hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16)

Renard A. Leroy
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Renard A. Leroy
Messages : 146
Points : 392
En couple avec : dernier amour - m. judy jenkins
hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Dim 3 Mar - 18:10


tes yeux la défigurent
alice kate auburn.


sa chevelure peinte d’or, comme calquée à la tienne,
ses yeux si bleus, où se nichent les profondeurs des océans
son air, comme supérieur, qui t’épie,
son audace, fervente ardeur dont les pulsions n’ont aucun secret,

alice, kate, auburn.
dans ce couloir qui se devait être tien, voilà l’intruse, l’une de ces femmes que tu te refusais de croiser,
tant de malheur coincé dans un tourbillon de misère,
il y a tant d’histoire sur cette kate
tu préfères l’appeler alice

comme tu aimerais, quelque fois, qu’on t’appelle andré,
alexandre, tom, valentin, richard, jason, nathanael, vic, jérôme, matthieu, eliott, sébastien, louis


tant que c’est pas renard.


tu la dévisages alors que des mètres vous sépare,
et ce couloir, longiligne, comme une prison atrophiée.

tes jambes veulent s’effondrer,
tu saisies la poignet, rentre dans un placard.

un premier balais tombe sur ton épaule, tu pestes en le replaçant
et tu ne crains plus la pluie ardente qu’est alice kate auburn non car tu te sais plus acide plus frappant plus mortel que ses mots que son adoration pour l’attention que ses fêtes trop joyeuses que tout son être qui hurle à l’attention,
tu te crois plus puissant car, de l’attention, tu n’en demandes aucune
et lorsqu’on t’en porte lorsqu’on t’en demande tu tressaillis tu bégayes presque parce que

c’est quoi
l’attention ?

à trop aimer judy elle te fuit
à trop te confier à lilibel elle te réprimande
à trop croire en tes capacités tu manques de faire un massacre


c’est quoi l’attention, renard,
toi qui ne t’occupe même pas de ta propre personne ?

les secondes s’étendent et tu sais qu’elle ouvrira cette porte
tu le sais, tu l’attends
tu n’es pas du genre à fuir, renard

tu temporises, à la limite,
et tu affrontes
avec désintéressement
(parfois avec peur)

tant que ce n’est pas orphan.

la porte s’entrouvre,
et toi qui n’a jamais osé dire beaucoup de mot soudainement tu n’attends rien pour t’exprimer


« alice. »

tu la vois te rejoindre
finalement
n’était-ce pas là une simple invitation,
renard,
pour sombrer plus vite
t’en vouloir plus vite
te haïr plus vite
te maudire plus vite
pleurer, plus vite ?


« presque toute l’école m’ignore. ma réputation n’a jamais décollée. renard ? personne ne parle d’un dénommé renard, peut importe le couloir que tu empruntes. qu’attends tu de moi ? »

ah,
salaud
toi qui te persuadais que jamais tu n’avais songé à fuir,
regarde toi
avec ta langue aiguisée
qui tente par mille malices


de te faire victime des victimes.


Dernière édition par Renard A. Leroy le Mer 6 Mar - 1:33, édité 1 fois
A. Kate Auburn
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
A. Kate Auburn
Messages : 59
Points : 200
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Dim 3 Mar - 20:48



   featuring Kate & Renard
   
« Careless whisper  »

   
Les talons de Kate claquent contre le sol alors qu'elle se dirige vers lui. Renard Leroy, un joli Poufsouffle. Il n'a pas la meilleure réputation, ni même le meilleur caractère, pourtant, Kate veut attirer son attention. Être désirable à ses yeux serait une bonne réussite. Lui, Renard, qui semble ne s'intéresser à personne. Si il posait son regard sur elle, s'il la serrer contre son torse, s'il la couvrait de baiser. Ah ! Elle aurait alors achevé sa mission.

La blonde le voit se réfugier dans le placard, et elle retient un petit rire. Est-elle si impressionnante que ça ? Ça flatterait presque son égo inexistant. Kate cache ses craintes derrière son air sûr, sa jolie frimousse. Elle ouvre donc lentement la porte du placard à balais, se faufilant à l'intérieur. Accueillie par la voix de sa proie, elle a un sourire séduisant qui se dessine sur ses lèvres couverts d'un rouge écarlate.

« Ce que je veux, beau Renard ? Ce n'est pas compliqué. Tu sais, des types si... Charmant que toi, ne se trouve pas à tous les coins de rue. Je me fiche royalement du fait que tu sois connu ou pas. Je veux juste.... »

Kate marqua une pause, se collant contre lui, sa main déliant quelque peu la cravate du jeune homme, rapprochant sa bouche de l'oreille du Poufsouffle.

« Toi. »
   (c) chaotic evil
Renard A. Leroy
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Renard A. Leroy
Messages : 146
Points : 392
En couple avec : dernier amour - m. judy jenkins
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Dim 3 Mar - 23:02


en lui donnant ta main, tu aurais simplement cru y perdre le bras,
néanmoins, tu lui cédas ton corps.
sale idiot répugnant, ignare de la moindre notion de respect qui puisse encore subsister
tellement obnubilé par cette sorte de « quête »
superflue


l’idée simplette d’être félicité
reconnu
de ne plus être ce sale incapable…



sorcier rebuté par la magie ?
quel concept benêt
au-delà de ta persévérance irréfléchie,
c’est bel et bien la honte qui te domine
et le vois tu, renard,
le vois tu ce sale rat, ta propre image ?

sa poitrine plaquée contre toi tu écoutes sa voix te susurrer quelques mots doux
surement de quoi gonfler l’égo que tu n’as jamais eu,
ou du moins te rassurer dans l’idée que tu n’es pas laid
quoi que, la question ne s’est jamais posée


tu n’es pas rebutant, tu es mauvais,
et c’est tout ce qui t’as jamais traversé l’esprit.


trop méchant pour judy
surement trop pour la belle alice, aussi
mais de ses sentiments tu te fiches
de son avenir suite à ton passage tu te moques

à présent




cette école doit --û---
-r--a- doit mourir

(mais avant,
tu dois bâtir un château pour lilibel)


« ma cravate, alice. » c’est suffisamment désagréable à mettre, s’il était possible de ne pas compliquer la chose.

tu songes, renard.
comme perdu, ailleurs, un court instant,
alice, kate, auburn…

l’une de tes mains s’essaye à la séduction, étrangement : tu viens faire glisser l’une de ses mèches contre tes doigts fins.

judy.



moldu.



mais judy ?


asphyxié par ta pensée, la parole sonne absente
tu n’as rien à dire



tu t’en fou
t’es déjà foutu, au fond,
pas vrai ?

« et après s’être envoyé en l’air, quoi ? veux tu que je te prenne ? contre une armoire alors, et sans la moindre étreinte, sans une once d’affection. »

tu lâches ses cheveux d’ange,
un avertissement de plus, tu n’as que des menaces à la bouche.

non,
tu n’es pas bon.
non,
tu n’es pas tendre,

à se demander si tu es sincèrement capable d’aimer,
et pourquoi cela semble si compliqué


après tout renard,
personne ne sait ce qui t’as rendu si sombre.


« charmant. c’est quoi, être charmant… »

et tu t’agaces subitement d’un rien
parce que judy ne t’as jamais dit que tu étais
« charmant » alors, de sens, il n’y peut en avoir


« déshabilles toi si tu veux. je garde ma chemise et mon pantalon. »
A. Kate Auburn
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
A. Kate Auburn
Messages : 59
Points : 200
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Lun 4 Mar - 20:16



   featuring Kate & Renard
   
« Careless whisper  »

   
La serpentard est blessée par les propos de Renard, pourtant, elle cache tout ça derrière un haussement d'épaule semblant insouciant. Elle veut juste de l'attention, peux importe si celle-ci est négative. Sans une once d'affection. Kate, elle est comme ça, voulant être désirable, être le centre des discussions. Comblé ce vide en elle. Alors, elle écoute le poufsouffle, se mordant la lèvre.

Elle est un peu honteuse, la blonde se sent carrément pathétique. Pourtant, elle a tant envie de ce besoin vital. Alors, elle laisse choir sensuellement ses vêtements au sol. Un sourire faux sur les lèvres, elle l'observe. De ses yeux bleu azur, le dévorant du regard. Elle sent cette âme sombre en lui, ça ne lui fait pas peur. Au contraire, ça l'attire.

Laissant Renard faire ce qu'il doit faire, elle sait qu'il n'y a aucun geste d'amour, d'affection. Et pourtant, elle se complaît à faire ça. Jouer la séductrice pour attirer les regards, murmurer le prénom de Renard du bout des lèvres. Ses cheveux blonds si soigneusement peignés finissent par être en bataille, elle offre un clin d'œil joueur ((mensonge)) À son partenaire.

Kate se sent seule, honteuse.
   (c) chaotic evil
Renard A. Leroy
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Renard A. Leroy
Messages : 146
Points : 392
En couple avec : dernier amour - m. judy jenkins
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Mer 6 Mar - 1:33


tu la déteste, tout simplement.
profondément, de la pointe de tes pieds, au point culminant de ton crâne.

tout ton sang bouillonne à l’idée qu’elle te touche,
et c’est cette colère, infâme, qui devient passion.

tu la touches. du bout des doigts. tu la laisses se découvrir, te montrer la beauté des courbes féminines, et comme un art, simplement, tu t’en satisfait. effleurant sa peau comme pour se protéger du moindre sentiment, (elle te susurre ton doux nom), tu lui donnes le strict minimum : une simple affaire qu’on se plairait à critiquer, « trop rapide », « fade » « sans amour »… oui, ce genre d’obscénités qui ternissent les réputations. à quoi bon, et puis, quelle passion ? tu râles plus de colère que de plaisir, conclu sans plus t’attarder. (un clin d’œil comme un coup de poing)

tu t’en veux, tu t’es à peine rhabiller. tu t’en veux d’être de ces hommes sales qui peuvent se satisfaire de pas grand-chose, d’autant plus quand ils n’ont pas ce qu’ils convoitent réellement. tu t’en veux, et tu la hais. tu t’en veux, et tu la tueras pour ses méfaits.


l’école brûlera,
pourquoi n’y serait-elle pas ?
tout finira émietté,
en cendres.

« alors. » tu passes ta chemise dans ton pantalon. « tu vas continuer à coller tes seins contre moi, chuchoter mon sale nom ? » défais les manches que tu avais soigneusement remontées. « c’est terminé, alice ? dis moi que c’est terminé. » tu serres à nouveau ta cravate. « où tu veux milles vérités pour te prouver comme ce qui vient de se passer ne signifie rien ? » tu es hargneux, renard,

terriblement mécontent,
terriblement fautif,
terriblement enragé,
mais pas d’une bonne façon.



l’aiguille fait son tour,
tandis que les ténèbres doucement s’immiscent dans d’autres raisons.
A. Kate Auburn
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
A. Kate Auburn
Messages : 59
Points : 200
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Dim 24 Mar - 9:10



   featuring Kate & Renard
   
« Careless whisper  »

   
La blonde attrape ses vêtements au sol et couvre son corps sublime avec. Écoutant les paroles de Renard, elle lève les yeux au ciel, encore un qui va tenter de lui faire la morale. Kate déteste ça. Qui est-il, lui, qui a cédé a ses avances ? Alors, en passant calmement une main dans ses cheveux pour se recoiffer, elle prend la parole.

« Non. Pas besoin, chéri. J'ai passé un bon moment, c'tout ce qui m'importe. Après, j'serai pas contre un deuxième round, hein. Mais j'vais pas te forcer, tu m'as l'air grognon aujourd'hui. » Dit-elle sur le ton de la provocation.

Un sourire malicieux sur les lèvres, Kate l'observe. Oh, ne vous méprenez pas, elle est toujours honteuse au fond d'elle. Mais jamais, elle ne voudra l'admettre ou le montrer. Se montrer forte, invincible pour mieux cacher les cicatrices du passé.

« Tu veux en parler ? J'suis là pour t'écouter s'tu veux, j'ai encore du temps devant moi. »
   (c) chaotic evil
Renard A. Leroy
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Renard A. Leroy
Messages : 146
Points : 392
En couple avec : dernier amour - m. judy jenkins
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Dim 24 Mar - 13:47


terrible.

tu voudrais lui proposer mille façons d’en finir,
lui donner ta haine, ta rage, et quelques claques


tu es sombre, renard.

ça te répugne.


la rancune que tu lui portes est à la hauteur de celle que tu t’infliges.
simplement car tu es l’unique fautif,
et ça t’irrites, d’être le mauvais garçon,

toi qui ne rêvais d’être personne
toi, qui a tant marché dans ces couloirs, sans se voir accorder le moindre intérêt,
regardes comme tout dégringole,
regardes, comme tu gâches chaque instant


regardes, comme la colère te consume.

tu l’épies,
à moitié nue sur le sol, rigide,

la méprise comme seule arme,
et sa langue qui se délie, la sale bavarde
quelle audace,

c’est terrible.

« bien sûr que tu as du temps devant toi. qui pourrais t’attendre ? » oh renard tu parles trop « tu ne te rhabilles même pas. » toute cette agressivité qui t’embrasse « alors, alice, tu veux papoter ? » tu fonds, tout t’exaspère « parlons de cette décadence qui semble faire ta fierté. » disparaître, tout engloutir dans ton désespoir « se réveiller ivre morte dans une salle de cours, bien accompagnée… veux-tu que j’apporte un peu d’alcool ? le premier de nous deux trop ivre, criera qu’il est en manque, tout en se déshabillant… » enivrer ta frénésie comme elle enivre son foie « oh, quoi, alice, j’en sais beaucoup trop ? » tout détruire, jusqu’à ta propre vie « une vie centrée sur le sexe. » la tienne sur la destruction. « as-tu seulement jamais eu une seule relation saine ? » plus rien. « t’es vide. »



tu es calme,
juste irrité.

« et c’est moi qu’on devrait écouter ? ah. alice, vraiment ? »
A. Kate Auburn
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
A. Kate Auburn
Messages : 59
Points : 200
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Dim 24 Mar - 19:27



   featuring Kate & Renard
   
« Careless whisper  »

   
Kate serre les poings, comment sait-il ? Sur quel genre de taré, elle est tombée ? Un putain de pervers, un stalker. Elle ne se contrôle pas, laissant sa rage parler. La serpentard attrape Renard par le col et lui colle un violent coup de poing dans la figure.

« Espèce de taré. »

Elle le pousse contre le mur du placard, le maintenant fermement. Un regard inquisiteur, Kate refuse de se laisser insulter de la sorte. Même si au fond, il a pas tord. Et c'est pour ça qu'elle est autant en colère.

« Comment tu sais tout ça ? Tu m'espionnes ? T'es vraiment un pauvre con ! »

Elle a peur, un peu. Kate ne se maîtrise plus, il a touché un sujet sensible. Lui donnant un coup dans le ventre, elle a presque envie de lui cracher à la figure. Mais c'est quelqu'un de civilisé, tout de même.
   (c) chaotic evil
Renard A. Leroy
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Renard A. Leroy
Messages : 146
Points : 392
En couple avec : dernier amour - m. judy jenkins
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Lun 25 Mar - 14:27


une exaltation salvatrice te frappe au visage.

ta joue s’enflamme et tes espoirs prennent formes,
tu t’impatientes presque à vouloir foncer à l’infirmerie,
quémander, expressément, un quelconque arrêt

de quoi rentrer chez toi, sans plus jamais quitter ta chambre,
de quoi, dans ta belle utopie, fuir ce château de magie.

ton destin pouvait-il changer de chemin, à force de coups ?
te fallait-il seulement être battu, jusqu’au sang, pour t’émanciper des terreurs qui t’attendent ?

tu devrais bouillonner de colère, lui rendre sa haine,
mais ta main droite, venant couvrir ta joue,
ne laisse à portée de vue que tes yeux,

soudainement trop heureux.

alors c’est ça,
ta grande évasion ?

tu l’écoutes sans ignorer tes pensées, et ça t’indigne presque d’être traité de con.
tu n’es pas le meilleur des hommes renard mais la stupidité n’a jamais été un trait qui te plait.

tu n’es pas bête, renard, tu n’es pas con,
simplement trop inquiet.

tu veux savoir où traînent ceux qui t’accaparent,
tu penses, ainsi, te protéger des trop fiers.

alice kate auburn en faisait visiblement parti.
alors oui, « tu stalkais », si ça plait tant à être appelé ainsi.

simple prévention.
le temps que cela te prenait, les risques que cela te valaient…
tant de travail, si peu reconnu.

ta langue claque sur ton palais, juste derrière tes dents.

sale gosse.

elle n’a rien pour plaire, c’est indéniable. et tu la détestes. tu veux la voir perdre pied, perdre espoir, perdre confiance, (perdre vie ?)

tu la foudroies du regard
tu la hais.

« tu as peur, alice ? »

tes bras robustes la poussent.
renard, toi qui ne semble craindre qu'or   h-n, allais-tu te laisser dominer par une simple bécasse ?
renard, toi qui dois accomplir un grand mal, peux-tu te laisser marcher dessus ?

tu saisis d’une seule main sa mâchoire, tandis que ta seconde saisit ta baguette.

« tu n’as pas honte ? de forniquer à droite à gauche, sans t’intéresser un minimum à celui qui s’immisce en toi ? »

tu n’as qu’un sort en tête.

« ne me frappe plus jamais, alice. »

tu y penses si fort.

« je n’ai rien à perdre, et je rêve d’une exclusion, quitte à te faire tomber avec moi. hein, mademoiselle camée ? »

et tu le regrettes tellement.
A. Kate Auburn
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
A. Kate Auburn
Messages : 59
Points : 200
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Sam 6 Avr - 16:54



   featuring Kate & Renard
   
« Careless whisper  »

   
Elle l'écoute, ses paroles la frappant de pleine face. Kate n'a pas peur, Kate est forte. Kate est-

Kate est une sale menteuse.
Kate est une traînée.
Kate est une camée.


Ses mots se répètent en boucle dans son esprit, ses craintes, ses doutes, des flash de sa mère en train de hurler. La blonde veut fuir, quitter le placard. Sa lâcheté se réveillant enfin. Incapable de faire face à ses problèmes. Kate panique, ne sachant que faire.


J'veux pas être seule,
Papa
Ou es-tu ?
Maman,
pourquoi t'es malade ?
Pourquoi tu m'as abandonné ?
Tu m'as forcé à devenir ce que je suis.

Kate se rapproche d'un pas décisif de Renard et le saisit par le col, un regard malicieux, elle dépose ses lèvres sur celle du Poufsouffle. Seul moyen de le faire taire, seul moyen d'avoir son attention tout de même.

« Ouais, t'as raison, Renard. Et pourtant, j'ai pas honte. Alors, tais-toi et savoure ce moment, d'accord ? »
   (c) chaotic evil
Renard A. Leroy
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Renard A. Leroy
Messages : 146
Points : 392
En couple avec : dernier amour - m. judy jenkins
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Lun 8 Avr - 1:32


de la javel.

mais tu sais pertinemment que la javel seule ne te rendra pas ton corps sans salissure.

tu sais en revanche que la javel tue.
la noyer.


toute entière, dans un bain de javel.


ses lèvres se décollent des tiennes et elles n’avaient pas le goût tant attendu de la javel.

alice kate auburn n’allait pas mourir.
du moins pas tout de suite.

pourtant elle est audacieuse elle te prend te jette t’embrasse et refroisse le tissus de ta chemise,
insupportable.

tu voudrais t’en vouloir de ne penser qu’à des sorts interdits,
et pourtant
tu es foncièrement mauvais, renard.

parce qu’à trop penser à mal tu t’en étais imprégner,
parce que les gens qui te craignent sans justifications t’ont donné toutes les raisons du monde.

« savourer quoi ? » tu n’es pas bavard renard non et les piques que tu lances s’épuisent à mesure que la haine, perfide, te monte à la tête. « savourer quoi, alice ? » et tu n’es plus renard, ni même andré, rien. un leroy, peut-être, mais pas celui que l’on reconnait dans les couloirs pour ses silences incassables, pour cet air si neutre qu’il en est pâle, pour ses actes, illusoires, qu’on ne peut compter.

tu n’es pas violent. tu préférerais, pourtant.


tes pieds errent, et tu recules son corps en tapant ses genoux avec les tiens, à mesure que tu avances. ta main gauche, si douce, comme une vague d’eau calme lorsqu’il s’agit de déposer un stylo sur les cahiers de judy, agrippe sans un gramme de tendresse le cou de l’immondice. tu saisis ta baguette avec ta main droite, la pointant contre sa tempe.

quelques claques auraient peut être suffi.

« oh alice ne me donne pas l’occasion de faire cramer cette école. pas maintenant, pas déjà. alors quoi ? confringo ? incarcerem ? petrificus totalus ? diffindo ? tu veux passer aux choses sérieuses ? je connais encore trois sorts. une fois le mal fait, un coup de tergeo, et puis je trouverai un moyen de te faire disparaitre. qui signalera ton absence ? quelques professeurs ? et après ? quand s’inquiéteront-ils ? vont-il s’inquiéter, d’ailleurs ? »

tu la lâches
tes mains te démange
ta gorge se serre

tu voudrais t’évaporer, ne plus jamais laisser la moindre syllabe de magie tâcher tes lèvres.

tu recules, tenant bien fermement ta baguette en direction de sa tête.

c’est terminé.

elle va partir, pas vrai ? elle va te dire comme tu es horrible perfide putride mauvais dangereux dérangé agressif inquiétant insalubre immoral et tout ce qu’elle veut, et déguerpir ?

et tout sera terminé ?

tu n’auras pu à la recroiser entre ces murs,
tu n’auras plus à penser à ses audaces, téméraires,
tu n’auras pas à te justifier d’avoir fauté,

pas vrai ?
A. Kate Auburn
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
A. Kate Auburn
Messages : 59
Points : 200
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16) Sam 13 Avr - 14:27



   featuring Kate & Renard
   
« Careless whisper  »

   
Kate le fusille du regard, okay. Elle a tenté de rester gentille, de se cantonner à ce rôle qu'elle endosse depuis des années. Celle de la fille facile qui ne ressent rien, qui n'a aucun remord, aucune morale. Ah. Si seulement ils savaient ! S'ils s'avaient à quel point Alice kate Auburn allait mal.

Des larmes coulent le long de ses joues, Kate le regarde droit dans les yeux. Elle lui fait face, elle aimerait dire qu'elle n'a pas peur. Mais c'est faux. Kate est une lâche. Kate est une putain. Kate est une moins-que-rien.

« Je vais partir, si tu le veux, Renard Leroy. » Et elle prononce son prénom avec tant de mépris dans sa voix.

La Serpentard se dirige vers la porte, l'ouvrant, s'apprêtant à partir. Puis, elle s'arrête, prenant son inspiration.

« Tu sais, Renard, je me rends compte maintenant qui tu es vraiment. Pas un taré, pas un pauvre con, non. T'es juste une âme en peine, et j'espère que tu trouveras la paix. Ça serait du gâchis sinon. »

Et la voilà partie.
   (c) chaotic evil
Contenu sponsorisé
Re: hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16)

hardiesse insolente /feat a. kate (nc -16)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Père Noel de Lizzie Kate
» [Mosse, Kate] Sépulcre
» UV feat JYP ~ Itaewon freedom
» Lizzie Kate "6 fat men"
» The Devil's Rejects

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Cinquième étage :: Placard à balai-
Sauter vers: