A wizard to the bone (Solo)

Edwyn Ollivander
Vieux aux chats
Vieux aux chats
Edwyn Ollivander
Messages : 602
Points : 1350
A wizard to the bone (Solo) Ven 18 Jan - 19:31

A wizard to the bone

Solo

Une salle close, baignant dans un silence seulement troublé par la respiration de son occupant. La fenêtre ouverte ne laissait entrer aucun des bruits hivernaux, ni sortir ceux qui se feraient entendre dans la salle.
Il faisait froid.

Sur la table qui allait servir de plan de travail au rouquin reposaient trois objets. Le plus incongru était probablement la sculpture représentant les ossements allant de l’avant-bras jusqu’à la main gauche. Trônant au milieu d’entrelacs de symboles complexes et résolument mystiques.
Ensuite, venait une minuscule fiole de cristal, remplie d’un liquide ambré.
Et, pour finir, la baguette de noyer qui l’avait toujours assisté docilement durant ses projets, aussi fous soient-ils.

Car, de tous ceux qu’il avait entrepris jusqu’à présent, celui-ci était probablement le plus dément.
Les yeux fermés, il méditait, tentant d’atteindre un état de concentration maximal. Inspirant et expirant avec régularité pour chasser toute nervosité. Il visualisa une dernière fois le processus. Comme s’il ne le connaissait pas déjà par cœur. Un soupir.
Il ouvrit les yeux.

Je suis prêt.


L’instant d’après, la fiole était débouchée et vidée d’un trait. L’analgésique qu’elle contenait était léger, bien trop pour ce qu’il s’apprêtait à endurer, mais il avait besoin de conserver toute sa vivacité d’esprit. Le risque était trop grand pour se monter négligent.
Il n’avait osé en parler à personne. Pas même à June. Elle aurait probablement tenté de le faire changer d’avis. Elle aurait eu raison, c’était pure folie.

Un acte guidé par la peur, comme tant d’autres depuis son retour. Il chassa ces pensées d’un soupir. Seule la tâche à venir devait occuper son esprit.
Revenu au calme, il saisit sa baguette et en effleura le bout de sa sculpture, murmurant une litanie ancienne et chargée de pouvoir. Sous son passage, des runes complexes apparaissaient sur les os sculptés.

Comme un écho, une sensation de brûlure se fit sentir dans son bras gauche en même temps qu’une lueur émanait de sous sa chair. Le visage figé dans un rictus entre douleur et triomphe, il poursuivit son tracé.
Cela fonctionnait. Cette seule pensée lui donnait la force de continuer, malgré la douleur toujours grandissante et l’engourdissement qui gagnait son bras.

***

Il avait perdu la notion du temps. Était-ce déjà l’heure de dîner ? Tout son bras le faisait souffrir, consumé par le feu intérieur des runes qui ornaient désormais ses propres ossements. La lueur intérieure finirait par s’apaiser au bout d’une heure ou deux. Pour la douleur… Ce serait plus long. C’était une expérience dangereuse, aux résultats difficiles à prédire.
A la fin, ses incantations étaient plus proches de hurlements d’agonie que des murmures. Une seule erreur, un mot écorché ou une rune manquée et il perdrait son bras. Ou pire, encore. Une seule façon de le savoir…

Avec une grimace, il plia et déplia les doigts. Puis, canalisant sa volonté dans les symboles qui faisaient désormais partie de lui, il tendit le bras vers la fenêtre ouverte.
Une seconde passa.
Puis, une autre.
Après un temps qui lui sembla infini, elles apparurent enfin. Cinq sphères métalliques scintillantes. Celles qui portaient les mêmes symboles que ceux gravés dans ses phalanges. Elles arrêtèrent leur course au niveau de sa main et se mirent à orbiter lentement autour de celle-ci.
Tout droit venues du terrain de quidditch où il les avait laissées, ces sphères de l’A.R.G.O.S. avaient répondu à son appel.

Alors, il éclata de rire. Malgré la souffrance, malgré l’épuisement physique et mental, malgré la sueur qui couvrait son corps après cet acte insensé. C’était le rire d’un dément, de quelque savant fou qui peuplait les contes et histoires de fiction.

Il serra le point, et, le regard tourné vers le ciel, hurla :

VENEZ ! JE VOUS ATTENDS !


Une part de lui se félicita d’avoir insonorisé la pièce avant son expérience.


Il ne serait plus jamais vulnérable.


L'explication claire et +- concise:
 

DEV NERD GIRL

A wizard to the bone (Solo)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [REQUETE] Fichier Background wizard
» 1x21 - Bone to Be Wild
» Zunda Narita MX solo
» [WIP] Theodore "Bone", Navy Corpsman, PTO, WW2
» Shirley Manson (Garbage) en solo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Troisième étage-
Sauter vers: