attraper sans faire tomber le reste de sa pile, qui grandissait à vue d'œil et cumula bientôt à un mètre cinquante du sol dans ses bras, ce qui était à peu près la taille de Billy aussi ; autant dire qu'il n'y voyait rien.

"Il faut maintenant que tu les essayes un par un et défile devant moi."
"À vos ordres, v-votre flamboyante altesse !" s'exclama la voix de Billy étouffée derrière la pile d'habits.

Heureusement, Galathéa le prit par le bras pour l'entraîner vers les cabines d'essayage. Billy ne distinguait pas ses pieds et se laissa docilement entraîner, très concentré à ne pas lâcher les vêtements tout en évitant de trébucher. Lorsque son altesse le laissa seul, Billy fit une petite pile de vêtements sur le sol de la cabine et piocha dedans au hasard des habits. Les vêtements sorciers, se rappela-t-il, étaient moins fades que les moldus. Probablement leur amour des capes et des robes, même masculines. Tout cela était très plaisant et Billy se surprit à ricaner en enlevant sa veste pour enfiler une robe vert pomme aux manches pailletées de rose. Il n'était pas sûr que Galathéa ait trouvé cela dans le rayon masculin, mais là encore, la mode sorcière était moins contrastée. Il ferma sa robe sur une ceinture en cuir ornée d'une fausse agathe et enfila des bottes dans le même ton ; presque trop sobres pour aller avec le reste, mais il les aimait bien. Il s'étonna aussi de constater que Galathéa avait parfaitement estimé sa taille et sa pointure, à croire qu'elle faisait réellement de la magie. Billy retira immédiatement cette pensée de son esprit : bien sûr que Galathéa Shafiq était magique. Il chercha un accessoire pour compléter sa tenue et trouva un boa rose. Lorsque Billy l'entoura autour de son cou, très maladroitement à cause de l'exiguïté de la cabine, rendue encore plus petite par la pile de vêtements qui l'encombrait, il eut l'impression que le boa se resserrait naturellement. Billy le poka du doigt et le vêtement frémit. Il cligna bêtement des yeux, avant de réaliser qu'il se trouvait dans une boutique de vêtement magique, à quoi s'attendait-il ? Bien sûr que le boa serait vivant. Billy ouvrit le rideau de sa cabine dans un geste théâtral pour présenter sa première tenue à son altesse Galathéa :

"Tadaaa !" Il fit un petit tour sur lui-même en écartant les bras pour que sa nouvelle conseillère en mode puisse l'admirer sous toutes les coutures. "J'aime beauc-coup la ceinture, c'est très ch-chevaleresque ! Cette couleur n'est-elle p-pas trop v-v-voyante, votre altesse ?" questionna-t-il en désignant sa robe de sorcier flashy. "Aussi je c-crois que le bo-boa essaye de m'étrangler. Je l'aime bien."

Il attendit l'avis de la reine avant de continuer son essayage. Il n'y connaissait strictement rien en mode et ne savait pas comment harmoniser correctement les différents types de vêtements qu'elle lui avait refilé. Si ça se trouvait, il était précisément censé mélanger les couleurs de manière à ressembler à un bonbon arc-en-ciel sur pattes. Mais il semblait à Billy que Galathéa, bien qu'excentrique jusque dans sa façon de s'habiller, savait rester très classe (et un bonbon arc-en-ciel n'était certainement pas "classe"). Il avait besoin qu'elle lui révèle tous ses secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galathéa J. Shafiq
Eleve cracmol
avatar

Eleve cracmol

Messages : 40
Points : 62
MessageSujet: Re: les reines du shopping •• galathéa   Dim 19 Nov - 23:08


Galathéa n'accordait pas la moindre importance à son entourage lorsqu'elle était concentrée dans ses objectifs, pas même à son beau et fier chevalier qui serait pourtant celui qu'elle sublimerait à la perfection. Il avait trop peu de dégaine pour prétendre aider la demoiselle à faire des entrées fracassantes dans tout Poudlard. Un relooking complet s'imposait donc au niveau de son style vestimentaire trop délaissé par ses soins. La jeune fille qui avait pris place sur un pouf juste en face de la cabine d'essayage dans laquelle se trouvait son cher Billy patientait élégamment en se limant les ongles et tout en chantonnant un air particulièrement gai. Lorsqu'il apparut soudainement sous ses yeux, ses lèvres firent un O de surprise tant ce fut une véritable explosion de couleurs de sa part.  

Olala ! Trop de couleurs voyantes pour ton teint laiteux. Je n'aime pas du tout mais qu'est-ce que c'est ? On dirait une palette de peinture usagée. Ça va pas du tout mon chéri, il faudra changer ça hein. Ce boa est très amusant à onduler comme ça.

La demoiselle pouvait en effet se permettre d'oser les couleurs flashy avec son teint foncé qui se mariait à la perfection avec ces dernières. Les carnations claires en revanche devaient absolument éviter les couleurs trop riches au risque d'avoir un désagréable effet de saturation à cause de ce surplus de clarté. Les mouvements du boas détournèrent néanmoins l'attention de Galathéa qui s'amusa alors à asséner une petite claque à celui-ci pour le dissuader de continuer à étrangler son charmant et précieux chevalier. Elle s'en saisit ensuite d'un bout et l'enroula autour de son cou pour commencer à entamer une danse complètement psychédélique, son profil collé sans la moindre gêne à Billy. Il n'y avait aucune restreinte entre ces deux-là de toute manière.

La gryffondor passa ainsi quelques minutes à s'enjailler avec l'adorable poufsouffle puis elle arrêta ses idioties et sortit son éventail pour se faire un peu d'air ainsi qu'au blondinet avant de se remettre à bosser sur l'apparence du jeune homme. Elle aimait bien s'amuser avec lui mais ils n'étaient pas venus faire les boutiques pour ça. Elle se racla donc rapidement la gorge et remit ses cheveux en place d'un revers de la main.

Mon chevalier, essaie quelque chose de moins flashy. Je te vois bien avec un haut bleu marine et un pantalon gris feutré ou taupe.

Sourire aux lèvres, elle lui fit signe de retourner dans la cabine pour essayer de nouveaux vêtements tout en espérant qu'il respecterait les teintes qu'elle lui avait mentionnées. Elle ne s'inquiétait en revanche guère à ce sujet car elle savait parfaitement que Billy suivrait ses conseils. Ils se faisaient mutuellement confiance après tout depuis qu'ils s'étaient rencontrés. Il fallait dire que le courant avait tout de suite bien passé entre ces deux-là.

♆ Liia/Origami


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy Catwright
Eleve sang-mêlé
avatar

Eleve sang-mêlé

Messages : 138
Points : 102
MessageSujet: Re: les reines du shopping •• galathéa   Dim 3 Déc - 19:37


Les reines du shopping

Billy ricana un peu bêtement quand Galathéa lui expliqua très sérieusement que les couleurs qu'il avait choisies n'allaient pas à son teint. Il avait la vague impression de jouer à la poupée avec sa petite sœur. Bon, il aimait bien jouer avec sa sœur, Billy, mais ça restait un garçon de treize ans alors les vêtements pour lui c'était quelque chose de très fonctionnel, ça n'avait pas besoin d'être joli. Sauf si c'était pour afficher son allégeance à la Horde ou quelque chose comme ça sur ses t-shirts. Même s'il ne comprenait pas tout ce que Galathéa lui disait, il s'amusait beaucoup, preuve en était qu'il prenait avec plaisir la pose comme un mannequin de défilé. Quand son altesse se mit à danser Billy l'imita dans un style bien à lui en se dandinant avec des moulinets des bras et bientôt il se retrouva à lancer des billets imaginaires au son d'une musique imaginaire qui devait vachement ressembler à du Macklemore dans sa tête (parce que les Moldus avaient de bons goûts musicaux). Même si dans son grand manteau vert pomme il avait surtout l'air d'un gros pimp. Puis il se rappela qu'il n'avait pas un rond en fait, ou pas grand-chose, et que ses parents voulaient bien lui payer son abonnement World of Warcraft s'il était sage mais pas sûr qu'ils acceptent de refaire sa garde robe.

Il faudrait qu'il leur explique que c'était très important pour lui d'avoir le swag pour servir son altesse Galathéa. Quitte à employer la manière forte. Quitte à. Prendre un air suppliant. Billy savait bien faire ça. Il sourit pour lui-même et quand son altesse s'écarta il continua de bouger légèrement au rythme de la musique dans sa tête, tout en écoutant les conseils de sa reine bien aimée :

"Mon chevalier, essaie quelque chose de moins flashy. Je te vois bien avec un haut bleu marine et un pantalon gris feutré ou taupe."

Evidemment l'appeler "chevalier" le motivait juste davantage à réussir sa mission, que dis-je, sa quête, et il recula jusqu'à la cabine dans ce qui aurait été un très beau moonwalk si ses chaussures un peu trop grandes ne rendaient pas ses pas maladroits.

"Oui m'dame !"

Il enleva tous les habits et fit un petit tas sur le côté de la cabine pour se rappeler lesquels il avait déjà essayé. Il fallait tout recommencer ! Mais au moins Galathéa avait apprécié le boa (Billy espéra qu'il pourrait l'adopter, quitte à instaurer une garde partagée avec sa reine bien aimée). Il se pencha sur la grosse pile de vêtements qui n'avait pas encore trouvé grâce à ses yeux et piocha une chemise bleue. Il se demanda s'il s'agissait de la bonne teinte. Billy ne faisait aucune différence entre du bleu clair et du bleu marine. Il fouilla dans ses vêtements à lui pour retrouver son pantalon et prendre son téléphone. Après une recherche internet il comprit qu'il n'avait pas du tout la bonne couleur et chercha un autre bleu. Finalement il trouva ce qui se rapprochait le plus de la demande de Galathéa : c'était une veste en feutre avec de gros boutons dorés sur le devant et des épaulettes, dans un style un peu militaire. Billy l'essaya, malheureusement les manches étaient un peu longues mais il aimait beaucoup trop le style pour laisser cette veste de côté. Du moins pas avant d'avoir obtenu l'avis avisé de son amie. Ensuite il s'occupa du bas de sa tenue. Là encore il eut besoin de saint Google pour trouver la définition de "gris feutré" et "taupe".

"Euh... j'ai p-presque fini !"

Il préféra avertir au cas où Galathéa commencerait à s'ennuyer, parce qu'il prenait clairement plus de temps pour cet essayage que pour le précédent. Il y avait bien un pantalon beige qui correspondait à peu près aux critères de sa reine du shopping, mais c'était un bermuda. En l'enfilant, Billy eut l'impression d'être déguisé en scout. C'était amusant mais ça ne correspondrait pas à ce que son altesse souhaitait. (En plus il avait froid.) Il enleva le short et trébucha sur le tas de vêtements, avant de s'étaler contre la paroi dans un petit bruit étouffé, suivi d'une injure. Il passa une main à travers le rideau pour faire signe que tout allait bien :

"J'ai rien !"

Juste un bleu sur les fesses mais rien qui devait inquiétait sa souveraine préférée. Billy remonta son caleçon motif blaireau et se frotta le derrière en repoussant des vêtements avec ses pieds. Finalement il trouva un jeans gris, c'était pas top mais il en avait un peu marre de confondre le bistre et le châtaigne ou le gris acier et gris le souris. Il ressortit de la cabine, un peu moins théâtralement cette fois, et fit un petit tour sur lui-même :

"Hum. D-de quoi j'ai l'air ?"

Il était presque nerveux.

La veste de Billy:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: les reines du shopping •• galathéa   

Revenir en haut Aller en bas
 
les reines du shopping •• galathéa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les reines du shopping
» [AIDE] My shopping List V4.11
» [SOFT] SHOPPING LIST PLUS : Gérer sa liste de shopping [Gratuit?]
» Shopping malin
» La nuit des reines (6Decembre a Cannes la Bocca)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Pré-Au-Lard-
Sauter vers: