L'Atalante Fugitive ▲ Ella

Edwyn Ollivander
Vieux aux chats
Vieux aux chats
Edwyn Ollivander
Messages : 602
Points : 1350
L'Atalante Fugitive ▲ Ella Dim 5 Mai - 14:36

L'Atalante Fugitive

ft Ella

Il ruminait sur le chemin de la salle d'alchimie. Cette rencontre était pure nécessité, un gain de temps nécessaire. Si cela ne tournait pas comme avec la pierre. Il ne comprenait pas vraiment les soucis de la professeure d'alchimie au sujet de celle-ci. C'était une forme d'immortalité parfaitement saine. Surtout comparée aux alternatives qui touchaient toutes plus ou moins fortement à la magie noire.

Peut-être était-ce une vengeance pour le bouquin ? Il l'ignorait. Tout ce qu'il savait, c'était qu'ils n'étaient pas vraiment partis du bon pied et que cet entretien était probablement voué à l'échec. Cela lui coûterait moins de temps que de contacter ses sources et acheminer les ouvrages jusqu'à Poudlard par hibou, cependant.

Arrivé à destination, il trouva une salle de classe ouverte et se dirigea directement vers le bureau, n’espérant qu'à moitié que l'occupante des lieux soit là. En son absence, il aurait pu jeter un coup d’œil rapide à ses grimoires et s'en aller sans drame.

Malheureusement, la chance n'était pas avec lui. Il frappa à la porte entrouverte et s'avança prudemment. Rapidement, son regard tomba sur des éléments incongrus. Objets brisés – dont certains semblaient avoir une certaine valeur -, une corbeille dont le contenu appartenait plus clairement à un bar clandestin qu'au bureau d'un professeur – et bien remplie, avec ça. Tout ça clochait sérieusement.

Ses yeux se posèrent sur l'alchimiste et il n'eut pas besoin de s'appeler Sherlock (totalement un prénom de fille, au passage) pour remarquer sa fatigue prononcée.

Professeur ? Vous allez bien ?


Elle pète la forme, c'est évident. Il remercia la part sarcastique de son esprit pour ce commentaire utile. Quelles qu'aient été leurs relations précédentes, il se voyait mal faire demi-tour sans avoir au minimum proposé de l'aider et son inquiétude était sincère.
Était-ce la situation actuelle qui la mettait dans cet état ? Ou une mauvaise nouvelle sans rapport l'avait-elle frappée ?

DEV NERD GIRL

Ella Panopolis
Professeur d'Alchimie
Professeur d'Alchimie
Ella Panopolis
Messages : 69
Points : 168
Re: L'Atalante Fugitive ▲ Ella Mar 7 Mai - 12:42


L'Atalante Fugitive ▲ Ella Tumblr_p5bvcoMPnh1qd49gbo3_540

Trouble is your middle name

Feat Ollivander


Assise dans le fond de son siège usé par les années, elle avait posé ses pieds encore chaussés sur le plateau de son bureau, un grimoire ouvert sur ses cuisses, écrit en grec ancien, et qu'elle avait toute les peines du monde à traduire, tant l'encre était abîmée, mais surtout les caractères tracés d'une plume brouillonne. Typique de son père et de son grand père. L'ouvrage avait été écrit par feu son grand père, un homme aussi brillant qu'il était prétentieux ; qui estimait qu'il n'y avait pas plus noble langage que le grec ancien, et qui jusqu'à sa mort s'exprimait d'ailleurs uniquement dans cette langue, ce qui expliquait pourquoi personne n'avait su quelles étaient ses dernières volontés, murmurées entre un filet de bave un un grognement d'outre tombe. Quand au mauvais entretien de l'ouvrage, il en était du ressort de son père à elle, qui avait toujours méprisé son père à lui, peut être parce que leurs recherches et ambitions n'avaient jamais su coïncider.
Lasse, et pourtant concentrée de tout son possible sur les pages noircies de symboles et de caractères mal tracés, elle n'avait pas fait attention aux bruits alentours. Du moins pas jusqu'à ce qu'elle entende le grincement infect des gonds de la porte de son bureau.
Relevant la tête, l'air mauvais et contrarié peignant une grimace peu flatteuse sur son visage, elle plantait directement son regard dans celui de l'intrus, le jeune et néanmoins brillant Ollivander. Lui aussi, était prétentieux. À sa manière.

« Ollivander, la prochaine fois que vous entrez sans mon autorisation dans mon bureau, je m'occuperais personnellement de vous démembrer.»
Oh, elle n'était pas de bonne humeur. Fatiguée depuis la réapparition du corbeau, elle alternait entre nuit blanches et siestes sous médicaments pour ne pas avoir à faire face à ses pires cauchemars. Quelle était lâche, ça elle se le répétait incessamment. Pour ne pas avoir à se remettre en question, pour poser un voile bruyant sur le flot de ses pensées, comme une barrière en verre qui ne retiendrait certainement pas un assaillant, mais suffirait à l'égratigner. Un tout petit peu.

« Quel mauvais vent vous amène Ollivander ? »
Mais le serdaigle avait baissé les yeux. Non pas pour fuir l'affrontement avec l'alchimiste, mais bien pour détailler le bureau, chaotique, traitre de l'état de son occupante. Et il lui demandait si elle allait bien, en fixant la corbeille emplie de bouteilles vides.
Ella expirait, lasse, et ce fut le moment choisit par Zo pour surgir de la pénombre d'entre deux armoires pour se précipiter dans les jambes d'Edwyn, lui mordillant affectueusement le mollet.

« Ollivander, êtes vous venu me psychanalyser ou me piquer en douce l'un de mes grimoires ? »
Elle s'était redressée en posant sans la moindre délicatesse l'ouvrage qu'elle avait entre les mains. Puis elle avait contourné son bureau pour se planter face à l'impudent. Bon, il la dépassait d'au moins deux têtes ce qui cassait quelque peu son effet, mais qu'importe.

« Est ce que vous vous ennuyez Ollivander ? Parce que j'ai un milliard de choses à faire faire à un esprit qui vagabonde. » Elle tapotait de sa baguette magique les bouteilles de verre dans sa corbeille, qui s'élevaient dans les airs et se posaient sur le bureau sans grande délicatesse, néanmoins pas assez fort pour se briser.
« Par exemple pour transmuter ces cadavres en un tas de sable qui me sera bien plus utile. Ou alors, si vous avez une quelconque maîtrise du grec ancien, j'ai quelques traductions qui attendent d'être faites. »
Edwyn Ollivander
Vieux aux chats
Vieux aux chats
Edwyn Ollivander
Messages : 602
Points : 1350
Re: L'Atalante Fugitive ▲ Ella Mar 7 Mai - 15:45

L'Atalante Fugitive

ft Ella

Ce n'était pas un bon jour. Pas une bonne semaine, plutôt, si l'on devait se fier à l'état des lieux. Il se contenta de hausser un sourcil face à la menace de démembrement. Il était particulièrement dubitatif sur ses chances d'y parvenir dans son état actuel. Peut-être que s'il était saucissonné ? Mais ça rendrait le processus particulièrement ardu. Elle devrait éviter de couper ses liens tout en le démembrant et il faudrait les resserrer à chaque membre enlevé. Trop d'efforts pour pas grand-chose. Il poussa un léger soupir. Elle semblait à cran, probablement pas à cause de lui, pas entièrement.

Peut-être ne suis-je là que dans le but d'enterrer la hache de guerre ? Devons-nous faire un monde d'un petit affront passé ? Affront dont vous vous êtes déjà vengée, d'ailleurs.


Ils étaient tous deux adultes, ne pouvaient-ils agir comme tels ? Faire table rase du passé pour avancer de manière constructive ? Un peu optimiste de sa part, mais ça valait la peine d'essayer.

Je venais simplement jeter un coup d’œil, en vérité. Puisqu'une certaine personne ici trouve amusant de donner de fausses indications à ses étudiants.


Non, il ne l'avait pas bien pris. Mais le ton restait léger, plus amusé que rancunier. Il se souvenait et ne commettrait pas l'erreur deux fois. Il avait accepté cela comme un retour de bâton. Même si lui faire perdre du temps dans sa quête d'immortalité était une offense bien plus grande que la critique d'un ouvrage qui, très objectivement selon lui, la méritait.

Et moi qui m'attendais à quelque chose d'un peu stimulant...


C'était peut-être l'heure de négocier un peu ? Il y avait là une opportunité à saisir qu'il fallait être aveugle et manchot pour ignorer. N'étant pas manchot, il se servit d'une de ses mains pour pointer vers le bureau, englobant les bouteille et l'ouvrage d'un geste.

Je vous aide pour votre problème si vous m'aidez pour le mien ?


Ce serait chiant, mais si ça pouvait lui permettre de gagner du temps... Pourquoi pas ? Et puis, ça la distrairait peut-être de ses vrais problèmes. Elle n'avait vraiment pas l'air en forme.

DEV NERD GIRL

Ella Panopolis
Professeur d'Alchimie
Professeur d'Alchimie
Ella Panopolis
Messages : 69
Points : 168
Re: L'Atalante Fugitive ▲ Ella Ven 10 Mai - 22:29


L'Atalante Fugitive ▲ Ella Tumblr_p5bvcoMPnh1qd49gbo3_540

Trouble is your middle name

Feat Ollivander


Ella écoutait d'une oreille distraite, arquant un sourcil au ton qu'elle percevait légèrement défensif du jeune serdaigle. Peut être parce qu'elle parlait comme ça, à son âge, et cette pensée la faisait sourire et paniquer à la fois. Elle devenait cette vieille peau qui croit avoir tout vu, tout vécu, en tout cas mieux que les jeunes âmes qui hantait le château à la recherche d'aventures incroyables.  

« La Hache de guerre ? Voyons Ollivander, nous n'avons jamais été en guerre. »
Elle avait à nouveau fait le tour de son bureau, pour faire disparaître dans les tiroirs et sa malle sans fond les parchemins en tours incertaines qui couvraient le plateau de bois, afin de dégager un peu plus de place.

« En revanche, vous ne m'avez jamais dit quels effets cette pierre a bien pu vous faire, j'en suis plutôt curieuse puisque les résultats sont assez variables...»
Lâchait elle avec un sourire amusé, avant de s'installer à nouveau dans le fond de son fauteuil, les pieds posés sur le bureau. Elle était fatiguée, tellement fatiguée, les cernes creusées sous ses yeux hurlaient à celui qui les regardait qu'Ella déconnait. Pourtant, l'idée seule de tourmenter à nouveau le jeune homme planté face à elle ravivait au fond d'elle quelque chose qui s'était éteint ces derniers jours.

« En revanche, il me semble que vous ignorez encore une fois le rapport de force totalement établi entre un professeur et son élève, c'est moi qui propose les marchés. » Elle attendait quelques secondes, avant de continuer « Installez vous donc et dépiotez donc les bouteilles de leurs étiquettes et bouchons, il ne me faut que le verre. »

Elle se penchait pour s'emparer de son grimoire, qu'elle ouvrait à nouveau sur ses jambes, cherchant en tournant avec soin les pages, l'endroit exact où elle s'était arrêtée. Il devait normalement y rester le petit bout de papier sur lequel elle gribouillait au crayon ce qu'elle avait réussi à traduire. Reprenant sa lecture, elle ignorait complètement le serdaigle.

« Oh, et faites ça à la main, cela vous laissera le temps de m'expliquer ce que vous veniez chercher dans mon bureau. »
Lâchait elle au bout de quelques minutes.
Edwyn Ollivander
Vieux aux chats
Vieux aux chats
Edwyn Ollivander
Messages : 602
Points : 1350
Re: L'Atalante Fugitive ▲ Ella Ven 10 Mai - 23:35

L'Atalante Fugitive

ft Ella

Pas en guerre ? Vraiment ? Ce n'était pas lui qui faisait preuve d'une attitude rancunière, ici. Il haussa les épaules.

Vous croyez vraiment que j'ai testé cette chose sur moi ? J'aurais quelques membres et une case de moins si c'était ma façon d'expérimenter.


Bon, il avait été un peu négligent, parfois. Comme lorsqu'il avait tenter de créer un sort pour faire jaillir un sabre laser de sa baguette. Mais il était encore dans l'enthousiasme d'avoir vu une célèbre saga moldue. Et sa réserve de dictame avait suffit à réparer les dégâts.

La remarque suivante le piqua au vif et, toujours debout, il la toisa avec une certaine froideur. Pour qui se prenait-elle ? Il ne suivait même plus ses cours depuis cette année. Il se retint avec peine de lui dire qu'elle était un siècle trop jeune pour l'emporter dans un rapport de force avec lui et se contenta d'un soupir. Il n'aurait pas ce qu'il voulait comme ça. L'autre volatile lui aurait vraiment fait faire des sacrifices du début à la fin. Le moment venu, ce serait difficile de ne pas le faire cramer lentement pour ça.

Il me faut un alliage qui fasse un conducteur de magie efficace tout en étant résistant. L'orichalque est trop fragile.


Ce n'était pas comme si le métal légendaire se trouvait sous le sabot d'un cheval. Il fallait un sorcier s'y connaissant en alchimie et métallurgie, une forge solaire extrêmement coûteuse et une bonne dose de platine. Si seulement il connaissait les techniques de forge des gobelins. Ça, ça vaudrait le coup.

Il alla fouiller à la recherche d'un solvant parmi le matériel - l'absence de baguette ne signifiait pas l'absence de magie -, en profitant pour laisser son regard traîner sur les couvertures.

Et un matériau qui soit capable d'absorber une grosse quantité de magie et la retenir, comme une éponge.


Une très grosse quantité de magie, comme celle générée par un objet qui se serait trouvé à l'épicentre d'un haut lieu de magie durant des siècles. Ok, cette demande-là n'était pas du tout subtile.

Il s'interrompit dans la recherche du solvant pour ouvrir un livre qui avait attiré son attention. C'était un Serdaigle. Il ne fallait pas trop lui en demander. Surtout lorsqu'il avait une source de savoir à proximité.

DEV NERD GIRL

Ella Panopolis
Professeur d'Alchimie
Professeur d'Alchimie
Ella Panopolis
Messages : 69
Points : 168
Re: L'Atalante Fugitive ▲ Ella Lun 13 Mai - 14:30


L'Atalante Fugitive ▲ Ella Tumblr_p5bvcoMPnh1qd49gbo3_540

Trouble is your middle name

Feat Ollivander


Gn. Elle expérimentait sur elle, souvent, et se trouvait tout a fait vexée de la remarque d'Edwyn, sans pour autant laisser paraître son agacement. Après tout, elle avait passé deux mois à retirer de son corps des écailles de dragons suite à une tentative, ratée bien évidemment. Et l'ouvrage sur ses genoux ne lui apportait aucune solution sur ses recherches actuelles, sur les gemmes. Son grand père ne faisait aucune mention d'une telle source de magie, et pourtant, elle était persuadée que s'il avait eu la connaissance des gemmes, il aurait multiplié les travaux à leur sujet. Ou alors -et c'était cette seconde hypothèse qui poussait Ella à continuer de feuilleter le grimoire- il en a eu connaissance mais a préféré dissimuler ses recherches par pure vanité.
Il me faut un alliage qui fasse un conducteur de magie efficace tout en étant résistant. L'orichalque est trop fragile.

« L'orichalque, trop fragile ? Quel genre de magie cherchez vous à conduire, les... »
Gemmes ? Elle aurait pu s'exploser une vertèbre en relevant aussi brusquement la tête pour dévisager son élève. Mais il lui tournait le dos, se moquant quelque peu de ses consignes pour laisser son regard se balader parmi les étagères. La suite de sa phrase ne faisait aucun doute. Il parlait des gemmes, et venait gratter des informations.
Innocemment, il feuilletait un ouvrage, saisit dans l'une des armoires grandes ouvertes. Et elle le fixait, s'efforçant de rester le plus impassible qu'elle puisse, tandis qu'un milliard de questions fusaient dans tout les sens. Il n'y avait aucune chance qu'il se soit rangé du côté du corbeau, autrement elle l'aurait vu lors de la réunion, et le corbeau ne se serait pas caché de "posséder", -puisqu'il n'en était pas autrement de la relation qu'il établissait avec ses subordonnés- un esprit si brillant, comme pour la petite Silvola.
Et dans ce cas, quelle partition jouait il ? Un avide à la recherche de la gemme, pour lui même ? contre le corbeau ? Incorruptible, ou mercenaire ? Et surtout, venait il la voir en simple qualité de professeur d'Alchimie, suffisamment compétente pour répondre à quelques questions techniques, ou bien parce qu'il soupçonnait ses allégeances ? Pire encore, qu'il savait.
Ella craignait, redoutait, se laissait mourir intérieurement, à l'idée qu'on la démasque et que sa liberté déjà tant contrainte soit complètement étouffée. Pourtant elle n'avait rien fait de mal. Pas tout à fait, pas encore. Elle payait simplement les conséquences de ses mauvais choix.
Elle restait silencieuse, occultant presque la présence de son élève, perturbée complet. Elle avait envie d'attraper la bouteille qui restait, dans le bas de l'armoire du fond pour noyer ces pensées qui l'assaillait.

« Je ne crois pas, là comme ça, être la personne idéale à qui adresser cette demande Ollivander.»
Finissait elle par lâcher en se levant, laissant tomber encore une fois le grimoire de son ancêtre. Elle attrapait la carafe d'eau posée sur le rebord de sa fenêtre et se servait un grand verre qu'elle hésitait à moitié à se vider sur le visage, histoire de se réveiller.

« D'abord parce que votre demande est assez vague. Quel genre de puissance magique, exactement ? Je serais bien curieuse de savoir où vous avez pu dégotter une magie pour laquelle l'orichalque est trop fragile. »
Il était l'heure pour elle de se ressaisir et continuer son jeu de dupe. Parce qu'elle excellait dans la matière.
Edwyn Ollivander
Vieux aux chats
Vieux aux chats
Edwyn Ollivander
Messages : 602
Points : 1350
Re: L'Atalante Fugitive ▲ Ella Jeu 16 Mai - 14:16

L'Atalante Fugitive

ft Ella

Il releva brièvement le nez de son bouquin et tourna la tête dans sa direction. « Les quoi ? » Il ne releva pas spécialement et explicita un peu mieux. Le manque d'information avait, semble-t-il, généré une méprise.

« A moins de vouloir me brancher sur une ligne de Ley, l'orichalque convient tout à fait. C'est sa résistance aux chocs et autres dégâts liés à une utilisation quotidienne qui pose un souci. »

Il rangea le livre à sa place et ouvrit son sac de cours pour y pécher, par un miracle quelconque, une série de parchemins qu'il posa sur le bureau. On pouvait apercevoir schémas et annotations diverses, dont les caractères ne ressemblaient parfois que très vaguement à de l'anglais. Il lança un sortilège couramment employé dans sa branche sur le tout et une image tridimensionnelle apparut bientôt au-dessus.
La représentation d'un bras artificiel, une prothèse de métal bardée d'enchantements si les notes qui l'entouraient et clignotaient par instant étaient à prendre au sérieux. L'image alternait sur des vues en coupes et des focales sur diverses parties.

« L'un de mes projets secondaires, une prothèse conçue pour des victimes de la magie noire. J'espère en tirer un joli pactole auprès des aurors ou du ministère lui-même, une fois le projet fini. »

Un coup de baguette mit en valeur une paire d'annotations et ralentit la vitesse d'alternance des images.

« Le titane est un excellent matériau pour ce genre de chose, mais les possibilités d'enchantement son réduites par rapport à l'orichalque. Avec de l'orichalque, je perds la solidité. Je pourrais utiliser un cœur d'orichalque recouvert de titane, mais l'efficacité de certains enchantements s'en ressentirait à cause de la nature composite de l'objet et cela rendrait sa création plus complexe. »

Il utilisait la dernière option pour la troisième génération de l'A.R.G.O.S. C'était d'ailleurs dans l'optique d'avancer sur la quatrième qu'il souhaitait trouver un meilleur matériau. Il se réservait l'option de créer un acier spécial avec du fer météorique et des os de dragon comme source de carbone. Peut-être pourrait-il même forger le tout dans les flammes d'un autre dragon ? Ce serait particulièrement onéreux et il préférait conserver cela pour une version plus aboutie de son chef-d'œuvre. Le "Projet Nuada", comme il avait intitulé son expérimentation en prothétique n'était qu'une couverture, dans le cas présent. Bien commode, parce que ce projet aussi pouvait en bénéficier. Puis, il remplirait son budget.

« Au vu du genre de vie que mènent les aurors, vous comprendrez qu'une bonne résistance aux inconvénients du métier est tout sauf un luxe. »

Même s'il l'utiliserait pour autre chose ensuite, il ne mentait pas en mettant en avant l'utilité d'un matériau plus solide. Enfin, sauf si vous étiez le genre de mauvais perdant qui considérait qu'on pouvait "mentir par omission".

« Mon autre question concernait un projet différent, par contre. Je cherche à équilibrer les chances en cas de conflit avec une personne disposant d'une source de magie trop grande pour son bien. »

S'il pouvait la siphonner et créer le type de réaction qu'il avait en tête, un certain volatile allait se retrouver face à une très mauvaise surprise. En fait, maintenant qu'il y songeait, il avait d'autres idées intéressantes qui lui venaient. Ce seraient peut-être plusieurs mauvaises surprises.

DEV NERD GIRL

Ella Panopolis
Professeur d'Alchimie
Professeur d'Alchimie
Ella Panopolis
Messages : 69
Points : 168
Re: L'Atalante Fugitive ▲ Ella Dim 2 Juin - 18:49


L'Atalante Fugitive ▲ Ella Tumblr_p5bvcoMPnh1qd49gbo3_540

Trouble is your middle name

Feat Ollivander


Ollivander déployait une masse de parchemins en pagaille sur son bureau, et un instant elle hésitait à le sermonner, parce qu’elle venait à peine de le "ranger", c’est à dire balancer sa propre pagaille dans ses tiroirs pas encore pleins. D’un coup de baguette, il déployait au dessus du tas informe une image de son projet annoté, et bien que l’idée de ne plus avoir à ordonner ses parchemins pour s’y retrouver était fort agréable, Ella émettait toujours une réserve à la superficialité de sorts dans ce genre là. Elle était si vieille école.
"Une prothèse conçue pour les victimes de magie noire" un instant Ella cru en la bonté d’âme du jeune Ollivander, et fut vite "rassurée" d’entendre qu’il comptait en tirer un bon pactole. L’enfant ne perdait pas le nord.

« Tout sauf un luxe hein. Hmf, là comme ça, rien ne me vient en tête… » Elle marquait un temps d’arrêt, parcourant des yeux les différentes armoires toutes serrées les unes contre les autres. Il y a des années de cela, elle aurait du faire l’inventaire des bouquins qu’elle possédait, cela lui serait bien utile. Dans un coin de sa tête, elle se disait de coller un élève pour qu’il range à sa place. Et pas un trop jeune, ses bocaux remplis d’objets non identifiés sont facteurs de cauchemars. S’avançant vers l’une des armoires, dont la porte vitrée s’ouvrait en grinçant, elle parcourait du bout des doigts les tranches de cuirs usées par le temps, écoutant néanmoins avec attention ce que lui disait Ollivander. La fatigue et le stress l’obligeait à procéder quelques instants de plus les mots qu’il venait de prononcer. Il n’y avait aucune ambiguïté à présent, elle savait parfaitement de quoi le jeune homme parlait.

« En cas de conflit ? Voyons Ollivander, vous avez réussi à agacer suffisamment un mage puissant pour qu’il vous prenne au sérieux ? » Lâchait elle d’un ton amusé, histoire de dissimuler au mieux l’agitation qui s’emparait à nouveau d’elle. Elle fermait avec force la porte de bois, agacée de ne pas trouver ce qu’elle cherchait, avant de passer à l’armoire suivante, contre laquelle elle pestait en grec parce que la clé avait rouillé dans la serrure.

« Qu’avez vous fait ? Séduit sa fille ? Volé son grimoire précieux ? Critiqué ses travaux peut être ? » Continuait elle tandis qu’elle tirait finalement un carnet à la couverture en assez bon état, comparé aux pages devenues jaunes et surtout très fragilisées par le temps. Mais sa trouvaille lui arrachait un sourire, et elle claquait à nouveau la vieille porte avant de se retourner vers son ancien élève.  

« Si moi je n’ai pas de réponse à votre question, les Fotinellis, si. En tout cas dans le domaine des métaux exceptionnels, pour le reste, ce sont des charlatans. »
Elle posait le carnet sur le bureau, à côté des plans, et retournait s’affaler dans son fauteuil, bras croisés.

« J’espère par contre que vous savez déchiffrer le grec ancien. Là dedans, quelques générations de cette famille ont annoté leurs trouvailles en matière de pierres et ce qu’ils en extrayaient, peut être que vous y trouverez quelques pistes. »
Elle marquait une pause, hésitant à relancer sur sa dernière interrogation. C’était poser un pied sur une corde glissante, prendre un risque inutile. Mais depuis qu’elle avait tenté de quitter l’organisation, l’idée d’une manière quelconque d’empêcher le corbeau d’arriver à ses fins la travaillait, au fond. Sans qu’elle ne trouve pour autant de pistes sûres ou de plan qui tiendrait assez la route pour qu’elle se lance dans leur entreprise. Mais lui, peut être que si elle l’aiguillait, ne serait ce qu’un peu, il verrait ce qu’elle n’avait pas envisagé.

« Et quelle est donc cette manie de vouloir posséder des sources de magie trop puissante ? C’est une véritable obsession Ollivander ! »

Contenu sponsorisé
Re: L'Atalante Fugitive ▲ Ella

L'Atalante Fugitive ▲ Ella
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» RÊVER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Deuxième étage :: Salle d'Alchimie-
Sauter vers: