nos étreintes fanées ❞ (archibald)

Sixtine Ross
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sixtine Ross
Messages : 44
Points : 169
nos étreintes fanées ❞ (archibald) Sam 6 Avr - 23:11



► on aurait pu s'aimer quelque part toi et moi, quelques heures ou des années
nos étreintes fanées
archibald & sixtine
L'image de blonde écervelée la tourmentait bien moins que les démons insidieux d'hyper-contrôle qui la rongeaient de l'intérieur, pourrissant ses entrailles jusqu'à lui enlever toute simplicité.
Les seuls instants trahison de sa psychose émergeaient avec trop d'alcool dans le sang et de buée dans les yeux, pour revenir la hanter une fois les heures soûles consumées.

Et son erreur de la veille lui revient en pleine gueule quand elle aperçoit la tignasse brune et le mètre quatre-vingt-dix-sept qui restent à quelques secondes de croiser sa route.
Le souvenir de leurs oeillades quelques jours auparavant la fige, elle fronce les sourcils et rougit simultanément pourtant.
Et quand elle revoit sa main claquer violemment l'épiderme de son flirt d'un soir, elle cligne des yeux si fort que l'instant s'effacerait presque du passé.

La fenêtre close du couloir lui refléta sa fuite en chair et en ose, ayant pour effet de la faire déglutir.
Alors elle osa.
« Archibald ! »

Elle avait osé, et la véhémence dans sa voie s'était imposée d'elle-même, rompant ses velléités de courage et d'audace, lui laissant pour seule trace de son élan un frisson le long de ses courbes maladroites. Elle se reprit pourtant. « Je peux te parler ? Une seconde. »

Elle lui fit signe de la main pour l'attirer à l'écart, le ton radouci, et alla alors jusqu'à la regarder droit dans les yeux, de toute sa hauteur - elle en était presque ridicule tant un fossé les séparait en de trop nombreux points, les pommettes rougies, sans bien savoir si ça venait d'elle-même ou de la situation.

« Je voulais te dire... Désolée pour l'autre soir. » elle pointa sa propre joue de son index. Les mots précis restaient définitivement coincés dans sa gorge nouée. « Pour ça, je veux dire. »

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald O. Jenkins
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Archibald O. Jenkins
Messages : 61
Points : 227
En couple avec : Lune Choi (maladroit et pas vraiment affirmé).
Re: nos étreintes fanées ❞ (archibald) Mer 24 Avr - 14:47


Nos étreintes fanées
Sixtine + Archie
Les souvenirs sont clairs et ils peignent un tableau que Archie a l'impression d'avoir déjà trop vu. Il se conforte naïvement et aveuglément dans la certitude erronée qu'il ne peut rien y changer, que ça n'est pas de son ressort. Si la marque a disparu, Archie se souvient encore du contact de sa main sur sa joue, il se souvient encore du bruit que ça a fait. Il ne nourrit ni rancune ni colère, il l'a juste laissé se ranger dans un endroit désolé de ses souvenirs - ceux qu'il oublie, occulte, pour éviter de trop les ressasser. Archie n'a pas envie de se remettre en question, il se conforte dans l'idée qu'être un fils de pute c'est sa profonde nature (il remercie sa mère d'ailleurs) et qu'il n'est pas responsable.

Alors quand Sixtine l'interpelle, il râle un peu à l'intérieur - il a pas envie de l'entendre qui l'insulte, mais il lui sourit quand même parce qu'il la trouve belle. Puis elle s'excuse, et il ne sait plus quoi dire, il ne sait plus où se mettre. Il est tout à coup désarmé, lui qui était prêt à prendre la fuite, elle l'a planté là ; il s'est figé.

« Hein ? »

Archie n'a pas l'habitude qu'on s'excuse auprès de lui ; normalement c'est les autres qui attendent de lui qu'il rampe. Il a du manquer une information, un détail ; il y a forcément quelque chose qui lui a échappé, parce que là, il comprend pas.

« Pourquoi tu- »

Il s'arrête un instant de parler pour penser (ce qui ne lui arrive pas souvent) et tente de rassembler les fragments de sa soirée passée. Archibald ne se posait même plus la question de savoir s'il méritait une claque ou non ; il partait du principe que oui et s'en accommodait. La culpabilité il l'avait piétinée.

« C'est pas grave. »

Il a froncé les sourcils dans une mine d'incompréhension. Il se sent pas légitime à être celui qui dise ça. Alors il se met à rire pour plus se sentir si nerveux. Il aime pas réfléchir, ça lui donne mal au crâne.

« Mais pourquoi tu m'as frappé si je l'avais pas mérité ? »


Voir le profil de l'utilisateur
Sixtine Ross
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sixtine Ross
Messages : 44
Points : 169
Re: nos étreintes fanées ❞ (archibald) Dim 28 Avr - 21:26



► on aurait pu s'aimer quelque part toi et moi, quelques heures ou des années
nos étreintes fanées
archibald & sixtine
Un rire qui s'étouffe dans ses mimiques intimidées, et elle ne sait plus si le souvenir lui-même ou ses yeux d'acier, lequel lui avait fait regarder ses pieds comme une gamine prise en faute.

« Tu... Quoi ? »  Elle se redressa d'un coup, piquée par une franchise qu'elle ne s'autorisait pas - et qu'elle enviait toujours chez les gens comme Archibald.

« "Frapper", tout de suite les grands mots... ça va j'ai pas dû te faire si mal que ça » elle roula des yeux et sa bouche se mua en une moue juvénile, pinçant ses lèvres, ses doigts s'entremêlant nerveusement les uns aux autres. « C'est que... » elle hésita un moment sur la justification qu'elle pouvait trouver, à une situation dont elle ne trouvait plus le sens tout à coup.
« j'ai pas l'habitude de ce genre de choses. D'être bourrée je veux dire. De perdre le contrôle. Enfin tu vois quoi. »

Ses joues chauffaient, elle le sentait, et ne chercha même plus à contrôler quand elle fixa son regard dans le sien, à y chercher son propre reflet « Puis tu m'as prise de court aussi. » elle ne pouvait pas s'empêcher, c'était plus fort qu'elle, ses yeux finissaient toujours par se détourner pour chercher un échappatoire.  « Mais sache que si j'avais pas autant bu, je t'aurais pas frappé. »

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald O. Jenkins
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Archibald O. Jenkins
Messages : 61
Points : 227
En couple avec : Lune Choi (maladroit et pas vraiment affirmé).
Re: nos étreintes fanées ❞ (archibald) Mar 18 Juin - 23:53


Nos étreintes fanées
Sixtine + Archie
Archibald se sent démon, malin. Tout en étant le seul responsable (coupable) il la laisse s'excuser, se justifier, il la regarde et se délecte de sa détresse, sa maladresse. Un sourire vient creuser le bord de ses lèvres viles, alors qu'il trouve la conversation bien ironique.

Alors dans un mouvement en avant, il s'invite tendrement au-delà d'une limite placée là par la décence et ces autres conneries dont il se moque. Il ne pense pas un instant qu'il va trop loin, parce que si près d'elle il se sent chez lui.

« Ah non ? »

Ses doigts semblent se dégourdir le long de sa jambe, comme s'il retenait un mouvement qui irait lui remettre une mèche de cheveux - ou longer sa joue. Il retient toutes ces disquettes débiles plus par orgueil que par respect.

« Si tu n'avais pas autant bu... »

Il courbe légèrement le dos, il intime, parle moins fort. Il isole ses mots dans une bulle autour d'eux.

« Aurait-on continué ? »


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: nos étreintes fanées ❞ (archibald)

nos étreintes fanées ❞ (archibald)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Archibald dans l'aéroport de Mtl
» Archibald.W
» (Coll) Les romans fauves( Technique du Livre)
» Faible rapport
» La rose et l'hirondelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Premier étage-
Sauter vers: