Tu viens de croiser la plus belle des filles [ft. Darren]

T. Elli Jernigan
Professeur d'Étude des Sorciers
Professeur d'Étude des Sorciers
T. Elli Jernigan
Messages : 34
Points : 30
Tu viens de croiser la plus belle des filles [ft. Darren] Lun 25 Mar - 21:44



Tu viens de croiser la plus belle des filles


Je ne suis pas ce genre de pervers qui se balade dans les toilettes des filles, simplement pour avoir l’occasion de croiser leurs jolies gambettes sous une porte. Je n’ai jamais été comme ça, moi et je n’ai encore moins besoin de ça pour draguer. De toute manière, faire la cour aux femmes est de loin mon intérêt premier. Et moi, les pédophiles, je les tase. Donc, si je me trouve actuellement dans les toilettes des filles, ce n’est absolument pas parce que je me languis de voir l’une de leurs petites culottes. Mais bien parce que les toilettes des garçons sont bouchées et qu’il en émane une odeur nauséabonde, qui ferait fuir même la pire des créatures magiques.

Et le pipi room réservé aux professeurs est trop loin pour l’envie pressante qui harcèle ma vessie. Alors bon, je m’octroie le droit de déposer mon postérieur sur l’un des trônes normalement réservé aux filles. De toute manière, qu’est-ce que ça peut faire ? Elles ne se baladent pas en petite tenue à l’intérieur, donc je ne vois pas pourquoi les hommes auraient interdiction de pénétrer dans cette antre secrète. M’enfin, ce n’est pas moi qui vais me lancer dans un débat inutile à ce sujet. J’ai bien mieux à faire, comme de soulager ma vessie ! Par chance, il n’y a personne à l’intérieur, je peux donc tranquillement parcourir le petit couloir avant de pousser l’un porte d’un des cabinets.

Ah ! C’est propre, ici ! C’est un bon point, même si ça n’aide pas à desservir le cliché contre lequel des centaines de féministes se battent chaque jour. Ah, le monde est cruel… Et terriblement ironique. Enfin, je me déleste de cet horrible poids lorsque j’entends la porte des toilettes s’ouvrir. Bon, je n’aurais pu éviter qu’une étudiante ne vienne elle aussi se soulager, tant pis. Si je la croise, je n’aurai qu’à faire comme si de rien était. Une fois ma petite affaire terminée, je remonte ma braguette, tire la chasse d'eau et ouvre la porte. Et là, mon regard tombe sur une silhouette qui est trop masculine pour être féminine.

Et attention, je respecte le corps des femmes et je sais qu'elles ne collent pas toutes à cette vision stéréotypée que la télé peut nous mettre dans la tête. Mais là, c'est vraiment un homme. Comment je peux en être aussi sûr ? Son reflet que je distingue à travers le miroir, tandis qu'il écrit son numéro dessus. Comme un vulgaire adolescent pré-pubère. Ah... C'est ce qu'il est. Avec l'ombre d'un sourire sardonique sur le visage, je m'approche lentement et fini par susurrer à l'oreille du gentleman, tout en ouvrant le robinet pour me laver les mains.

"Tu tombes bien, je cherche un vrai mâle pour ce soir."
Invité
Invité
avatar
Re: Tu viens de croiser la plus belle des filles [ft. Darren] Lun 1 Avr - 19:22

wow like not cool at all bro

t'as crié. ouais, c'est vrai que te glisser dans les toilettes des filles c'était déjà risqué, surtout pour y poser ton numéro. c'est un peu comme si tu signais ton crime mais c'était pas pire que de glisser des nudes imprimés à la va-vite dans les casiers des sportifs de l'équipe de quidditch de gryffondor et ça tu l'avais déjà fait alors tu considérais avoir quand même une petite marge de manoeuvre quand il était question de trucs débiles à faire. il n'empêche que si t'y avais pensé un peu plus, t'aurais été plus prudent. par exemple, t'aurais pu vérifier si les toilettes étaient vides ou pas. bon ça j'avoue, t'y as pensé et t'as fini par oublier l'idée en te disant que si on te voyait regarder sous les toilettes et que quelqu'un entrait à ce moment précis, tu serais quand même dans une sacré galère. allez, on va dire que ça fait un demi point pour toi, darren.

tu sais même pas comment ça t'a paru être une bonne idée. certes, les toilettes c'était un endroit où beaucoup de gens se regroupaient et oui, t'avais fait la même chose dans les toilettes des garçons une fois - sans grand succès, d'ailleurs - mais pourquoi ô pourquoi dans les toilettes des filles ? c'était complètement stupide. ça c'est bien le genre de trucs qui ne serait jamais arrivé à sloane. ouais, sloane c'est une sacré futée. en même temps, c'est ta grande soeur et elle et ta mère sont quand même vachement débrouillardes. il semblerait juste que le facteur d'intelligence ne se transmette que de mère en fille, te laissant seul avec tes stupides idées et une myriade d'occasions au cours desquelles ne rien faire aurait été une bien meilleure option que tout ce à quoi tu avais pensé sur le coup.

enfin bref. tu pouvais te morfondre autant que tu le voulais, te maudire pendant les trois prochaines années ou te flageller mentalement jusqu'à la fin de tes jours, c'est pas ça qui risquait de te tirer de la merde dans laquelle tu t'étais fourré en entrant des les toilettes. sans mauvais jeux de mots. tout ton corps avait sursauté et un long trait diagonal partait du milieu du chiffre huit que tu étais en train d'écrire, ruinant relativement ton plan d'écrire ton numéro de téléphone sur le miroir central et d'attendre qu'une jolie fille te contacte. de tes lèvres était sorti un cri plutôt aigu et tu avais vrillé, te tournant rapidement pour pointer le feutre en direction de l'individu qui était sorti de l'une des cabines dans ton dos. tu avais été si plongé dans ta tâche que tu ne l'avais même pas remarqué et maintenant, tu le regrettais. dans une autre situation, songeas-tu, tu pourrais te faire tuer si facilement que ça en serait risible.

et lui, il se lave les mains comme si de rien n'était. ton regard l'observe frénétiquement de haut en bas et tu remarques assez vite un point qui te fait plus que tiquer. en soi, c'est pas vraiment sa phrase en elle-même qui t'a fait réagir - même si tu ne t'y attendais pas, ça c'est clair - mais plutôt carrément la personne qui l'avait prononcée. assez grand, ultra mal placé pour critiquer ta présence dans les toilettes des filles et surtout... super... vieux ? t'avais pas de cours avec lui mais tu l'avais déjà vu dans les couloirs quelques fois alors t'en étais persuadé : ce type était un prof. un sale prof vicieux qui s'infiltrait dans les toilettes des filles. un frisson de dégoût te parcours l'échine. il foutait quoi dans la cabine, ce vieux dégueu ? tu te mets à gueuler d'une voix ma foi plus forte que tu la voulais à l'origine.

— J-j'vais vous dénoncer pour pédophilie ! Vous foutez quoi ici bordel ? Vous avez pas honte ?
WHAT KATY DID
Tu viens de croiser la plus belle des filles [ft. Darren]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (Coll) A la belle Hélène
» Belle Ile en Mer
» Une belle simpsonerie!
» Belle de jour au petit matin
» Quizz " Belle-mère "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Rez de chaussée-
Sauter vers: