mortelle habanera + soleil

Pan Rhee
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 51
Points : 59
mortelle habanera + soleil Jeu 11 Oct - 22:16

ton dernier bain d'épines
pan n'est sûrement pas très gracieux dans ses colères mais il n'a pas besoin de paraître beau face à toi ; dans l’entièreté de son être résonne une lâcheté inavouée mais qui se répercute quand sa langue siffle : le poison se répand peu à peu pour paralyser les tristes sires.
le plus souvent les blessures affligées semblent bénignes car il ne daigne s'adresser réellement aux gens, il s'amuse voilà tout ! pan ne fait même plus attention à qui il jette des pierres.

il arrive parfois qu'il s'acharne car cet enfant de la rancune sait aussi froncer des sourcils et se faire mordant sans ménagement : la méchanceté coule dans ses veines depuis toujours. il s'avance avec aisance, foule les couloirs sans jamais hésiter, rit très fort et à gorge déployée parce qu'il doit exister.

à première vue, la cravate verte ne lui sied pas mais son aura est putride et il suffit de s'en approcher un peu trop pour le sentir. il se penche quand il voit ta silhouette dans les couloirs un rien agités en fin de journée et parle assez fort pour que tu l'entendes.
assez fort oui pour poinçonner ton coeur.
il s'y prend assez en avance pour que tu entendes chacun de ses mots, son regard est doux comme miel pendant que derrière sa lippe ses dents carnassières et taquinent reluisent.

ehh c'est celle que castiel a baisé ! il pouffe le vilain enfant. ça m'étonne qu'elle soit toujours pas morte, avec les mst qu'elle doit choper en tapinant.
ses compères à ses côtés rient, se font spectateurs du cruel spectacle de l'intime humiliation : entre toi et lui.
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Soleil A. Nilsson
sérial-baiseuse
sérial-baiseuse
avatar
Messages : 670
Points : 901
Re: mortelle habanera + soleil Ven 12 Oct - 23:24

mortelle habanera
le combat des nains + jsuis dsl j'ai honte du racisme de cette blague

Bordel, ce couloir, c’était l’enfer. Toujours du monde. Elle avait beau joué des coudes, elle n’avançait pas à grand chose. Pourtant, elle aimerait rentrer dans ses appartements rapidement. Les cours étaient les mêmes que l’année passée, ça la saoulait, elle connaissait mais elle était bien obligée d’y assister.

Soleil parvint finalement à s’échapper de l’artère centrale. Et, à l’angle du couloir, elle aperçut ceux qu’elle détestait tant. Il n’y avait pas grand monde qu’elle ne portait pas dans son coeur. Pourtant, il arrivait parfois que certains sortent de ses bonnes grâces sans aucun espoir de retour. Pan faisait partie de ceux-là.

Il l’avait prise en grippe, s’acharnait à cracher son venin, toujours plus fort pour sa petite cour d’imbéciles. Longtemps, Soleil était restée de marbre, laissant ces médisances la percuter sans l’abîmer. Puis, finalement, insidieusement, le poison l’avait atteint, coulant dans ses veines, torpillant son esprit déjà torturé.

Et il recommençait, à chaque fois qu’il l’apercevait, malfaisant, humiliant.

C’en était assez.

Soleil ne parcourrait plus les couloirs à vive allure en l’entendant ; elle ne se cacherait plus, ne l’éviterait plus. Elle sentait cet instinct fauve qui tambourinait son coeur, comme un appel à bondir sur sa prise. Aspect nouveau de sa particularité à laquelle elle ne s’était pas encore habituée.

Aujourd’hui, Soleil n’était plus la proie ; elle était prédatrice.

La brune arrêta sa marche pour lui faire face. Ses yeux le toisaient avec tout le mépris dont elle était capable. « Parler de mes MST ne fera pas diminuer les tiennes, Rhee. » Sa mâchoire claqua ; elle n’aimait ni les conflits, ni se donner en spectacle. Encore moins être volontairement désagréable avec les gens, même ceux qu’elle détestait. Mais cette fois-ci, il le fallait. Il fallait se défendre. « Enfin, il faudrait que quelqu’un accepte de te toucher en fait, et ça mon gars, c’est pas gagné. J’crois savoir que les yeux bridés ça fait pas bander. » Elle se mordit la lèvre, Soleil, honteuse de s’abaisser à ce genre d’infamies. C’était la première chose qui lui était venue à l’esprit.
©️️️ ASHLING POUR EPICODE





merci merci roméo :♥:

bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Pan Rhee
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 51
Points : 59
Re: mortelle habanera + soleil Dim 14 Oct - 23:20

ton dernier bain d'épines
sur ses lèvres naissent l'amertume, elle reste coincée entre ses dents et vient taquiner sa langue. tu as du répondant et ça ne lui plaît pas.
il s'arrête complètement là où il pensait continuer son chemin juste en tapant dans ta boite de pandore ; agiter l'infinité sans te la faire dégueuler.
mais il s'est trompé et le voilà embrigader dans un nouveau combat, à trop faire le fier ! il hausse les sourcils et ne fait pas fi de la première remarque car c'est une réalité, un damoiseau qui se glisse dans de nombreux draps est moins synonyme de vulgarité que pour les donzelles. ça lui arrache un sourire presque attendri.

et te voilà à renchérir, il fronce des sourcils et fait d'un signe et de quelques mots à voix basse à ses amis de continuer : il ne veut que de toi pour cette joute verbale.
tu le rabaisses à de choses intimes (l'homosexualité comme insulte), à d'autres qui l'exaspèrent bien qu'il en soit impuissant. il comprend la faiblesse d'attaquer les origines et tout ce qui en découle, donner un coup de poignard dans le sang et la chair et il s'y plaît volontiers lui aussi quand il le peut.

c'est pas parce qu'on ressent pas le besoin de l'exposer partout qu'on n'a pas une vie sexuelle active.

sa risette se raffermit : te voilà salope d'après ses mots.

je sais pas ce que tu as soleil, mais je suis pas pédé.

il avance d'un pas dans ta direction et lève sa main inquisitrice pour la poser sur ton épaule tout en continuant à faire son beau-parleur.

tu prends tout au sérieux, tu devrais te détendre hein !
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Contenu sponsorisé
Re: mortelle habanera + soleil

mortelle habanera + soleil
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Feuilleton] G. Leroux L'Epouse du Soleil
» ecu d'or au soleil
» KTP Girafes au coucher de soleil
» coucher de soleil
» Comment prendre des photos du soleil le matin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Sixième étage-
Sauter vers: