love me back •• inocenty

Arlequin Anderson
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Arlequin Anderson
Messages : 18
Points : 29
love me back •• inocenty Mar 21 Mai - 2:52

love me back

Il avait fait une découverte, Arlequin. Il l'avait presque crié, cette découverte en plein couloir. Rectification: tu l'avais empêché de terminer sa phrase en plaquant tes mains sur sa bouche. Parce qu'Arlqeuin crie constamment et il est évident que ton petit secret aurait été entendu par plusieurs oreilles, indiscrètes ou non. Toi, Inocenty, tu revêts aussi l'identité de Roxelane et par un malheureux hasard, il avait découvert ce secret simplement en caressant ta tignasse blonde. Ça n'avait pas été la meilleure de tes idées de le draguer sous ton identité féminine. Arlequin est trop impulsif pour garder ça pour lui sur le coup. D'ailleurs, il essaie de te trouver en ce moment-même. Il veut te parler, mais il n'a jamais pensé à te demander ton numéro ou à te donner le sien. Arlequin serpente les couloirs en silence, pour faire changement. Il pourrait crier ton nom, mais ça aboutirait à quoi? Il avait commencé sa recherche en hurlant ton prénom et ça n'avait rien donné, alors il marchait tout simplement, en silence, dans tous les recoins de l'école. Il ne s'épuise pas, le gryffondor, il a passé sa journée à te chercher partout. Il a toute l'énergie du monde quand il a une idée en tête.

Il finit par se dire que tu te trouves à l'extérieur du château. Il se fait la réflexion que tu es peut-être près de la cabane garde-chasse. Il ne sait pas pourquoi cet endroit lui vient à l'esprit, mais Arlequin s'y dirige avec enthousiasme. Il entend à peine les bruits ambiants alors qu'il se déplace. Peut-être ses appareils auditifs sont-ils mal réglés? Ça lui arrive souvent, mais il ne s'en rend pas compte. Il approche, dans la fraîcheur de la journée, de la dite cabane. D'abord, il ne te voit pas. Ce n'est pas faute de te chercher; ses pupilles scrutent l'horizon, mais probablement un peu trop rapidement. Il finit par discerner une silhouette et il s'élance comme si sa vie en dépendait. Il espère que ce soit toi. Sinon, il ne saurait pas comment réagir.

- INOCENTYYYYYYYYYYYYYYY!!!!!

Probablement sursautes-tu, mais Arlequin ne le voit pas. Il s'élance pour s'agripper à toi, mais se prend le pied dans une racine et se retrouve face contre terre avec violence. Un gémissement de douleur lui échappe. Le temps de reprendre son souffle et il se relève à une vitesse fulgurante. Il pose son regard sur ton visage et sourit. Il est un peu plus grand que toi; il doit donc baisser un peu la tête pour te regarder. Arlequin empoigne tes mains vivement et se lance.

- ÉCOUTES, INOCENTY, JE T'AIME!

Il aurait pu ajuster ses appareils avant de te déclarer sa flamme. Comme ça, tout bonnement, sans préavis. Et c'est nettement moins romantique en criant. Toutefois, il ne s'attend pas à une réciprocité de ta part, mais il avait dû le faire pour se libérer d'un poids. Néanmoins, il se surprend tout de même à espérer. En vain.

Invité
Invité
avatar
Re: love me back •• inocenty Mar 28 Mai - 2:11



love me back


L’autre jour, quand tu es rentré au château sous les traits de Roxelane, tu as constaté avec horreur que l’une de tes boucles d’oreille manquait. Toutefois, pris par le flux incessant de la vie, tu n’as guère eu le temps de te pencher sur la question, et tu as oublié. Ce n’est que lorsque tu as décidé de ranger chaque chose à sa place dans ta chambre – parce quelques fois c’est nécessaire, tu n’es pas un craca toi – que tu as constaté et tu t’es rappelé de cette perte. Mince !


L’entraînement attendra un peu. Rien n’est gratuit dans la vie et tu ne laisses rien au hasard lorsqu’il s’agit de ton look. Elles coûtent cher ces boucles d’oreille. Tu aimerais retrouver celle que tu as égarée tu ne sais où.


Patient, tu refais donc le chemin inverse. Allons, samedi, où t’es-tu baladé ? Dehors, assurément. Et si ton précieux bijou était désormais embourbé quelque part dans le parc ? Oh, tu n’oses y penser, et ça te pousse à te dépêcher sans même avoir avalé le moindre repas. Tant pis, ça urge. Les couloirs sont rapidement traversés, la porte principale franchie sans un regard en arrière.


Et te voilà qui depuis une heure scrutes le sol à la recherche d’un éclat argenté. Rien pour le moment. Ça en devient désespérant ! Tu n’es guère patient pour rester ainsi sous le soleil éclatant. Embêté, tu vas trouver un peu d’ombre auprès de la cabane du garde-chasse. Ton crâne commence à sérieusement chauffer, il ne manquerait plus que tu tombes d’insolation. Allons, tu es passé par ici aussi, non, la dernière fois ? Tu as vraiment cette manie à balader tes talons un peu partout, même où tu n’es pas censé aller. Et où ils ne sont pas les bienvenus pour des causes géologiques.


Alors que tes yeux accrochent enfin une petite lueur d’espoir à tes pieds, un hurlement brise tes tympans et tu sursautes sauvagement. Tu te retournes illico, apeuré de savoir qui te veut tout ce mal quand tu vois la personne en question tomber à tes pieds. Tes sourcils se froncent alors que tu ne bouges pas pour l’aider à se relever. Arlequin. Qu’est-ce qu’il te veut encore ? Il va t’annoncer avec plaisir que grâce à son intervention divine, toute l’école est au courant de ton petit secret ? Allons, ça ne serait même pas étonnant de sa part.


Tu ne sais pas si tu apprécies ou non ce garçon. Il est trop exubérant à ton goût. Et puis, la facilité avec laquelle il a découvert ton autre identité t’a grandement refroidi.


C’est ça, qu’il reste par terre.


Sauf qu’il se relève et que ses mains pleines de terre viennent empoigner les tiennes. Il te hurle encore dans les oreilles. Et au lieu de te toucher, ses paroles te passent au-dessus de la tête. « Je t’aime ». C’est quoi ça, « je t’aime » ?


« Pardon ? »


Tu le toises, les lèvres pincées, n’y croyant pas un mot. Qu’est-ce qu’il lui prend à te déclarer sa fausse flamme ainsi ? Oh, tu n’y crois pas une seconde. Impossible qu’un garçon pareil tombe amoureux de toi, et puis en quel honneur ? Certes, tu as tenté de le draguer il fut un temps, échec cuisant, mais tu es passé à quelque chose.


Et puis tu es comme ça. Tu ne le crois pas. Et tu ne croiras jamais personne disant t’aimer.

love me back •• inocenty
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Film] Love Actually
» Peace and Love Festival 26 au 30 juin Borlange Suede
» bubar is back
» [MEGAUPLOAD][DVDRiP]Never Back Down - Ne Jamais Reculer
» Never Back down 2 dvdrip

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Extérieur :: Cabane garde-chasse-
Sauter vers: