We went in circles somewhere else || Vega

Lola J. Edwards
Apprentie voyante
Apprentie voyante
Lola J. Edwards
Messages : 257
Points : 739
En couple avec : Vega Solberg
We went in circles somewhere else || Vega Mar 24 Oct - 18:32

A.B Vega Solberg
Tes yeux parcourent le morceau de papier, ils lisent avec une certaine agressivité ton devoir de cet après-midi alors que tes doigts se crispent, froissant la convocation au passage. Qu'est-ce qu'il a encore fait. Tu fronces tes sourcils avant de ranger la lettre dans ta poche en soupirant bruyamment.

Tu allais devoir le surveiller durant une retenue de deux heures pour quelque chose qui n'a pas été citée. Vu le temps, ça ne devait pas être trop grave ou bien il a du alléger sa punition... Bordel, tu ne pouvais pas le laisser une seule fois sans surveillance. Tu passes une main dans tes cheveux, prévoyant déjà ce que tu allais faire. Deux heures... Tu pourrais avancer tes devoirs. Ou lire un des nombreux ouvrages sur un sujet de botanique. Mais avant tout, il allait devoir s'expliquer. Qu'est-ce qu'il a bien pu faire encore bordel. C'est con Lola, parce que tu as l'impression qu'il t'échappe à chaque fois que tu penses qu'il restera sage dans son coin.

Comme un enfant qui fait des bêtises dès que tu as le dos tourné.

Tu regardes l'heure et tu files manger pour ne pas arriver en retard à sa retenue. Une fois le déjeuner passé, tu parcours les couloirs à vive allure, allant au deuxième étage, direction salle de biologie magique. Tu avances Lola, trop rapidement pour ne pas que ça paraisse étrange, ton air est neutre mais on peut voir dans ton regard qu'il ne fallait pas te déranger. Comme une bombe prête à exploser. Tu arrives devant la salle et tu plisses les yeux en voyant que les clés ne passaient pas. Tu restes silencieuse, essayant de forcer pour voir si tu les avait mal mise et tu vois alors ton erreur. Ce n'était pas la bonne pièce. Salle de langues... Mais. Tu es donc au sixième étage. Pas au deuxième. Tu lâches la porte en récupérant les clés, étouffant un juron des plus vulgaire avant de serrer ton sac et de te mettre à courir.

Les escaliers ont du te jouer un mauvais tour. Ou bien tu ne t'es juste pas encore bien repérée depuis que tu es revenue. Par Merlin que tu as horreur d'être en retard ! Tu dévales les marches en manquant de tomber deux ou trois fois et tu traverses les couloirs du deuxième étage telle une bourrasque, esquivant toutes les personnes de ton chemin avant finalement d'arriver à destination. Et de le voir en train d'attendre, te tournant le dos. Essoufflée, tu ralentis pour reprendre ta respiration et tu avances pour t'arrêter devant la porte sans lui accorder un regard. Tu prends tes clés en prenant bien soin de ne pas les faire tomber (inutile d'être maladroite en plus d'être en retard) et tu ouvres la porte brusquement avant d'y entrer.

Tu lâches ton sac sur le bureau du professeur sans aucune délicatesse et tu ne bouges plus, le temps que ton rythme cardiaque redevienne normal après cette course. Te perdre si facilement et cette colle en plus... Quel après-midi cela promettait. Et pourtant ça venait de commencer. Tu te redresses et tu fixes alors le jeune homme. « … Qu'est-ce que t'as fait pour être en retenue Vega ? » Direct. Le ton que tu as employé est plus calme que tu ne l'aurais crue. Peut-être parce que reprendre ton souffle ne te permettait pas d'être agressive dans tes paroles en même temps.

Pour le moment.

"we love what has amazed us, and we protect what we love.".(cousteau // beerus)
retenue
Voir le profil de l'utilisateur
Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 265
Points : 802
En couple avec : Lola Edwards.
Re: We went in circles somewhere else || Vega Mer 25 Oct - 14:14


We went in circles somewhere else


Décidément, la malchance s'abattait sur toi ces derniers temps. L'année venait d'entamer son deuxième mois, et tu devais déjà effectuer une retenue. A croire que la maison Gryffondor n'avait pas trop apprécié à ce que tu renonces à ton rôle de préfet pour crapahuter dans les couloirs la nuit. Et alors que cette fois, tu étais seulement tombé au mauvais endroit au mauvais moment, tu t'étais fait prendre et punir pour des méfaits qui n'étaient pas les tiens. Tu jurais à tes camarades qui t'avaient entraîné dans leur bourrasque qu'ils devraient prochainement faire tomber les masques.

Le regard sombre et contrarié, tu n'étais pas allé chercher ta poche de sang à l'infirmerie ni ce jour ni même hier. Pas d'humeur à liquider ces lipides insipides, choisissant les carences à ta sentence. On t'avait informé que c'était la préfète de Gryffondor qui allait devoir te surveiller. Tu pris pendant quelques secondes que ça soit pas Ollivander la rabat-joie. Mais il se pourrait que ça soit Lola l'impétueuse et la jolie Lola. Alors que tu t'installes à ta place, pull en laine et lunettes sur le nez, cheveux en vrac et constellations astrales remuant sur ton poignet, tu entends déjà ses pas pressés se perdre dans le couloir. Une furie, une tornade qui ne te fait même pas lever le regard de tes cours déjà étalés sur la table.

« Bonjour Edwards. »

Tu ne daignes même pas poser ton regard vermeil sur ses sens en éveil. D'un sourire narquois et calme, tu remontes tes lunettes sur l'arrête de ton nez.

« Tu as l'air sur les nerfs. Détends toi ou tu vas prendre des rides en vieillissant. »

Cruelle ironie. Finalement tu croises les bras sur tes parchemins, relevant le menton pour la dévisager. Tu n'avais jamais été réellement proche de cette fille, et depuis son échange scolaire au Brésil elle était même carrément sorti de ses pensées. Et la voilà préfète à ta place, elle aussi ayant perdu la sienne au quidditch. Vous n'aviez plus rien en commun, si ce n'est votre licence et votre tendance, à vous emporter rapidement et à votre non-chance qui vous mettait constamment dans le pétrin.

« Tu devrais arrêter de me fliquer, c'est plutôt gênant. Je ne crois pas te devoir d'explications si ce n'est que je n'ai pas fait perdre de points à Gryffondor, j'ai juste été puni avec les vrais fauteurs de trouble. »


Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par A. B. Vega Solberg le Ven 3 Nov - 21:35, édité 1 fois
Lola J. Edwards
Apprentie voyante
Apprentie voyante
Lola J. Edwards
Messages : 257
Points : 739
En couple avec : Vega Solberg
Re: We went in circles somewhere else || Vega Mer 25 Oct - 16:30

A.B Vega Solberg
Tu fais la moue face à sa réponse qui te ne convenait pas vraiment. Disait-il la vérité ou bien mentait-il ?... Non, tu ne pensais pas qu'il puisse sortir une excuse aussi nulle si jamais cela avait été un mensonge. En général ces derniers étaient plus élaborés que la réalité donc. Tu vas devoir te contenter de ça. Tu soupires en répondant machinalement à sa première remarque. « Bonjour oui... C'est vrai que toi tu ne dois pas craindre les rides. » Et tout en soupirant une deuxième fois, tu t'assois sur la chaise en suivant pourtant son conseil. C'est le plus raisonnable à faire, essayer de te calmer. Tu sors tes affaires de ton sac et pose une tablette de chocolat noir à côté. Tu ne travailles jamais sans en manger, un peu comme une récompense que tu t’octroies au fur et à mesure mais tes pensées ne sont pas sur cette gourmandise.

Tu pourrais insister pour savoir s'il dit la vérité mais ce n'était pas une bonne idée.
Tu allais lui faire cracher le morceau mais d'une manière plus subtile.

Sortant la convocation de ta poche, tu la poses sur le coin du bureau avant finalement de reposer ton regard sur le jeune homme. ... Est-ce qu'il a vraiment besoin de lunettes ? Tu plisses les yeux, cette question banale semble pourtant te trotter quelques instants sans vraiment trouver de réponse. Tu te grattes la tête inconsciemment et tu détournes ton attention sur ton sac, cherchant comment lui faire parler tout en prenant un livre. Ça te déstabilisait parfois de vouloir le surveiller pour ne pas qu'il fasse de conneries, pour ne pas qu'il s'attire des problèmes. Peut-être plus par devoir ? Quoi qu'il en soit, durant ces deux heures, il ne pourrait pas faire de bêtises.

« Qui sont les autres qui devraient être punis d'ailleurs ? Non pas que je ne te crois pas, mais tu es seul ici. » Autant lui faire confiance dans son histoire. Tu ne perds rien à le croire malgré les doutes que tu as eu au début. Malgré l'agacement que t'a apportée cette convocation. Pourtant, vous ne vous connaissiez pas tant que ça, voir pas du tout. Vous êtes dans la même licence, rien de plus. « Ah et je n'ai pas finie de te fliquer Vega, alors tu vas  être gêné pour un moment encore. » Direct, une seconde fois. Ton expression reste neutre alors que tu le regardes, attendant ses prochaines remarques.

Finalement, la subtilité n'est définitivement pas ton truc.
Un jour cette franchise va te coûter cher.

"we love what has amazed us, and we protect what we love.".(cousteau // beerus)
retenue
Voir le profil de l'utilisateur
Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 265
Points : 802
En couple avec : Lola Edwards.
Re: We went in circles somewhere else || Vega Ven 3 Nov - 21:36


We went in circles somewhere else


Elle soupire et tu soupires.
Comme si l’exaspération était contagieuse.
Comme si ça t’énervait sans que tu comprennes pourquoi, que ta présence ne la réjouisse pas.

Lola Edwards, tu l’avais vaguement croisé par le quidditch, puis elle avait disparu au brésil. Tu la scrutes sans rien dire, l’expression vide de sens. Son séjour ne l’a pas rendu exotique, elle semblait aussi passive et ennuyeuse qu’avant de partir. Elle semblait quelconque.
Mais ses résultats et sa bien tendance là bas avait eu pour récompense d’avoir été nommée préfète, ce qui lui donnait le droit de venir t’imposer son avis sur ta façon de mener ta vie.

« Alors pour toi, je suis vraiment un mauvais garçon c’est ça ? Pourtant il y a pire que moi tu sais. Tu devrais courir après Flemming et Holdstock, ce sont eux les vrais coupables. Et ils sont sous le joug d’Ollivander. »

Tu esquisses un sourire malicieux, la tête toujours accoudée à ton pupitre. Tes lunettes tombaient délicatement sur l’arrête de ton nez et un bâillement suffit à les faire remonter.
Tu ne mentais pas, tes camarades de chambre étaient bien à l’origine de cette punition idiote, aux côtés de cette idiote qui devait se nourrir des pires clichés au petit déjeuner pour débiter des à priori si faciles à longueur de journée.

Elle t’assure qu’elle n’a pas fini de te harceler, et tu éclates d’un petit rire narquois, croisant cette fois les bras pour y poser ton menton, tes prunelles s’animant d’un reflet carmin.

« Allons, qu’est-ce que je t’ai fait pour que tu te méfies autant de moi, Lola ? Je vais finir par me vexer, je n’ai pourtant pas l’allure d’un mauvais garçon, si ? »




these violent delights have violent ends; vega


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Lola J. Edwards
Apprentie voyante
Apprentie voyante
Lola J. Edwards
Messages : 257
Points : 739
En couple avec : Vega Solberg
Re: We went in circles somewhere else || Vega Sam 4 Nov - 20:00

A.B Vega Solberg
Tu penches la tête en le regardant, réfléchissant à sa remarque. S'il était un mauvais garçon ? … Selon ton point de vue oui. Peut-être que les deux autres élèves qu'il a cité sont pire mais Andy s'occupe d'eux. Donc il ne devrait pas y avoir de problèmes non ? Ta collègue et amie s'en sort bien dans son poste et tu es certaine qu'elle n'a pas finie d'impressionner l'école de par ses capacités. Un fin sourire se dessine sur tes lèvres en remettant de l'ordre sur le bureau après avoir sortit toutes tes affaires pour travailler. « Je ne doute pas qu'ils soient responsable de ta présence ici de par ce que j'ai entendue d'eux et je pense qu'Andy, vu que ces deux là sont sous son joug comme tu viens de le dire, va se charger de leur punition. » Tu t'es calmée Lola, ton expression est plus sereine.

Tu lèves les yeux pour le regarder, tu l'observes en train de bailler pour remettre ses lunettes sur son nez et tu hausses les sourcils alors qu'il reprend la parole. « Hm... » Tu poses ton coude sur la table, appuyant ta tête contre ta main sans cesser de le fixer. Le terme « mauvais garçon » est revenu. Dois-tu vraiment te méfier de lui ? Allait-il vraiment se vexer ?

Tu veux juste qu'il n'ai pas de problèmes.
Mais la crainte engendre la méfiance.
Et la méfiance ignore la confiance.

« Tu ne m'a rien fait, je l'admet. Mais... » Mais s'il était aussi innocent qu'il le prétend, tu n'aurais pas à le surveiller constamment. Enfin, constamment, c'est un bien grand mot. La plupart du temps, quand tu as un moment de libre et qu'il se trouve dans les parages, ou même en cours quand ta place le permet. Tu le juges sans vraiment le connaître et c'est une chose que tu devrais changer. Ses actions l'ont placé dans une catégorie et tu fronces les sourcils.

Tu devrais modifier ça.
Au moins pour avoir une idée plus claire de ce que tu devrais faire.

« Mais dis-moi, si tu n'es pas un mauvais garçon Vega... Qu'est-ce que tu es ? Parce que tes actions font que tu es assez mal vu. Et tu n'as pas l'air de vouloir que ça change. » Comment est-ce qu'il se voit ? Quelle est sa vision des choses ? Ton regard est inquisiteur, ton air est curieux et tu te demandes alors si le sujet n'est pas un peu épineux. Il avait l'air moqueur et malicieux avant, typique de sa personne tu as envie de dire, mais quand il s'agit d'introspection, cela finit toujours pas devenir un peu étrange comme discussion. Parce que les critiques ne sont pas vraiment tolérées, que les vérités sont difficiles à encaisser.

Que la fierté empêche de voir les torts.
Même pour toi Lola.

Alors tu le regardes sans rien ajouter, te demandant s'il allait mentir ou non.
Après pour le savoir, ça allait être une autre histoire.
"we love what has amazed us, and we protect what we love.".(cousteau // beerus)
retenue
Voir le profil de l'utilisateur
Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 265
Points : 802
En couple avec : Lola Edwards.
Re: We went in circles somewhere else || Vega Lun 6 Nov - 11:50


We went in circles somewhere else


Sereine, elle semblait se rassurer elle-même, au sein d’un débat psychologique qui prenait place dans sa tête à ce moment là. Mais t’étais pas leggilimens, tu pouvais pas deviner ce qu’elle pouvait bien penser de toi, ses raisons profondes de t’en vouloir ou de se méfier de toi. Après tout, elle était sûrement naive et influençable pour s’arrêter à la carapace des gens, voulant la percer de la mauvaise manière en attaquant son aspect rebutant.

Etrangement, tu t’en amusais. Loin de toi l’intention de te vexer pour si peu, il était vrai qu’elle pouvait paraitre envahissante mais tu ne savais pas pourquoi l’idée de l’intéresser à ce point te procurait satisfaction.

« Si tu l’admets, pourquoi je sens encore du doute dans ta voix ? »

Tu te penches alors sur ta copie, griffonnant quelques formules d’arithmomancie sans grande passion, presque machinalement. La bille du stylo qui roulait sur le papier provoquait un son répétitif apaisant.

Soudain, alors que la discussion commence à se tourner vers un interrogatoire digne d’un cabinet de psychologue, tu fronces les sourcils et relève la tête froidement.

« C’est quoi cette question bateau ? Ce que je suis réellement ne te regarde nullement. Tu es agaçante à prendre tes grands airs. »

Le ton calme mais dévastateur, tu avais peut-être été un peu injuste avec elle. Elle ne méritait surement pas ces mots, mais tu détestais pourtant bien être observé et encore moins qu’on ose te faire la morale.

« Je te remercie de veiller sur ma réputation et d’essayer de comprendre, le souci est qu’il n’y a rien à suranalyser et j’ai mauvaise réputation uniquement à cause des gens à l’égo surdimensionné. »

ça avait le mérite d’être clair.




these violent delights have violent ends; vega


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Lola J. Edwards
Apprentie voyante
Apprentie voyante
Lola J. Edwards
Messages : 257
Points : 739
En couple avec : Vega Solberg
Re: We went in circles somewhere else || Vega Mar 7 Nov - 20:33

A.B Vega Solberg
Tu écarquilles tes yeux face à cette soudaine agressivité. Tu as bien pensée qu'il allait peut-être se renfermer ou juste ignorer la question, mais te répondre de cette façon... Non, tu ne t'y étais pas attendue. ... Ah. Tu ne parles pas de suite, ne sachant pas quoi répondre face à ça. Ça ne te regarde nullement. Tu es agaçante avec tes grands airs. Qu'est-ce que cela veut dire au juste ? Qu'il suffit d'essayer de le comprendre pour être de ce genre là ? Tu plisses les yeux, l'envie de lui répondre sur le même ton te brûlant les lèvres.

Mais il est plus rapide, il essai de se rattraper peut-être en te remerciant de t'inquiéter pour sa réputation et tu soupires. Non, ce n'est pas sa réputation qui te préoccupe, enfin pas vraiment. Non, tu veux juste lui éviter des problèmes. C'est la même chose ? Pourquoi je me complique la tête... Pourtant la fin t'interpelle. Sa réputation vient des gens à l'ego surdimensionné ? Qu'est-ce qu'il entend par là ? Tu réfléchis rapidement mais la réponse devient évidente simplement en le regardant. Il devait parler de ces personnes qui, comme toi, le juge sans le connaître. Qui se permettent de le mettre dans une catégorie simplement parce qu'ils sont « mieux » que ça. Et qui le rabaisse pour ce qu'il est. Différent.

Et jamais tu ne t'es sentie aussi stupide de ta vie Lola. « Je... suis désolée. » De l'avoir contrarié en premier lieu, parce que ce n'est pas ce que tu as voulue. Tu poses une main sur ton visage en secouant la tête, l'air presque blasée. Par toi. Ce que t'es pas douée. « Je n'ai pas voulue t'irriter... J'ai juste la sale manie de vouloir comprendre ce qui m'échappe. » Une moue se dessine sur tes traits et tu relèves les yeux pour le fixer. « Et je ne veille pas sur ta réputation, j’essaie juste de t'éviter des problèmes. » Tu pousses ensuite un long soupir, comme pour te débarrasser de ton erreur simplement avec un souffle plus grand que les autres pour qu'il s'évapore dans les airs. Tu n'es pas douée Lola, apprends à te sociabiliser sans faire chier les gens. « Je sais que je n'ai pas de raisons d'agir ainsi à ton égard, on ne se connaît presque pas, mais... » Autant faire le premier pas en avouant tes motivations, en étant honnête comme tu sais si bien l'être. Car ta franchise fait que tu es quelqu'un de fiable dans tes paroles après tout. « J'ai entendue parler de que tu as fait qui t'a valu ton exclusion de l'équipe de Quidditch. Et à cause de ça je me méfie, je ne le nie pas... » Tu parles trop Lola, tu parles trop, arrête avant de le saouler avec tes justifications, il va finir par juste se barrer te riant en pleine gueule. « Mais justement, je ne veux pas m'arrêter à l'histoire du mec qui a mordue une fille et qui fait peur à tout le monde à cause de ça. » Tu t’égares non ? « … Je parle trop. » Clairement. Tu détournes les yeux, comme pour accuser l'horizon de ton argumentation soudaine. La prochaine fois je ferme ma bouche et je travaille.  
"we love what has amazed us, and we protect what we love.".(cousteau // beerus)
retenue
Voir le profil de l'utilisateur
Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 265
Points : 802
En couple avec : Lola Edwards.
Re: We went in circles somewhere else || Vega Mar 7 Nov - 23:45


We went in circles somewhere else


Elle s’excuse et tu hausses un sourcil. Elle qui paraissait si dure depuis le début de la retenue… Implacable. Indomptable. La voilà qui enfin courbe l’échine face à la brutalité de la réalité qui lui effleure la tête tel un pavé.
Elle te fixe et tu fais de même, croisant les bras sur ta table.

« Ce qui t’échappe ? Tu vas tomber de haut toute ta vie si tu n’acceptes pas d’ores et déjà que des choses t’échappent. »

Tu soupires alors qu’elle évoque l’incident du quidditch. Décidément, les filles se ménageaient à constater que la surface des choses, sans jamais pousser en profondeur. Sans penser à d’autres éventuels possibilité de lecture.

« Alors c'est donc ça.. » Tu étires un sourire carnassier, ouvertement moqueur et sarcastique. « Je me demandais quand tu allais oser dire le véritable fond de ta pensée. » Le calme et la froideur reprennent contrôle de ton visage, de ta personne. Tu n’es pas spécialement déçu, car tu savais très bien de quoi il retournait, mais tu avais désormais envie de la traiter avec plus d’intégrité, vu qu’elle avait enfin été honnête.

« Alors je suis le gars qui a mordu une fille et qui fait peur à tous le monde ?! »
Tu éclates d’un rire soudain, incontrôlé, tapant sur tes cahiers tellement ton ventre se tordait d’une douleur d’hilarité.

« Tu penses réellement que je n’ai mordu qu’une seule personne ? Et tu penses vraiment que ces filles n’avaient pas envie ? » Tu as arrêté de rire d’une minute à l’autre, accoudé en laissant ta tête se tenir en soupirant d’un ton grinçant.

« Laisse moi rire. » Tu te lèves, et t’approche lentement d’elle, t’asseyant sur sa table pour attraper une mèche de ses cheveux. « Cette fille m’a supplié de le faire. » Tu approches ton visage du sien. « Juste parce que j’ai la flemme de me justifier ou de démentir, les gens s’imaginent des scénarios improbables, qui les excitent et les effraient au fond d’eux. » tu approches ton visage de ses lèvres, plongeant tes prunelles brillantes dans les siennes. « Elle en avait tellement envie tu sais Edwards, pourquoi je lui aurai refusé ce plaisir ? »

Et cette fois tu murmures. « Et je vois bien que tu en as envie aussi. »
Tes lèvres s’arrêtent si prêt des siennes qu’on aurait pu croire qu'elles s’effleuraient.




these violent delights have violent ends; vega


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Lola J. Edwards
Apprentie voyante
Apprentie voyante
Lola J. Edwards
Messages : 257
Points : 739
En couple avec : Vega Solberg
Re: We went in circles somewhere else || Vega Mer 8 Nov - 21:39

A.B Vega Solberg
Il te surprend encore à rire de cette façon, presque à s'en étouffer tellement il trouvait cette phrase hilarante. Tu ne sais pas quoi dire Lola, tu le regardes en te demandant s'il allait se calmer un jour. As-tu donc si tort que ça pour qu'il réagisse ainsi ? Tu ouvres la bouche pour parler mais il est plus rapide. Il prends la parole, changeant d'humeur soudainement en ayant un soupir et tu croises les bras, sur la défensive. Tu arques un sourcil alors qu'il se lève, assuré, pour se diriger vers ton bureau où il s'asseoir sans gêne pour te faire face. Pour écraser sa présence sur la tienne.

Tu n'as pas le temps de répliquer que son visage se retrouve près du tien alors qu'il te fixe en parlant d'envie. Que toi, tu as ce désir qu'il te morde. Tu aurais répondue sans hésiter habituellement, mais la proximité te fait perdre un peu le pied. Tu n'arrives pas à décrocher tes yeux de ses prunelles sombres et envoûtantes qui te désarment l'espace d'un instant.

Si tu devais choisir un moment dans ta vie où tu aurais été le plus vulnérable, celui-là en aurait fait partie. L'effet qu'il dégage te rend inconsciente de ton environnement, il n'y a que son souffle régulier, ses iris inquisitrices, moqueuses même et son visage qui prend tout l'espace de ton champ de vision. Il est si près que si tu bouges ne serait-ce qu'un tout petit peu...

Tu recules subitement, comme frappée par la raison à grand coup de marteau dans le crâne et tu te relèves de ta chaise, les pommettes rougies et les sourcils froncés dans une expression gênée qui se referme peu à peu. « Si tu as l'habitude que des filles te courent après pour qu'elles se fassent croquer, tant mieux pour toi. Mais je ne suis pas du genre à implorer pour avoir de l'intention. » Ta voix est contrôlée mais trop forte pour cacher l'émotion de l'instant. À quoi il joue au juste ? Il veut te faire craquer ou simplement tester ta résistance ? Tu plisses les yeux en reculant tout en secouant la tête.

Bordel, reprends toi Lola. « Surtout qu'il me semble... Que ce n'est pas autorisé de mordre une élève si ce n'est pas ton calice. » Ce qui lui a valu son renvoi de l'équipe d'ailleurs. « Donc tu ferais mieux de faire attention à ce que tu fais au lieu de vouloir simplement faire plaisir à des élèves en manque. » Tu te protèges Lola, tu te renfermes à cause de cette ouverture qu'il a créée trop facilement, simplement en te surprenant. « Inutile de te rappeler ce que ça t'a valu la première fois. » Tant pis si ça allait l'énerver, tant pis s'il allait simplement t'envoyer chier. Du moment qu'il ne recommence plus à faire ça, ça t'allait.

« … Et ne m'approche plus de cette façon. » Comme un besoin de l'exprimer, c'est un murmure qui s'échappe cette fois et un regard qui ne l'analyse plus, qui préfère se perdre ailleurs que sur ses traits.

Tu n'assumes même pas ce qu'il vient de se passer. 
"we love what has amazed us, and we protect what we love.".(cousteau // beerus)
retenue
Voir le profil de l'utilisateur
Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 265
Points : 802
En couple avec : Lola Edwards.
Re: We went in circles somewhere else || Vega Dim 12 Nov - 22:53


We went in circles somewhere else


Douce Lola.
Tu étais peut-être injuste avec elle. Méchant sans raison. Tu la jugeais autant qu'elle te jugeait. Et ses prunelles sempiternelles qui te fixent avec gêne et peur. Tu t'en nourris. Parce qu'elle comprend enfin, elle peut voir d'elle même ce que tu peux ressentir, de leur comportement qui te donne envie de vomir. Ces filles inconscientes qui prennent tout ça comme un jeu excitant, comme des paris tordus qui ont du mordants.

« Le pacte du calice, ce n'est pas comme dans les films. Ce n'est ni un couple, ni une amitié. Ce n'est ni l'amour ni de la pitié. C'est un lien solide entre deux personnes, un lien du sang. Quelque chose qui dépasse la raison et l'entendement. C'est accepter de se détacher de son propre corps, comme s'il ne nous avait jamais appartenu. »

Tu la toises un instant, alors qu'elle te parle de règles et tu souffles sur ses lèvres.

« Tu es stupide, il n'y a pas de règles. Tiens toi aux règlements que tu connais et laisse pactes mystiques aux créatures qui les ont défini. »

Tu passes une main dans ses cheveux, l'empêchant de trop reculer en tirant sur sa mèche lorsqu'elle souhaite s'éloigner.

« Je ne suis peut-être pas quelqu'un de bien, mais je ne te ferai pas de mal Edwards. Jamais aux personnes qui ne m'ont rien fait. »

Tu lâches ses cheveux qui retombent tristement contre son visage et recules pour retourner à ta place, fermant tes cahiers et tes livres.

« Mais merci de tes conseils Edwards, j'ai soudainement retrouvé la raison grâce à toi." Sarcasme. "Et je ne t'approcherai plus si tu le souhaites. Mais je te prierai de faire de même, stalkeuse. »




these violent delights have violent ends; vega


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Lola J. Edwards
Apprentie voyante
Apprentie voyante
Lola J. Edwards
Messages : 257
Points : 739
En couple avec : Vega Solberg
Re: We went in circles somewhere else || Vega Mer 15 Nov - 19:30

A.B Vega Solberg
Le pacte du calice semble... Fort. Dans sa manière de le décrire, tu peux sentir l'importance qu'il y porte. Le lien semble étrange pourtant, un lien de sang... Tu y réfléchis encore et une moue se dessine sur tes traits quand il te dit indirectement que tu ne sais pas de quoi tu parles. Non, tu n'es pas au courant de leur pacte bizarre au vampire ou encore divers trucs en rapport avec les créatures magiques, mais tu sais que s'il y a un règlement là-dessus ce n'est pas pour rien. Il retient une de tes mèches qui t'arrête dans ton recul, et ce qu'il te dit alors te surprend.

Encore.

Mais quelque part tu es rassurée. Ça te soulage d'une façon inattendue qu'il puisse prononcer ces mots car tu sais qu'il dit la vérité. Encore. Tu le regardes s'éloigner pour retourner fermer ses livres alors que tu t'assois face aux tiens, l'esprit un peu brouillée. « Je ne fais que suivre le règlement Vega. Tu as été à ma place, tu dois savoir de quoi je parle. » Car oui, tu lui as pris son ancien rôle, tu le remplaces désormais et tu fronces les sourcils en désapprouvant d'un non de la tête ce qu'il avait dit. « J'ai dis pas de cette façon. Ta présence ne me pose pas de problème, tu n'es pas de ceux que je pourrais qualifier de... Détestable. » En soi non Lola, il a son caractère mais pour que tu ai envie de le gifler dès que tu le vois, il faudrait qu'il soit du niveau de Dawson.

Et ça, il fallait quand même le faire. « Et je n'ai pas finie de te stalker Stolberg, désolée mais tu vas devoir supporter ma présence pendant encore un moment. » Un sourire naît sur tes lèvres, aussi malicieux que ceux qu'il a pu faire avant. « D'ailleurs ta colle n'est pas finie, j'espère que tu n'as pas prévu de filer maintenant. » Tu te détends de nouveau, la distance te permet de reprendre pied sur tes émotions et tu le fixes alors, les mains sous le menton. Non, tu apprécies bien Vega. Il est certes narquois, cachottier certainement, un peu trop sûr de lui pour des raisons évidentes mais il n'est pas foncièrement méchant. Ou mauvais. Non, il va juste rendre ta tâche plus compliquée mais il l'a dit lui même.

Si tu ne lui fais rien, il en fera de même.
Et loin de toi l'idée de le blesser.

"we love what has amazed us, and we protect what we love.".(cousteau // beerus)
retenue
Voir le profil de l'utilisateur
Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 265
Points : 802
En couple avec : Lola Edwards.
Re: We went in circles somewhere else || Vega Dim 19 Nov - 23:08


We went in circles somewhere else


Lola faiblit.
Elle faisait écho à des diamants dont la lumière nous aveugle quand ils sont exposés au soleil, dont la beauté et la pureté nous hypnotisent comme des merveilles. Et dont l'éclat toujours le même finit par nous lasser quand on a finit de le contempler. C'est ce à quoi te faisait penser la présence de Lola Edwards, une banalité au scintillement presque divin qui ne brille plus tant que ça une fois qu'on l'a détaillé sous toutes les mesures. En un peu moins d'une heure à ces côtés, tu pouvais facilement affirmer avoir entrevu une bonne majorité de ses expressions, de ses réactions et de sa personnalité en règle général. Tu te demandes alors si elle serait capable de te surprendre encore, mais c'est quelque chose dont tu doutes réellement.

« Le règlement c'est pour les gens qui ont besoin de se rassurer, d'être encadré. »

Tu remets tes lunettes sur ton nez, décidé à finir au moins tes exercices de biologie qui étaient pour le lendemain. Grattant des formules en arithmancie et dessinant les quatre humeurs du corps humain, tu finis par briser le silence.

« Tu n'as pas du travail à faire au lieu de me fixer ? Je vais finir par croire que tu es amoureuse de moi. C'est plutôt gênant. »




these violent delights have violent ends; vega


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Lola J. Edwards
Apprentie voyante
Apprentie voyante
Lola J. Edwards
Messages : 257
Points : 739
En couple avec : Vega Solberg
Re: We went in circles somewhere else || Vega Mar 21 Nov - 12:50

A.B Vega Solberg
Les règles permettent un minimum de savoir vivre. C'est ce que tu penses Lola, c'est ce qui permet qu'il n'y ai pas d'anarchie, que les personnes savent ce qui est bien ou pas. Sans règles, tout partirait très vite en n'importe quoi. Tu as un faible sourire face à sa remarques là-dessus, tu hausses les épaules. Il a sa propre vision des choses, mais tu te demandes comment il a pu être préfet avec une manière de penser pareille. « Je vois ça comme un maintient de l'équilibre. Chacun à sa façon de penser. » Un maintient nécessaire cependant, surtout concernant quelques personnes.

Le silence frappe de nouveau, un ange passe alors que tu prends ta plume pour te mettre au travail. Tes livres sont ouverts, tu les consultes de temps à autres pour citer quelques passages, tu prends des notes sur le côté de ce qui peut être intéressant à retenir à l'avenir et au bout d'un certain temps, tu lèves de nouveau les yeux pour le regarder. Il travaille aussi, silencieux et efficace. Mais plus tu l'observes Lola, plus tu te dis qu'il ressemble au cliché du mauvais garçon. Un jugement sévère, mais tu ne peux pas rester sans mettre une image ou des mots sur sa personne. Ça changera dans un avenir proche peut-être. Sûrement même.

Il coupe le silence et tu as un sourire presque amer. Presque. « Amoureuse ? » Le mot qui compte le plus dans sa phrase, même si cela fait deux fois qu'il évoque le fait que tu puisses le gêner. « Désolée de te décevoir, mais ce n'est pas le cas. » Amoureuse...

Quelle connerie l'amour.

Tu as un petit rire, comme si une blague personnelle te revenait en mémoire. Ta vie sentimentale n'a jamais été bien Lola, la seule personne avec qui tu es sortie n'a pas voulue que tu partes. Et ça s'est mal finie. Même maintenant, quand vous vous croisez dans les couloirs, il y a une ambiance étrange, un mélange de peur et de colère tout en gardant une ambiguïté palpable. Ton regard devient sombre, insondable l'espace de cet instant où tu repenses à ce que tu as pu éprouver pour ce garçon, à ces jours « heureux » où la vie semblait te sourire même après ce qui était arrivé. « ... Je ne pensais pas que je te gênais autant d'ailleurs. C'est moi qui vais finir dans l'embarras vu l'effet que je te fais. » Amusée, tu pouffes avant de t'étirer. Tu ne crois pas à ta phrase une seconde mais ça a le mérite d'être drôle.

Juste d'y penser.

Parce qu'autant que tu ne puisses pas être amoureuse de lui, autant tu ne penses pas une seconde être le genre de fille à avoir un effet quelconque sur sa personne.
"we love what has amazed us, and we protect what we love.".(cousteau // beerus)
retenue
Voir le profil de l'utilisateur
Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 265
Points : 802
En couple avec : Lola Edwards.
Re: We went in circles somewhere else || Vega Mar 28 Nov - 23:41


We went in circles somewhere else


« Alors ça nous fait un point commun. »

Le, "aaah l'amour" tu l'avais senti alors qu'elle n'avait rien dit. Lola était de ces adolescentes effarouchées et désabusées. Electron libre qui avait besoin de respirer, de ne pas étouffer. Mais ça, c'est parce qu'elle n'avait pas encore connu le grand amour, car quand on aime vraiment, la non présence de l'autre devient torture, lutte et douleur endiablées.

Son ton te fait sourire, elle ne démord pas de ses convictions. Au moins, elle n'était pas de ces filles qui s'écrasent sans cesse. Elle tenait tête, et tu t'amusais à la dévorer du regard, le visage accoudé sur la table.

« Tu ne me déçois pas. »

C'est tout ce que tu avais ajouté, en rangeant tes affaires. Etrangement, l'heure n'était pas tout à fait fini, mais tu ne comptais pas rester jusqu'à la fin de toutes les manières. Tu avais pu avancer dans ton travail, tu avais passé un bon moment avec elle, il était temps de te retirer.

« Je pense que vu l'effet que tu me fais, je ferais mieux de partir. Si tu ne veux pas finir avec une trace de morsure dans le cou. »

Bon, en vrai tu ne pouvais pas vraiment, à cause ton pacte avec Fallen. Mais rien que l'idée te faisait jubiler, si on ajoute le fait qu'elle ne connaissait pas ce détail. Le sac sur l'épaule, tu te diriges d'une démarche macabre vers la porte, restant planté dans l'encadrure un instant.

« Ciao Edwards. »




these violent delights have violent ends; vega


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: We went in circles somewhere else || Vega

We went in circles somewhere else || Vega
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 1974 Vega Modifié #X15, terminé
» 77 Chevy Vega GT
» [vendu] soufflet macro + objectif vega 11
» Revell "Jungle Jim" Vega Funny Car
» Vegas prO 9.0

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Deuxième étage :: Cours de biologie magique-
Sauter vers: