AWKWARD // cannelle

Ruben Damon
Captain bourrin
Captain bourrin
Ruben Damon
Messages : 715
Points : 663
AWKWARD // cannelle Sam 13 Jan - 22:47

Un Ruben qui n'entretient pas son corps d'Apollon, ça n'existe pas. Un Ruben qui ne fait pas son sport matinal, ça n'existe pas. Un Ruben qui se muscle sans qu'il ne soit torse nu - ça n'existe pas non plus. Ah, ne joue pas les innocents garçon. Qu'il pleuve ou qu'il neige, tu ne t'arrêtes jamais. Mais fort heureusement - malgré la température glaciale, tu t'es suffisamment échauffé pour avoir chaud - mais la véritable raison est que, tu aimes sentir le regard timide des filles sur ton corps. Alors bien entendu, retirer le haut n'était qu'un simple prétexte. Et pour couronner le tout, en toute modestie bien sûr - on te connait si bien Ruben - tu avais à tes oreilles la musique I'm Too sexy de Right Said Fred. Au moins ça avait le don de te motiver et en plus, tu te sentais aussi frais qu'un hollywood chewing-gum.

Alors tu recommences une série : tu places tes mains de chaque côté au niveau de tes oreilles et plis tes jambes, enfin tu relèves le buste. Et tu enchaînes le même mouvement. En temps normal, tu étais toujours accompagné par un membre de ton équipe ou simplement par d'autres sportifs, ce qui est forcément toujours plus drôle à deux. Mais le sport était une passion, non pas une punition que tu t'infligeais. Tu te sentais en bonne santé. Et si par malheur tu ne te dépensais pas, il t'était alors très difficile de trouver le sommeil ensuite. Une fois la série d'abdos terminée, tu te positionnes pour effectuer des pompes. Or, avant même de commencer tu aperçois pas très loin de toi une tête blonde. La. soeur. de. Leto. Tu plisses les yeux et fronce un sourcil. C'est que tu l'as toujours trouvé mignonne, mais plus bizarre que mignonne. Bizarre lorsque tu n'es pas très loin d'elle, du moins, il y a quelques années en arrière déjà - son attitude était plutôt spéciale ce qui a toujours eu le don de te mettre mal à l'aise - mais qui es-tu pour juger Ruben, tu es bien loin d'être le plus normal de tous dans ce château (et loin d'être le pire, heureusement). Soit, tu n'as jamais eu de réelles discussions avec la petite Flemming - et tu ne sais toujours pas si tu veux en avoir, vu le spécimen. Evidemment, tu es au courant qu'il s'agit de l'une des amies de Fenry. Ca ne t'a pas échappé. Alors, tu te redresses, posant tes mains sur tes hanches. « Hey toi ! Ouais toi oui oui la tête blonde, c'est bien toi la sœur de Leto t'es pas son sosie quand même ? Tu veux bien venir par là s'il te plait ? » tu te penches pour saisir ta bouteille d'eau en attendant une réaction de sa part. Tu la vides en quelques gorgées et avance de quelques pas. Tu veux bien m'aider ? Genre, en fait je t'explique tous les matins je fais mon sport et en général je suis rarement seul et tu vois, t'es la seule dans le coin pour l'instant alors ça te dit de t'y mettre aussi ? ENFIN EUH ATTENTION, je dis pas ça parce que je te trouve grosse ou quoi que ce soit hein, tu es... bien, mais. Non parce que vous les filles prenez toujours tout mal. Ruben, qu'est-ce que tu racontes ? VA DROIT AU BUT DU CON.Bon en fait j'aime bien compliquer les choses et sentir du poids quand je fais mes pompes. Tu peux m'aider ? Genre, tu t'assois sur moi, ou tu t'allonges si tu veux bronzer des bras ou de la face, comme tu veux. Quoique, y'a pas énormément de soleil alors pour la bronzette c'est un peu mort. Enfin encore une fois, je dis pas ça parce que je trouve que t'es blanche comme une aspirine. Alors c'est ok ? » mais Ruben.....
Cannelle P. F. Disney
Reine du monde autoproclamée
Reine du monde autoproclamée
Cannelle P. F. Disney
Messages : 162
Points : 577
Re: AWKWARD // cannelle Dim 14 Jan - 0:08


awkwaaaard

Il était tôt ce matin là. Trop tôt pour tes yeux fatiguées mais Fenry ronflait si fort que tu n’arrivais plus à dormir. L’air pensif, tu voulais prendre l’air pour réfléchir au calme à de nouvelles inventions qui pourraient te rapporter de l’argent, bercée par le claquement mélodieux de tes talons sur les pavés de la grande cour. Le soleil se levait doucement et tu avais le choix entre le terrain d’athlétisme et la jetée du lac noir. Optant pour la première option, tu pris la droite, enfilant tes écouteurs pour te déhancher sous un son de david guetta.

Etrangement, il n’y avait personne sur le terrain. Toi qui t’attendais à pouvoir observer des corps en sueur, tranquillement assise sur un banc avec un jus frais, c’était raté.
Mais faisant le tour, tu finis par tomber nez à nez avec un garçon en plein échauffement. Otant tes oreillettes, tu fis mine de ne pas l’avoir vu, légèrement irritée par le son qui semblait le motiver dans ses élucubrations d’ego survitaminé.

Mais c’est seulement quand tu ne fus plus qu’à quelques mètres de lui que tu le reconnus. Le coeur qui s’affole et les jambes qui font tout pour rester immobile que deux longues perches enfoncées dans le sol, c’était la deuxième fois que Cannelle Flemming perdit son sang-froid dans sa vie entière. (la première fois c’était quand elle avait vu ruben.. bah pour la première fois).

« Euh tu me parles à … à moi ? »

Tu regardes autour de toi, comme pour vérifier avant de rester l’air hébétée pendant quelques secondes, étouffant un rire gêné. « oui, à moi haha, à qui d’autre ? »
Il te parle longuement mais tu ne comprends pas un mot de ce qu’il te raconte, concentrée à fixer son dos, large et musclé, toujours agacée par la musique qui passait.

« Damon, euh… c’est gênant, j’ai un copain tu sais ? »

PUTAIN MAIS CANNELLE. Pourquoi tu dis ça ?? Pourquoi ? Ce n’était pas vraiment comme si tu sortais avec Edwyn par amour. Et puis d’abord l’amour t’avais jamais vraiment ressenti ça. Peut-être pour Ruben, mais Mephisto avait réussi avec succès à te dégouter de ce genre de sentiments. Bref, il fallait maintenant que tu donnes une réponse à Ruben, car ce que tu venais de sortir c’était pas vraiment ce qu’il attendait.

« Ah oui euh.. Je.. Je sais que je ne suis pas grosse, je me demande d’ailleurs si je vais vraiment te donner du challenge en vrai. Vu comment tu es fort. »

Ok, là c’était carrément niais.
Pas terrible.
En fait, tu devais être toi même sans vraiment l’être. Merde, rattrape toi rattrape toi.

« Bon, alors je m’allonge sur ton dos c’est ça ? ça te dérange si je met une serviette d’abord ? Je ne voudrais pas salir mes vêtements. Enfin, pas que tu sois sale tu sais ? Mais bon, non tu sais quoi, oublie. »

Tu respires un grand coup, posant tes affaires à côté avant de grimper sur son dos, crispée au possible. Raide comme un piquet, tu t’allonges de manière à être dos à dos.

« Et du coup tu fais genre, deux allers retours et c’est fini ??? »




creativity is intelligence having fun; cannelle


mood:
 


des bannières:
 
Ruben Damon
Captain bourrin
Captain bourrin
Ruben Damon
Messages : 715
Points : 663
Re: AWKWARD // cannelle Ven 16 Fév - 22:53

Tu plisses les yeux, perplexe. Ruben, t'as quand même pas oublié que tu étais son crush il y a quelques années ? Oui, mais c'était il y a quelques années mais parfois il t'arrive d'avoir des doutes. Tu t'adresses à elle mais visiblement ce ne sont pas tes paroles qui l'intéressent le plus non, non. T'aimerais presque lui montrer ta fameuse danse de pec pour rire et la déstabiliser mais tu préfères éviter pour l'instant, on ne sait jamais comment peut réagir une Flemming. « Damon, euh… c’est gênant, j’ai un copain tu sais ? » hein ? tu restes immobile un instant. Quoi ? Mais ? Tu ?? Hein ??
Quel est le rapport ? Tu réfléchis. As-tu dit quelque chose qui portait à confusion ? Un sous-entendu ? Tu n'en as pas le souvenir, car la réponse est simplement négative. La situation t’embarrasse. Tu es gêné, le rouge te monte légèrement aux joues. Comment t'es censé réagir quand pour une fois, tu n'as aucune volonté de draguer ? Même quand tu ne fais rien on t'accuse de. la malédiction Ruben, la malédiction.

T'attends cependant toujours une réponse de sa part : un simple oui ou non auraient largement suffit. Même si un non froid et cassant, tu l'aurais très certainement mal pris, pour être honnête. Contre tout attente  - ne te mens pas, t'étais prêt à parier qu'elle dirait oui au vu de l'hésitation - elle finit par accepter. Et toi, tu finis par éclater de rire : tu ne sais pas si elle se venge pour tes propos ou si c'était sa maladresse - une maladresse que tu reconnais, car elle ressemble fortement à la tienne. « Aller, arrête de jouer les princesses. » enfin, elle s'allonge, seulement tu sens qu'elle est tendue. Extrêmement tendue. Tu ne bouges pas - pas encore. T'aimerais lui demander de se détendre car tu ressens son malaise et ça te perturbe. Mais ça ne serait pas trop lui en demander et la mettre encore plus dans embarras  qui plus est ? « Une serviette sérieusement ? Si tu savais, tu pourrais manger sur mon corps, je suis le plus propre de Poudlard. » tu tapes ton plus beau sourire colgate, mais c'est un peu inutile puisqu'il n'y a que la pelouse pour voir ta face d'abruti. Et donc ça, c'est une technique pour la mettre à l'aise ? Mais oui, c'est bien joué Ruben, vraiment bien joué... « Deux allers retours ? ...mais de quoi tu parles ? Je vais juste faire quatre séries de 12 pompes. Attends, t'as cru que j'allais me déplacer comme ça avec toi sur le dos ? Je sais que je fais de la concurrence à Superman, mais quand même. Tu me surestimes un peu ma jolie ! » Tu ris avant de reprendre ton sérieux, concentration. « Et détends-toi, j'ai l'impression d'avoir une de ces nanas qu'on hypnotise en piquet dans les spectacles pour moldu. Relax toi, j'suis pas en train de te faire l'amour hein. » ....non Ruben vraiment, tu sais détendre les gens, t'as le talent pour. Bon, pour éviter un malaise de plus tu commences ta première série et tes premières pompes. Bon moyen pour renforcer ses bras et ses pectoraux. « Donc t'es bien la soeur de Leto hein... des dossiers à balancer ? Aller, tu dois bien en avoir un ou deux. » relou.



Dernière édition par Ruben Damon le Ven 13 Avr - 22:14, édité 1 fois
Cannelle P. F. Disney
Reine du monde autoproclamée
Reine du monde autoproclamée
Cannelle P. F. Disney
Messages : 162
Points : 577
Re: AWKWARD // cannelle Sam 24 Fév - 14:18


awkwaaaard

Merde.
Panique totale.
T’étais sûrement un génie du game et c’était la dernière personne à qui tu voulais donner l’impression d’être une princesse. Mais bordel, c’est les meufs comme Fenry qu’il kiffe lui. Pas les maigrichonnes cheloues comme toi. C’est les rousses aux belles hanches, pas les Blondes Miss Malaise.
Bon allez Cannelle, tu peux le faire. Tu peux paraitre… charmante. Tu peux briller à ses yeux. Mais faut faire comment ? T’as voulu adopter la technique Fenry #JeTeFriendzonePlusViteQueLeclair mais en fait s’il te kiffe pas ça marche pas.

Putain.
Il te raconte sa vie et t’écoute pas bordel. T’es vraiment trop nulle, il t’a parlé de manger et de corps, réagis bon sang, réagis !

« Hein ? Tu veux manger mon corps ? Ruben un peu de sérieux… »

Ah. C’était pas ça.
Mais oui il a dit qu’il était propre.
Rire gêné de bécasse, au moins tes muscles se détendent et tu fermes les yeux pour éviter de trop regarder le soleil. Tu voudrais pas finir aveugle. Tu pourrais plus admirer le corps de Ruben.
Putain mais pense pas à ça maintenant.

Bon. Il parle trop et t’arrive pas à suivre. Mais sa voix est tellement agréable que ça te dérange pas plus que ça… Il part dans tous le sens, c’est décousu. Même si tu sens que malgré tout il y a un fil conducteur. T’es trop bonne pour lui, il panique. C’est sûr.
Il déraille, t’as du faire buguer ses entrailles.

« Waw, tout ça ? T’es déter dis-donc. Mais fais, fais… Je ne suis pas réellement pressée je dois dire. »

Il te parle de ta vermine de petit frère et tu plisses les yeux (même s’ils sont fermés ok).

« Attends je réfléchis deux secondes et je te dis ça. »

Deux secondes plus tard.

« Il avait souvent la gastro petit. »

Non mais c’est nul ça, tout le monde s’en branle.
Et ne va pas dire à Ruben qu’il te la refilait à chaque fois hein. C’est bon, limite les dégâts.

« Attends voir. Je me souviens d’une histoire. Plus jeune, je l’ai retrouvé il avait passé la nuit à poil dans la grange avec les vaches. J’étais en soirée la veille tu vois ? Et les darons en voyage. J’ai réussi à faire chanter ce bouseux en échange de fringues propres et il m’a avoué qu’il s’était fait tej par son plan cul qui l’avait foutu dehors à poil. Il a passé la nuit dans le local à poubelle. Je te raconte pas l’odeur… »




creativity is intelligence having fun; cannelle


mood:
 


des bannières:
 
Ruben Damon
Captain bourrin
Captain bourrin
Ruben Damon
Messages : 715
Points : 663
Re: AWKWARD // cannelle Ven 13 Avr - 22:52

....Ok. Quelle est donc cette situation extrêmement gênante. Tu es embarrassé. tu bloques. Silence. Elle réalise sa bêtise, elle rit - un rire nerveux sans doute. C'est... quel genre de nana ça ?  Heureusement qu'elle ne voyait pas ta tête, et que tu ne voyais pas la sienne. Mais la faute à qui tout ça hein ? Elle est assez spéciale, tu te surprends à la trouver drôle bien qu'elle a le don de provoquer des blancs... et des bug au niveau de ta boite crânienne, aussi. Une espèce de diva, ou de princesse, un petit peu perchée. A vrai dire tu la découvres - peut-être que tu te trompes, mais ces quelques minutes t'ont suffit pour te faire un avis. « Attends je réfléchis deux secondes et je te dis ça. » Une autre pompe et tu t'arrêtes. Pardon ? Tu te retiens de rire, comment tu peux même te concentrer ? Tu t'entendrais presque. Je crois que je l'aime bien cette nana. « Repasse en 2030 pour me répondre sinon, hein. » Une petite touche de sarcasme et tu te concentres plus ou moins. Merde, t'en étais où du coup... ? Leto avait souvent la gastro. Quelle. idée. de. lui avoir. poser. cette. question. t'attends alors la suite avec impatience, mais quelque chose de plus croustillant tombe et tu éclates de rire : te retrouvant écraser au sol. « Sérieusement ? » elle n'avait aucun scrupule, on garde pas trop les secrets chez les Flemming apparemment. Encore moins entre frère et soeur.

Tu finis par la décaler gentiment sur le côté dans le but de te redresser. Tu inspires un bon coup. « Ok, pour te récompenser de ce jolie dossier et parce que tu m'as l'air... sympathique, je t'offre une petite séance de sport - encore une fois, ne le prends pas mal, prends ça comme un cadeau. Tu n'es pas en tenue pour ? Ca n'est pas grave. Tu n'as jamais fait de sport de ta vie ? Pas besoin, je suis le meilleur coach au monde, je m'adapte à ma clientèle. » Quelle clientèle Ruben.... « Ok, t'as pas l'air d'aimer la sueur, t'es plutôt du genre à aimer te faire une petite manucure avec Sandy, Jacqueline et compagnie hein ? MAIS. Imagine demain c'est la fin du monde, c'est pas tes petits ongles qui vont te sauver, mais tes capacités physiques et DE CE FAIT.... ! Faut muscler tout ça. » annonces-tu en lui donnant une bonne tape dans le dos, comme si tu t'adressais à un camarade. Ruben, pourquoi est-ce que tu te prends SOUDAINEMENT pour un espèce de professeur de sport ????

Tu t'étires et t'approche de la demoiselle. « Aller, tu vas courir sur place pendant 15 secondes, ensuite tu me fais des squat, tu enchaînes par du gainage, ensuite on fait la chaise en se mettant dos à dos, des abdos et on termine par des pompes, je t'en demande pas trop. Et si tu ne sais pas faire des pompes, t'as le droit de tricher parce que je suis gentil. » Sans même attendre une quelconque réponse de sa part (en même temps, faut te suivre quand tu parles....), tu commences par courir sur place. « ALLER ALLER, je le fais en même temps que toi si tu veux, tu pourras ensuite raconter en toute fierté à ton frère que tu t'es mise au sport. »

Cannelle P. F. Disney
Reine du monde autoproclamée
Reine du monde autoproclamée
Cannelle P. F. Disney
Messages : 162
Points : 577
Re: AWKWARD // cannelle Dim 27 Mai - 0:19


awkwaaaard

Ruben n'était pas vraiment comment tu l'avais idolatré. Gêné par ta présence et ta personnalité, tu avais au moins réussi à le faire rire. Mais ce n'était pas ton but, si ce n'est le séduire !
Tu espérais tout de même que ta petite histoire le satisferait, car tu avais clairement la flemme d’en chercher une autre dans tes souvenirs. Pas que ton fragin te désintéressait clairement mais presque. Un idiot sans cervelle ! (la joueuse déclare que Cannelle a honte de presque apprécier son frère - de l’apprécier beaucoup -).

Le capitaine de Quidditch se laissa tomber au sol pour éclater de rire, te faisant tomber de son dos au passage. Tu roulas sur le sol telle une momie avant de te relever avec fougue.

« Fais attention, j’ai sali mes vêtements et j’ai failli me blesser GRAVEMENT en tombant au sol. »

Tu époussettes tes épaules avant de lui faire face avec une froideur renfermée. Pourtant, le sourire du jeune homme, étiré jusqu’à ses oreilles, t’en arracha un petit et timide.
Il était vraiment craquant.
Malgré son infériorité intellectuelle flagrante.

Ce qu’il annonca cependant juste après s’être remis de ton histoire fit disparaitre toute once de sympathie à son égard. Du sport ? D’accord, tu étais maigrichonne mais plutôt bien galbée au niveau des jambes.

« Je ne suis pas sûre que ça soit une bonne id-... »

Il ne te laissa pas fini, te concoctant un programme des enfers. Tu jetas des regards d’appel à l’aide et totalement alarmés autour de toi mais personne à l’horizon. Il s’étire et par mimétisme tu commences à l’imiter. Quel était ce sortilège???

Prise d’un violent coup de pression, tu jetas tes affaires au sol avant de te mettre à courir comme une dératée sur place. Tu arrêtas au bout de trois secondes car tu n’avais aucune endurance et t’étais déjà fatiguée.

« C’est quand la pause j’en peux plus???? »

Mais apparemment, les pauses étaient pas vriament au programme car après tu enchainas les squats (ça tu maitrisais grâce à Fenry, vous en faisiez souvent dans le dortoir des filles). Le gainage fut cependant une torture de l’extrème. Impossible de rester droite très longtemps, t’effondrant au sol toutes les cinq secondes en chouinant.

« J’ai le ventre plat pourquoi est-ce que tu t’acharnes sur moi Ruben ?? »

Et tu osas jouer ta dernière carte, au bord des larmes, dans une hypocrisie des plus extrèmes par pur désespoir.

« C’est la beauté intérieure qui compte. »




creativity is intelligence having fun; cannelle


mood:
 


des bannières:
 
Ruben Damon
Captain bourrin
Captain bourrin
Ruben Damon
Messages : 715
Points : 663
Re: AWKWARD // cannelle Jeu 2 Aoû - 16:18

Tu la regardes courir sur place en croisant les bras. Un fin rictus se dessine sur tes lèvres. Elle panique ? ça te fait bien rire. tu t'étonnes qu'une Serpentard, mais surtout que cannelle fasse ce que tu lui demandes. incroyable. seulement, c'était trop beau pour être vrai : au bout de quelques secondes seulement, elle demande à quand est la prochaine pause, visiblement déjà essoufflée. Comment est-ce possible ?? néanmoins ta "nouvelle élève" ne s'arrête pas et essaie de te suivre dans tes séries. alors que tu patientes que les minutes passent pour le gainage, tu la vois s'écrouler toutes les trente secondes en se lamentant. « Avoir un ventre plat ne suffit pas IL FAUT LE MUSCLER. ALLER ALLER ! l'herbe est bonne mais t'es pas une vache à ce que je sache alors ON SE RELEVE ! dis donc, tu as l'air de prendre ton rôle à coeur. tu t'y croirais presque. « Tu trouves que je m'acharne ? Merde Cannelle, t'es une Serpentard ou non ? PARCE QUE J'EN AI PAS L'IMPRESSION. » tu te mets à lui hurler dessus comme une moins que rien. mais. qu'est-ce qu'il te prend ruben calme toi. « Pardon, j'arrête de te crier dessus mais j'ai toujours rêvé de faire comme les mecs dans l'armée. » gainage terminée. tu relèves la tête et remarque les talents d'acting du serpent. wow. incroyable. « quelle beauté intérieure qui compte ? tu crois que si tu te retrouves face à une armée de zombie qui ont faim de ta petite cervelle, tu penses qu'ils vont faire demi-tour PARCE QUE C'EST LA BEAUTE INTÉRIEURE QUI COMPTE ? NON ! Tu te trompes... » tu poses une main sur son épaule. « Certes il y a la magie, mais imagine par on ne sait quel drame, il nous est impossible de l'utiliser. Tu es une moldue, tu le sais. Les muscles Cannelle, les muscles te sauveront la vie. La force. Tu me remercieras dans quelques années. » à vous deux, vous pourriez presque créer votre propre pièce de théâtre.

Pensif, tu te caresses le menton pendant quelques instants. « Je vais te mettre en condition et te faire réaliser que tu as besoin de quelques séances de sport intensives, il faut renforcer le petit être fragile que tu es. Alors je veux que tu me donnes des coups et que tu me mettes au sol. Et utilise toute ta force !» pause. « Vise juste pas euh.... voilà quoi. j'aimerais bien avoir une famille plus tard. » tu écartes les jambes et maintiens les bras croiser. Elle a peut-être un peu de force, mais pour ce qui est de te mettre au sol avec ton poids... tu essaies de masquer ton sourire. En réalité, ça t'amuse Ruben.

Cannelle P. F. Disney
Reine du monde autoproclamée
Reine du monde autoproclamée
Cannelle P. F. Disney
Messages : 162
Points : 577
Re: AWKWARD // cannelle Ven 10 Aoû - 22:35


awkwaaaard

Pause.
Est-ce que.. quelqu'un peut mettre PAUSE? Pause pause pause à ce putain de cauchemar, cette série d'horreur sur netflix avec en actrice principale le beau gosse et la blonde de service.

Tout tes muscles (même ceux dont tu ne soupçonnais pas l'existence) crient à l'aide. Tu imagines tes cellules hurler à Ruben de fermer sa gueule et de prendre ta place. Mais lui, il était bien foutu. Toi on t'avait demandé d'être mince, pas musclée ! Alors évidemment, le moindre effort trop cardio devenait insurmontable car tu n'avais pas l'habitude.

« FERME LA DAMON OU JE TE CREVE LES YEUX AVEC LES TALONS. »

Essouflée, la gueule en sueurs et les cheveux tout collants, tu avais le même regards que ces cannibales en prison qui n'avaient pas mangé de viande depuis des années. Le même. Regard. Et alors que ton oeil droit se presse légèrement en un tic plutôt angoissant, tu passes une main dans ta chevelure de raiponce d'un geste royal.

« Désolée, je suis un peu bipolaire quand je suis fatiguée. »

Tu toussotes légèrement, décidant d'ignorer ses provocations sur ta maison. Ce que le lion ignorait, c'était que pour serpents, l'indifférence était le meilleur des mépris, contrairement à ces bourrins qui s'énervaient à la moindre remarque.

Et alors que tu commences à te dire que tu pourrais proposer l'idée de rentrer (fallait déjà que t'arrive à le couper, ce qui serait dur), il semblait pensif. Reflechissait (en était-il capable?) -il au moyen le plus rapide pour rentrer à Poudlard ?

Que nenni.
Cela aurait été trop simple.
Non non, monsieur avait envie de se battre. Ou du moins te prouver à quel point tu n'avais pas de force et pouvoir t'imprimer des vieux fascicules du top body challenge.

« C'est quoi cette idée nulle Damon ? »

Aucun filtre chez les Flemming.
ça flame sévère.

« Je vais me casser un ongle !! »

Devant sa tête qui exprimait clairement le jugement et le désarroi, tu rougis, la main derrière la tête. « Je rigole désolée hihihi. »

Puis tu fronces les sourcils, poings serrés.

« OK JE SUIS PRETE ! »

Et alors que tu prends ton élan, concentrant toute ta force, toute ton énergie, tout ton ki dans ton poing droit. Tu t'élances pour frapper ! Tu te grandis ! Tu assènes ton coup en plein dans le mile, au milieu de la cible qu'il avait fait avec ses mains.
Et.
Tu tombes en arrière.
Le choc t'avait sonné.




creativity is intelligence having fun; cannelle


mood:
 


des bannières:
 
Ruben Damon
Captain bourrin
Captain bourrin
Ruben Damon
Messages : 715
Points : 663
Re: AWKWARD // cannelle Mer 3 Oct - 16:35

T'es pas sûr d'apprécier un talon enfoncé dans l'oeil : ça te donne des frissons rien qu'en imaginant la scène. Mais la réaction de Cannelle t'amuse. Elle semble essoufflée alors que les choses sérieuses n'ont même pas encore commencé. Une idée nulle ? Peur de se casser un ongle ? un long silence s'installe et malgré ton expression neutre on pouvait facilement distinguer le jugement dans ton regard. Cependant tu dois l'avouer Ruben, Cannelle ne cesse te surprendre et ce depuis le début. C'est une "princesse" un peu loufoque et malgré ce côté que tu penses superficiel, elle n'a cessé d'y mettre un peu de bonne volonté. Qui sait, peut-être lui donneras-tu goût au sport ? Mais bon, ne rêve pas trop Damon. De toute façon, tu t'amuses plus qu'en faisant les choses sérieusement avec elle.

Elle recule et se prépare à t'infliger un coup. Elle court et vise parfaitement bien la cible que tu avais formé avec tes mains. Mais elle retombe en arrière comme si elle venait de heurter un mur en béton. Tu éclates de rire - en réalité tu ne sais pas si tu dois rire ou t'inquiéter Ruben. Il faut dire que tu ne t'attendais pas à un tel manque de force. La pauvre petite est toute mince qu'est-ce que tu croyais ? Soudain, la panique te gagne et tu ne ris plus. « ...Cannelle ?? » c'est une blague ?? PAS A CE POINT LA QUAND MÊME ?? tu t'agenouilles et passe doucement tes mains sous sa tête pour la relever. « Ca va ?? Je pensais pas que le choc serait aussi violent. » tu regardes autour de toi. t'aimerais pas qu'on croit quoique ce soit. Tu ne fais (presque) de mal à personne Ruben, pas aux filles. Et surtout, tu ne les assommes pas. tu culpabilises. « Ok bouge pas je m'occupe de toi. » et hop, la voilà dans tes bras telle une princesse en détresse sauvé par son chevalier. Le sport, c'est fini pour aujourd'hui. « Tu t'es bien débrouillée, tu as du potentiel tu sais ? Maintenant tu mérites un bon dodo chez M. Palton. » Bien débrouillée ? C'est faux, mais tu ne pouvais pas lui dire qu'elle était nulle. Direction d'infirmerie.

Contenu sponsorisé
Re: AWKWARD // cannelle

AWKWARD // cannelle
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Brioche à la cannelle
» Pain au raisin et cannelle
» Glace à la cannelle
» Gruau pomme ,raisin,canelle au micro-onde
» Propositions Série Commune - Octobre 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Terrains sportifs :: athlétisme-
Sauter vers: